John Slattery

All posts tagged John Slattery

Rating:

Un film passionnant de bout en bout.

607e34206f503f9a1d1daeaaec51acff91262708

Tiré d’une histoire vraie, SPOTLIGHT raconte comment, en 2002, le journal  Boston Globe a révélé la complicité de l’Église catholique dans plusieurs affaires  de pédophilie. À peine nommé rédacteur en chef du Boston Globe, Marty Baron (Liev Schreiber) demande à ses journalistes d’investigation d’enquêter sur un curé accusé de pédophilie. L’affaire est grave puisque le prêtre aurait violé des dizaines de jeunes paroissiens en l’espace de trente ans… Les reporters de l’équipe Spotlight, dirigée par Walter “Robby” Robinson (Michael Keaton) se mettent au travail. Dans le cadre de l’enquête, les journalistes rencontrent l’avocat des victimes, Me Mitchell Garabedian (Stanley Tucci), et plusieurs de ses clients : ils sont désormais convaincus que l’Église a mis en place un vaste système de protection des prêtres prédateurs.Mais rien n’est plus difficile que de faire parler les victimes, qui souvent n’en ont jamais parlé à personne. De l’enquête sur 1 personne, l’affaire parle vite de 20 puis de plus de 80. Le scandale est proche.

Spotlight_D2_365.DNG

S_03275.CR2

(Left to right)  Rachel McAdams as Sacha Pfeiffer, Mark Ruffalo as Michael Rezendes and Brian d’Arcy James as Matt Carroll in SPOTLIGHT.   Photo credit:  Kerry Hayes / Distributor:  Open Road Films

S_04719.CR2

Voilà le genre de film sérieux qui nous prend totalement aux tripes. Tout d’abord avec un casting de choc. On suit l’enquête, certes avec un œil non objectif, mais sans aucun voyeurisme, ni de description sordide. Le réalisateur, Tom McCarthy, a su montrer ce qui peut être montré avec un tact admirable. certes l’affaire avait à l’époque fait grand bruit aux Etats Unis, même s’il semblerait que ces faits n’aient pas vraiment marqué la France à ce moment là, et que depuis, le nombre de procès contre des prêtres pédophiles  n’a jamais cessé de faire des gros titres ou des entrefilets dans les journaux ou sur Internet.

S_09159.CR2

S_06902.CR2

S_07251.CR2

FR SPTL-10

Photos:  Kerry Hayes /  Open Road Films / WarnerBros

Les acteurs sont admirables de justesse, tout particulièrement dans l’équipe Spotlight, où Mark Ruffalo et Michael Keaton nous offrent de grands numéros d’acteurs, mais il faudrait tous les citer, Rachel Mc Adams, Liev Schreiber, John Slattery, Brian Darcy James, Stanley Tucci, Jamey Sheridan , Billy Crudup  pour montrer à quel point tous forment une équipe de choc sur l’écran. Foncez dans les salles. Ce  film n’est pas un blockbuster, mais un sacré bon film que je ne peux que recommander vivement.

le film annonce :

 

Rating:

Second volet, et espérons le, pas le dernier des aventures de Ted, l’ours vivant et son parlé bien cru.

TED 2_120x160_Date_HD

Si vous aviez aimé Ted, sorti il y a déjà 3 ans, vous devriez adorer celui-ci, qui va encore plus loin dans sa forme d’humour. John (Mark Wahlberg) est redevenu célibataire, mais Ted a trouvé la compagne de ses jours , Tamy Lynn (Jessica Barth).. Le couple de Ted connaît ses premières difficultés et pour ressouder leurs liens, ils envisagent de faire un enfant. Ce qui sera impossible , non seulement parce que la nature ne peut pas tout faire, mais surtout parce que selon la loi du Massachussetts, Ted ne peut être reconnu comme humain. Trouver un avocat qui peut s’occuper de leur cas ne sera pas facile, et pourtant ils vont rencontrer Samantha (Amanda Seyfried), avant d’aller à New York voir le spécialiste des droits civils, Patrick Meigan (Morgan Freeman).

5708_TP_00089_0090R_COMP 5708_TP_00058R 5708_TP_00039R 5708_TP_00005R

On prend les mêmes et on recommence. Le réalisateur , Seth MacFarlane, retrouve sa double casquette, vu qu’il prête aussi sa voix à Ted dans la version originale, reprise en français par Joey Starr. Ce qui est le plus incroyable c’est qu’on ne doute pas un instant, pas plus que dans le premier film que l’ours parle, et qu’il soit doté d’une intelligence, de sentiments, et qu’il utilise toute la gamme des gros mots pour notre plaisir. Ce film est un peu régal. certes les parents ne voudront pas y emmener leurs jeunes enfants, justement à cause de ce franc parler, pour exprimer les choses d’une manière délicate. On n’a pas peur de parler de ce qui est en dessous de la ceinture, mais bon nous sommes quand même des adultes et qui ne parler pas de sexe lorsqu’il est avec son ou sa meilleure amie. Alors quoi de plus normal que John et Ted en fassent autant? Et que ce soit totalement jubilatoire de rire de leurs jeux de mots.

5708_FP2_00111RV2 TED 2 5708_AC0003_COMP_V013_1006R 5708_901_MK0450_V0034R

Je ne boude pas mon plaisir. Tous les comédiens sont fantastiques, qui font une prestation hors pair. N’hésitez pas, à moins que nous ne soyez totalement frustré et que l’évocation du mot chatte, ne soit pour vous que le féminin du petit matou, et absolument rien d’autre…2 heures de rires au cinéma, ça ne se laisse pas passer!!

5708_062_MC0030_COMP_V0022_1033R 5708_090_RT0150_COMP_V0060_1005R_1006_COMP 5708_020_LO0220_COMP_V0030_1055R 5708_011_BB0070_COMP_V0130_1069R

Comme à l’habitude avec les BluRay Universal, la qualité est au rendez-vous, que ce soit au niveau de l’image comme du son, avec de très bons bonus, comme vous allez le lire ci-dessosu. Un Bluray  qui fera un joli cadeau de Noël pour adultes avec sens de l’humour!

 

Spécificités du BluRay :

  • Audio : Français (DTS 5.1) , Anglais (DTS-HD 5.1),Italien (DTS 5.1), Allemand (DTS 5.1), Espagnol (DTS 5.1)
  • Sous-titres : Espagnol, Allemand, Français, Italien

Suppléments :

Scènes coupées : 4.24′
Bêtisier : 2.39′
« Potes du tonnerre pour la vie » 7.28′
« Créer Comic con » 2.56′ + 3.21′ +4.15′ + 4.12′ vraiment excellent
« Potes de caméos » Morgan Freeman : 1.22′, Tom Brady :1.12′, Liam Neeson 1.07′, David Hasselhoff 3.26′                                                                                                                                                          « Grand numéro musical d’ouverture 8.48′
« En chemin » 8.51′

les bandes annonces et extraits :