Morten Tyldum

All posts tagged Morten Tyldum

Rating:

Le destin d’Alan Turing est incroyable. Véritable génie des mathématiques, c’est à lui que l’on doit la création de l’ordinateur, une machine qui a permis de résoudre Enigma et de gagner la seconde guerre mondiale.

Une histoire vraie, bouleversante, qui avait déjà été traitée, au cinéma en 2015, avec IMITATION GAME de Morten Tyldum, avec Benedict Cumberbatch dans le rôle d’Alan Turing. Autre vision, celle de Benoit Solès, au théâtre cette fois, où l’auteur est Alan Turing. Au départ il s’agit d’une enquête un peu biscornue où Turing se retrouve dans un commissariat pour un vol supposé. De fil en aiguille, on voit les personnages évoluer, on comprend pourquoi Turing est suspecté par des personnages haut placés en Angleterre, qu’on va comprendre son homosexualité, tout cela dans des scènes qui se déroulent soit dans le commissariat, soit dans la rue, soit dans l’appartement de Turing. On voit l’histoire évoluer, et si Benoit Solés est Turing tout du long, son partenaire de scène, Amaury de Crayencour, lui joue toues les autres protagonistes, l’amant, le policier etc. Tout l’art du metteur en scène, Tristan Petitgirard nous entraîne dans le sillage de cette histoire fraie, et on sait faire la différence entre les comédiens, et leur(s) rôle(s).

.

Pourtant on n’est jamais perdu, et on est captivé de bout en bout par cette histoire, même si certains cinéphiles (comme moi) se souviennent très vite du fait que Turing est l’inventeur de cette machine qui a révolutionné le siècle dernier, et qui est toujours à nos côtés depuis. Que vous compreniez quelque chose en mathématiques ou que vous soyez fermement fermé à toutes ses applications ne changera pas la donne. On est ici pour une histoire humaine, non pas pour comprendre comment fonctionne notre ordinateur.

Il est vrai que le titre ne vous dit pas vraiment de quoi il s’agit (oui, je sais, certains vous diront que Turing est ultra célèbre, mais pour le commun des mortels ce nom n’allume pas la petite lumière des BD au dessus de notre tête), et c’est pour cela que cette pièce est intelligente, qui s’adresse à de nombreux publics de par les sujets évoqués, ceux qui admirent ce génie des mathématiques, ceux qui verront surtout son homosexualité, ceux qui seront surpris par une enquête, et bien d’autres encore.

Le théâtre Michel qui a récemment changé de mains, repris par les directeurs du Théâtre du Palais Royal, Francis Nani et Sébastien Azzopardi, a trouvé la pièce qui va faire l’unanimité. On est passionné de bout en bout, on ne s’ennuie jamais, on sourit, on se passionne pour les personnages, et finalement le résultat est qu’on passe une merveilleuse soirée.

Toutes les photos tous droits réservés Fabienne Rappeneau. Toute diffusion, utilisation interdite sans autorisation de l’auteur.

La Machine de Turing, c’est du mardi au samedi à 21h00 et matinée le dimanche à 16h00.

TARIFS PUBLICS : • 49€ Carré Or • 43€ 1ère Catégorie • 30€ 2e Catégorie

LOCATION : 01 42 65 35 02 – www.theatre-michel.fr

la bande annonce:

 

Rating:

Un sérieux concurrent pour les Oscars. Tiré d’une histoire vraie, 2 heures de vrai cinéma

573252.jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx

Durant la Seconde Guerre mondiale, Alan Turing et son équipe de décodeurs aident les Alliés à craquer les codes de la machine nazie Enigma au GCHQ, à Bletchley Park, dans une véritable course contre la montre. Le groupe de mathématiciens, de linguistes, de champions d’échecs et d’agents secrets bénéficie de l’appui du Premier ministre Winston Churchill, qui leur fournit toutes les ressources nécessaires.Le film est une fiction centrée autour des moments clés de la vie d’Alan Turing, de sa triste adolescence à la fin de sa vie,  qui fut condamné pour homosexualité, en passant bien sûr par son triomphe avec l’invention de la Bombe électromécanique. Certes le tout est romancé, mais cela n’empêche pas ce film d’être un grand moment de cinéma.

téléchargement (5) téléchargementimages (7)images (6)

 

Il y a de fortes chances que cette année ce soit un acteur anglais qui remporte la fameuse statuette des Oscars, puisque les deux favoris, Eddie Redmayne ( pour Une Merveilleuse Histoire du Temps) et Benedict Cumberbatch, le héros de ce film, sont tous deux ‘so british’. Tous deux sont ou furent de véritables génies qui auront marqué à jamais leur époque. Celui qui fait chavirer les coeurs de nombreuses demoiselles est parfait dans le rôle d’Alan Turing, aux côtés de Keira Knightley qui est sa collègue,  et avec qui il se liera d’amitié.

téléchargement (7) téléchargement (6) téléchargement (4)

Certes nous avons ici, sous la patte du réalisateur Morten Tyldum, un film plutôt conventionnel sur la vie très courte de Turing, qui est mort en 1954 à l’age de 41 ans, suite aux problèmes liés à son homosexualité, qui était à cette époque un délit Outre Manche. Un biopic de plus? Non : un bon film de plus. Mais justice lui sera rendue, bien des années plus tard par sa Majesté qui lui rendra son honneur. Il ne faut pas oublier que c’est lui qui a décodé les renseignements allemands  pendant la guerre, avec ce que l’on peut considérer comme l’invention qui sera un jour l’outil le plus précieux du monde : l’ordinateur.

téléchargement (3) téléchargement (2) images

Soyons encore plus positifs, même si c’était une histoire totalement inventée, on n’y prendrait pas plus de plaisir, tant on est ‘dans’ le film dès les premières minutes jusqu’à la fin, près de deux heures plus tard. Si vous avez envie de cinéma cette semaine, n’hésitez pas, c’est certainement le seul film nouveau à l’affiche qui mérite plus qu’une simple attention.

images (2) images (3) images (4) images (5)

 

Le film annonce :