théatre les feux de la rampe

All posts tagged théatre les feux de la rampe

Rating:

On se demande souvent ce que peuvent se dire deux présidents lorsque l’un remet les clefs de l’Elysée à l’autre, et qu’ils sont ennemis politiques…

Voilà une pièce qui est en pleine actualité. Que peuvent donc se dire deux présidents, l’ancien et le nouveau lors de la passation de pouvoir. Christophe Mory, l’auteur, a imaginé que ces deux adversaires politiques, dont on ne connaîtra jamais l’opinion politique, se retrouvent dans le bureau du président, et on voit toutes les roublardises  du pouvoir. La pièce se déroule  en mai à l’Élysée après l’élection présidentielle : un battu, un vainqueur; de la dignité mais la bagarre n’est pas finie… Vainqueur et vaincu se sentent désormais inscrits dans l’Histoire et mesurent leurs paroles. Pourtant le naturel revient au galop quand l’amertume de la défaite de l’un sécrète des petites vengeances ; quand la victoire de l’autre encourage un sentiment de puissance. Avant de sortir ils attendent leurs épouses qui prennent leur temps. Sont-ils surveillés ? Qui les observe ? Et pendant ce temps, le monde tourne : Washington appelle, Israël se signale et les coups bas entre eux vont pleuvoir. Acte suivant : Cinq ans plus tard, la situation est inversée . Les deux hommes connaissent parfaitement le fonctionnement du palais mais la passation de pouvoir n’en sera pas écourtée pour autant : ils mâchent leurs mots comme leurs ressentiments.

Deux comédiens sur scène qui jouent sobrement, comme il se doit dans les circonstances . Eric Laugérias, le nouvel élu, et Pierre Santini, le premier perdant , sont dirigés par Alain Sachs dans cette comédie quand même bien sérieuse. Les bons mots fusent, tout autant que les vacheries qu’ils s’envoient. Certes on en a quelque peu raz le bol de ces élections qui s’annoncent, mais vu comme cela, le contexte actuel ressemble encore plus à de la fiction,  comparé à ce que la pièce à l’affiche aux Feux de la Rampe nous offre.

La passation, c’est Au Théâtre Les Feux De la Rampe, rue Richer, juste à côté des Folies Bergère.

Du mardi au samedi à 19h30 jusqu’au 19 Mai. Durée : environ 1h20

Places 24, 28 et 33 €

Réservations : 01 42 46 26 19  ou : http://www.theatre-lesfeuxdelarampe.com/spectacle/la-passation/

Toutes les photos : @ LOT

Rating:

Un drôle de cambrioleur dans une sacristie.

affiche-JCP-FDLR

Pierrot est un cambrioleur plus qu’amateur, qui ne semble pas avoir inventé la poudre. Il s’introduit par erreur en pleine nuit chez un curé. Il va décider de l’aider, en transformant tout d’abord les lieux, puis l’église, puis la chorale. Mais dans quel but tout cela?

JCP 9 JCP 8 JCP 7 JCP 6

 

Sur ce canevas, Nicolas Hirgair a écrit une comédie sympathique qu’il interprète avec son complice Yann Galodé ( le cambrioleur), dans une mise en scène signée Eric Hénon. Les comédiens en font des tonnes pour le bonheur du public. Je me demande même s’ils n’en rajoutent pas un peu pour forcer la dose; Mais cela fonctionne. le public apprécie, et rit, même si les vannes sont quelquefois éléphantesques. Si le nom de Nicolas Hirgair vous semble familier, c’est qu’il est aussi l’auteur de la pièce qui se joue actuellement au théâtre Edgar : Marié à tous prix, avec Dominique de Lacoste et Thierry Beccaro. Son complice sur scène  possède un côté canaillou qui ne peut que plaire au public. Lui aussi en fait des tonnes  sur scène, et plus particulièrement dans la seconde partie de la pièce où il apparaît sous des traits quelque peu différents. Vous en jugerez par vous même.

JCP 1 JCP 2 JCP 3 JCP 4

Un bon moment, pour une soirée estivale dans cette petite salle des Feux de la rampe, juste à côté des Folies Bergères, c’est tous les mardis et mercredis à 20 h 00 jusqu’au 26 Août;

Prix des places : 22€ (plein tarif internet) et 17€ étudiants, chômeurs sur justificatifs.

Réservations au 01 42 46 26 19, aux feux de la rampe 34 rue richer Paris 9ème

le final avec les deux comédiens: