Ty Simpkins

All posts tagged Ty Simpkins

Rating:

Ce 4ème volet est au niveau de nos attentes, un superbe blockbuster, et la sortie vidéo est à la mesure de nos attentes.

BD 3D Pack BD steelbook

a-jurassic-world-a-une-deuxia-me-bande-annonce-video-649

Ce n’est pas un 4ème volet, c’est la suite du film de Steven Spielberg . La fameuse île peuplée de  créatures depuis longtemps disparues de la surface de la Terre est devenue un parc d’attraction, où les dinosaures font la joie de milliers de visiteurs. Des scientifiques ont réussi à cloner les plus beaux specimens, et aussi à en créer de nouveaux, toujours plus spectaculaires, toujours plus méchants, comme le Indominus Rex. D’autres ont réussi à ‘dompter’ ou à se faire comprendre de ces créatures que sont les raptors, c’est le cas de Owen Grady (Chris Pratt). La directrice ambitieuse du parc , Claire ( Bryce Dallas Howard) voit ses deux neveux débarquer et va devoir s’occuper d’eux. Mais l’Indominus Rex, qui sera la prochaine attraction du Parc, va faire des siennes. En gros deux heures de suspense, d’effets spéciaux redoutables, d’effets sonores à vous couper le souffle. Deux heures de grand spectacle.

2424_TP_00150R 2424_SB_00075NBR 2424_SB_00033R 2424_SB_00015NBR 2424_GA_0540_CMP_0207062_M_G_SRGB_086457R

Le réalisateur de ce Jurassic World (Colin Trevorow) doit être un vrai fan de Spielberg, qui lui rend quelques hommages appuyés, qui nous renvoie à des décors utilisés dans le film de 1993, décors cachés, et à des plans  où l’on retrouve cet immense réalisateur. Tous les dinosaures sont spectaculaires. Les petites sphères dans lesquelles se baladent les deux jeunes héros (Nick Robinson et Ty Simpkins) sont aussi des merveilles de technologie. Pour résumer les sensations que l’on vit dans les deux parties ( la première, quand tout va bien, et la seconde où les catastrophes se succèdent), on y croit tellement que personnellement je serai prêt à acheter un billet pour aller visiter ce Jurassic World. Vous allez penser que je suis fou, ou que je suis resté au stade de l’enfance…peut-être, toujours est-il que j’ai passé un excellent moment et que je ne peux que le conseiller à tous. Certes ce n’est pas pour les plus jeunes, mais c’est un régal pour les plus de 12 ans.

2424_FTT_00426AR_CROP 2424_FTT_00346AR_CROP Jurassic World Jurassic World Jurassic World

Les effets spéciaux sont de toute beauté. Quand les deux jeunes sont dans la petite sphère, on aimerait faire le voyage avec eux. Sans oublier le dinosaure aquatique géant, les raptors et toutes les scènes de destruction. On se plaint généralement des suites au cinéma, et qui ne manquent pas cette année encore lorsqu’on regarde du côté des blockbusters à l’écran et d’ores et déjà annoncés, et pourtant cette vraie suite au film de 1993 ne souffre pas de la comparaison. Le public ne s’est pas trompé qui a envahi les salles obscures en masse.

Jurassic World Jurassic World Jurassic World 2424_AB0220_COMP_053785_1061R

Parlons maintenant de cette édition Blu Ray.

Inutile de dire que c’est absolument fantastique, tant au niveau image que niveau son. Je n’ai pas vu la version 3D, n’étant pas équipé, mais la version Bluray fera partie de mes BluRay de chevet, c’est certain. Image : 2.00:1       Audio : Anglais DTS HD Master Audio 7.1, Français, Espagnol, Allemand, Hindou & Italien DTS Digital Surround 5.1             Sous-titres : Anglais (sourds & malentendants), Français, Arabe, Espagnol, Danois, Néerlandais, Finnois, Allemand, Hindou, Islandais, Italien, Norvégien, Portugais & Suédois.

Pour les bonus du BluRay : • Scènes coupées environ 6’00 (honnetement rien de vraiment extraordinaire)  • Chris & Colin dominent Jurassic World  environ 9’00 entretiens très intéressants• Bienvenue à Jurassic World , un must de près de 30 minutes, à voir absolument • Les dinosaures errent à nouveau, environ 16’30, les effets spéciaux et les dinosaures, tout aussi excellent  • Jurassic World : Pass VIP, environ 10′ • Visite du centre de la découverte avec Chris Pratt (court : 2’00).

En fait, plus on regarde ces images, plus on aurait envie que ce parc existe, visiter les installations, imaginer ces animaux en animatronic….peut-être pas en réel, mais ça nous fait r^ver et c’est là la magie de Steven Spielberg et de Michael Crichton ( l’auteur du livre).

 

le film annonce:

D