Cinema

VOTRE VOTE
Rating:

Les fans d’Harry Potter sont légion, et voilà déjà le 3ème volet des Animaux Fantastiques sous titrée : La Magie Revient! pour régaler les fans qui ne seront pas déçus;

Le professeur Albus Dumbledore (Jude Law) sait que le puissant mage noir Gellert Grindelwald (Mads Mikkelsen) cherche à prendre le contrôle du monde des sorciers. Incapable de l’empêcher d’agir seul, il sollicite Norbert Dragonneau (Eddie Redmayne) pour qu’il réunisse des sorciers, des sorcières et un boulanger moldu au sein d’une équipe intrépide. Leur mission des plus périlleuses les amènera à affronter des animaux, anciens et nouveaux, et les disciples de plus en plus nombreux de Grindelwald. Avec des enjeux aussi élevés, Dumbledore pourra-t-il encore rester longtemps dans l’ombre ? Vous allez vous régaler pendant 2h15 avec vos personnages préférés ( ou détestés) et des créatures nées de l’imagination des auteurs, et c’est là quand même ce qu’on préfère.

En fait, pour ceux qui ont déjà aimé la sage Harry Potter, et ceux qui sont passionnés par cette ‘prequel’ , c’est à dire par des faits antérieurs à la naissance d’Harry Potter, on sait que le personnage d’Albus Dumbledore est central et on s’intéresse de plus en plus à lui, avec de vrais méchants, et quand on voit le film en salles avec du public, ce dernier applaudit à chaque arrivée de personnage qu’il aime. Il n’y a pas que les animaux dans ce film, l’intrigue fonctionne parfaitement, qui est plus ‘adulte’ que dans les films de la série de base, et les animaux apportent la touche de gaité nécessaire à cet univers quand même assez sombre.

Voir ce film sans connaitre la série HP? possible. Voir ce film sans avoir vu les 2 premiers opus de la sage des animaux fantastiques? Nettement plus difficile. En fait le premier Harry Potter est sorti en salles il y a plus de 20 ans, et le public des premiers films a vieilli avec cette saga. Et s’est renouvelé depuis, qui n’a pas pris une seule ride, et qui continue de passionner les foules, que ce soit en livres ou au cinéma. Ce nouvel épisode va certainement connaître le même sort, puisqu’n sait déjà qu’il ne sera pas le dernier sur les écrans. On peut faire confiance à l’auteure des romans, co-scénariste de tous les films, J.K. Rowling pour que le prochain épisode donne lieu à une autre série de films, situés, entre les deux, ou après la série Harry Potter, et toujours avec le même succès.

encore quelques photos?:

TOUTES LES PHOTOS / CREDIT / @warner bros

En prime la bande annonce que vous avez déjà vue maintes fois, n’est-ce pas?

 

VOTRE VOTE
Rating:

Voilà une véritable comédie, où l’on sourit, on rit, on participe, ce qui n’est pas le cas avec certaine 3ème suite en salles actuellement. La revanche des Crevettes Pailletées n’a rien à envier au premier épisode, un véritable régal!

On retrouve les mêmes personnages, ces sportifs très orientés, qui doivent s’envoler pour de nouveaux gay games à Tokyo. Mais un manque à l’appel Jean décédé 2 ans plus tôt. Pour avoir suffisamment de joueurs, voilà un bel hétéro, Sélim, jeune de banlieue qui se retrouve dans l’avion qui doit les emmener au Japon, après une escale en Russie! Pas de chance, ils ratent la correspondance et se retrouvent en Russie, pays où l’homophobie est ultra puissante (pas de commentaire….). Je vous laisse découvrir la suite, que vous ne regretterez certainement pas d’avoir vue.

Il fallait que je rencontre différents membres de l’équipe, voici donc un des deux réalisateurs et le nouveau venu dans l’équipe : Maxime Govare et Bilal El Atreby:

je ne pouvais pas m’arrêter là, vu que toute l’équipe était présente ce jour là : voici donc Félix Martinez et Roland Menou:

et cerise sur le gateau : Geoffrey Coët & Romain Lancry

encore plus de photos? n’hésitons pas :

N’hésitez pas une seule seconde, ce film est un pur régal, tous les comédiens sont formidables , parfaitement dirigés, de quoi vous donner envie de les voir encore et encore :

la bande annonce :

 

 

 

VOTRE VOTE
Rating:

C’est presque un miracle: faire de cet évènement dont nous avions tous suivi le cours, un thriller qui nous scotche à notre fauteuil, alors qu’on en connait la fin, et c’est pourtant ce qu’a réussi avec brio Jean-Jacques Annaud, avec ce grand film: Notre Dame Brûle!

Tout le monde se souvient de ce qu’on faisait ce fameux soir où nous apprenions la nouvelle, et personnellement, étant parisien, sans être croyant je me dois de le signaler, je me souviens qu’à la première annonce sur RTL, j’ai mis une chaine d’infos télé et  suis resté quelques heures, m’étant endormi sans en connaitre le final. Réveil au milieu de la nuit, et j’apprends que Notre Dame est ‘sauvée’ et non détruite. Déjà à ce moment là je pensais aux pompiers et à ce qu’ils avaient réussi. Mais grace à Monsieur Annaud, j’ai vu la réalité des faits, j’ai compris les exploits de ces sapeurs pompiers, dont certains faisaient leur baptême du feu.

photo : david_koskas

photo : mickael_lefevre

photo : michael lefevre

Le plus incroyable, c’est de revivre ce que certains ont fait, véritablement au péril de leur vie pour sauver la cathédrale sur l’Ile de La Cité. Les parisiens savent que c’est une zone de très fort traffic, et on voit combien l’accès fut difficile. Ce que l’on voit aussi, c’est l’accumulation de problèmes dès le départ, qui auraient pu transformer l’évènement en catastrophe totale. Ces soldats du feu , et plus particulièrement ceux qui ont sauvé la tour du beffroi, ont certainement été décorés pour leur bravoure, tout au moins je le suppose. Le film n’est pas seulement constitué d’images d’archives, il y en a certes, comme la présence de la maire de Paris et d’Emmanuel Macron, mais il semblerait toutefois que Madame Hidalgo ait offert quelques minutes  de son temps pour une mini scène tournée dans un des bureaux de la Mairie de Paris.

Reste l’évènement. Ce film est d’un réalisme incroyable, que j’ai vu dans les meilleures conditions possibles dans la salle Dolby du Pathé Beaugrenelle. Vous pouvez aussi le voir dans des salles Imax comme le Pathé Quai d’Ivry. Plus l’écran sera grand plus vous serez aux cœur du feu., autre exemple la salle IMAX du Disney Village

photo : michael lefevre

photo : michael lefevre

photo : guy_ferrandis

Ce qui est curieux c’est le public: Je vais généralement au cinéma lors des séances en matinée. Je suis allé à celle de 15h30 et le public était à 80 % des personnes âgées. Les jeunes ne seraient ils pas intéressés par l’évènement? J’en doute fort. Je pense qu’ils attendent le Printemps du cinéma ( de dimanche à mardi) pour ne payer que 4€ leur place! Mais ce serait vraiment dommage que ce film ne rencontre pas tous les publics. Même si j’aime les grosses artilleries américaines, lorsque le cinéma français produit de telles oeuvres il faut le signaler, et je pense que le film sera vu part(out dans le monde, et qu’il le mérite amplement.

photo : guy_ferrandis

photo : guy_ferrandis

photo : david_koskas

photo : david_koskas

 

Si vous n’allez au cinéma qu’une fois par an, NOTRE DAME BRULE se doit d’être votre sortie cinéma. Courrez-y et croyez moi, vous ne le regretterez pas!

 

VOTRE VOTE
Rating:

Gérard Depardieu, un nom qui ne laisse personne indifférent. Il est à l’affiche de deux films aux antipodes, un film noir signé Patrice Leconte et une comédie feel good sous la direction de Thomas Gilou. Quelle facette préférez-vous?

 

Deux films en 2 semaines sur les écrans. La presse a encensé le film noir, et le public semble avoir adoré le comédie. Les deux se classent très bien au box office. Prenons les scénarios. Dans Maison de retraite, Depardieu est pensionnaire d’une maison de retraite, ex champion de boxe, il partage l’affiche avec d’autre anciens, et pas n’importe lesquels: dans le désordre, Marthe Villalonga, Mylène Demongot, Firmine Richard, Liliane Rovère, , ainsi que Daniel PMrévost, Jean-Luc Bideau, Antoine Duléry, et le plus jeune de la bande : Kev Adams. Kev n’a d’autre choix que la prison, ou travailler dans une maison de retraite, lui qui a horreur des ‘vieux’ . Et cette maison de retraite n’est pas vraiment une référence.

Photos @ Angela Rossi

Dans Maigret, il interprète le rôle titre du commissaire qui enquête sur la mort d’une jeune fille, et je me garderai bien de vous en dévoiler plus. Patrice Leconte dirige avec brio ce film très noir, qui ne manque pas de gros plans sur la star. On rit dans le premier entre autres grace à Depardieu. On tremble, on voudrait connaître l’assassin dans Maigret. Rien que les photos vous plongent dans le côté sombre :

photos © CINÉ-@ F COMME FILM et PASCAL CHANTIER – STÉPHANIE BRANCHU

Contrairement à mes confrères de la Presse, j’ai tendance à préférer Monsieur Depardieu dans la comédie, mais je ne vais bien me garder de dire du mal de l’excellent film de Patrice Leconte. Je me contente de vous livrer mes impressions, face à ce monstre sacré du 7ème art, qui démontre l’immensité de son talent. J’ai eu la chance de discuter avec lui il y a des années, où nous attendions tous 2 un train. Il ne voulait pas que je l’interviewe, mais est resté à parler avec moi de l’actualité et de plein de choses, et j’en garde un souvenir ému. La seule fois où j’ai pu parler avec lui devant un micro,; fut lors d’un tour de table pour son film  Un Pont Entre 2 Rives, mais l’entretien était prévu pour 5 minutes et n’a duré que le temps imparti. Vu que c’était l’époque où je travaillais en radio, je n’avais pas à me plaindre, mais très honnêtement je ne garde que très peu de souvenirs, peut-être étais-je sous le charme de Carole Bouquet. Il faut penser que cet artiste incomparable a été à l’affiche de quelques uns des plus gros succès du cinéma hexagonal tous les films  suivants ont dépassé les 3 millions de spectateurs en salle : Le Dernier Métro, La Chèvre, Les compères, Inspecteur La Bavure, Jean de Florette, Tenue de Soirée, Cyrano de Bergerac, Christophe Colomb, Germinal, Les anges Gardiens, Astérix et Obélix contre César, puis Mission Cléopâtre et ensuite aux Jeux Olympiques, et Au service de sa Majesté, et on n’oubliera pas Le Placard dans ses films les plus vus. Son record est Mission Cléopâtre avec plus de 14 millions de spectateurs.

Alors à vous de choisir, le Depardieu  dans la comédie ou dans des rôles plus sombres. Personnellement j’ai beaucoup ri à Maison de retraite, donc vous avez mon avis, une préférence ne signifie pas que je ne l’admire pas dans Maigret ou Danton.

Guy Courthéoux

le dernier bonus : les bandes annonces :

 

 

 

VOTRE VOTE
Rating:

Enorme succès outre Atlantique, voilà une série qui débarque en France en DVD, tout au moins pour la première saison.

Il fallait oser écrire sur la vie de Jésus Christ, il fallait oser tourner une série qui n’a pour l’instant que quelques saisons à son actif. Il y a certes un public pour tout ce qui concerne la religion, à n’en pas douter lorsqu’on écoute Jonathan Roumie, et il semble qu’il se soit énormément impliqué dans son rôle, qui semble lui coller à la peau: la rencontre était nécessaire pour mieux comprendre!

 

 

Jonathan Roumie, Shahar Isaac, Paras Patel, Elizabeth Tabish, Nick Shakoour font partie du casting. Attention, le premier épisode est ‘redoutable’, bien ennuyeux, mais cela s’arrange par la suite. Le DVD est disponibles ces jours-ci avec l’intégrale de la première saison, et comme vous avez pu l’attendre il y en a quelques unes qui vont suivre:

la bande annonce :

 

VOTRE VOTE
Rating:

Les superlatifs ne suffisent pas pour dire tout le bien du WEST SIDE STORY que nous propose Monsieur Steven Spielberg; Des comédiens formidables, qui chantent et dansent avec un naturel incroyable, une direction musicale de Gustavo Dudamel plus que réussie. Le mot chef d’oeuvre est trop léger pour qualifier cette nouvelle adaptation de cette oeuvre musicale  créée à Broadway en 1957 et adaptée au cinéma en 1961 par Robert Wise et Jerome Robbins.

L’action de ce nouveau film se déroule durant l’été 1957 dans les rues des quartiers adjacents de l’Upper West Side, Lincoln Square et San Juan Hill, qui englobent la zone située à l’ouest de Broadway, de la 60e Rue Ouest à la 70e Rue Ouest, jusqu’à la limite de la ville, au niveau du fleuve Hudson. Au début des années 1950, Robert Moses, le commissaire aux travaux publics de la ville de New York, a fait raser toute cette zone pour construire, entre autres, le Lincoln Center for the Performing Arts et la Fordham University. On a l’impression d’être dans un grand terrain vague, avec décombres, immeubles quasi démolis, où deux camps s’affrontent :les Sharks (les latinoaméricains) et les Jets.

Scene du bal, 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY, de Steven Spielberg. Photo courtesy of 20th Century Studios. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Rita Moreno/Valentina dans le film 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY, réalisé par Steven Spielberg. Photo courtesy of 20th Century Studios. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Rachel Zegler & Ansel Elgort dans le film 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo courtesy of 20th Century Studios. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Mike Faist/ Riff &Ansel Elgort /Tony in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Scène du film 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo courtesy of 20th Century Studios. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Lors d’un bal où les deux camps qui se haïssent sont présents, Maria (portoricaine) interprétée par Rachel Zegler tombe amoureuse de Tony,  Ansel Elgort, qui vient de sortir de prison. Mais cet amour naissant est trop difficile vu que les 2 sont dans des camps opposés. Pourtant un terrain d’entente existe, vu que Tony vit chez Valentina, la pharmacienne ( Rita Moreno) . Mais on le sait, la haine entre les 2 chefs de camps est inexorable. Inutile de vous raconter le film. Il y a des scènes qui resteront inoubliables. Celle du bal, évidemment, et celle qui se danse dans les rues de New York, qui marquera à tout jamais, avec AMERICA, que Steven Spielberg a réussie au delà de toute attente. Rien à redire sur Somewhere et autres titres célèbres. On vibre totalement, on  chante presque avec eux, et les principaux protagonistes, Ansel Elgort, Rachel Zegler et Rita Moreno sont parfaits en tous points.

Ariana DeBose/Anita in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY.

Ilda Mason / Luz, Ariana DeBose / Anita, and Ana Isabelle / Rosalia in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

David Alvarez/Bernardo in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY.

Ariana DeBose/Anita in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Ariana DeBose /Anita &David Alvarez/Bernardo in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY.

Certes je suis un fan de comédies musicales, et j’avais adoré la version 1961, mais là je suis comblé bien au delà de toutes mes espérances; seul un génie du cinéma pouvait faire renaître cette histoire, qui n’est pas sans rappeler Roméo & Juliette, et nous donner une version 2021 parfaite en tous points. Ne manquez pas l’occasion de vibrer, de chanter, d’avoir la chair de poule, voire même de pleurer. De tels sentiments nous honorent . Nous ne pouvons que chanter les louanges à Monsieur Spielber. West Side Story est certainement les plus grand film de 2021, si ce n’est de la décennie, et restera un chef d’oeuvre éternel.

Mike Faist / Riff in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo courtesy of 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Ansel Elgort /Tony in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo courtesy of 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Rachel Zegler /Maria in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo courtesy of 20th Century Studios. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Ansel Elgort / Tony in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Rachel Zegler/Maria in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Sebastian Serra/Braulio, Ricky Ubeda / Flaco, & David Alvarez as Bernardo in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Ansel Elgort /Tony in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY.

A scene du film 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Rachel Zegler /Maria & Ansel Elgort /Tony in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Ansel Elgort /Tony & Rachel Zegler /Maria in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY.

Dois je rajouter que je vais retourner plusieurs fois voir ce film qui mérite grand écran ( Imax) ou Salle Dolby (Pathé Beaugrenelle), le son et l’image étant plus qu’importants!

le film annonce :

 

VOTRE VOTE
Rating:

Après l’échec total du Dernier Duel, le nouveau film de Ridley Scott réunit un casting de choc largement dominé par la présence de Lady Gaga, qui montre quelle interprète formidable elle peut être, surtout face à de grands acteurs comme Al Pacino ou Adam Driver .

Le film HOUSE OF GUCCI est basé sur l’histoire vraie de l’empire familial qui se cache derrière la célèbre marque de luxe italienne. Sur plus de trois décennies de passions, trahisons, décadence, vengeance et finalement meurtre, le film met en scène ce que signifie un nom, ce qu’il vaut et jusqu’où une famille peut aller pour reprendre le contrôle.

Gucci est une marque reconnue et admirée dans le monde entier. Elle a été créée par Guccio Gucci qui a ouvert sa première boutique d’articles de cuir de luxe à Florence il y a exactement un siècle. À la fin des années 1970, l’empire italien de la mode est à un tournant critique de son histoire. Si l’entreprise rayonne désormais à l’international, elle est handicapée par des rumeurs de malversations financières, une innovation en berne et une dévalorisation de la marque. Le groupe est dirigé par les deux fils du fondateur – Aldo (Al Pacino), personnage rusé et haut en couleur, et son frère Rodolfo (Jeremy Irons), beaucoup plus froid et traditionnel. Pugnace, Aldo n’a pas la moindre intention de céder le contrôle de l’empire à qui que ce soit – et certainement pas à son fils Paolo (Jared Leto), garçon fantaisiste qui aspire à devenir styliste. Quant à Maurizio (Adam Driver), fils timide et surprotégé de Rodolfo, il a davantage envie d’étudier le droit que de diriger un groupe de luxe mondialisé. C’est alors que Maurizio tombe amoureux de la ravissante Patrizia Reggiani (Lady Gaga) et, contre l’avis de son père, décide de l’épouser. Lorsqu’ Aldo se découvre des affinités avec Patrizia, il réussit, avec l’aide de la jeune femme, à convaincre son neveu de renoncer à ses ambitions juridiques pour intégrer l’entreprise dont il devient, de facto, le probable héritier. Ce qui ne manque pas de nourrir la rancœur de Paolo, dont le talent n’est pas à la hauteur de ses rêves artistiques. Bref nous sommes devant un panier de crabes, où chaque personnage nous montre des facettes pas toujours reluisantes de leur personnalité.

Salma Hayek/ Pina Auriemma   © 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.


Al Pacino / Aldo Gucci & Mãdãline Ghenea / Sophia Loren © 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.


Al Pacino / © 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.


Adam Driver & Lady Gaga © 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.


Jack Huston/Domenico De Sole & Lady Gaga © 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.

Jared Leto /Paolo Gucci, Florence Andrews / Jenny Gucci, Adam Driver /Maurizio Gucci, Lady Gaga / Patrizia Reggiani &Al Pacino / Aldo Gucci © 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.


Jeremy Irons / Rodolfo Gucci © 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.

Camille Cottin / Paola Franch© 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.

Je ne me souvenais absolument pas de cette histoire et j’ai donc vu le film avec tout l’intérêt que pouvait m’inspirer l’histoire. En fait on est impressionné dès les premières minutes par Lady Gaga, qui est absolument parfaite de bout en bout, manipulatrice, amoureuse, femme d’affaire, femme jalouse, et qui fait face à de grands comédiens et s’en sort haut la main. Outre ceux déjà cité, Salma Hayek, dans le rôle de voyante est bluffante. Certes, le film n’est pas court, plus de 2 h 30, mais je ne me suis pas ennuyé une seconde. Vu qu’on est dans le domaine de la mode et du luxe, les costumes sont de vrais bijoux et on ne se lasse pas des tenues de chacun des interprètes. Sans nul doute Lady Gaga devrait se retrouver dans les nommées pour le prix d’interprétation féminine, tant elle est géniale.


Lady Gaga© 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.


Photo credit: Courtesy of Metro Goldwyn Mayer Pictures Inc.
© 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.


Lady Gaga & Vincent Riotta as Fernando Reggiani
© 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.


Lady Gaga & Adam Driver 
Photo credit: Fabio Lovino
© 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.

Adam Driver , Jared Leto & Lady Gaga 
Photo credit: Fabio Lovino
© 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.


Adam Driver& Lady Gaga
Photo credit: Fabio Lovino
© 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.


Lady Gaga & Jared Leto
Photo credit: Fabio Lovino
© 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.


Lady Gaga stars as Patrizia Reggiani in Ridley Scott’s
Photo credit: Fabio Lovino
© 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.


Lady Gaga 
Photo credit: Fabio Lovino
© 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.


Al Pacino
Photo credit: Courtesy of Metro Goldwyn Mayer Pictures Inc.
© 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.

Adam Driver 
Photo credit: Courtesy of Metro Goldwyn Mayer Pictures Inc.
© 2021 Metro-Goldwyn-Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.

la bande annonce :

 

VOTRE VOTE
Rating:

Un grand film d’animation sur fond de comédie musicale en ambiance Colombie!

Dans un  endroit assez mystérieux  au cœur des montagnes de Colombie, la fantastique famille Madrigal habite une maison enchantée dans une cité pleine de vie, un endroit merveilleux appelé Encanto. L’Encanto a doté chacun des enfants de la famille d’une faculté magique allant d’une force surhumaine au pouvoir de guérison. Seule Mirabel n’a reçu aucun don particulier. Mais lorsque la magie de l’Encanto se trouve menacée, la seule enfant ordinaire de cette famille extraordinaire va peut-être se révéler leur unique espoir.  Chacun des enfants Madrigal reçoit son don magique lors d’une cérémonie spéciale. Quand il atteint l’âge de 5 ans, une nouvelle porte dans sa maison s’ouvre sur un espace enchanté. Son pouvoir magique lui est alors révélé, et par conséquent son rôle dans la famille et comment il pourra être utile à la communauté . Luisa, sœur de Mirabel et cadette de la famille, est extraordinairement forte, et met sa force colossale au service de tous pour rassembler le bétail, déplacer un bâtiment ou détourner le cours d’une rivière. Isabela, la sœur aînée, est l’enfant parfaite de la famille : elle a reçu le don de faire pousser et fleurir les plantes à chacun de ses pas. Sa grâce et sa beauté enchantent tout le monde sauf Mirabel, qui a du mal à se sentir proche de cette absolue perfection. Seule Mirabel n’a reçu aucun don particulier.

Mirabel,. © 2021 Disney. All Rights Reserved.

Antonio  © 2021 Disney. All Rights Reserved.

Madrigal’s casita. © 2021 Disney. All Rights Reserved.

 the Madrigals,© 2021 Disney. All Rights Reserved.

Mirabel © 2021 Disney. All Rights Reserved.

On plonge directement dans cet univers magique avec cette famille hors du commun, et tous les personnages, non seulement Mirabel ou sa grand mère, nous sont présentés et nous attirent. Au centre de la casita (la maison) de la famille Madrigal se trouve la source de la magie de l’Encanto, une chandelle miraculeuse qui brûle depuis qu’Abuela (la grand mère) Alma et ses trois bébés ont trouvé le chemin de ce qui allait devenir leur maison et leur communauté.

Les Madrigals© 2021 Disney. All Rights Reserved.

 MARIANO  © 2021 Disney. All Rights Reserved.

Pour la version française de cette comédie musicale, Disney a fait appel à José Garcia pour prêter sa voix à Bruno – le mystérieux oncle de Mirabel – et au chef colombien Juan Arbelaez pour la voix d’Agustín, son père.  La jeune Mirabel est quant à elle incarnée par la comédienne Camille Timmerman. Inutile de dire que ce film est un véritable régal pour les yeux comme pour les oreilles

60e long métrage Walt Disney Animation Studios, Encanto est réalisé par Jared Bush et Byron Howard, coréalisé par Charise Castro Smith . Charise Castro Smith et Jared Bush en sont les scénaristes. Lin-Manuel Miranda a écrit et coproduit huit chansons originales pour le film ; Mike Elizondo est coproducteur des chansons, et Germaine Franco a composé la musique originale d’ENCANTO, LA FANTASTIQUE FAMILLE MADRIGAL.

MIRABEL  © 2021 Disney. All Rights Reserved.

MIRABEL. © 2021 Disney. All Rights Reserved.

COLOMBIA, MI ENCANTO  © 2021 Disney. All Rights Reserved.

BRUNO© 2021 Disney. All Rights Reserved.

Mirabel Madrigal  © 2021 Disney. All Rights Reserved.

La bande annonce en VF:

la bande annonce en Vost:

 

VOTRE VOTE
Rating:

LES ÉTERNELS, le 25e film de l’Univers Cinématographique Marvel. Une toute nouvelle aventure qui présente dix super-héros encore jamais vus à l’écran !

Sur Terre, les Éternels forment un groupe puissant et éclectique mêlant penseurs et combattants. Ces êtres partagent la même énergie cosmique, qui se manifeste sous la forme de pouvoirs différents chez chacun. Lorsqu’ils œuvrent tous ensemble, ces pouvoirs sont complémentaires Ces dix individus forment une sorte de cellule familiale, ils vivent et travaillent ensemble depuis des milliers d’années. Au fil du temps, leurs personnalités ont évolué, tout comme les amitiés au sein du groupe et la personnalité de chacun d’eux montre de multiples facettes. La présence secrète des Éternels au sein de la société humaine depuis des millénaires a amené certains d’entre eux à s’attacher à notre espèce et à être heureux de vivre parmi nous. Mais certains autres aimeraient partir pour une autre mission, ou retourner sur leur planète d’origine, Olympia.

Petite présentation des personnages:

Sersi (Gemma Chan)  penseuse dont énergie cosmique se manifeste par la transmutation de la matière : elle est capable de la manipuler et de changer un objet en un autre. C’est quelqu’un de sûr et d’attentionné, qui utilise son esprit et ses pouvoirs pour aider ceux qui en ont besoin.

Ikaris (Richard Madden)est un combattant qui possède le pouvoir suprême et une force incroyable. Son énergie cosmique lui permet de voler et de faire jaillir de puissants rayons de ses yeux. Il est indépendant, clairvoyant, et il aime garder le contrôle.

Ajak (Salma Hayek) est une penseuse, et la seule Éternelle ayant un lien direct avec les Célestes. Elle est la matriarche et la guide spirituelle des Éternels. Elle les conduit et prend soin d’eux, elle apporte son soutien au groupe comme à chacun d’entre eux individuellement.

 

Thena (Angelina Jolie) est une Éternelle très puissante et une extraordinaire combattante, l’une des plus redoutables forces du groupe. Elle peut  créer à partir d’énergie cosmique des armes qui se transforment à sa guise pendant la bataille.

Druig  (Barry Keoghan) est un penseur, et son énergie cosmique lui permet de contrôler les esprits. Il peut utiliser son pouvoir pour influencer ses compagnons Éternels, et il l’a fait pour contrôler l’esprit des humains pendant plus de 7.000 ans .

Kingo (Kumail Nanjiani) est un combattant qui sait générer des décharges d’énergie cosmique à partir de ses mains . Il admire beaucoup Ikaris et veut comme lui être considéré comme un héros important.

Druig (Barry Keoghan) Photo by Sophie Mutevelian. ©Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.

(L-R): Kingo (Kumail Nanjiani), Sersi (Gemma Chan) & Sprite (Lia McHugh) Photo by Sophie Mutevelian. ©Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.

Makkari (Lauren Ridloff) & Druig (Barry Keoghan) Photo courtesy of Marvel Studios.

Ajak (Salma Hayek) Photo ©Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.

Sprite (Lia McHugh), Sersi (Gemma Chan), Ajak (Salma Hayek), Druig (Barry Keoghan), &Phastos (Brian Tyree Henry) Photo ©Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.

Ajak (Salma Hayek) Marvel Studios. ©Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.

Kingo (Kumail Nanjiani) Photo courtesy of Marvel Studios. © 2021 Marvel Studios. All Rights Reserved.

 

Phastos (Brian Tyree Henry) Photo courtesy of Marvel Studios. ©Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.

(L-R): Dane Whitman (Kit Harington) and Sersi (Gemma Chan) Photo courtesy of Marvel Studios. ©Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.

Phastos ( Brian Tyree Henry) est un penseur, dont  énergie cosmique donne le pouvoir de faire progresser l’humanité. Maître inventeur et technopathe, il est l’une des personnes les plus intelligentes de l’univers. Tout comme Sersi, Phastos s’est attaché aux humains et apprécie leur compagnie.

Gilgamesh (Don Lee –Ma Dong Seok) est un autre combattant. C’est le plus fort de tous les Éternels. Il peut utiliser son énergie cosmique pour créer un exosquelette qui démultiplie sa force. Gilgamesh est quelqu’un de gentil et de calme qui aime profiter de la vie. Il est très proche de Thena et la protège.

Makkari (Lauren Ridloff) est une combattante dont l’ énergie cosmique fait d’elle la femme la plus rapide de l’univers. Elle fait tout à grande vitesse. Elle est plus rapide que la vitesse du son. La vitesse et la furtivité  lui permettent de semer la pagaille avant que quiconque ait pu la remarquer. Mais à présent, elle est assez désabusée et s’ennuie un peu sur Terre.

Sprite (Lia McHugh) est combattante et conteuse. Elle a le pouvoir de créer des illusions à partir de son énergie cosmique, et elle peut se rendre invisible – ainsi que ceux qui l’entourent. Âgée de 7000 ans, elle a le corps d’une jeune fille de 12 ans, ce qui est frustrant pour elle car elle ne veut pas être traitée comme une enfant.

Sans oublier un non éternel : Dane Whitman ( Kit Harrington) qui  travaille au Muséum d’histoire naturelle de Londres. Il a un lien particulier avec Sersi, mais ce n’est pas un Éternel.

Sersi (Gemma Chan)

© 2021 Marvel Studios.

Karun (Harish Patel), Gilgamesh (Don Lee) & Sersi (Gemma Chan) Photo by Sophie Mutevelian. ©Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.

L to R: Sersi (Gemma Chan) and Ikaris (Richard Madden) in Marvel Studios’ ETERNALS. Photo Sophie Mutevelian. ©Marvel Studios 2021.

Voilà la base de ce film d’action, fantastique, avec la présentation de tous ces personnages. 2h35 avec des tonnes d’effets spéciaux, et tout ce qu’on aime dans l’Univers Marvel. On ne s’y ennuie pas une seconde et l’ouverture nous fait remonter le temps, où on va se retrouver à Babylone. Rien que pour cette intro, LES ETERNELS sont un film à découvrir. Bien entendu, l’idéal est de le découvrir sur un grand écran, en IMAX ou en DOLBY ATMOS, pour ressentir encore plus de sensations. La réalisation (de Chloe Zhao) et le scénario , co-écrit à 4 : Chloé Zhao, Patrick Burleigh, Ryan Firpo,  Kaz Firpo ne vous laissera aucun répits. Quant aux effets spéciaux, inutile de dire qu’ils réussissent encore à nous impressionner!

Ikaris (Richard Madden) & Sersi (Gemma Chan) Photo: Sophie Mutevelian ©Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.

Makkari (Lauren Ridloff) Photo by Sophie Mutevelian. ©Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.

Kingo (Kumail Nanjiani) Photo by Sophie Mutevelian
. ©Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.

Sersi (Gemma Chan) Photo by Sophie Mutevelian. ©Marvel Studios 2021. All Rights Reserved.

Makkari (Lauren Ridloff) Photo by Sophie Mutevelian. ©Marvel Studios 2021.

Ikaris (Richard Madden) Photo by Sophie Mutevelian. ©Marvel Studios 2021.

Le film annonce :

VOTRE VOTE
Rating:

Comment trouver une voie de sortie quand votre entreprise met la clef sous la porte? Voilà une bonne formule pour un film qui, à coup sur vous donnera la pêche, le sourire, la bonne humeur! Merci à Stéphane Boudsocq de RTL pour la formule : LE FILM QUI VA VOUS RENDRE HEUREUX!

On se retrouve dans une petite ville industrielle du nord de la France. Après la fermeture de leur usine, Franck, passionné de variété française décide d’entraîner ses anciens collègues, Sophie (dont il est secrètement amoureux), José (qui chante comme une casserole), et Jean-Claude (ancien cadre à la bonne voix dans un projet  fou : monter une entreprise de livraisons de chansons à domicile, qui va s’appeler :SI ON CHANTAIT ! Toutes les occasions sont bonnes : que ce soit un anniversaire, un mariage, une fête, la petite entreprise commence à trouver des revenus. Mais quelques problèmes internes vont mettre quelques nuages …

Fabrice Maruca, dont c’est le premier film devrait vite devenir un réalisateur que  les français vont adorer, s’il continue dans cette voix. pour preuve, pas de véritable tête d’affiche, mais des noms connus, comme Clovis Cornillac ou Alice Pol, d’autres moins célèbres mais non moins talentueux, comme Artus, Chantal Neuwirth ( que j’adore!) ou Jeremy Lopez, de la Comédie Française. Toute cette bande crève l’écran, qui savent nous faire vibrer en chansons. Vous allez fredonner des titres comme ‘Sous les Sunlights des tropique’, Je suis Venu Te dire Que Je M’en vais’, ‘Savoir Aimer’, ‘Je m’voyais déjà’, ‘Partir Un Jour’, ‘Viens boire un p’tit coup à la maison’ , ‘Quand La Musique est bonne’, ou ‘le Banana split’, et bien entendu la chanson de Julien Clerc qui a donné son titre au film.

Franchement j’ai passé un moment de cinéma où le sourire et la joie de vivre ne m’ont pas quitté. Quand on dit feel good movie ( en français un film où on se sent bien), en voilà un parfait exemple. Bravo à toute l’équipe, espérons que le bouche à oreille fonctionne, ce film le mérite plus que bien d’autres!

Le film annonce :