comédie musicale

Rating:
VOTRE VOTE
Que pensez-vous de cet article?
Merci! [Total: 0 Average: 0]

Une des plus belles salles de spectacle de Paris, le  Théâtre du Chatelet, nous propose, pour cette fin d’années un retour dans le temps avec une comédie musicale avec claquettes, superbes décors, mise en scène soignée et chanteurs, danseurs qui font de véritables prouesses.

Il faut dire que tous ceux qui aiment les comédies musicales sont aux anges en cette fin d’année avec un spectacle familial LE ROI LION à Mogador, une reprise intelligente de CABARET au LIDOPARIS, une comédie choc LA PETITE BOUTIQUE DES HORREURS à l’Opéra Comique,  et ce 42d STREET au Chatelet. Franchement tous méritent des éloges et ont chacun leur public. Personnellement je les ai toutes adorées et toutes méritent des éloges, même si toutes ne sont pas destinées au même public, bien que tous ceux qui aiment le musical en prendront plein les yeux et les oreilles.

Il faut bien avouer que ce grand théâtre qu’est le Chatelet et un temple qui a vu bien des programmes musicaux depuis sa création. il y a plus d’un siècle, les premiers spectacles créés dans les années 1860. Les spectacles de Francis Lopez furent créés ici, avec les opérettes les plus célèbres du compositeur, et depuis des années la programmation est un peu différente, mais avec chaque saison des comédies musicales, des concerts dans leur programmation.

Cette fois c’est du grand spectacles qui nous arrive de Broadway, avec ce 42d Street qui mérite des louanges et qui est applaudi à tout rompre.

Dans le New York des années 1930, la machine à rêves de Broadway tourne à plein régime et il est dur de s’y faire une place. La jeune et talentueuse Peggy Sawyer tente sa chance au sein d’une compagnie qui monte un nouveau spectacle, Pretty Lady. Mais il n’est pas facile de devenir une star !

Cette comédie musicale, qui fit sensation dès son lever de rideau devenu iconique, retrace les coulisses du show business. L’envers du décor n’est pas toujours rose mais l’amour du spectacle et du métier est plus fort que tout.  Démonstration de claquettes, pluie de paillettes, 16 tableaux, plus de 300 costumes… 42nd Street est de retour au Châtelet avec une nouvelle distribution pour le plaisir de tous.

Nous nous retrouvons à New York à la fin de la récession, en 1933. Le metteur en scène Julien Marsch (Alex Hanson)  voudrait retrouver sa place à Broadway avec une nouvelle comédie musicale intitulée PRETTY LADY. On se retrouve pour les auditions des danseurs danseuses, chanteurs chanteuses, et la star sera Dorothy Brook ( Rachel Stanley), aux côté d une jeune premier, Billy Lawlor (Jack North) La star n’a plus été à l’affiche depuis plus de 10 ans, mais son dernier amant en date a mis beaucoup d’argent dans ce projet. Une jeune danseuse, totalement inconnue veut tenter sa chance et se présente aux auditions. Je vous laisse la surprise pour la suite.

Inutile de dire que je suis totalement fan et que j’ai adoré chaque minute de ce spectacle, et si j’avais le choix, il est certain que j’y reviendrai avant les fin des représentations. C’est du grand et beau spectacle, le public applaudit à tout rompre.

Musique HARRY WARREN et Lyrics AL DUBIN

Livret MICHAEL STEWART et MARK BRAMBLE

Direction musicale GARETH VALENTINE
Mise en scène et chorégraphie STEPHEN MEAR

 

TOUTES LES PHOTOS @ THOMAS AMOUROUX

LA DISTRIBUTION :

Julian Marsh Alex Hanson
Dorothy Brock Rachel Stanley
Peggy Sawyer Emily Langham
Billy Lawlor Jack North
Maggie Jones Annette McLaughlin
Bert Barry Cedric Neal
Ann Reilly (Annie) Jess Buckby
Andy Lee Daniel Crossley
Pat Denning Darren Bennett
Abner Dillon Duncan Smith
Phyllis Dale Lauren Hall
Lorraine Flemming Charlie Allen
Diane Lorimer Talia Duff
Ethel Gabby Antrobus
Oscar Liam Wrate
Mac, Doc, Thug Ian Mowat

Le spectacle est présenté dans sa version originale avec surtitres parfaitement lisibles

Représentations : 13, 14, 15, 16 décembre à 20 h

samedi 17 à 15h00 et 20h00

dimanche 18 : 15h00  20h00

20, 21 22, 23 à 20h00

24 à 15h00 et 20h00

25 à 15h00

27, 28, 29, 30 décembre 20h00,

31 décembre  15h00 et 20h00

4, 5, 6 janvier 20h00

samedi 7 janvier 15h00 et 20h00

dimanche 8 janvier 15h00 et 20h00

10, 11, 12, 13 janvier 20h00

samedi 14 15h00 et 20h00

dimanche 15 15h00 et 20h00

places de 12 à 109€ sauf 31 décembre soirée de 15 à 130€

 

Réservations : https://www.chatelet.com/programmation/saison-2022-2023/42nd-street/

 

Rating:
VOTRE VOTE
Que pensez-vous de cet article?
Merci! [Total: 0 Average: 0]

Peu d’entre nous se souviennent du film, petite série B signée Roger Corman dans les années 60, et pas beaucoup plus de l’adaptation en comédie musicale en 1986, toujours sur grand écran, de Franck Oz, qui pourtant fut l’adaptation du musical de Broadway, qui connut le succès 5 années durant. Cette fois, c’est en français que le musical nous arrive à l’Opéra Comique, et il faut bien avouer que cette adaptation est totalement réussie.

 

En effet pour cette fin d’année, l’Opéra comique a décidé de nous offrir ce musical signé Howard Ashman et Alan Menken pour une série de représentations. Pour la version française, la mise en scène est assurée avec génie » par Valérie Lesort et Christian Hecq avec de décors inspirés de Andrey Vuong. Tout se déroule  chez un fleuriste qui n’attire pas beaucoup ses clients, et où ce dernier est entouré d’une jolie vendeuse et d’un vendeur qui a trouvé une plante insolite qui est apparue après une éclipse de soleil. Il l’a appelée Audrey 2 en hommage à la jolie fleuriste dont il est secrètement amoureux. Mais pour que cette plante grandisse, il lui faut autre chose que de l’eau. En effet quelques gouttes de sang lui permettent de se développer. Et bien vite ces quelques gouttes de sang ne suffiront plus, et la plante devient célèbre sans que personne ne connaisse son régime particulier. Vous serez vite conquis par cette histoire , surtout par la part pris d’en rire.

On s’amuse de bout en bout avec la transformation de la plante qui grandit et qui bientôt pourrait bien avaler un humain pour se développer.

Lionel Peintre (Mr Mushnik) et de gauche à droite, Anissa Brahmi (Ronnette), Laura Nanou
(Chiffon), Sofia Mountassir (Crystal)

Marc Mauillon (Seymour)

Marc Mauillon (Seymour), (danseurs, danseuses)

Judith Fa (Audrey), Joël-Élisée Konan (danseur)

Judith Fa (Audrey), Damien Bigourdan (Orin Scrivello)

Judith Fa (Audrey), Damien Bigourdan (Orin Scrivello)

Judith Fa (Audrey), Marc Mauillon (Seymour)

Certes nous ne sommes pas dans l’univers d’Alan Menkel que nous connaissons, à qui on doit les musiques de certains chefs d’œuvre de Walt Disney, comme LA PETITE SIRENE, LE BOSSU DE NOTRE DAME ou ALLADIN, sans oublier LA BELLE ET LA BETE, parmi bien d’autres. Et la plante devient à elle seule le centre du monde, ou de la scène de l’Opéra Comique, pour le public qui lui réserve une ovation. Les interprètes sont irréprochables : Marc Mauillon ( Seymour), Judith Fa ( Audrey), Lionel Peintre (Mr Muschnik), Damien Bigourdan (Orin Scrivello), le trio de filles : Laura Manau, Sofia Mountasair et Anissa Brami), sans oublier la plante qui a la voix de Daniel Njo Lobbe

(Manipulateur de la Plante), Daniel Njo Lobé (Voix de la Plante)

Lionel Peintre (Mr Mushnik)

Marc Mauillon (Seymour), Lionel Peintre (Mr Mushnik)

Lionel Peintre (Mr Mushnik), Daniel Njo Lobé (le client)

Damien Bigourdan (Orin Scrivello), danseurs, danseuses

Photos : Stefan Brion

 

Tout ici est fait pour plaire, avec un orchestre dirigé par Maxime Pascal. En fait toute la troupe mérite d’être applaudie et c’est bien ce qui s’est passé lors de la représentation où j’ai eu le bonheur d’être invité.

Précipitez-vous LA PETITE BOUTIQUE DES HORREURS mérite vraiment le détour.

Représentations  à venir : 13, 14, 16, 18, 20, 21 24 et 25 décembre à 20.00 durée du spectacle avec entracte : 2h15

Prix des places : de 6 à 115€, réservations sur le site de l’Opéra Comique : https://www.opera-comique.com/fr/spectacles/la-petite-boutique-des-horreurs

la bande annonce :

 

 

Rating:
VOTRE VOTE
Que pensez-vous de cet article?
Merci! [Total: 0 Average: 0]

Voilà, une fois encore une très bonne surprise avec la création de CABARET dans la salle du Lido2Paris, sur les Champs Elysées.

Ne criez pas au scandale, il est vrai que Cabaret a été monté plusieurs fois sur une scène parisienne. A Mogador, certes, mais aussi aux Folies Bergère et au Théâtre Marigny et c’est une nouvelle version signée Robert Carsen qui a été présentée au public du célèbre établissement sur les Champs Elysées. Cette fois pas de tête d’affiche ultra connue, comme Marc Lavoine, Magali Noël, Catherine Arditi, Ute Lemper,  Emmanuel Moire ou Nicole Croisille, ou pour les plus cinéphiles: Liza Minelli, Michael York ou Helmut Griem. Et l’affiche le clame haut et fort, vous allez voir une nouvelle version où le maître de cérémonie est imposant comme le prouve l’affiche:

Pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire, petit résumé. Nous nous retrouvons à Berlin, au nouvel an 1929, aux débuts du nazisme dans un cabaret , le Kit Kat Klub où tout le monde trouve son compte. Un écrivaillon, une logeuse, une chanteuse qui sait se servir de ses charmes, et le décor est posé. Question décors le Lido2Paris, utilise toute sa scène avec un orchestre scindé en deux de chaque côté et le plateau qui fait bouger les décors. Dès les premières secondes nous sommes directement dans le ton avec le meneur de revue du Cabaret qui est impressionnant dans tous les sens du terme et nous souhaite la bienvenue avec Willkommen, Bienvenue, Welcome, très vite rejoint par danseurs et danseuses. On est déjà sous le charme, et pour ceux qui, comme moi, ont vu toutes les versions précitées et connaissent le film de bout en bout, nous sommes totalement impressionnés !

Il en sera ainsi de bout en bout, pendant ces plus de deux heures, avec un entracte. Revenons quelques minutes avant le début. La salle du Lido est telle que je la connaissais avant qu’elle ne ferme ses portes. En lieu et places des grandes tablées, ce sont des petites tables rondes pour 4 personnes qui ont été disposées. Qui dit table dit boissons, et cette fois, nous revenons en 2022 sans service à table. Dans l’entrée vous avez un bar assez grand où vous allez acheter vos consommations, si vous le désirez, avec quelques en cas, et tout cela n’est pas vraiment donné. Un simple exemple : la bouteille de Champagne est facturée 100€, mais les eaux minérales et bières pression sont nettement moins onéreux.

Franchement les spectateurs en prennent plein les yeux et les oreilles. C’est du grand spectacle! Pour preuve, nous allons retrouver le directeur artistique de l’établissement, Monsieur Jean Luc Choplin, que j’ai interviewé quelques minutes avant de découvrir le spectacle :

Si je suis enthousiaste, et c’est le moins que je puisse dire,  je ne suis pas le seul. La salle applaudit à tout rompre, et plus fort encore lors des morceaux les plus célèbres. Honnêtement je signe immédiatement pour revoir ce spectacle qui est là pour une durée déterminée, comme  l’a indiqué Jean-Luc Choplin, avant des travaux de rénovation qui devraient durer plusieurs mois.

Les fans de comédie musicale devraient désormais compter avec le personnage qui domine le jeu : Sam Buttery dans le rôle d’Emcee. Lizzie Connolly interprète Sally Bowles, Oliver Dench est Clifford Bradshaw  , Sally Ann Triplet la logeuse Fräulein Schneider, Charlie Martin la prostituée Fräulein Kost et d’autres personnages, Gary Milner le vendeur de fruits Herr Schultz et Ciarán Owens l’autre personnage central, Ernst Ludwig, qui exploite l’innocence de Cliff à des fins politiques pas très nettes.

CRÉDITS PHOTOS Julien Benhamou
Tous droits réservés

Quant aux danseurs et danseuses, ils sont en tout point remarquables qui auraient tous pu faire partie de la troupe du Lido pour les revues : notamment Darnell Mathew-James, Carl Au, Rhys Batten, Hannah Yun Chamberlain, Anya Ferdinand, Elizabeth Fullalove, Fraser Fraser, Luke Johnson, Dominic Lamb,  Natasha  May-Thomas, Nic Myers, Rishard-Kyro Nelson, Oliver Ramsdale, Clancy Ryan, Charlie Shae-Waddell, Kraig Thornber, Poppy Tierney. Ils sont absolument formidables (tiens c’est le nom d’une revue dans le plus célèbre cabaret parisien actuellement!! )

le teaser:

Quelques infos pratiques :

Représentations au Lido 2 Paris 116 bis Champs Elysées, Métro George V

Tous les soirs du mardi au dimanche à 20h00, , jusqu’au 3 Février 2023.

pas de représentation les lundis et le 25 décembre à 20h00.

samedis deux représentations : 15h00 et 20.00

Prix des places à partir de 29€,

jusqu’à 120 / 130 ou 140 en carré or selon les jours.

Tel : +33 (0) 1 53 33 45 50
Lundi – Vendredi : 10:00-19:00,
Samedi : 12:00-15:00 et 16:00-19:00
Dimanche et jours fériés : fermé

 

VOTRE VOTE
Que pensez-vous de cet article?
Merci! [Total: 0 Average: 0]

Tout le monde connait les tubes de Grease, la comédie musicale qui avait été re-crée en France il y a 5 ans au Théâtre Mogador.

En voici une nouvelle version totalement inédite qui reprend les tubes dans de nouvelles interprétations. Onsortoupas s’est rendu en catimini au Casino de Paris pour y retrouver quelques uns des protagonistes que l’on avait rencontrés auparavant à Mogador.

Silence, on tourne entre deux répétitions dans le hall superbe du Casino de Paris:

Florie est celle qui met en scène, mais aussi se retrouve sur scène:

Un des autres protagonistes se partage antre deux spectacles mais sera là pour les soirées parisiennes: Yanis Si Ah:

Et enfin, à tout seigneur tout honneur, un des deux producteurs de ce nouveau spectacle : Alexis Loizon, qui est , bien entendu,  aussi sur scène:

Comme vous venez de l’entendre, il se fait appeler pour retourner sur scène, alors suivons le….mais restons dans la salle, pour un extrait de ce spectacle, en répétition, en exclusivité, alors on se plait à imaginer ce que ce sera sur la scène du Casino et dans la petite tournée qui va suivre en France :

 

Pour les réservations : https://www.casinodeparis.fr/

places de 29 à 69 €

VOTRE VOTE
Que pensez-vous de cet article?
Merci! [Total: 0 Average: 0]

Il y a des personnes qui ne sont pas connues du grand public, mais qui méritent pourtant toute notre attention et tout notre respect, c’est la cas de Laurent Bentata qui dirige le Théâtre Mogador, et qui produit ou coproduit 2 spectacles actuellement à l’affiche : Le Roi lion (Mogador) et Les Producteurs (Théâtre de Paris)

 

Laurent nous parle des grands moments de la comédie musicale, des grands succès des 1/2 succès, voire des échecs qui ont jalonnés les productions comédies musicale dans ce qui est devenu le temple du musical : le Théâtre Mogador :

Quelques affiches des différents spectacles dont nous avons parlé

retrouvez les différents articles parus sur onsortoupas sur les comédies musicales :

LES PRODUCTEURS, la comédie musicale d’après le film de Mel Brooks, mis en scène par Alexis Michalik : phénoménal! entretien avec Benoit Cauden & Serge Postigo

LE ROI LION, le musical à Mogador, sublimissime, génial, éblouissant, les mots me manquent…

Mamma Mia! le retour fracassant du musical sur les titres d’Abba: du feel good concentré!

GHOST le musical dès le 26 Septembre à Mogador, entretiens avec les 3 principaux protagonistes et les ‘têtes’ du Théâtre

CHICAGO à MOGADOR : des extraits filmés et des interviews exclusifs

CHICAGO le musical au théâtre Mogador, premières photos et vidéos des répétitions

GREASE, quelques extraits et des interviews des comédiens après la première de Gala….

GREASE le Musical à Mogador, Le meilleur musical monté à Paris!!

GREASE Le Musical , c’est au Théâtre Mogador, visite en répétitions, avec vidéos et vidéos exclusives

CATS la comédie musicale à Mogador…. Chimène Badi dans le rôle de Grizabella du 28 avril au 3 juin

LA BELLE ET LA BÊTE Le musical de Broadway est enfin en France

 

 

Rating:
VOTRE VOTE
Que pensez-vous de cet article?
Merci! [Total: 0 Average: 0]

Michel Sardou, le chanteur aux tubes légendaires, des Ricains aux Bals Populaires, du France à Musulmanes, en passant par Et mourir de plaisir ou Les Lacs du Connemara, impossible de les citer tous.  Et le spectacle JE VAIS T AIMER, va vous en proposer quelques dizaines, et  on pourrait presque concevoir un second spectacle avec d’autres titres qui ont fait chanter la France depuis 1967. Normal 26 albums, plus de 350 chansons. voila le bilan actuel de Michel Sardou, de quoi faire envie à tous les chanteurs populaires.

La mise en scène et le livret de Serge Denoucourt sont parfaits avec l’aide de Stéphane Roy pour la scénographie et la direction artistique. Nous avons rencontré un producteur heureux : Roberto Ciurleo, qui n’en n’est pas à ses premiers essais : on lui doit entre autres : Les 3 Mousquetaires, Saturday Night Fever, ou Bernadette de Lourdes.

Rencontre sur la scène de la SEINE MUSICALE:

Une comédie musicale ce sont des voix, et bien que tous les comédiens chanteurs soient parfaits, j’ai rencontré deux d’entre eux :

Hakob GHASABIAN qui joue le rôle de Nicolas:

et le second :

HOBBS dans le rôle de Mike:

Surtout ne manquez pas le final, où toute la salle est debout pour chanter avec tous les comédiens et chanteurs sur scène, et vous pourrez dire JE VAIS T’AIMER après avoir fredonné EN CHANTANT, LES LACS DU CONNEMARA, LE FRANCE et bien d’autres tubes que nous ne sommes pas prêts d’oublier.

Si cela ne tenait qu’à moi, j’aurais vu ce spectacle et revu, et revu. Après les dates parisiennes qui s’arrêtent en juin, la comédie musicale reprendra les routes de France, et nous ne sommes pas à l’abri d’un retour à Paris, avant que les succès franchissent nos frontières.

un petit bonus avec la bande annonce:

Rating:
VOTRE VOTE
Que pensez-vous de cet article?
Merci! [Total: 0 Average: 0]

Quelle aventure que celle des producteurs, qui fut d’abord un film réalisé par Mel Brooks, avant d’être une comédie musicale, puis un film sur la comédie musicale et arrivé en France tout auréolé de prix, puisque la comédie musicale a été plus primée que le célèbre HELLO DOLLY.

Ce que l’on peut dire de prime abord c’est IL FALLAIT OSER: Un producteur proche de la ruine imagine une arnaque à l’assurance en montant la pire comédie musicale, sur un scénario indigent, dirigée par le pire metteur en scène, avec un cast improbable…et surtout en faisant rire avec un personnage hitlérien qui élève des oiseaux sur une terrasse d’un immeuble newyorkais. Dans cette production française, rien ne manque, ni l’intelligence de l’adaptation, ni l’humour de Mel Brooks, ni l’extravagance du sujet. On rit énormément, et on se régale avec les numéros chantés et/ou dansés. C’est vraiment un spectacle exceptionnel et qu’il ne faut rater en aucun cas.

Avec de telles qualités, il fallait un entretien avec les producteurs. Ne lésinons pas, et partons à lé découverte des deux comédiens qui sont ces producteurs mis en valeur dans le titre

Entretien produit et réalisé par la production Guy Courthéoux /Onsortoupas, avec Benoit Cauden et Serge Postigo, ls 2 comédiens producteurs:

Et si vous ne comprenez pas mon charabia volontaire avec ces producteurs, regardez la vidéo ci dessous:

 

Les producteurs français de ce musical sont loin d’être ceux que vous verrez sur scène. Ils ont à leur actif la plupart des succès du Théâtre Mogador, comme GREASE, CATS, LE ROI LION, Mama MIA  & CHICAGO, entre autres. Gage de succès et de plaisir du public. Ils ont réussi à donner envie au public français de découvrir la comédie musicale, alors qu’en France rares furent les productions qui ont connu un franc succés hormis Starmania, Roméo & Juliette, Notre Dame de Paris et quelques autres. Maintenant la comédie musicale a son temple avec Mogador, et il y a toujours plusieurs ‘musicals’ à l’affiche.

quelques photos du spectacle :

Pour Toutes Les Photos : Crédit / Copyright : Alessandro Pinna

et bonus : la bande annonce :

 

VOTRE VOTE
Que pensez-vous de cet article?
Merci! [Total: 0 Average: 0]

Un des plus grands succès de la comédie musicale en France, le spectacle de  Pascal Obispo, Lionel Florence, Patrice Guirao et Élie Chouraqui va traverser l’Atlantique pour être monté à New York off Broadway.

Il a été joué devant 1.800.000 spectateurs en France pendant 7 ans, a fait son retour sur scène à l’accor Arena de Bercy du 17 au une tournée en

On attend avec impatience le succès de ce musical français à l’échelon international, grace à David Serero et nul doute que nous allons, toute l’équipe d’onsortoupas, vous tenir au courant de cette adaptation!

 

 

 

Rating:
VOTRE VOTE
Que pensez-vous de cet article?
Merci! [Total: 0 Average: 0]

Les superlatifs ne suffisent pas pour dire tout le bien du WEST SIDE STORY que nous propose Monsieur Steven Spielberg; Des comédiens formidables, qui chantent et dansent avec un naturel incroyable, une direction musicale de Gustavo Dudamel plus que réussie. Le mot chef d’oeuvre est trop léger pour qualifier cette nouvelle adaptation de cette oeuvre musicale  créée à Broadway en 1957 et adaptée au cinéma en 1961 par Robert Wise et Jerome Robbins.

L’action de ce nouveau film se déroule durant l’été 1957 dans les rues des quartiers adjacents de l’Upper West Side, Lincoln Square et San Juan Hill, qui englobent la zone située à l’ouest de Broadway, de la 60e Rue Ouest à la 70e Rue Ouest, jusqu’à la limite de la ville, au niveau du fleuve Hudson. Au début des années 1950, Robert Moses, le commissaire aux travaux publics de la ville de New York, a fait raser toute cette zone pour construire, entre autres, le Lincoln Center for the Performing Arts et la Fordham University. On a l’impression d’être dans un grand terrain vague, avec décombres, immeubles quasi démolis, où deux camps s’affrontent :les Sharks (les latinoaméricains) et les Jets.

Scene du bal, 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY, de Steven Spielberg. Photo courtesy of 20th Century Studios. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Rita Moreno/Valentina dans le film 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY, réalisé par Steven Spielberg. Photo courtesy of 20th Century Studios. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Rachel Zegler & Ansel Elgort dans le film 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo courtesy of 20th Century Studios. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Mike Faist/ Riff &Ansel Elgort /Tony in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Scène du film 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo courtesy of 20th Century Studios. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Lors d’un bal où les deux camps qui se haïssent sont présents, Maria (portoricaine) interprétée par Rachel Zegler tombe amoureuse de Tony,  Ansel Elgort, qui vient de sortir de prison. Mais cet amour naissant est trop difficile vu que les 2 sont dans des camps opposés. Pourtant un terrain d’entente existe, vu que Tony vit chez Valentina, la pharmacienne ( Rita Moreno) . Mais on le sait, la haine entre les 2 chefs de camps est inexorable. Inutile de vous raconter le film. Il y a des scènes qui resteront inoubliables. Celle du bal, évidemment, et celle qui se danse dans les rues de New York, qui marquera à tout jamais, avec AMERICA, que Steven Spielberg a réussie au delà de toute attente. Rien à redire sur Somewhere et autres titres célèbres. On vibre totalement, on  chante presque avec eux, et les principaux protagonistes, Ansel Elgort, Rachel Zegler et Rita Moreno sont parfaits en tous points.

Ariana DeBose/Anita in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY.

Ilda Mason / Luz, Ariana DeBose / Anita, and Ana Isabelle / Rosalia in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

David Alvarez/Bernardo in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY.

Ariana DeBose/Anita in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Ariana DeBose /Anita &David Alvarez/Bernardo in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY.

Certes je suis un fan de comédies musicales, et j’avais adoré la version 1961, mais là je suis comblé bien au delà de toutes mes espérances; seul un génie du cinéma pouvait faire renaître cette histoire, qui n’est pas sans rappeler Roméo & Juliette, et nous donner une version 2021 parfaite en tous points. Ne manquez pas l’occasion de vibrer, de chanter, d’avoir la chair de poule, voire même de pleurer. De tels sentiments nous honorent . Nous ne pouvons que chanter les louanges à Monsieur Spielber. West Side Story est certainement les plus grand film de 2021, si ce n’est de la décennie, et restera un chef d’oeuvre éternel.

Mike Faist / Riff in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo courtesy of 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Ansel Elgort /Tony in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo courtesy of 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Rachel Zegler /Maria in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo courtesy of 20th Century Studios. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Ansel Elgort / Tony in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Rachel Zegler/Maria in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Sebastian Serra/Braulio, Ricky Ubeda / Flaco, & David Alvarez as Bernardo in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Ansel Elgort /Tony in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY.

A scene du film 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Rachel Zegler /Maria & Ansel Elgort /Tony in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY. Photo by Niko Tavernise. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Ansel Elgort /Tony & Rachel Zegler /Maria in 20th Century Studios’ WEST SIDE STORY.

Dois je rajouter que je vais retourner plusieurs fois voir ce film qui mérite grand écran ( Imax) ou Salle Dolby (Pathé Beaugrenelle), le son et l’image étant plus qu’importants!

le film annonce :

 

Rating:
VOTRE VOTE
Que pensez-vous de cet article?
Merci! [Total: 0 Average: 0]

Je suis certes un amateur de comédies musicales, mais Charlie Et La Chocolaterie, actuellement au Théâtre du Gymnase est un véritable évènement. Philippe Hersen a réussi totalement son pari de transposer le musical en français. C’est un régal et comme toujours le public ne s’y trompe pas qui lui fait un triomphe chaque soir!

Tout le monde (ou presque) connait l’histoire de Roald Dahl , qui a connu un beau succès au cinéma, particulièrement avec le film de Tim Burton avec Johnny Depp en 2005, mais pas seulement. Maintenant le conte est au programme des scolaires et donc les enfants connaissent cette histoire :

Charlie Bucket est un petit garçon qui vit avec ses parents et ses grands-parents dans une frêle maison en bois, non loin d’une grande chocolaterie dirigée par  Willy Wonka , auquel la famille et surtout un des grand pères voue une grande admiration.. Un jour, Willy Wonka annonce qu’il organise un grand concours : il a placé dans  tablettes de chocolat, distribuées à travers le monde, cinq tickets d’or. Ceux qui les trouveront gagneront alors une visite guidée de la chocolaterie ainsi qu’un approvisionnement de chocolat à vie, et un des cinq gagnants se verra offrir un cadeau spécial à la fin de la visite.

Les ventes de Wonka montent en flèche et les quatre premiers tickets sont rapidement trouvés. Les gagnants sont alors Augustus, un garçon très glouton ; Veruca , pourrie-gâtée par ses parents riches ; Violette, fan de chewing gums, américaine & arrogante et Mike , américain, fan de télé au mauvais caractère. Charlie essaye de trouver un ticket, mais les deux tablettes qu’il parvient à s’acheter n’en contiennent pas. Charlie découvre le véritable cinquième et dernier ticket dans sa tablette. On lui propose alors d’importantes sommes d’argent contre ce ticket, mais il décide de le garder et invite son grand-père Joe à l’accompagner lors de la visite.

Le livre a connu des adaptations au cinéma, mais aussi en comédie musicale , qui ont connu un énorme succès partout dans le monde. Il a fallu le talent de Philippe Hersen qui a réussi son pari de monter la comédie musicale à Paris.

Retrouvons  l’entretien avec Philippe Hersen, lors des premières répétitions :

Retrouvons aussi l’interprète de Willy Wonka : Arnaud Denissel:

Et enfin, la joyeuse troupe des enfants, en partie, après une représentation, aux côtés de leur metteur en scène, Philippe Hersen, et de votre serviteur:

 

Est-il vraiment utile de dire que je suis fan absolu de Charlie et La Chocolaterie, Le Musical, qui se joue devant des salles familiales, avec des enfants heureux, des parents admiratifs. C’est un spectacle admirable et plein d’entrain, qui va se jouer longtemps espérons le au Théâtre du Gymnase Marie bell, sur les Grands Boulevards. Une tournée en France semble plus que probable, vu le succès rencontré à Paris

Nombreuses représentations en matinée:

  • mercredi 16h00 vendredi 20h30 samedi 16h00 et 20h30 et dimanche 16h00
  • Durée : 2h30 avec entracte
  • Ouverture des portes 30 minutes avant le début du spectacle
  • Cet événement est soumis au pass sanitaire.

    Pour cela, il vous faut au choix : 
    – Un test PCR ou antigénique de moins 48h
    – ou avoir réalisé le cycle complet de vaccination depuis 15 jours
    – ou avoir un certificat de rétablissement (avoir eu la Covid depuis plus de 15 jours et moins de 6 mois).
  • Réservations : par téléphone au 01 53 33 45 50 ou par mail à l’adresse reservations@eventim.fr
  • ou https://www.eventim.fr/eventseries/charlie-et-la-chocolaterie-le-musical-2859446/

Prix des places de 20 à 95€