Spectacles

Rating:

Jacques Offenbach, est certainement le compositeur français le plus connu du grand public de par ses opérettes. Qui n’a jamais entendu ou fredonner un de ses airs célèbres comme L’air du brésilien ‘ repris en tube par Dario Moreno, sans oublier l’air de Gabrielle : Je suis veuve de Colonel , de La Vie Parisienne qui est son œuvre la plus connue aux côtés de La Périchole, La Fille du Tambour Major, La Belle Hélène et tant d’autres. Le Théâtre de Passy  a eu l’heureuse idée de reprendre avec un fort succès UNE SOIREE CHEZ OFFENBACH, conçu et mis en scène par Martin Loizillon, avec un interprète de lyrique hors pair qui connait parfaitement l’œuvre d’Offenbach : Nicolas Rigas.

Ce pétillant voyage lyrique, drôle et musical, avec quatre solistes de renom (Opéra d’Avignon, Théâtre des Champs Elysées, Chorégies d’Orange, Monte-Carlo…) vont interpréter les succès les plus célèbres d’Offenbach (La Vie Parisiennela Belle Hélènela Péricholeles Contes d’Hoffmann…), agrémentés d’un livret « à la Feydeau », simple et joyeux, pour nous entraîner dans une grande soirée lyrique déjantée.

Côté voix : (en alternance) : Nicolas Rigas, Christine Tocci, Clémentine Decouture, Pierre-Antoine Chaumien, Guillaume Zhang, Xavier Flabat —

Piano (en alternance) Ruta Lenciauskaite, Félix Ramos

Il n’en fallait pas plus pour que je retrouve Nicolas Rigas, rencontré en d’autres occasions , mais toujours avec Offenbach dans les Grandes Ecuries de Versailles il y a quelques années.

Cette fois, c’est avec le metteur en scène Martin Loizillon que l’on s’est retrouvé au très beau Théâtre de Passy où la série de représentations se poursuit encore tous les lundis soir à 19h et les samedis à 16h  jusqu’à fin mai, et peut-être au delà. le spectacle dure environ 1h20:

 

d’autres photos de ce spectacle :

et pourquoi pas  quelque chose de chanté?

On est dans un domaine que nos parents et grands parents ont adoré (et continuent d’adorer) Je pourrais moi-même en fredonner ou chanter bien  des airs. Offenbach n’a pas vieilli, même s’il a quitté ce monde en 1880. Monsieur le directeur de l’Opéra de Paris, Monsieur le Directeur de l’Opéra Comique à Paris, quand allez-vous nous monter à nouveau une de ses œuvresintemporelles , vu que cette saison a vu la reprise à Bastille des Contes D’Hoffmann?

Allez un petit plaisir : Merci l’INA pour L’air du Brésilien par Dario Moreno

 

 

Guy Courthéoux

Rating:

Il y a quelquefois de bonnes surprises quand on va au théâtre et ce son ces bonnes surprises qui nous donnent envie de sortir et de voir de nouveaux spectacles. Il est vrai que lorsqu’on en voit entre 4 et 6 chaque semaine, les effets sont toujours disproportionnés, que ce soit dans un sens ou dans l’autre. Par exemple , pas de chance pour un mauvais spectacle si on doit « enchaîner » avec un autre après, à moi s que les deux soient des « ratés ».

Le théâtre Edgar du boulevard Quinet à Paris  a souvent de bons, voire très bons spectacles. Disons que la chance qu’on puisse sortir détendu et le sourire aux lèvres est plus que bonne, le théâtre étant dirigé par Luq Hamett, qui sait choisir ses pièces. Il y en a toujours plusieurs en alternance, et l’une d’elles m’a vraiment fait passer un bon moment. Il s’agit du COUCOU, signée Sacha Judaszko et Matthieu Burnel, dans une mise en scène de Luq Hamett (on n’est jamais aussi bien servi que par soi même, vu que Luq est un des trois protagonistes aux côtés de Gérard Vivés et Emmanuelle Boidron.

Vu que le matériel pour un entretien est bien meilleur avec 3 micros, dont celui de votre serviteur, honneur pour cette fois aux hommes qui vont nous parler de cette pièce:

 

Si vous voulez en savoir plus sur ce scénario improbable, il vous suffira de réserver au Théâtre Edgar. Mais vous voulez en savoir plus sur la programmation, alors retournons sur la scène du théâtre avec ces deux comédiens : Gérard Vivés et Luq Hamett

Maxime Depratte (Gérad Vivès), directeur charismatique dans un grand groupe, invite à dîner son comptable pointilleux et effacé, Corentin Michelot (Luq Hamett), pour « arranger » un bilan financier qui risque de le mener tout droit en prison. Ségolène (Emmanuelle Boidron), la femme de Maxime, est très contrariée d’être la complice de ce dîner de con. Le comble étant que, depuis une semaine, des collègues les ont étrangement confondus, alors que d’après son mari, ils ne se ressemblent pas du tout ! À l’arrivée de Michelot, Ségolène constate en effet que les deux hommes n’ont strictement rien à voir !  Et pourtant…  L’orage gronde ce soir-là… Et ce qui paraissait impossible ne va plus l’être du tout ! Les emportant tous les trois dans un tourbillon de retournements de situation, de quiproquos et d’inversion des rôles, qui va les forcer malgré eux à se découvrir bien au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer !

Pour les horaires, vu qu’ils changent chaque semaine, le plus simple est de vous rendre sur le site du théâtre : Vous pouvez désormais vos places numérotées sur ce même site!

 

https://www.theatre-edgar.com/

 

Rating:

Louis Langrée, le directeur de l’Opéra-Comique a eu l’excellente idée de programmer Stravinsky et Ravel, les deux compositeurs qui se sont rencontrés grâce à Diaghilev, s’appréciaient et s’admiraient.

Il dirige l’orchestre des Champs Elysées avec cette bienveillance qui est son apanage.

La soirée débute avec Pulcinella, un ballet avec chant en un Acte. Stravinsky s’est inspiré de Pergolèse, crée à l’opéra de Paris le 15 Mai 1920, suivi après l’entracte de L’Heure Espagnole, comédie Musicale en un Acte sur un livret polisson de Franc-Nohain, créée à l’Opéra-comique le 19 Mai 1911.

Guillaume Galliene a choisi un décor unique de Sylvie Olivé mais à escaliers modulables. Le décor est une sorte de tour de Babel de l’amour et s’apparente à l’univers d’ Escher. Pas de référence à la commedia dell’arte dont Pulcinella/Polichinelle est l’un des personnages. Notre héros (Oscar Salomonsson), bien que fiancé à une belle et pure jeune fille (Alice Renavand) aime baguenauder dans les rues. Les filles sont sensibles à son allure décontractée. Mais attention aux gaillards musclés et à la jalousie de sa fiancée. Pulcinella porte un complet et un chapeau melon, pas de costume bariolé. Il semble être un poète des rues entre Charlot ou l’amoureux de Peynet. La chorégraphie de Clairemarie Osta, et les chants façon Pergolèse (1710-1736) ne parviennent à nous sortir, il faut bien l’avouer d’un certain ennui.

L’Heure Espagnole nous plonge dans une Espagne d’opérette ou plutôt selon l’expression de Ravel de Comédie Musicale. L’horloger Torquemada (Philippe Talbot), qui n’a aucun rapport avec le terrible inquisiteur, a pour charge de remonter toutes les horloges publiques de Tolède. Le jeudi soir est très attendu par son épouse Concepción (Stéphanie d’Oustrac). Elle attend son amant, un jeune poète (Benoît Rameau). A l’heure du départ, ô combien attendu, Ramiro le muletier (Jean-Sébastien Bou) vient demander une réparation, l’horloger pointilleux sur l’horaire de remontage des pendules de la ville demande au muletier de l’attendre dans sa boutique. Cela ne fait pas l’affaire de Concepción. Tout va se liguer pour forcer à la fidélité l’épouse insatisfaite, le poète est un peu mou, Ramiro est très présent et très serviable puisque notre belle horlogère va lui demander de déménager une pendule à l’étage. Ramiro s’exécute. Comble de malheur le banquier Don Inigo Gomez (Nicolas Cavallier) arrive pour tenter de séduire la belle!

L’escalier est le théâtre de pérégrination du muletier déménageur, des cachettes des amants. Qu’il est donc difficile d’être infidèle à Tolède et ces hommes se prétendent espagnols ! Le texte du délicieux Franc-Nohain fit dresser les cheveux sur la tête de certain pudibond, gaulois sans vulgarité, offrant de jolies répliques. Don Inigo Gomez est truculent à souhait, Nicolas Cavallier offre des graves profonds à ce barbon. Benoît Rameau, le poète et amant peu empressé a les élans lyriques de l’inspiration. Philippe Talbot, notre horloger est toujours parfaitement juste.  Jean-Sébastien Bou compose un muletier qui fera date. Ses qualités de chanteur exceptionnel se doublent de celles d’un comédien inspiré. Ravel a dû regarder dans sa boule de cristal pour composer ce rôle pour lui. Stéphanie d’Oustrac est d’une coquinerie absolue. La fraîcheur de son jeu, son timbre chaud et l’étendue de son registre nous ravissent toujours. Néanmoins nous tenons à signaler que Jean-Sébastien Bou, n’est pas libre ces prochains mois pour tout déménagement !

Cette Heure Espagnole est une heure éblouissante !

ML Atinault

 

Toutes les photos : @ S BRION

Rating:

Je suis, et vous le savez si vous lisez les articles sur ONSORTOUPAS, un grand fan de comédies musicales, et je connais THE ROCKY HORROR PICTURE SHOW , le film, depuis des années, et je le regarde, ou l’écoute une ou deux fois chaque année. C’est dire si j’attendais avec impatience que le spectacle soit enfin montré à Paris. C’est chose faite depuis quelques jours, et je dois avouer que je ne suis pas déçu, loin s’en faut! La mise en scène totalement déjantée de Christopher Luscombe  redonne un petit coup de jeune au musical!

 

Rocky Horror Show 2022 – Stephen Webb as Frank N Furter, Haley Flaherty as Janet, Richard Meek as Brad, Ben Westhead as Rocky, Darcy Finden as Columbia, Reece Budin, Fionán O’Carroll, Stefania Du Toit and Jessica Sole as The Phantoms

Dois je vous raconter l’histoire? Oui, parce que vous n’êtes pas aussi timbré que moi et que peut-être que le sujet va vous sembler curieux? Richard O’Brien, auteur et compositeur vous entraîne dans un pays imaginaire, où Brad et Janet, tout juste fiancés, se retrouvent avec une voiture en passe à des lieux de  maisons habitées, mais au cœur de cette nuit sombre, une lumière au bout du chemin! Obligés de se réfugier dans ce mystérieux château, ils vont faire la rencontre de ses occupants pour le moins bizarres, qui se livrent à de bien étranges expériences. Pour le reste, je vous laisse découvrir tous les personnages. On est dans le délire le plus total avec tous les personnages imaginés par l’auteur, sachant que la comédie musicale est née un 13 juin….en 1973 dans le West End à Londres et que le succès a été au rendez-vous avant l’adaptation cinéma en 1975, qui a connu et connait toujours le même succès. le film est à l’affiche d’un cinéma à Paris depuis sa sortie avec un public totalement déjanté, tout comme la comédie musicale.

Rocky Horror Show 2022 – Stephen Webb as Frank N Furter

Rocky Horror Show 2022 – Richard Meek as Brad

Rocky Horror Show 2022 – Stephen Webb as Frank N Furter, Darcy Finden as Columbia

Rocky Horror Show 2022 – Stephen Webb as Frank N Furter, Haley Flaherty as Janet, Richard Meek as Brad, Ben Westhead as Rocky, Suzie McAdam as Magenta, Kristian Lavercombe as Riff Raff, Darcy Finden as Columbia, Joe Allen Dr Scott, Reece Budin, Fionán O’Carroll, Stefania Du Toit and Jessica Sole as The Phantoms

 

Donc rendons grâce au Lido2Paris et à son directeur, Jean-Luc Choplin,  qui a réussi à faire venir le musical pour la toute première fois en France, dans sa version originale avec sur titres visibles de partout dans la salle, pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire. Mais ils ne sont pas nombreux tant les fans du film, présents dans la salle le jour où je m’y suis rendu, sont présents, prêts à chanter et faire la fête. La fête? oui, on chante avec eux, on danse sur notre siège. On admire tous les comédiens / chanteurs : le narrateur (Alex Morgan), Frank N’ Furter (Stephen Webb), Janet Weiss (Haley Fleherty), Brad Majors ( Richard Meek,) ainsi que Kristian Lavercombe, Darcy Finden, Suzie Mc Adam, Ben Westhead, Reece Budin, Beth Woodcock, Tyla Dee Nurden, Ronan O’Caroll, Stephanie du Toit, Ryan Carter Wilson ou Alex Morgan.

Rocky Horror Show 2022 – Stephen Webb as Frank N Furter, Haley Flaherty as Janet, Richard Meek as Brad, Ben Westhead as Rocky, Suzie McAdam as Magenta, Kristian Lavercombe as Riff Raff, Darcy Finden as Columbia, Joe Allen as Dr Scott

Rocky Horror Show 2022 – Haley Flaherty as Janet, Richard Meek as Brad

Rocky Horror Show 2022 – Stephen Webb as Frank N Furter, Ben Westhead as Rocky

L’ensemble est parfait avec l’orchestre en live  qui domine la scène Cela faisait longtemps que je rêvais de découvrir le musical dans sa version scénique et je dois dire que je n’ai absolument pas été déçu, loin s’en faut. Le spectacle a été coupé par un entracte ( au cas où vous auriez envie d’un drink ou d’un petit encas) . Le moment tant attendu LE TIME WARP  est parmi les premiers à vous être offert, mais n’ayez crainte, si vous en avez encore un peu envie, il est repris au final par le trope au grand complet. La salle est en délire et on entend les spectateurs chanter dans tous les coins de la salle. Certains sont maquillés, grimés, ou ont apporté un objet culte du film. C’est le délire dans la salle du début à la fin.

Rocky Horror Show 2022 – Haley Flaherty as Janet

Rocky Horror Show UK tour 2022 – Haley Flaherty as Janet, Richard Meek as Brad

Rocky Horror Show 2022 – Haley Flaherty as Janet, Richard Meek as Brad, Joe Allen, Reece Budin, Fionán O’Carroll, Stefania Du Toit and Jessica Sole as The Phantoms

Rocky Horror Show 2022 – Haley Flaherty as Janet, Richard Meek as Brad, Suzie McAdam as Magenta, Kristian Lavercombe as Riff Raff, Darcy Finden as Columbia

Rocky Horror Show 2022 – Darcy Finden as Columbia, Joe Allen, Reece Budin, Fionán O’Carroll, Stefania Du Toit and Jessica Sole as The Phantoms

Rocky Horror Show 2022 – Stephen Webb as Frank N Furter

Il n’y aura pas énormément de séances, le show ne sera montré que jusqu’au 21 avril. Les mardis, mercredi, jeudis, vendredis et samedis à 20h30 et samedi + dimanche à 16.00, relâche le lundi

Tarifs de 20€ à 135€ selon les jours, les horaires et le placement

Rocky Horror Show 2022 – Stephen Webb as Frank N Furter, Haley Flaherty as Janet, Richard Meek as Brad

Rocky Horror Show 2022 – Stephen Webb as Frank N Furter, Haley Flaherty as Janet, Richard Meek as Brad, Suzie McAdam as Magenta, Kristian Lavercombe as Riff Raff, Darcy Finden as Columbia, Joe Allen, Reece Budin, Fionán O’Carroll, Stefania Du Toit and Jessica Sole as The Phantoms

Rocky Horror Show 2022 – Stephen Webb as Frank N Furter, Haley Flaherty as Janet, Richard Meek as Brad, Suzie McAdam as Magenta, Kristian Lavercombe as Riff Raff, Darcy Finden as Columbia, Reece Budin, Fionán O’Carroll, Stefania Du Toit and Jessica Sole as The Phantoms

Rocky Horror Show 2022 – Haley Flaherty as Janet, Richard Meek as Brad, Ben Westhead as Rocky, Suzie McAdam as Magenta, Kristian Lavercombe as Riff Raff, Darcy Finden as Columbia, Reece Budin, Fionán O’Carroll, Stefania Du Toit and Jessica Sole as The Phantoms

 

Réservations : https://billetterie.lido2paris.com/  

ou par téléphone : 01 53 33 45 50

 

Guy Courthéoux

Pierre Yves Duchesnes n’est pas un inconnu si vous suivez régulièrement ce site. Il a créé l’Aicom, une école pour ceux qui se destinent à la chanson ou à la comédie musicale, mais bien plus encore. Il a ouvert il y a quelques temps un stand au marché aux Puces de St Ouen, et pour ceux qui veulent l’entendre, il se produit le 19 décembre au Théâtre Montmartre Galabru à 21.30.

 

Pierre Yves obtient ses premiers prix d’art dramatique et de déclamation à l’âge de 21 ans. Il débute alors une carrière d’acteur de théâtre dans la troupe du Théâtre du Gai Savoir. Il y interprète entre autres : Mascarille des Précieuses ridicules, Sganarelle du Médecin malgré lui, Méphisto de Faust… Il entre ensuite au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et est reçu dans la classe de chant d’Andréa Guiot et de Nicole Broissin. Après deux ans au Conservatoire, il entre dans plusieurs opéras, comme celui de Liège, Rouen, Avignon, Bordeaux, Nancy, Metz, Limoges, Reims, Tours, Toulon, Aix-en-Provence ou encore Massy, pour les ouvrages aussi divers que Hello Dolly, My Fair Lady, L’Homme de la Mancha, La Veuve Joyeuse, La Chauve-Souris, Le Pays du Sourire, Princesse Czardas, L’Auberge du Cheval Blanc, Les Contes d’Hoffmann…

Sa carrière bascule ensuite vers la comédie musicale et il reste à ce jour le seul francophone à avoir eu la chance d’interpréter le rôle-titre du Fantôme de l’Opéra (Neue Flora de Hambourg). Pierre-Yves Duchesne a également été à l’affiche de productions aussi prestigieuses que Les Misérables (Mogador et Opéra de Bonn), Titanic (Opéra de Liège et Avignon) ou Tintin, le temple du soleil (Charleroi).

Duchesne devient coach notamment celui des candidats de la France a un incroyable talent sur M6. Il rejoint également l’équipe de The Voice sur TF1 et depuis 2008, il est le coach personnel de Lara Fabian et accompagne également Amir dans la préparation de ses albums et ses concerts.

Petit entretien:

 

Venez donc le découvrir sur scène  au 4 rue de l’Armée d’Orient à Paris 18.

Ils sont nombreux année après année à recevoir cette belle récompense, citons, entre autres depuis sa création : Françoise Sagan , Pierre Brasseur, Pierre Fresnay, Eugène Ionesco, Jean Le Poulain, Jeanne Moreau, Serge Lama, Jean-Paul Belmondo, François Perier, Francis Huster, Raymond Devos, Fabrice Lucchini, Michel Galabru, Judith Magre, Michel Bouquet, Michel Fau, Michael Lonsdale, Christiana Réali, Catherine Frot, Franck Desmedt, Béatrice Agenin et celle qui a dirigé de main de maître le Théâtre Montparnasse : Myriam Feune de Colombie. Cette liste est loin d’être exhaustive, vu que le prix est remis chaque année depuis 1960!

Voici donc un  des lauréats de cette année, où furent aussi récompensés : Christine Murillo, Danielle Mathieu- Bouillon et Stéphane Hillel : Pierre Arditi

extrait de ses remerciements :

 

 

Next est un festival de théâtre, de danse et de performance, un rendez-vous incontournable, qui met en ébullition artistique les Hauts de France.

photo Grégoire Verbeke

Cette 16ème édition était particulièrement réussie, alliant les prestations d’artistes confirmés et de troupes émergentes. Du 9 novembre au 2 décembre, 36 spectacles ont été présentés dans les différents lieux partenaires :

Le Next rassemble 16 villes belges et françaises de l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai. Ce festival fédère le Phénix et l’Espace Pasolini à Valenciennes, La Rose des vents à Villeneuve d’Ascq entre autres. Le Next est attentif aux défis écologiques. Quel est l’avenir du spectacle vivant dans le nouveau régime climatique ? L’équipe du Next ne se contente pas de poser des questions, ils sont cohérents dans leurs actes. Le public est considéré comme un partenaire, un véritable accueil, des navettes gratuites, des parcours « vertueux » sont organisés pour voir plusieurs spectacles le même jour, des services de restauration que ce soit au Phénix, le paquebot rouge de Valenciennes, scène nationale dirigée avec beaucoup de tac par Romaric Daurier, ou au Buda en Belgique avec ses délicieux plats végétariens. Tout est organisé afin que les spectateurs profitent pleinement du Festival. Le Next a commencé avec l’excellent spectacle de danse Foreshadow not standing d’Alexander Vantourhout. Au fond de la scène un mur de 6 mètre. Les danseurs vont s’attaquer à une escalade, certain devenant le marchepied des autres. Les corps sont tordus, étirés, presque déconstruit. Ils se reniflent, se confrontent, s’étirent, se hissent. L’équilibre en péril. Etonnant et fascinant.

photo Loizenbauer

Mirlitons de Aymeric Hainaux et François Chaignaud, est un duo singulier entre le corps et le son. Le premier est un spécialiste de l’Human Beat Box, avec un micro il crée des sons des rythmes avec sa bouche, se servant de son corps comme caisse de résonnance. Le praticable est un cercle de bois exigu. Un corps est allongé, le danseur François Chaignaud s’en empare le hisse contre lui. Que veut-il faire de ce corps inerte qui porte un haubert doré. L’homme prend un bâton orné d’une multitude de clochettes et avec un micro collé à la bouche, crée une musique cadencée. Le danseur porte des chaussures de Flamenco, et tape la petite arène en bois si fort que l’on craint qu’il la traverse. Le public est très proche, installé en arc de cercle. Nous sommes comme conviés à un rite initiatique. Chaignaud se hisse sur la pointe, joue de l’équilibre jusqu’au point de chute en l’évitant tel un elfe. Eblouissant !

Photo Jonas Verbeke

Deep Cuts de Bryan Campbell

Alors qu’il se promenait en forêt, Bryan frappe un arbre avec une branche. Qu’a ressenti l’arbre. De ce questionnement sylvestre est né ce spectacle qui est une performance alliant opéra et bûcheronnage. Au début, Bryan, très bricoleur découpe des planches et installe un lutrin sur lequel il dépose une partition. Entre découpe de planches, creusement de bûche et danse, Deep Cuts amuse ou énerve. Cette pastorale du XXIème siècle ne manque pas de charme.

Au programme au Phénix Extinction de Julien Gosselin, triptyque de 5H, se concluant par le texte de Thomas Bernard, superbement interprété.

Le festival Next est une proposition passionnante, animé par une équipe motivée prête à soulever des montagnes. Vivement la prochaine édition !!

M.L Atinault

www.Nextfestival.eu

Photo : LVS

Photo Bart Grietens

Rating:

Un des grands carets parisiens a fermé ses portes il y a moins d’un an, et le repreneur a décidé de garder les lieux et de transformer la salle pour en faire un lieu destiné aux comédies musicales, qui seront ici présentées en version originale avec des sur-titrages. Avant d’être transformé, on nous avait offert CABARET. Voici une comédie musicale jamais présentée en France : A Funny Thing Happened on the Way to the Forum.

Ce titre ne doit pas vous parler beaucoup, sauf si vous êtes fan des musicals de Broadway.

Pour en savoir plus, j’ai rencontré un Monsieur que je connais depuis l’ouverture de Disneyland Paris, et dont j’ai suivi le parcours en passant, entre autres au Chatelet ou à La Seine Musicale : Jean-Luc Choplin:

On ne présente plus Stephen Sondheim que le New York Times a qualifié d’auteur et compositeur le plus vénéré et influent de la deuxième moitié du XXè siècle. A Paris, Jean-Luc Choplin a pu déjà faire découvrir certaines de ses œuvres avec succès telles A Little Night MusicSweeney ToddPassionInto the WoodsSunday in the Park with George
Pour la réouverture du Lido2Paris refait à neuf, c’est le spectacle le plus populaire de Sondheim à New York qui est présenté, A Funny Thing Happened on the Way to the Forum:  Imaginez un esclave fainéant et facétieux, ses maîtres, des courses poursuites loufoques, une histoire d’amour improbable, de nombreux quiproquos…

Toutes les photos : Julien Benhamou

Plein d’esprit mais aussi fainéant et facétieux, Pseudolus est déterminé à obtenir sa liberté coûte que coûte. Alors qu’il se fraye un chemin vers le forum de Rome, il se retrouve mêlé à une série de malentendus loufoques et de personnages excentriques. Au programme ? Des courses poursuites, une histoire d’amour improbable et de nombreux quiproquos… Impossible de ne pas rire aux éclats et de ne pas fredonner les airs de ce vaudeville musical…

La distribution :

RUFUS HOUND : Pseudolus, ANDREW PEPPER : Hysterium, PATRICK RYECART : Senex, MARTYN ELLIS : Marcus Lycus, JOHN OWEN-JONES : Miles Gloriosus, VALERIE GABAIL : Domina, JOSH ST CLAIR : Hero, NEIMA NAOURI : Philia

Représentations : Du 05/12/2023 au 04/02/2024 du mardi au vendredi à 20h00, samedi : 15h00 et 20h00 et dimanche 15h00, places à partir de 29.00€ en matinée le samedi et 39.00€ les autres représentations

Rating:

La Nouvelle Eve nous propose un spectacle totalement hors du commun avec 4 « Divas » qui ne jouent pas les Divas, mais qui sont de superbes vois d’Opéra, et non des créatures d’opérettes.

Vous ne comprenez pas ce que j’écris? Ce n’est pas grave, 2 d’entre elles seront devant vos yeux, le temps de se changer pour reprendre leur souffle.

Elles sont 4 à chanter : Flore Philis, Marie Menand,  Alexandra Hewson,  Marie-Laure Coenjaerts et elle sont accompagnées par un quatuor à cordes :Albane Genat,  Alice Bourlier,  Robin Kirklar,  Dimitri Tsypkin.

Allons à leur rencontre sur le grand canapé à l’entrée de La Nouvelle Eve :

 

C’est donc sous la direction de celle qui met en scène : Manon Savary qu’elle se produisent dans des costumes de Manish Arora et des perruques et maquillage de

. Vous y entendrez des extraits enchainés des ouvres suivantes : Les Noces de Figaro, Faust, Rigoletto, Lucia di Lammermoor, la Vie Parisienne.

On passe un très bon moment en leur compagnie et c’est là le principal

c’est jusqu’au 31 décembre 2023 à La Nouvelle Eve à Paris, 

les jeudis, vendredis, samedis à 20h00

matinées le samedi à 16h00 et le dimanche à 15h00

En tournée de janvier 2024 à juin 2025 

 

Rating:

Quand j’ai vu ce seul en scène, j’ai vraiment ressenti un coup de cœur. Le texte est magnifique, la mise en scène  de Virginie Lemoine le porte aux sommets, et on croit vraiment au comédien.

Pour les plus jeunes, Nana Mouskouri n’est pas une idole actuelle. Pourtant cette chanteuse d’origine grecque est une de plus grandes vendeuses de disques de tous les temps. Elle est connue dans le monde entier, même si elle est mariée de longue date avec un de nos compatriotes. Ses succès ne se comptent plus. Rien qu’en France elle a enregistré plus de 400 titres et sa carrière a commencé en 1958 et a enregistré plus de 1 550 chansons dans plusieurs langues, notamment le français, le grec, l’anglais, l’allemand, le néerlandais, l’italien, l’espagnol, le japonais, le gallois et l’hébreu. En 2007, elle entre dans la liste des trois cents personnes les plus riches domiciliées en Suisse, sa fortune étant estimée entre cent et deux cents millions de francs suisses. La chanteuse affirme également avoir reçu plus de 300 disques d’or. Il s’avère qu’elle en a reçu 17 en France, 13 au Canada, 6 en Allemagne, 4 au Royaume-Uni et 2 aux Pays-Bas. On lui porte un total de vente dans les 400 millions de disques vendus! Rien qu’en France, elle aurait vendu plus de 17 millions de disques! Parmi ses chansons les plus célèbres : Je Chante avec toi Liberté, Que l’on me pardonne, l’Enfant au Tambour, Comme un soleil, Adieu Angelina, 10.000 ans encore, Mon Dieu, C’est bon la vie, mais cette sélection est toute subjective et j’en assume les titres!!

 

L’auteur David Lelait-Helo, raconte comment sa vie a changé quand il a entendu Nana pour la première fois à la radio, et toute sa vie, où il deviendra son ami.

PHOTOS : CHANTAL PALAZON / Yves Lemonnier

Et sur la scène du Studio Hébertot, il aura les traits de Didier Constant que j’ai rencontré pour vous :