Christine Lemler

All posts tagged Christine Lemler

Rating:
VOTRE VOTE

5 ans après Ma belle mère, mon ex et moi, on retrouve les héros dans ce deuxième opus, à la Comédie Caumartin.

Julien (Franck Leboeuf), présentateur télé, vit sagement avec sa femme Zoé (Christine Lemler) avec pour homme (?) de ménage le fidèle Yoann (Nicolas Vitiello). Ils attendent un heureux événement, enfin Julien et Zoé! Mais aussi Yoann avec la belle mère, Solange (Véronique Demonge) qui a beau ne pas être née de la dernière pluie a ainsi trouvé moyen de mettre la main sur un héritage qu’a reçu Yoann ( bon, si vous n’avez pas vu la première pièce, tant pis, maintenant vous savez donc pourquoi ce mec très très  (trop?) gay a pu mettre enceinte une femme, qui plus est aurait l’âge de sa mère ( merci les éprouvettes!). La belle mère est  totalement alcoolo, et jette l’argent par la fenêtre. Elle réussit au début de la pièce à mettre Julien dans la mouise avec quelques révélations.

On nage en plein boulevard, mais il n’y a pas pour autant de portes qui claquent. La pièce, écrite par Bruno Duart, avec la collaboration de Nicolas Vitiello et de Franck Leboeuf, qui assurent aussi la mise en scène, roule à toute vitesse. Si la première partie est un peu faible où les comédiens en font plus que des tonnes, et plus particulièrement Véronique Demonge et Nicolas Vitiello, il y a un changement de cap lorsque Julien trouve « un moyen de sauver les apparences » avec un stratagème de télé réalité. A partir de ce moment là, Nicolas Vitiello déploie tout son talent et toute son énergie et   la salle réagit à fond et se tord de rires jusqu’à la dernière seconde. Seuls Franck Leboeuf et Christine Lemler restent égaux de la première à la dernière minute, qui sont parfaits. Certes il y a un moment plus qu’hilarant avec deux comédiens dans un peignoir, et je ne vous en dirai pas plus. A ce moment là, c’est fou rire général et lorsqu’on va voir une comédie, c’est bien ce qu’on demande : rire. On ne cherche pas du Shakespeare, on veut juste s’amuser, et c’est ce que cette pièce vous propose dans la seconde partie.

photos @ Denis Tribhou

Ma belle mère et moi, 9 mois après, c’est à la Comédie Caumartin, 25 rue Caumartin à Paris, du mardi au samedi à 20h00, avec matinée le samedi à 17h00.

Durée du spectacle : environ 1h20

locations : 01 47 42 43 41    ou www.comedie-caumartin.com

tarifs : de 22 à 35€

 

Rating:
VOTRE VOTE

Une bonne surprise au théâtre cet été: Revenir un jour…ou comment reformer un boys band.

Revenir un jour Pub Tatouvu.indd

Plus de 10 ans après leur séparation, les 4 membres d’un boys band, vont tenter de se reformer. Trois de ces membres: Chris (David Tournay) , Steeve (Rodolphe Sand)  et Jordan (Franck Le Hen) se sont mis d’accord pour tenter de faire venir Alex, le leader charismatique ( Edouard Collin) pour un simulacre de casting, organisé par une productrice qu’ils connaissent depuis longtemps (Christine Lemler). Les dix années passées depuis que le boys band s’est séparé a vu des fortunes diverses pour ces mecs. L’un est rangé des affaires, marié, père de famille, et fait du théâtre. Un autre a ouvert une friterie ambulante, ce qui lui a fait prendre quelques dizaines de kilos, le troisième est parti à New York pour tenter sa chance….qui est venue grâce à un site porno. Mais Alex lui, sombré dans la drogue et les abus de toutes sortes, et il se refuse à voir la vérité en face. 21 25 27

 

La pièce écrite par Franck Le Hen est jouée à 100 à l’heure, dans une mise en scène rapide d’Olivier Macé, qui vous offre, avant le début de la pièce des extraits de certains B B, comme les 2be3, qui sont quand même omniprésents de par leur ressemblance avec les héros de la pièce, vu que leur plus grand point commun est qu’ils furent amis d’enfance avant d’être submergés par la gloire toute relative des B B. Les comédiens se donnent à fond, qui savent se mettre les spectateurs ( et les nombreuses spectatrices) dans la poche. Edouard Collin joue avec aisance de son côté magnétique, de son physique à faire craquer totalement tout le monde. Il est Alex, et nous donne des leçons de charisme. Il domine certes la pièce, mais l’écriture de l’auteur, donne aussi de bons morceaux aux autres comédiens, et tout particulièrement à Rodolphe Sand, qui joue constamment les tampons entre tous les membres.

28 29 31 téléchargement (1) téléchargement (2) téléchargement

 

J’ai franchement passé une excellente soirée, et ne peut que vous conseiller d’aller voir cette belle pièce, qui devrait certes s’arrêter fin Août, mais qui devrait soit être prolongée, soit trouver une autre salle, parce qu’elle ‘le vaut bien’.  La salle applaudissait, riait, était émue, , et se croyait au final dans un concert animé…Si cela ne vous donne aps envie de sortir (onsortoupas????) alors je ne sais plus quoi vous écrire. Revenir Un Jour, c’est du mardi au samedi à 20h45 au Palais des Glaces, 37 rue du faubourg du Temple   proche du métro république* Réservations au  01 42 02 27 17 Places de 26 à 34€, tarifs réduits chômeurs et étudiants : 17 et 21€ et enfin  moins de 26 ans, 10€ dans la limite des places disponibles.

 

la bande annonce