Emmanuel Donzella

All posts tagged Emmanuel Donzella

Rating:
VOTRE VOTE

Pascal Rocher est un homme qui sait tout faire dans le théâtre, et il le prouve une fois de plus.

Pour ce Diner de Famille au théâtre Edgar, Pascal Rocher a enfilé deux casquettes: celle de co-auteur et celle de metteur en scène. On savait qu’il a beaucoup de talent pour l’écriture, et il l’a prouvé avec COMME ILS DISENT, qu’il a longtemps interprété, et la pièce continue sur sa lancée qui se joue toujours sur une scène ou une autre en France., après cet énorme succès, il a continué avec d’autres écritures, mais toujours dans la comédie Auparavant il avait mis en scène une pièce de Pierre Palmade et Muriel Robin : Ils se sont aimés. Et ensuite il a aussi écrit : OUI, qui s’est longtemps joué au Théâtre Edgar, et qui est encore actuellement à l’affiche du Café de la Gare avec Pascal Rocher comédien. Bref, On reconnaît la patte de Pascal Rocher, qui se joue des institutions, et qui aime beaucoup mettre un personnage gay dans chacun de ses spectacles.

Pour ce Dîner De Famille actuellement et jusqu’à la fin de l’année au Théâtre Edgar, deux troupes de comédiens jouent en alternance : Jean Fornerod, Joseph Gallet, Emmanuelle Gracci ou Emmanuel Donzella, Carole Massana, Mathieu Coniglio. La pièce a été écrite à 4 mains avec Joseph Gallet.

Alexandre fête ses  ans ce soir. Il voudrait surtout revoir ses parents qui ne se sont pas quittés en bons termes, et qui en fait ne se sont jamais occupés de lui. Son père est un animateur télé célèbre, sa mère femme au foyer dans une petite ville de province, et pour les faire venir tous deux à son anniversaire et peut-être régler quelques comptes avec eux, il va trouver de faux prétextes et ils vont donc débarquer. Un dîner de famille qui n’est pas totalement ce qu’il aimerait, mais qui réjouit le public, et c’est peu dire, vu les éclats de rires qui jalonnent la pièce de bout en bout. On savait que Luq Hamett avait du flair pour trouver des pièces pour sa petite salle du boulevard Edgar Quinet, et une fois encore il ne s’est pas trompé.

Une rencontre avec ce comédien, metteur en scène auteur ou co-auteur s’imposait, c’est chose faite comme vous pouvez en juger ci dessous:

 

la bande annonce du spectacle:

 

Dîner de famille c’est au Théâtre Edgar, une semaine sur 2 à 19h00, une semaine sur 2 à 21.00

voir le site : http://www.theatre-edgar.com/programmation/diner-de-famille/ pour les horaires et comédiens

Réservations au 01 42 79 97 97

ou www.theatre-edgar.com

Prix des places : 29 € , tarifs réduits : 17€

Rating:
VOTRE VOTE

5 mecs dans la cinquantaine, 500 rires, c’est au Slendid avec les Darons!

ONsortoupas030

Pour ceux qui ne parlent pas comme les jeunes : un Daron, c’est le père, tout autant que le Daronne est la mère de famille, même si le mot a été déformé de sa signification originale de la fin du XVIIème siècle. Ceci dit, les 5 comédiens sur scène sont suffisamment connus du public télévision pour ne plus les présenter. Mais il existe d’autres personnes, comme moi, qui ne sont pas adeptes des programmes télévisés, alors on va vous donner quelques repères : Fred Bouraly, c’est José dans Scènes de Ménage sur M6, mais ne se limite pas à ces apparitions que l’on peut aussi voir sur grand écran. Frédéric Bianconi est un des flics d’Engrenages, et il apparaît aussi dans une série sur M6. Olivier Mag est connu pour En Famille, toujours sur M6. Emmanuel Donzela joue aussi dans cette série M6, mais il est surtout musicien, auteur et compositeur, chanteur. Et pour finir, le manager de cette petite troupe, celui qui a écrit ce spectacle : Luc Sonzogni, qui est aussi le metteur en scène de ce spectacle. Il se connaissent depuis 1994, et ont décidé de monter ce spectacle qu’il est difficile de ranger dans une catégorie.

Photos tous droits réservés Fabienne Rappeneau.

Photos tous droits réservés Fabienne Rappeneau.

En effet, le seul point commun aux sketches, aux mini sketches, c’est le rire, mais qui se présente sous diverses formes. Dès avant l’ouverture du rideau, le préambule donne le ton. On ne vient pas ici pour faire la G! Non, on va aller vers le non sens, vers la musique, avec certes des hauts et des bas, et quelques numéros de folie, comme celui de l’enterrement d’un de leurs collègues.

Comme dans tous les spectacles, il faut des spectateurs sur scène, et ici ce sont 5 spectatrices ( euh, non…4 spectatrices et un spectateur) choisis au hasard dans la salle…et j’ai fait partie de ceux là. Avantage, on se retrouve derrière la scène, on peut voir les mecs se changer, et jouer l’idiot de service sur la scène, mais inconvénient, on ne voit pas les 2 sketches hilarants puisqu’on reçoit alors les directives pour la suite. Ceci dit, c’est une expérience comme une autre, et au moins je peux vous jurer que ce sont de vrais spectateurs, et non pas leurs potes qui montent sur la scène. Je regrette toutefois que la troupe n’ait pas pensé à nous offrir un petit cadeau, comme une photo souvenir, vu qu’on ne peut pas prendre de photos nous mêmes.

Voilà un spectacle qui ne manque pas de charme, que tout le monde peut apprécier, et qui mérite le détour, avec son côté potache.

Photos tous droits réservés Fabienne Rappeneau.

Photos tous droits réservés Fabienne Rappeneau.

 

Photos tous droits réservés Fabienne Rappeneau.

Les darons c’est au Splendid St Martin, du mardi au samedi à 21h15 jusqu’au 20 décembre

Locations au 01 42 08 21 93

¨Places de 21€ à 36€