Glyslein Lefever

All posts tagged Glyslein Lefever

VOTRE VOTE
Rating:

L’oeuvre la plus célèbre de Jacques Offenbach revient sur une scène parisienne, et dans une version intégrale, que je ne connaissais pas

Offenbach est au sommet de sa gloire lorsqu’il écrit La Vie Parisienne. Sur un livret du duo Meilhac et Halévy, il compose une réjouissante ode aux plaisirs de la fête de son temps. Vous allez découvrir, tout comme je l’ai fait, avec délice  la version originelle de La Vie parisienne telle qu’imaginée par son auteur en 1866. Récemment mis au jour, le matériel d’orchestre complet de l’orchestre du Palais-Royal contient la musique créée le soir de la première, ainsi que de précieuses indications d’exécution ajoutées alors que le compositeur est à la manœuvre. Deux actes nouveaux vous offrent des morceaux totalement inconnus. Le livret d’avant censure et des variantes oubliées offrent quant à eux un autre visage de certains des airs les plus célèbres. Une Vie parisienne inédite, mais qui conserve le charme et la présence des pages qui en ont fait la réputation.

Le succès est au rendez-vous vu l’ovation que lui réserve le public. La salle affichait totalement complet pour cette série de représentations. Une distribution exceptionnelle, des décors superbes, et surtout un orchestre dirigé par Romain Dumas.  La version que nous connaissions tous durait environ 90 minutes, cette version ‘intégrale vous en offre 2h50 suivi d’ un entracte de 20 mns  puis  100 minutes.

Parlons de la distribution : en alternance pour les rôles principaux

Jodie Devos / Florie Valiquette | Gabrielle
Rodolphe Briand / Flannan Obé | Gardefeu
Laurent Deleuil / Marc Mauillon  | Bobinet
Marc Labonnette / Franck Leguérinel | Le Baron
Sandrine Buendia / Marion Grange | La Baronne
Aude Extrémo / Eléonore Pancrazi | Métella
Damien Bigourdan / Eric Huchet | Le Brésilien / Gontran / Frick
Philippe Estèphe / Laurent Kubla
 | Urbain / Alfred
Elena Galitskaya | Pauline
Louise Pingeot | Clara
Marie Kalinine | Bertha
Ingrid Perruche | Madame de Quimper-Karadec
Carl Ghazarossian | Joseph / Alphonse / Prosper
Caroline Meng | Madame de Folle-Verdure

Je ne peux pas décerner une mention spéciale à qui que ce soit, vu que tous furent absolument époustouflants, et que tous ne méritent que des superlatifs : Christian Lacroix  a mis le cœur à l’ouvrage, vu qu’il met en scène, après avoir créé les décors et les costumes. Deux collaborateurs l’ont aidé dans ces tâches : Laurent Delvert & Romain Gilbert.   Glyslein Lefever assure la chorégraphie, et les danseurs et danseuses auraient mérité leur part des louanges malheureusement je n’ai pas pu noter leurs noms.

 

Quoi qu’il en soit si vous aimez l’opérette, ou l’opéra bouffe, que Monsieur Offenbach ne vous laisse pas indifférent, ne manquez pas cette série de représentation. Je ne peux qu’espérer que Le TCE va reprendre ce spectacles dans les saisons à venir. Pour ceux qui n’ont pas eu ma chance de découvrir ce spectacle il y aura une  représentation en audiodescription avec Accès Culture dimanche 2 janvier 2022

LA VIE PARISIENNE –
Photo : Vincent PONTET

LA VIE PARISIENNE –
Photo : Vincent PONTET

Voilà les dates restantes à ce jour :

  1. DIMANCHE26 décembre 17H00
  2. LUNDI27 décembre 19H30
  3. MARDI28 décembre 19H30
  4. MERCREDI29 décembre 19H30
  5. JEUDI30 décembre 19H30
  6. VENDREDI31 décembre 19H30
  7. DIMANCHE2 janvier 17H00
  8. MARDI4 janvier1 9H30
  9. MERCREDI5 janvier 19H30
  10. JEUDI6 janvier 19H30
  11. VENDREDI7 janvier 19H30
  12. SAMEDI8 janvier 19H30
  13. DIMANCHE9 janvier 17H00
Prix des places
CŒUR ORCH.110 €CAT. 195 €CAT. 278 €
CAT. 360 €CAT. 440 €CAT. 515 €
CAT. 65 €
CAT. 4 : visibilité réduite
CAT. 5 : visibilité très réduite / en vente aux caisses et en ligne
CAT. 6 : sans visibilité / en vente aux caisses 1h avant le spectacle
TOUTES Les Photos : @ Vincent Pontet
https://youtu.be/1I8QsyYBvPA
VOTRE VOTE
Rating:

La première comédie musicale de la rentrée, entre jazz, rock, blues, avec un soupçon de Gospel : c’est Gospel Sur La Colline est arrivée sur la scène des Folies Bergères pour quelques semaines.

40x60_GSLC_exeFOLIES.indd

Cette rentrée est vraiment musicale, avec des spectacles très différents qui iront du roi Arthur à Irma La douce, en passant par Cats ou Résiste et ce Gospel sur la colline. Tous les amateurs de ‘musicals’ ne peuvent que s’en réjouir, qui auront droit à des spectacles de genres très différents. Une troupe jeune, composée quasi exclusivement de blacks, avec quelques têtes d’affiche comme la délicieuse Firmine Richard ou Dominique Magloire. Vous vous retrouvez en 1954 dans une petite bourgade de Louisiane appelée Laplace. Les noirs tentent de se libérer de la ségrégation raciale. Le révérend Gédéon, véritable disciple de Martin Luther King veut bâtir une nouvelle église sur la colline , qui sera non seulement un lieu de prière, mais aussi un centre d’éducation, qui se veut aussi être un lieu de rassemblement entre les blancs et les noirs.  Un cabaret est le lieu de débauche de la ville , avec un gérant qui ne supporte pas le racisme de son frère. une chanteuse black débarque, qui revient sur les lieux de son enfance pour changer de vie. Voilà un petit résumé de l’intrigue, qui laisse la part belle à tous les airs de ce musical. Sans qu’il n’y ait de véritable tube, vous aurez des aperçus de tout ce qui a fait la musique noire, du soul, du blues,, du rock, des mélodies tendres et douces, du jazz,  et curieusement très peu, voire pas de Gospel. Le compositeur, Benjamin Faleyras veut nous faire revivre ce qui se passait dans un village de son enfance, avec les offices religieux, les problèmes ségrégationnistes, et les problèmes ou les tracas de tout un chacun.

B15_1587 B15_1579 B15_1312 B15_1268 B15_1128 v2 B15_1093

Je disais que la troupe est jeune, parce qu’on sent bien qu’ils mettent tout leur coeur, toute leur énergie, leurs voix dans ce spectacle. Le mélange des voix est détonnant, sans vouloir privilégier l’un ou l’autre, il faut quand même avouer que Dominique Magloire possède une voix qui porte, tout comme celle de Jean Luc Guizonne qui excelle dans le rock, mais chacun a son moment de gloire ici, et en féliciter un plutôt qu’un autre ne serait pas très gentil. Seule une voix n’a pas sa place, mais la personne ne chante que très peu, et ici encore je ne vous donnerai pas de nom, peut-être était-ce un problème d’un soir!

Bref, ce musical est une surprise agréable, même pour ceux qui attendaient du 100% Gospel.

B15_0988 B15_0986 B15_0897 B15_0824 B15_0715 B15_0712

 

Toutes les photos : @ Simon Hervé

Gospel sur la Colline, c’est jusqu’au 18 octobre aux Folies Bergère, rue Richer à Paris 9ème

Représentations du mardi au samedi à 20h00 et le dimanche à 17h00

unnamed

en bonus, une vidéo réalisée par : http://www.tony-comedie.com: