Javier Bardem

All posts tagged Javier Bardem

Rating:
VOTRE VOTE

Voilà le film qui nous rassure sur la science fiction au cinéma, et sur l’adaptation du célèbre roman de Franck Herbert au cinéma, du grand art!

DUNE raconte l’histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, (Timothée Chalamet) voué à connaître un destin hors du commun qui le dépasse totalement. Car s’il veut préserver l’avenir de sa famille et de son peuple, il devra se rendre sur la planète la plus dangereuse de l’univers – la seule à même de fournir la ressource la plus précieuse au monde, capable de décupler la puissance de l’humanité. Tandis que des forces maléfiques se disputent le contrôle de cette planète, seuls ceux qui parviennent à dominer leur peur pourront survivre…

L’histoire de Dune débute en l’année 10191!  après que fut fondée la  Guilde Spaciale. L’univers connu est régi par un emprereur , qui exerce son pouvoir total sur la multitude de planètes de l’Imperium, un  empire qui s’étend sur des centaines de mondes dans la galaxie. Mais, on ne trouve l’EPICE que sur la planète  Arrakis, la          « planète des sables » que ses habitants autochtones appellent « Dune ». Cette épice est la seule qui permette des voyages intergalactiques sans risque de se perdre.

J’avais dévoré le roman lors de sa sortie en France, premier de plusieurs tomes parus. J’en gardais un souvenir très fort. Je m’étais précipité lors de la sortie du film de David Lynch en 1984, et, curieusement le seul pays où il a connu un certain succés fur la France, échec commercial partout ailleurs dans le monde. cette fois aucun souci à se faire pour Denis Villeneuve. Ce qu’il nous offre est un véritable diamant. Des décors superbes ( la majorité ayant été tournée en Jordanie), et surtout un scénario que l’on comprend vraiment. Sans oublier les interprêtes. Certes Timothée Chalamet est bouleversant que je mets déjà en tête de liste pour des prix d’interprétation, oscars etc. Il est de toutes les scènes, omniprésent, aux côtés de celle qui joue sa mère : Rebecca Fergusson. Au générique, des noms célèbres : Oscar Isaac, Jason Momoa, Stellan Skarsgard, Josh Brolin, Javier Bardem, Charlotte Rampling, dans des rôles nettement moins importants.

Seul regret, et ce n’en est pas vraiment un : il va falloir attendre quelques mois avant de voir la deuxième partie ( et pourquoi pas une 3ème, cela nous ferait triple dose de bonheur au cinéma). pour cette première dose : 2h6 de bonheur!

 

Toutes les photos : @Warnerbros pictures

Certes on va rester sur sa faim parce que ce qui nous est proposé n’est que la première partie. Mais c’est à couper le souffle! Surtout si vous voyez le film dans une grande salle. Je ne peux que vous conseiller pour les salles parisiennes : La salle Dolby Atmos du Pathé beaugrenelle, avec son écran géant, qui rest le must des must pour moi, mais aussi les salles IMAX, comme le salle Dolby Atmos du Pathé beaugrenelle ou le Pathé la Villette, Pathé Belle Epine, Quai d’Ivry ou Disneyland! Il y a de très nombreuses salles dans toute la France vous pouvez y aller sans risque de regretter d’avoir acheté votre place. Je crois que c’est un des meilleurs films de scince fiction que j’ai pu voir, aussi fort qu’un 2001 l’odyssée de l’Espace, ce qui n’est pas peu dire!

le film annonce :

et en version française:

 

 

Rating:
VOTRE VOTE

 

 

Un nouveau James Bond est toujours un évènement. Chaque film, chacun des acteurs qui ont incarné l’agent 007 à l’écran ont leurs amateurs et leurs détracteurs. Et ce nouvel opus de la série sera certainement celui qui partagera le plus les fans de Bond.

Daniel Craig a amorcé un nouveau virage avec l’agent secret britannique. Avec Casino Royale, il avait fait l’unanimité des pour, avec Quantum of Solace, la tendance était inversée. Cette fois le virage est à 180° qui pourra laisser pantois. Si on ne va voir que le film et qu’on oublie que l’agent secret avec le permis de tuer s’appelle James Bond et que 22 films l’ont précédé en 50 ans, on ne devrait pas être déçu. Le film est un bon film. Mais si on s’attend comme c’est souvent le cas à un déluge de gadgets, de jolies James Bond Girls, de courses poursuite, d’action en non stop, alors là, la déception sera au rendez-vous.

On retrouve certes avec une certaine nostalgie l’Aston Martin de Sean Connery, mais pas vraiment l’humour de Roger Moore.

 

 

Le méchant est méchant, et la scène qui va les mettre face à face aura de quoi surprendre et Javier Bardem donnera la note à laquelle on ne s’attend pas. Il est vraiment superbe dans ce film où , outre James Bond, les deux rôles principaux sont Dame Judy Dench ( M)  et lui, avec aussi l’arrivée d’un nouveau venu: Ben Wishaw (Q).

Si l’ouverture du film, le pré-générique est totalement dans l’esprit Bond, ce qui suivra le sera beaucoup moins. Et la fin, dans une région du Nord de l’Ecosse sera un peu longue. Certes, vous aurez voyagé en Turquie, en Chine, mais vous serez beaucoup resté en Angleterre, et si, comme moi, vous vous attendiez à de belles courses poursuites, à beaucoup d’action, vous serez restés sur votre faim.

 

film annonce et site officiel : http://www.skyfall-film.fr/

 

 

 

le film est disponible en DVD, en BluRay , en BluRay édition spéciale avec boitier acier.

La qualité sonore et image est exceptionnelle. On n’en attendait pas moins pour un film qui est un des plus gros succès de l’année 2012. Côté suppléments et bonus : lezs films annonces de la collection James Bond, plus Die Hard 5 et Moebius. plus un documentaire filmer Bond, des images de la première de gala au Royal Albert Hall à Londres. avec des mini interviews des protagonistes, producteurs , réalisateur et bien plus encore.

Bien que le double DVD boitier métal laisse supposer qu’il y aura bien des plus , il n’en est rien. Un dvd du film offert, quelques cartes postales pour les fans, mais on s’attendait quand même à un nombre de bonus impressionnants  ce qui n’est pas le cas. Dommage pour un tel film et un tel succès au cinéma, les bonus se devaient d’être nombreux

3*