La havane

All posts tagged La havane

Rating:
VOTRE VOTE

La série essaie de faire toujours fort, et une fois encore cela atteint son but avec ce 9eme opus de la série

Certes des protagonistes des premiers films, il n’en reste pas beaucoup. on sait que Paul Walker est décédé dans un accident de voitur, qui aura tourné dans 6 films ,  dont le film de Rob Cohen, certains sont partis et revenus, comme Michelle Rodriguez, ou Dwayne Johnson qui a participé aux 5/6/7/8 , mais n’est pas dans celui-ci. La liste est longue… Autre liste, celle des villes où se sont déroulés les tournages : Los Angeles, Sllas, Miami, Tokyo, Tecate, Panama, Rio de Janeiro, Monte Carlo, Tenerife, Londres,  Moscou, Abou Dhabi, Hong Kong, Moscou, La Havane, New York, Atlanta, Berlin, Les Iles Samoa, et j’en oublie certainement. Ce qui augmente, c’est aussi la durée des films, le premier durait 160 minutes, à partir du 4ème , on passe à 130 et ce fast 9 dure 143 mns.

Michelle Rodriguez

Quand on va voir ce film, c’est surtout pour les courses poursuites et les ‘bagnoles’ cassées et cette fois vous allez être servis, cela ne manque pas d’action, et on a tout juste le temps de respirer. Cela commence très fort dans la jungle, et dans le désordre, des courses, il y a une scène des plus spectaculaires avec une super remoque blindée…et une voiture de l’espace.

Ce n’est moi qui vous en dévoilerai plus, si ce n’est la trame : Dom Toretto mène une vie tranquille, loin du bitume, auprès de Letty et de leur fils, le petit Brian, et ils savent bien  que derrière ces horizons des plus radieux se cache toujours le danger . Cette fois, pour sauver ceux à qui il tient le plus, Dom va devoir affronter les démons de son passé. Son équipe se rassemble pour démanteler un complot à échelle mondiale mené par le tueur le plus implacable qu’ils aient jamais affronté, aussi redoutable avec une arme que derrière un volant : Un homme qui n’est autre que le frère désavoué de Dom, Jakob. Voilà pour le scénario de cet opus signé Justin Lee qui n’en est pas à son prmier Fast. Il avait réalisé celui qui fut le moins connu, Tokyo Drift, puis les épisodes 4, 5, 6 laissant James Wan pour le 7, puis F Gary Gray pour le 8, pour le suivant Fast & Furious, Hobbs & Shaw, produit par Dwayne Johnson, ce sera David Leitch aux manettes. Rappelons que ce sera le Numéro 7 qui a le plus cartonné, et ce tant en France que dans tous les autres pays du monde dépassant 1.5 milliards de $.

Helen Mirren

Quels seront les résultats de ce 1er blockbuster de l’Après Covid? Réponse dans quelques semaines. Quant à moi, je ne renie absolument pas le plaisir  de ces courses poursuites où les héros sont quasi propres au final, sans que le sang ne coule mais où il est impossible de compter les voitures abimées ou cassées. Ici cela se chiffre très certainement par centaines. Si quelqu’un a le chiffre exact, je lui offre une place de cinéma ou de théâtre!

Roman (Tyrese Gibson) & Tej (Chris “Ludacris” Bridges)

Jakob (John Cena) & Cipher (Charlize Theron)

Letty (Michelle Rodriguez) & Dom (Vin Diesel)

Letty (Michelle Rodriguez) & Mia (Jordana Brewster) in F9

Michelle Rodriguez / Letty

le film annonce : vost

bande annonce VF

un bonus : les cascades:

 

VOTRE VOTE

Après SOY DE CUBA il a quelques mois, voilà un nouveau spectacle sur la musique cubaine, BAR AT BUENA VISTA, avec les dernières légendes vivantes sur scène

image003

 

Ambiance boisée et cuivrée. Vous entrez dans un bar de La Havane, l’un de ces endroits légendaires qui ont vu passer les Compay Segundo ou autre Ibrahim Ferrer. On pourrait  apercevoir le fantôme d’Hemingway se servant un autre daiquiri. C’est à ce moment là que le mythe redevient réalité : devant vous, le bassin d’une danseuse chaloupe sur « Chan Chan ». La musique et la danse prennent corps avec les dix-sept artistes au sommet de leur histoire pour revisiter les grandes heures du Buena Vista. Voici le sourire buriné de Reynaldo Creagh, 96 ans, qui entonne « Guantanamera ». Et c’est ainsi que vous êtes projeté plus de cinquante ans en arrière dans le mythe cubain, quand les campesinos tissaient leurs histoires, en improvisant sur de la musique latina. Maestro Guillermo, dit Rubalca Gonzalez, trimbale ses bagues et ses doigts ridés sur les touches jaunies de son piano. Les rythmes des percussions de Luis Mariano Valiente « Betun » ou la trompette d’Elpidio Chappotín Delgado vous embarquent pour le grand voyage dans l’écho des standards qui ont vu défiler ces années suaves. L’énergie est toujours là. Si bien qu’au Bar at Buena Vista, vous avez l’impression d’être les ultimes témoins d’une histoire universelle sur le fil d’une nostalgie  pleine de vie, comme Reynaldo Creagh, dernière sentinelle d’un phare qui, plus un demi-siècle après, continue à éclairer le monde.

BAR AT BUENA VISTA 12 BAR AT BUENA VISTA 11

L’idée de ce spectacle musical est née lorsque le directeur artistique de la troupe, Toby Gough, a rencontré le véritable barman du Social Club, qui préparait en fait des cocktails dans tous les bars de légende de la Havane. Il a eu envie de prendre, en plus des musiciens, le bar de légende. C’est dans ce bar que des noms prestigieux ont bu leurs cocktails en écoutant les plus grands musiciens : Marlon Brando et Marylin Monroe appréciaient cet endroit magique.

BAR AT BUENA VISTA 9 BAR AT BUENA VISTA 8

Bien des années plus tard, vous verrez ces personnages sur scène que furent: Siomara Alvilla Valdes (chanteuse), Julio Alberto Frenandez (chanteur), Reynaldo Creagh (chanteur),  (pianiste),  (percussionniste) et le jeune Leo Gamboa Almaguer. Ils sont très nombreux sur la scène, comme Elpidio Chappotin Delgado à la trompette, sous la chorégraphie de , tous autour du  barman, Capullo, en hommage au fameux Arturo Lucas aujourd’hui décédé.

Il faut avoir vu ces anciens,  certains ont plus de 90 ans, chanter avec leur voix intacte, danser comme des jeunots, jouer du piano comme des ados doués. C’est incroyable. La salle adore, se lève, mène le rythme avec les mains, avec les pieds. Ce spectacle restera dans notre mémoire pour longtemps. Ces anciens sont bien plus jeunes que nombre d’entre nous. N’hésitez pas, si vous avez l’occasion de les voir, à Paris, ou ailleurs, vous ne le regretterez certainement pas. Voilà ce qui s’appelle la joie de vivre!

 

BAR AT BUENA VISTA 7 BAR AT BUENA VISTA 2 BAR AT BUENA VISTA 1

PHOTOS : @ PHILIPPE FRETAULT tous droits réservés.

Le bar at Buena Vista se produira pour 6 représentations uniquement en France

les 4, 5 et 6 décembre au palais des Congrès à Paris, le 7 décembre à l’Amphi 3000 de Lyon, le 9 décembre au Silo de Marseille  et enfin le 10 décembre  au Zenith de Montpellier  .

Pour les places à Paris, le tarif est de 32€ 65€ et 83€

Réservations: www.viparis.com, fnac.com et www.ticketnet.fr, tél surtaxés : 0892 683 622 et 0892 390 100 ou 0892 050 050

Bande annonce du spectacle :

Le spectacle à Zurich :

et enfin un medley: