Lorenzo da Ponte

All posts tagged Lorenzo da Ponte

Rating:
VOTRE VOTE

Les amateurs de Bel Canto seront aux anges, avec cette production qui revient à l’Opéra Garnier. Tout d’abord parce qu’on adore voir un spectacle dans cette salle magnifique, un rêve pour tous ceux qui n’ont pas encore mis les pieds dans cette institution. Et de plus un opéra de Mozart, peut-être le plus connu , voilà qui est vraiment un évènement. Rien de plus normal que cette série de représentations soit mise en avant pour la fin de cette année.

Au Palais Aguas Frescas. Figaro, valet du comte Almaviva, est sur le point d’épouser la camériste de la Comtesse Suzanne, la fête se prépare, des obstacles surgissent, des intrigues se trament. Le Comte, époux très volage, cherche à séduire Suzanne et voudrait rétablir certains droits du seigneur des lieux  sur les jeunes épouses ; il mène son intrigue aidé par Basile, son maître de musique.

LES NOCES DE FIGARO –
Photo : Vincent PONTET

LES NOCES DE FIGARO –
Photo : Vincent PONTET

LES NOCES DE FIGARO –
Photo : Vincent PONTET

LES NOCES DE FIGARO –
Photo : Vincent PONTET

LES NOCES DE FIGARO –
Photo : Vincent PONTET

LES NOCES DE FIGARO –
Photo : Vincent PONTET

LES NOCES DE FIGARO –
Photo : Vincent PONTET

LES NOCES DE FIGARO –
Photo : Vincent PONTET

LES NOCES DE FIGARO –
Photo : Vincent PONTET

LES NOCES DE FIGARO –
Le 17 01 2022 –
Photo : Vincent PONTET

quelques extraits :

 

Un opéra en 5 actes dont vous connaissez l’intrigue, mais ceci n’était qu’un petit rappel. Suivons l’historique ce cet opéra :

1790 À Vienne, le 26 janvier, est créé Cosi fan tutte qui clôt la trilogie Mozart ‑ Da Ponte.

1793 Le 20 mars, Les Noces de Figaro entre au répertoire de l’Opéra de Paris, Salle de la Porte Saint‑Martin, dans une version française de Beaumarchais sous le titre Le Mariage de Figaro. L’œuvre ne restera à l’affiche alors que pour 6 représentations.

1973 Les Noces de Figaro est pour la première fois donné en langue italienne à l’Opéra de Paris, et depuis revient régulièrement. La dirction musdicale de Louis Langrée ne souffre d’aucun défaut, avec des interprètes que l’on se doit d’applaudir : entre autres : Netia Jones, Alessandro di Stefano, Gerlad Finley, Mia Persson, Luca Pisar’oni, Jeanine de bique, Rachel Frenkel, Sophie Koch.

Ce qui pourra choquer les puristes ce sera la mise en scène résolument moderne, avec des décors épurés. Mais ce n’est qu’un petit bémol, tant la qualité de ces représentations est excellente.

 

12 représentations du 23 novembre au 28 décembre 2022

Mercredi 23 novembre 2022
Vendredi 25 novembre 2022
Dimanche 27 novembre 2022
Mercredi 30 novembre 2022
Mercredi 7 décembre 2022
Dimanche 11 décembre 2022
Mardi 13 décembre 2022
Vendredi 16 décembre 2022
Lundi 19 décembre 2022
Jeudi 22 décembre 2022
Dimanche 25 décembre 2022
Mercredi 28 décembre 2022

En soirée à 19h30 sauf les dimanches en matinée à 14h30

Durée de la représentation : environ 3h30 avec entracte

 

TARIFS

210€ 190€ 160€ 90€ 50€ 25€ 10€

Excepté dimanche 25 décembre 2022
189€ 171€ 144€ 81€ 45€ 25€ 10€

Excepté vendredi 25 novembre, mardi 13 et jeudi 22 décembre 2022
231€ 209€ 176€ 99€ 55€ 25€ 10€

RÉSERVATIONS :
EN LIGNE
www.operadeparis.fr

VIA L’APPLICATION OPÉRA NATIONAL
DE PARIS
disponible sur iOS et Android pour
smartphones et tablettes.

PAR TÉLÉPHONE
08 92 89 90 90* ou +33 1 71 25 24 23
depuis l’étranger, du lundi au samedi de 9h
à 19h (sauf jours fériés).

AUX GUICHETS
> du lundi au samedi (sauf jours fériés) de
10h à 18h30 au Palais Garnier (à l’angle
des rues Scribe et Auber) et de 14h30 (12h
les jours d’ouverture des réservations) à
18h30 à l’Opéra Bastille (120, rue de Lyon).
> une heure avant le début du spectacle, y
compris les dimanches et jours fériés.
* 0,35 € TTC/min depuis depuis un poste fixe hors
coût éventuel selon opérateur

 

Rating:
VOTRE VOTE

Un des opéras les plus célèbres de Mozart dans une mise en scène signée Michael Haneke, de retour à l’Opéra Bastille.

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

Cet opéra qui date de 1787, sur un livret de Lorenzo da Ponte, d’après un fait divers rapporté dans ‘La Chronique de Séville, qui donna naissance au personnage mythique de Don Juan.un personnage libertin qui séduit toutes les filles, quelque soit leur âge, quelle que soit leur beauté, juste pour l’amour du beau sexe, et pour ajouter à ses exploits.

L’Opéra signé Mozart est cette fois situé de  nos jours, dans un décor qui pourrait être dans une grande ville, avec une immense baie vitrée, sonnant sur d’autres baies vitrées. certains personnages comme Don Giovanni et son ‘valet’ Leporello, ou le commandeur, sont habillés avec classe. D’autres comme Zerlina ou Masetto font plus penser à des employés d’une société de nettoyage de locaux. Tout cela nous montre dès que le rideau se lève que Don Giovanni a été transposé de nos jours.

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

Si certains seront perdus dans ce décor signé Christoph Kanter, ils ne pourront toutefois pas résister aux voix, qui une fois de plus sont superbes, comme celle d’Artur Rucinski qui est Don Giovanni, ou Maria Bengtsson qui interprète Donna Anna.  ou la superbe vois de basse d’Alexander Tsymbalyuk, qui est le Commandeur. Matthew Polenzani est Don Ottavio, et Karine Deshayes Donna Elvira, encore deux voix superbes. Leparello aura la voix de Messio Arduini et Masetto celle de Fernando Rado, quant à sa fiancée elle a les traits et la voix splendide de Nadine Sierra dans la première série de représentations, avant d’être remplacée par Gaelle Arquez.

J’ai vu, et surtout entendu la version dirigée par Patrick Lange, toute en finesse, qui a recueilli tous les suffrages dans la salle, avec des applaudissements nourris. Il sera , lui aussi, remplacé ensuite par Marius Stieghorts.

Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP-1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--13--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--12--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--11--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--10--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--9--1600

Comme toutes les productions de l’Opéra de Paris, on ne peut que parler avec des superlatifs. Tous les spectacles que j’ai pu voir récemment et dont vous avez pu lire les commentaires sur ce site, tous, sans exception  étaient de grands moments d’opéra, et vu la saison qui s’annonce, il y a fort à parier, que l’Opéra Bastille, tout comme l’Opéra Garnier,  nous réserve encore de très belles surprises cette saison.

Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--1--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--2--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--3--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--4--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--5--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--7--1600

Toutes les photos, sauf mention contraire : @Christian-Leiber—Opera-national-de-Paris

 

Don Giovanni, c’est à l’Opéra Bastille les : 19/09, 23/9,26/9, 29/9, 2/10, 6/10, 16/10 à 19h30 et les dimanches 11 et 18 octobre à 14h30

tarif : de 10€ à 195€ ( sauf le 2 Octobre : de 10€ à 215€)

Durée du spectacle avec 1 entracte : 3 h 40

Réservations : par Internet : www.operadeparis.fr
aux guichets : au Palais Garnier et à l’Opéra Bastille tous les jours de 11h30 à 18h30 sauf dimanches et jours fériés