Saïgon

All posts tagged Saïgon

Rating:
VOTRE VOTE

Voici la suite de la première partie : http://www.onsortoupas.fr/voyager-avec-qatar-airways-vers-le-vietnam-le-luxe-de-la380-en-business-class/

On se retrouve donc à la sortie de l’avion, avant de passer les contrôles douaniers. Pourquoi donc parler de ça? L’explication est toute simple. Il existe plusieurs formules pour obtenir le Visa pour le Vietnam. La plus simple, mais aussi la plus chère, et la plus contraignante consiste à aller à l’ambassade du Vietnam à Paris, dans le 16ème, de déposer un dossier, en payant 85€ (une entrée/validité 1 mois) ou 110€ pour multiples entrées / 1 mois, ou 110 1 entrée 3 mois, ou 160 multiples entrées 3 mois. Règlements en espèces uniquement. Vous avez compris que ce n’était pas de tout repos, pas simple, et que c’est contraignant, vu que vous devez laisser votre passeport à l’ambassade pour le récupérer une semaine plus tard (dans le meilleur des cas) ou alors vous ajoutez des frais de service d’urgence et là, je ne vous parle pas des tarifs.

onsortoupas177 onsortoupas179

Alors la solution, je l’ai trouvée sur Internet. Vous passez par une agence de voyages au Vietnam, via internet. en voici les coordonnées : Hao Chu (Ms.)Travel Consultant / Best Price Vietnam., JSC, 12A, Ba Trieu Alley, Ba Trieu Street, Hai Ba Trung District, Hanoi, Vietnam, ainsi que leur site internet :  www.bestpricevn.com et leur email : sales@bestpricevn.com. Cette agence vous fournit le document nécessaire pour l’obtention du VISA ON ARRIVAL ( visa à l’arrivée) pour les tarifs suivants : 12 $ pour visa 1 mois, 1 entrée, 20 $ un mois plusieurs entrées, qui vous permet d’aller visiter les pays limitrophes, et enfin 3 mois, 1 seule entrée pour 25$. Vous remplissez les documents demandés, payement simplifié en ligne, et vous recevrez 2 ou 3 jours plus tard le document qui vous permettra d’embarquer sur votre vol à destination du Vietnam. A l’arrivée, vous allez directement vers les comptoirs de « Visa on Arrival », mini de la somme en dollars américains destinés à payer le Visa. le Tarif est de 45$ pour une entrée et de 65 $ pour multiples entrées. Attention, vous DEVEZ IMPÉRATIVEMENT payer en BILLETS DE BANQUE, à savoir dollars américains ou Dongs Vietnamiens. Il n’y a pas de distributeur d’argent, donc aucune possibilité pour un européen de payer en Dongs. Si vous payez en euros, il y a de fortes chances qu’1 euro = 1 dollar, si toutefois ils acceptent votre argent. L’attente est minime, une dizaine de minutes et vous repartez avec votre visa, passez les services d’immigration et de douanes. Tout cela est assez rapide, et lorsque vous arrivez pour récupérer vos bagages, il y a de fortes chances que ceux-ci soient déjà sur le tapis. Donc gain d’argent substantiel et gain  de temps.

15147431

J’avais réservé ma chambre dans  un petit hôtel charmant du quartier touristique (PINK TULIP HOTEL) et leur avait demandé de venir me chercher à l’aéroport, prestation qui est proposé à tous leurs clients, pour une somme assez raisonnable, vu que les taxis travaillent avec des tarifs souvent prohibitifs, compteurs qui tournent trop vite, frais divers, détours. Et dans certaines villes comme Nha Trang par exemple, en fonction de la taille du véhicule. Pour un même trajet là bas, j’ai payé un tarif de départ de 60.000, 90.000 ou 12.000 VND selon la taille du véhicule. Donc vu que l’aéroport est loin du centre ville ( environ 25 minutes si cela circule normalement) réserver le véhicule vous fait gagner du temps et des discussions inutiles et de toutes façons infructueuses, vu que les taxis ne parlent pas un mot de français, et 3 mots à tout casser d’anglais. De plus j’ai omis un petit détail. Il est fortement conseillé d’utiliser les distributeurs ATM d’argent de l’aéroport, où vous pouvez tirer 8 millions de VND ( ce qui correspond à environ 325€ + frais de votre banque, comme pour tout retraits à l’étranger) sans les frais ajoutés  par les banques vietnamiennes  ( s’il y a des frais, ils sont annoncés sur le distributeur). En ville, rares sont les distributeurs qui vous ‘donnent plus de 2 millions, auxquels s’ajoutent des frais, sans oublier les frais fixes de votre banque…donc si vous tirez 4 fois 2 millions cela vous reviendra au final à beaucoup plus que 325€ + frais bancaires. Il faut aussi savoir que les établissements qui acceptent les cartes de crédit, vous ajouteront selon les cas de 2 à 4%  de Frais, comme un peu partout en Asie, sauf peut-être les hôtels de luxe et autres établissements de luxe. Donc mon conseil: Tirez ces 8 millions à l’aéroport pour chacune des personnes qui vous accompagne. J’ai trouvé dans le District 1 dans la rue parallèle à celle de l’hôtel (De Tham) un autre distributeur qui allait à 8 millions. (Pour infos, demandez à la réception de l’hôtel. C’est dans rue NON piétonne, dans une boutique qui vend de la soie. Cela peut toujours vous aider.

1727340417271514

Le chauffeur m’attendait donc à la sortie des voyageurs avec une pancarte avec mon nom et au cas où j’aurais un homonyme, le nom de l’hôtel. Le trajet  semble toujours long après un voyage, mais vous entrez dans le vif  de la civilisation Vietnamienne avec des milliers de 2 roues, scooters majoritairement et assez peu d’automobiles en comparaison. La voiture vous dépose à deux pas de l’hôtel, vue que la rue est trop étroite pour qu’un véhicule puisse s’y engouffrer.Le chauffeur vous aide avec vos bagages jusqu’à l’entrée de l’établissement où vous êtes accueilli par Anne (c’est un homme, Anne est hollandais où ce prénom est masculin). La chambre est prête, l’ascenseur fonctionne parfaitement (autre bon point) et la chambre est fraîche, ils ont eu l’heureuse initiative de mettre la clim en marche. Belle surprise que cette chambre bien claire donnant sur la ruelle, avec un mini balcon et avec une belle décoration intérieure. Belle salle de bains. Accueil très friendly, le hall sert aussi d’office pour des massages! Ne rêvez pas ce ne sont pas des massages Thaï, avec finition!!. Massage des pieds ou du corps, version Vietnam…Un grand réfrigérateur vous permet de boire frais , sodas, eaux et bières.

15303506

vue du balcon de la chambre 402

vue du balcon de la chambre 402

 

autre vue du balcon

autre vue du balcon

Dans des articles parus l’an dernier j’avais déjà parlé des aspects les plus touristiques de Saïgon, je ne vais donc pas y revenir. Si comme moi, vous aimez les marchés, qui sont le centre de la vie d’un pays, n’hésitez surtout pas. J’aime m’y promener, faire les allées en long et en large, et surtout aller dans les marchés aux tissus, où j’achète quelques mètres  pour me faire confectionner des chemises, ou pour acheter des souvenirs, des vêtements pour une petite nièce, ou trouver ce qui peut sembler être une affaire…A ce propos, j’ai eu la chance d’être emmené chez un tailleur vietnamien, lui aussi dans une ruelle, qui prend environ 200.000 VND pour une chemise sur mesure. Quand vous voyez le travail qu’il fournit et la vitesse d’exécution, c’est vraiment superbe. Toutefois, même si je vous donne son adresse, n’y allez pas seul! Je m’explique. Il ne parle que Vietnamien, il vous faut donc trouver un guide, un traducteur, bref quelqu’un avec qui vous pouvez vous faire comprendre. Quoique si vous apportez une chemise aux bonnes dimensions et que vous lui montrez les tissus, il comprendra…et question chiffre, il suffit d’écrire. Ce jeune tailleur est d’une extrême gentillesse. Il vous accueille avec sa jeune femme et son fils dans les 9/10 ans, toujours avec le sourire et vous verrez que le résultat est superbe. (Je n’ai pas de participation dans cette boutique, vous trouverez peut-être bien ailleurs. Je n’ai fait que suivre les conseils d’un ami, et j’en suis plus que satisfait…dites lui que vous venez de la part du Mr français des chemises. Il n’y a pas de doute, je suis son seul et unique client non vietnamien!…à ce jour!

carte de visite du tailleur, vous montrez cette adressse simplement à un taxi ou moto taxi

carte de visite du tailleur, vous montrez cette adresse simplement à un taxi ou moto taxi

Pour les marchés, je vous conseille le marché Chinois (à Chinatown) (où on parle un peu d’anglais) ou le Ba Chieu market . In Binh Thanh District, où aucun touriste ne va…Généralement les tarifs ne changent pas, mais vous pouvez toujours essayer de discuter les prix. 2m50 de très beau coton revient à 250/ 300.000 VND.

C’est donc avec de toutes nouvelles chemises d’été que je dois quitter cette ville très animée, un matin très tôt pour prendre un avion vers HUE, une ville qui abrita une cité impériale. N’hésitez pas à utiliser les avions pour vos trajets . C’est très peu cher, très rapide; Moins d’une heure d’avion, ou une dizaine d’heures de bus voire plus d’une 1/2 journée en train. un trajet avec JetStar Pacific ( acheté sue leur site internet suffisamment à l’avance coûte entre 20 et 30€). Quasiment aucune attente aux guichets des aéroports, avions à l’heure. Il en est de même sur Vietnam Airlines, légèrement plus cher, mais là aussi des tarifs promotionnels, non  remboursables sont très intéressants. Donc direction Hue, debout 4h00 du matin, décollage vers 6h30. Comme tous les low cost pas de service à bord, mais un personnel souriant. Mais a-t-on besoin de service pour 50 minutes de vol?

Rendez-vous pour la suite de ce voyage avec un reportage tout en photos sur Hue, La cité Impériale, les tombeaux des souverains, et une expérience très drôle. Tout cela dans quelques jours sur ce site: Voyage au Vietnam 2015…3ème partie ….Hue, la cité impériale et les tombeaux des empereurs………..

 

A suivre : http://www.onsortoupas.fr/voyage-au-vietnam-2015-3eme-partie-hue-la-cite-imperiale-et-les-tombeaux-des-empereurs/

Rating:
VOTRE VOTE

Un pays où j’ai déjà envie de revenir….et très vite!!

DSCN8149

Revenons sur les épisodes précédents, Visite de Saïgon, Le détroit du Mékong, la superbe baie d’Halong, dont vous trouverez les liens  à la fin de cet article. tout cela fut une véritable découverte. je devrais ajouter deux choses: la gentillesse de la population, leur sourire, leur disponibilité, leur volonté de plaire, et aussi, soyons terre à terre : les prix. Pour ceux qui ont connu la Thaïlande il y a 20 ans, l’image me semble parfaite, c’est la meilleure comparaison. Le Vietnam n’est pas encore trop touché par le tourisme de masse ( dépêchez-vous d’y aller, ça ne peut pas durer); On mange vraiment, sans se forcer à chercher pour 1 ou 2 € le repas, sans avoir faim en sortant du restaurant, et je ne parle pas des petites restaurations en pleine rue.

La cuisine d'un restaurant pour manger une spécialité vietnamienne : Le Pho (sorte de soupe mijotée, délicieuse!)

La cuisine d’un restaurant pour manger une spécialité vietnamienne : Le Pho (sorte de soupe mijotée, délicieuse!)

Bref, je pense que vous avez compris le message. Ce pays est splendide, et cela déteint même sur le tourisme.  Revenons donc vers la Baie d’Halong, puisque je vous avais quitté à la sortie du bateau. Le retour en bus fut agréable, avec des moments de soleil, et de pluie, et toujours, malheureusement cet arrêt dans un centre touristique aux prix ultra élevés, comparé à ce qu’on trouve en ville. Mais bon, sortez de là, faites une cinquantaine de pas  vers la droite ou la gauche et vous trouverez les mêmes articles, et même mieux, aux prix vietnamiens, surtout si vous voulez un jus d’orange ou une glace, ou quelques noix de cajous. Il faut toujours prévoir de longues heures de trajet , on ne circule pas comme en Europe, les routes sont souvent en travaux, et la moyenne horaire est en dessous de 60 kilomètres. arrivés à Hanoï, retour au Royal Palace, avec toujours un accueil sympathique et une chambre assez vaste . Pas de chance cette fois encore, le ciel est assombri, et le soir la pluie sera de retour, mais j’aurais eu le temps de me balader dans les ruelles, et le marché. La soirée sera courte, vu que le lendemain matin, c’est retour vers Saïgon, tôt le matin. Une fois encore, la chance est de mon côté, mon surclassement  sur Vietnam Airlines avec Optiontown a été approuvé. Je ne reviendrai pas sur la qualité du service, alors que c’est un vol intérieur. Si c’est ainsi sur les vols en long courrier, pas de doute, c’est une compagnie sympa. Décollage et arrivée à l’heure. Je suis attendu dans le hall par la voiture qui doit m’amener à Mui Ne, pour le reste du séjour. Pourquoi Mui Ne? J’avoue ne pas avoir de réponse, si ce n’est : pourquoi pas? Mui Ne est pourtant une station balnéaire particulièrement mal desservie, puisqu’elle se situe à 250 kms environ de Saïgon, soit environ 5 heures de voiture. Oui, vous avez bien lu: 5 heures. Je me suis renseigné, et on m’a affirmé que l’endroit est sympa, , qu’en Juin, il faut éviter le Sud, alors qu’au Nord, il y a certes de belles plages, mais peut-être moins animées.

bateaux colorés près de Mui Ne

bateaux colorés près de Mui Ne

vietnam 126

Bref, j’avais effectué une réservation au Mui Ne Hills, un petit resort à prix modéré, mais qui me semblait cool. Bien m’en a pris. L’accueil est vraiment parfait. Malgré la fatigue du voyage et donc un petit excès de mauvaise humeur après 5 heures de route, dont je ne voyais pas le bout, je me vois attribuer une chambre sympa, avec un petit balcon, mais pas vue sur mer, alors que je pensais l’avoir demandé. Mea culpa, après vérification , j’avais demandé une chambre à l’étage. Mais le boss, Erik, un mec très gentil, et surtout très attentionné comprend ma demande, dirais je mes demandes, vu que j’ai besoin d’un petit endroit pour travailler un peu, avec mon computer, et m’installe un mini bureau et me changera de chambre quelques jours plus tard, pour la chambre voisine, avec vue sur mer depuis le balcon ou d’une des fenêtres.

2014-06-16 vietnam 023

Le resort est actuellement composé de deux parties, le Mui Ne Hills 1 étant plus chic, le 2 plus ‘routard’, alors que le 3 est en construction, juste à côté du restaurant à une trentaine de mêtres des deux autres, et qui se voudra plus luxueux. Il sera collé au restaurant où vous prenez les petits déjeuners, mais où vous pouvez aussi bien rester pour déjeuner ou dîner au bord de la piscine. Le choix est vite fait entre la piscine de l’hôtel, et celle du restaurant. Cette dernière est superbe, avec une vue imprenable sur la ville et la mer. Une fois encore le personnel sait se rendre sympathique, le serveur du petit déjeuner est le charme personnalisé, même si les erreurs dans les commandes sont fréquentes, mais bon un sourire et tout est réglé. Le soleil n’est pas toujours au rendez-vous, et si vous désirez vous baigner dans la mer, il vous faut une petite marche de 5/10 minutes, vu que les hôtels de luxe (avec beaucoup de Russes) ont envahi le bord de mer. Mais la mer est balayée par les vagues, et les installations de parasols et chaises longues, sont réservées aux clients desdits hôtels. La parade est simple : rester à la piscine, ou louer un scooter, à l’hôtel ou après des nombreux loueurs en ville. les prix varient selon les endroits, de 5 à 10 $ la journée. A vous de trouver le bon.

La piscine du restaurant (Mui Ne Hills)

La piscine du restaurant (Mui Ne Hills)

2014-06-14 vietnam 008 Avec le scooter, vous pouvez aller visiter les environs, comme les superbes paysages dans le coin, les collines, blanches et rouges, ou visiter l’arrière pays pour découvrir la vie rurale. C’est lors d’une de ces journées de promenade que j’ai vu une personne sans âge me faire des signes pour que je vienne voir sa maison. Auparavant, j’avais trouvé des champs où poussent les ‘Dragon Fuits’, et vu comment la culture ressemble à celle des siècles précédents en Europe. Les photos suivantes vous montreront qu’avec des astuces on peut tout faire. Je n’ai pas osé faire de photos de ce vieil homme, ni de sa femme ( ou sa fille), vu qu’on parlait par signe, lui ne parlant que vietnamien, alors que moi je n’en connaissais pas une bribe. Mais bon, la photo parle, ces deux grenouilles séchées, qui semble être un plat de roi.

Bon appétit!

Bon appétit!

la culture...

la culture…

les arbres à Dragon Fruits

les arbres à Dragon Fruits

Le système D en agriculture

Le système D en agriculture

la culture avec les boeufs

la culture avec les boeufs

Des souvenirs de ces instants quasi magiques, on peut en trouver partout, et à tous moments. Les quelques jours que je passerai à Mui Ne resteront dans ma mémoire. Mais les bonnes choses ont malheureusement une fin, et il me faut rentrer à Saïgon, pour reprendre le vol vers Paris. Passons vite sur l’épouvantable retour en voiture, non pas que le chauffeur soit mauvais. Mais 5 heures, dont une partie sous la pluie, aux côtés de quelqu’un qui ne parle que vietnamien, même souriant, ce n’est pas très drôle. Je me suis laissé dire que tous ces chauffeurs sont pareils, et qu’ils ne baragouinent que 2 ou 3 mots d’anglais. En fait c’est dans la durée que se situe le problème. Les routes sont en travaux et la circulation sous la pluie n’est pas une sinécure. 2014-06-16 vietnam 033

les dunes

les dunes

le lac et les dunes de sable blanc

la mer et ses étranges bateaux de pêche

Les dunes de sable rouge

Les dunes de sable rouge

Bref, retour à Saïgon, sous le soleil, et les deux derniers jours seront réservés aux souvenirs. Je trouve encore quelques tissus et vais voir le tailleur qui me fera mes nouvelles chemises sous 24 heures, je vais sur les marchés pour y acheter leurs poivres blancs et noirs ( très goûteux) quelques chapeaux vietnamiens en forme de cône, quelques tenues pour les plus jeunes, qui seront du plus bel effet .

DSCN8122

 

Le retour se fera,  une fois encore dans les meilleures conditions. Le vol Etihad, bien que retardé au départ, n’est pas complet, la Business Class, est presque vide, et le personnel de bord est aux petits soins, avec un bon dîner, arrosé à l’apéritif par un Champagne, qui, sans être extraordinaire, est le bienvenu, avant un superbe Grand Cru de Bordeaux. Les 7 heures de vol passent sans que j’ai le temps de m’ennuyer. A Abu Dhabi, le lounge 1rst class  est bien rempli, et il est pourtant près de 2 heures du matin. le vol sera retardé, ce qui me permet un petit dîner, un massage, avant de retourner dans la superbe cabine de 1ère classe, avec le service personnalisé. Je demande simplement qu’on me réveille pour le petit déjeuner, j’enfile mon pyjama offert, et je finis la nuit. Arrivée à Roissy CDG avec moins d’une heure de retard, la limousine m’attend pour me ramener chez moi

 

. 2014-06-16 vietnam 007 2014-06-16 vietnam 015

On peut faire des courses à dos d'Autruche!

On peut faire des courses à dos d’Autruche!

C’est fini pour ce voyage extraordinaire, où j’ai mélangé le luxe d’Etihad et de son hôtel, avec le côté ‘routard’ des hôtels  lors du séjour. Avec des souvenirs plein la tête, des rencontres que je vais me remémorer longtemps, de nouvelles amitiés, et une envie furieuse de recommencer ça le plus vite possible!

TOUTES LES PHOTOS : COPYRIGHT    GUY COURTHEOUX     TOUS DROITS RÉSERVÉS. AUCUNE REPRODUCTION SANS ACCORD PRÉALABLE Liens vers les articles précédents :

http://onsortoupas.fr/un-voyage-au-vietnam-avec-etihad-airways-1ere-partie/

http://onsortoupas.fr/un-voyage-au-vietnam-avec-etihad-airways-2eme-partie/

http://onsortoupas.fr/un-voyage-au-vietnam-3eme-partie-saigon-et-le-detroit-du-mekong/ » title= »Un voyage au Vietnam 3ème partie…Saïgon, et le détroit du Mékong »>http://onsortoupas.fr/un-voyage-au-vietnam-3eme-partie-saigon-et-le-detroit-du-mekong/

http://onsortoupas.fr/un-voyage-au-vietnam-4eme-partie-saigon-hanoi-et-la-baie-dhalong/

 

http://onsortoupas.fr/un-voyage-au-vietnam-4eme-partie-saigon-hanoi-et-la-baie-dhalong/

Rating:
VOTRE VOTE

Suite des articles précédents : l’arrivée au Vietnam.

jardins à Ho Chi Minh

jardins à Ho Chi Minh

 

 

 

 

L’arrivée au Vietnam est plutôt facile. Il faut certes un Visa, qu’il est facile d’obtenir avant le voyage. Pour cela deux solutions : la plus chère (incroyable mais vrai ) c’est d’aller à l’ambassade à Paris: coût : 80€ délai : une semaine; La plus simple ( je ne l’ai découverte qu’après…Internet où le Visa ne vous coûte que 15€ . Donc à vous de voir. Les formalités douanières et l’entrée se font plutôt rapidement, bien que seules quelques guichets soient ouverts. On est loin des nombreux guichets de la Thaïlande! L’avion n’accuse aucun retard, dons aucun souci à se faire. La voiture de l’hôtel m’attend . On m’a recommandé vivement cette solution pour éviter les arnaques des taxis qui ont le droit de pratiquer les prix qu’ils veulent. Mon hôtel (Beautiful Saïgon 3) est dans le 1er District, le quartier le plus touristique et routard de la ville. On ne peut d’ailleurs pas entrer dans ma rue en voiture! l’hôtel est très accueillant, le personnel plus que sympathique, la chambre d’une propreté irréprochable, avec un petit cadeau sur le lit :

petit cadeau dans ma chambre d'hôtel (Beautiful Saigon 3)

petit cadeau dans ma chambre d’hôtel (Beautiful Saigon 3)

 

il est déjà assez tard, je vais juste me balader un peu, respirer l’air de la ville de Saïgon, manger un petit morceau, et chercher un guide pour le lendemain, ce qui se fait an quelques minutes. Phi se présente à l’heure exacte le lendemain matin, Il a sa moto, et va me montrer ce qu’il faut voir en ville, après que je lui ai vivement recommandé d’éviter les plans trop touristiques pour des lieux où seuls les locaux se rendent. Mais bon il y a des choses à voir, comme le Palais de l’Indépendance, la cathédrale Notre Dame ( ce n’est pas une blague, mais la ressemblance avec celle de Paris s’arrête à son nom!), la Poste où on voit encore certains vieux métiers, et surtout les marchés. Je me retrouve dans  un marché aux couleurs éclatantes au rez de chaussée, avec fruits et légumes, épices, riz, crevettes et autres poissons ou autres animaux marins comestibles et séchés. Au 1er étage, maroquinerie, et tissus de toutes sortes. je ne résiste pas au plaisir de chercher des tissus pour me faire des chemises bien colorées sur mesure. Phi connaît l’adresse d’un tailleur qui travaille particulièrement bien….mais qui ne parle que vietnamien. Heureusement que mon guide parle un très bon anglais. Juste pour info, une chemise, tissus et boutons compris me revient aux environs de 6e une fois passé par le tailleur. Celui-ci peut d’ailleurs vous faire ces chemises dans des délais très courts. Du coup la réception de mon hôtel m’a demandé ses coordonnées pour le recommander vivement à ses clients! Merci Phi!  Vu qu’il avait des cours le lendemain, il ne pourra pas m’accompagner, et me conseille la visite des marchés flottants du Mékong, et me dirige vers l’agence la moins chère qui soit. La journée complète, repas compris me revient à 17€, alors que partout le prix affiché était 3 fois plus cher. Mais je crois qu’il m’a fait bénéficier d’une réduction. Bref un mec ultra cool et sympa. Si je reviens (et je pense que cela se fera) je ferai à nouveau appel à ses services!

retenez bien cette adresse: c'est un tailleur génial

retenez bien cette adresse: c’est un tailleur génial

les marchés colorés

les marchés colorés

les marchés colorés

les marchés colorés

les marchés colorés

les marchés colorés

les vieux méteirs

les vieux métiers

Une salle du Palais de la Réunification

Une salle du Palais de la Réunification

 

Me voilà donc debout assez tôt pour être au rendez-vous du lendemain matin , direction le Mékong, en bus!  Le trajet paraît assez long, avec l’arrêt obligatoire dans un endroit sans intérêt autre que d’essayer de vous vendre des souvenirs 5 fois plus chers que sur les marchés de Saïgon. Mais le but de cette promenade en vaut la chandelle. le Marché Flottant, qui n’a rien à voir avec ceux de la Thaïlande. Ici, c’est plutôt du commerce de gros, les acheteurs partant aussi vite vers la capitale économique.

2014-06-06 vietnam 185 2014-06-06 vietnam 052 2014-06-06 vietnam 059

le marché flottant du Mékong

le marché flottant du Mékong

2014-06-06 vietnam 012 2014-06-06 vietnam 009

 

Dans la même excursion, nous visitons une île qui est un véritable jardin de paradis…des fruits, où on découvre certains des fruits exotiques dans leur nature. On peut aussi faire du shopping, voir quelque serpent bien vivant, ou mort dans une eau de vie, et découvrir des traditions .

un animal envahissant

un animal envahissant

Comment fabriquer de l'alcool de serpent! (J'y ai goûté!)

Comment fabriquer de l’alcool de serpent! (J’y ai goûté!)

2014-06-06 vietnam 149

Pomme d'amour sur son arbre, protégé par un plastique pour conserver l'humidité

Pomme d’amour sur son arbre, protégé par un plastique pour conserver l’humidité

Pomme d'amour

Pomme d’amour

2014-06-06 vietnam 117

Il fallait bien un déjeuner, et c’est dans cette île aux fruits que l’on fait halte…et une petite photo d’un plat  se doit d’apparaître dans cet article :

poisson cuit à la mode vietnamienne

poisson cuit à la mode vietnamienne

. Une fois ces visites terminées, un autre marché , loin de la ville, et toujours autant de couleurs:

Le fruit du Jaquier

Le fruit du Jaquier

2014-06-06 vietnam 235 2014-06-06 vietnam 221

Retour à l’hôtel vers 18h00, longue journée, et demain : départ vers Hanoï.

 

TOUTES LES PHOTOS : COPYRIGHT : GUY COURTHEOUX

TOUS DROITS RÉSERVÉS

AUCUNE UTILISATION SANS ACCORD PRÉALABLE

 

A suivre….pour deux autres épisodes…

 

Liens vers les aautres articles  :

Un voyage au Vietnam avec Etihad Airways 1ère partie

Un voyage au Vietnam avec Etihad Airways, 2ème partie…..