Stefan Zweig

All posts tagged Stefan Zweig

VOTRE VOTE
Rating:

Alexis Moncorgé explose sur la  scène du Lucernaire, après avoir fait les beaux jours du Théâtre de Poche Montparnasse

 

Le terme est peut-être exagéré, mais pas dans le cas de la performance qu’il nous offre  dans AMOK, sur un texte de Stefan Zweig, traduit par celle qui le met en scène : Caroline Darnay, et qu’il a adapté lui même : AMOK.  Un homme seul sur scène, il est sur le pont d’un navire, il se tient à l’écart de tous, et il veut partager un secret avec nous. Il nous fait ses confidences sur ce qui l’a amené là, Pourquoi fuit-il le monde? Il fuit un pays, qui pourrait être l’Inde ou la Malaisie. Il est médecin, et a travaillé pendant 5 ans dans la jungle, l’action se situe au tout début des années 1900.

Il va nous conter, nous jouer toute cette histoire en 1 heure et quart environ, nous offrant les dialogues dans sa voix, nous montrant sa détresse avec des larmes dans les yeux, au point que nous, spectateurs souffrons autant que lui à certains moments. Si le nom de Moncorgé ne vous dit rien, je vous rappelle, à toutes fins utiles que c’est le vrai patronyme  de Jean Gabin, et qu’on sent bien que le sang de cet illustre acteur coule dans ses veines. Alexis, petit fils de cet immense comédien est absolument époustouflant, qui nous prend aux tripes dès les premières secondes pour ne nous lâcher qu’à la dernière seconde. La salle est sur un nuage, qui lui offre une véritable ovation. Ce n’est certainement pas pour rien qu’il a obtenu le Molière de la Révélation Masculine lors de la dernière cérémonie, il y a quelques mois

AMOK Photo 3 libre de droits (c )Christophe Brachet AMOK Photo 4 libre de droits (c )Christophe Brachet AMOK Photo 6 libre de droits (c )Julien Jovelin AMOK Photo Saut (libre de droits (c)Christophe Brachet)

A n’en pas douter, AMOK est un des grands moments de cette rentrée théâtrale. Certes vous ne viendrez pas ici pour rire aux éclats, vous êtes prévenus, mais si vous aimez le théâtre et connaissez un tant soit peu Zweig, vous vous en doutiez déjà.

Voilà vraiment un comédien à découvrir si ce n’est déjà fait. Une rencontre avec cet excellent comédien  s’imposait, et voilà qui est fait: Est-ce une nouvelle aventure que de changer de théâtre?

 

 

Toutes les photos : @ Christophe Brachet

AMOK, du 11 Octobre au 3 décembre,

Du Mardi au Samedi à 21h00, matinées Dimanche à 18h00

durée du spectacle environ 1h25

Prix des places :  26 € / + de 65ans   : 21 € / étudiant, RSA, Intermittent   : 16 € / – de 26ans   : 11 €

Comment réserver ?
• sur internet: www.lucernaire.fr
• par téléphone au 01 45 44 57 34
• sur place aux horaires d’ouvertures

Dates de tournée à venir
Dimanche 19 Novembre – Malesherbes
Vendredi 12 Janvier – Villeparisis
Samedi 20 Janvier – Meru
Samedi 27 Janvier – Avallon
Samedi 3 Février – L’Ile d’Yeu
Mardi 6, Mercredi 7 Février – Arques
Mardi 13 Février – Béziers
Vendredi 16 Février – Le Havre
Du Mercredi 21 Février au Lundi 26 Février – Montréal
Vendredi 9 Mars – Soisson
Mercredi 14 Mars – Saint–Germain en Laye
Vendredi 23 Mars – Gerzat
Samedi 24 Mars – Verrieres le buisson
Vendredi 13 Avril – Vibraye
Vendredi 20 Avril – Sainte Geneviève des Bois
Jeudi 26 Avril – Floirac
Samedi 28 Avril – Colmart
Jeudi 3 Mai – Dubai
Mardi 15 Mai – Arcachon

 

 

 

 

VOTRE VOTE
Rating:

Un grand texte de Stefan Zweig, une comédienne  au sommet de son art, un metteur en scène avisé, un théâtre qui joue le jeu…Bravo!

bed605a5df4bce892c3ea7fecece2e56

Une femme rangée traîne son ennui dans les casinos. A Monaco, elle rencontre un jeune homme qu’elle décide de sauver du jeu. Elle nous raconte sa rencontre, les sentiments qui l’habitent, sa décision de l’aider. Elle qui était une femme rangée, certes riche, voit sa vie changer , de nouveaux sentiments naître, et elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour aider le jeune homme à perdre ses pulsions pour le jeu. Mais y arrivera-t-elle vraiment? La passion n’est-elle pas aveugle?

018-HD-e1443123726494 24h_dans_la_vie_d_une_femme

Seules de grandes comédiennes arrivent à nous faire comprendre ce que l’auteur a créé. Et la prestation de Clémentine Célarié est au dessus de tout. Elle nous entraîne dans son tourbillon, mais un tourbillon de finesse, de mots. On la voit évoluer. C’est du grand art. Elle n’est certes pas seule sur scène, entourée de deux jeunes acteurs dont un est le barman de l’hôtel de luxe où elle séjourne (Samuel Nibaudeau) et l’autre le jeune joueur, un rôle difficile tenu avec pudeur par Loris Freeman. Le théâtre Rive Gauche d’Eric Emmanuel Schmitt, qui a écrit cette nouvelle adaptation est fidèle à son metteur en scène, Steve Suissa, et on le comprend. Sa mise en scène est sobre, donnant toute son importance au texte et aux comédiens, avec un décor tout aussi sobre.

Clémentine Célarié est époustouflante de justesse. On vibre à ses gestes, à ses mots, ses intonations. Ne serait-ce que pour elle, il faut absolument aller découvrir ce 24 heures de la vie d’une femme avant le 31 décembre. Certes vous n’allez pas mourir de rire, ce n’est pas le but de cette pièce, mais vous allez adorer.

24h de la vie d'une femme, De Stefan Zweig, Adaptation : Eric-Emmanuel Schmitt, Mise En Scène : Steve Suissa, Avec : Clémentine Célarié, Loris Freman, Samuel Nibaudeau, Décor : Stéfanie Jarre, Costume : Pascale Bordet, Mise En Scène (Assistante) : Stéphanie Froeliger, Lumière : Jacques Rouveyrollis, Lumière (Assistant) : Jessica Duclos, Son : Maxime Richelme, Théâtre Rive Gauche (Paris), 7 avril 2015, © Fabienne Rappeneau

 

TOUTES LES PHOTOS : @ Fabienne Rappeneau

24 heures de la vie d’une femme, c’est du jeudi au samedi à 21 h, matinées samedi et dimanche à 17h00 (jusqu’au 29 novembre.

du 3 au 20 décembre : jeudi et samedi à 21h00 et vendredi à 19h00. Matinées samedi 17h00 et dimanche à 15h00

du 22 décembre au 3 Janvier, mardis et mercredis à 19h et samedis à 21h00, matinées les samedis à 17h et les dimanches à 15h

Tarifs guichet : 40€ (Carré Or), 34€, 27€, 20€ et 12€

réservations au : Tél : 01 43 35 32 31

http://www.theatre-rive-gauche.com/onlinereservation.cfm

 

VOTRE VOTE
Rating:

Un grand auteur, un immense comédien  et une mise en cène qui  aide  auteur et comédiens…que demander de plus ?

40-60LEJOUEUR_206.indd

Sur un paquebot reliant New York à Buenos Aires, une partie d’échecs réunit deux hommes que tout oppose : le champion du monde d’échec , Czentovic, un jeune homme fruste, impitoyable, à la limite de l’autisme, enfin tel qu’il nous est présenté. Celui qui joue contre lui ? Le mystérieux Monsieur B., aristocrate viennois aussi brillant que fragile, qui quitte l’Allemagne. Mais aussi Stefan Zweig, dont la femme est très malade, qui l’accompagne sur ce paquebot, et qui rêve de rencontrer le joueur d’échecs, un jeu qui le passionne.

LE JOUEUR D'ECHECS avec F.HUSTER (Théâtre Rive Gauche-Paris 14) - Crédit Christine RENAUDIE - P1120715 2

Le chef d’œuvre de Stefan Zweig montre, qu’au dessus de la partie dérisoire, s’affrontent deux visions du monde, celle du barbare et celle de l’homme cultivé. Une partie qui est jouée par un seul personnage, Francis Huster, qui raconte l’histoire, la vit,  la joue, tout en étant chaque personnage. L’intelligence de l’auteur est de donner à un grand acteur un texte où il peut s’exprimer, où il peut donner toute la mesure de son talent, sous la direction, une fois encore de Steve Suissa, qui est actuellement le metteur en scène attitré des œuvres d’Eric Emmanuel Schmitt. Dans cette version théâtrale, celui-ci montre comment cette fable sur les échecs est une confession de Zweig, son œuvre sans doute la plus autobiographique.

Lui qui s’est battu pendant toute sa vie pour la culture et une conception européenne de la civilisation, est bien obligé, face à Hitler, de conclure qu’il a perdu. Plus radical que son héros, il se donnera la mort, avec sa femme, quelques jours après avoir terminé son autobiographie : Le Monde d’hier.

J’avoue que j’avais un peu peur en allant voir cette pièce, et pourtant je n’ai aucun regret. J’ai vu un immense comédien, qui donnait vie aux mots de son auteur.

LE JOUEUR D'ECHECS avec F.HUSTER (Théâtre Rive Gauche-Paris 14) - Crédit Christine RENAUDIE - P1120189 2 (1)

 

Représentations au Théâtre Rive Gauche, 6 rue de la Gaité Paris 14ème

Du mardi au samedi à 19h00 et matinées dimanche à 17h00

Places de 12 à 40€ (tarif plein)

Locations au 01 43 35 32 31 ou sur internet : theatre-rive-gauche.com