Tatiana Gousseff

All posts tagged Tatiana Gousseff

Rating:
VOTRE VOTE
Que pensez-vous de cet article?
Merci! [Total: 0 Average: 0]

La vie de l’auteure le plus célèbre au monde n’a pas été de tout repos. Nous sommes très nombreux à connaître son nom et avoir lu au moins un de ses romans, mais que sait-on de sa vie? Pas grand chose, voire rien, et ce Lady Agatha, qui se joue au Théâtre St Georges, va certainement vous en apprendre beaucoup!

Nous sommes à Londres au début de le seconde guerre mondiale. Les avions allemands bombardent le quartier où vit la famille d’Agatha Christie. Celle-ci se voit contrainte de remettre à plus tard l’écriture de son roman pour écrire sa vie, que nous allons donc découvrir. Son père adoré décède alors qu’elle a 11 ans et elle va utiliser dès lors sa plume pour des poèmes, des contes et des nouvelles. Elle vivra un peu en France, entre autres à Pau et à Paris, avant de revenir au royaume d’Angleterre. On la verra voyager, entre autres en Egypte, connaître l’amour, mais je ne vais pas vous conter l’histoire, tant la découverte de sa vie est un excellent moment que vous allez pouvoir vivre avec elle sur les planches du théâtre. 6 comédiens et comédiennes l’entourent, qui ont chacun plusieurs rôles, ce qui est une véritable gageure. Camille Favre-Bulle est Agatha, entourée de Tatiana Goussef, Marie-Aline Thomassin, Matthieu Brugot, Erwan Creignou et Léo Guillaume. En un petit peu moins de 2 heures, vous allez vivre des aventures dont vous rêverez, tout en sachant que tout cela est réalité, même si légèrement romancé par les deux co-auteurs : Ali Bougheraba et Cristos Mitropoulos, qui assure la mise en scène.

Une rencontre s’imposait : la voici dans son intégralité :

Si une pièce nous ennuie, on a une seule envie, sortir au plus vite, et ce n’est certainement pas le cas ici, où on a plutôt envie de crier encore lorsque le rideau tombe. La mise en scène est judicieuse et vraiment très enlevée, quant aux comédiens, on ne peut que les saluer, ce que fait le public chaque soir ( et j’ai pu en juger par moi-même).

Lady Agatha fait partie des meilleurs spectacles actuellement à l’affiche et je ne peux que vous conseiller de vous y précipiter. Juré, je n’ai pas d’action ni quoi que ce soit dans le genre avec le Théâtre St Georges, ni avec aucun autre établissement dont je parle en bien sur ce site!

photo : Fabienne Rappeneau

photo : Fabienne Rappeneau

photo : Fabienne Rappeneau

A ce jour, et cela peut évoluer, représentations du mercredi au vendredi à 20.00 , samedi à 19.00 et dimanche à 15.00

Prix des places : 19€ à 40.50€ avec tarifs réduits à partir de 16€ et 14€ pour les moins de 26 ans les mercredis, jeudis et vendredis uniquement.

Réservations par téléphone au 01 48 78 63 47

et par internet : https://www.theatre-saint-georges.com/lady-agatha/

Phyto : Cédric Vasnier

Photo : Cédric Vasnier

photo Cédric Vasnier

la bande annonce :

attention les horaires ont changé depuis la mise en ligne de cette bande annonce

Rating:
VOTRE VOTE
Que pensez-vous de cet article?
Merci! [Total: 2 Average: 4.5]

La pièce de Baffie avait fait les beaux soirs du Théâtre du Palais Royal pendant 2 ans et demie et la revoilà avec une nouvelle distribution au Palace.

9da13614-c36a-45ab-b9c9-81c62e3a7680

Toc Toc, c’est une pièce sur les Tocs, ces ‘maladies’ qu’on a  regroupées sous ce terme, avec des connus, comme les personnes qui disent des mots vulgaires régulièrement, comme ceux qui croient avoir oublié quelque chose, clés, éteindre l’électricité par exemple. Ici nous avons 7 personnes , toutes atteintes d’un Toc. Fred (Popeck) jure sans pouvoir s’en empêcher, Marie (Danièle Evenou), a l’obsession des clés et d’avoir oublié de fermer sa porte, couper le gaz , entre autres, Vincent (Stéphane Boucher) joue un chauffeur de taxi, qui ne passe son temps à calculer.  Blanche (Tatiana Goussef) a un toc appelé : Nosophobie, ou l’obsession de la propreté. Les deux plus jeunes : Lily (Thiphaine Haas) ne peut s’empêcher de répéter une deuxième fois tout ce qu’elle dit. et enfin, Bob (Benjamin Baffie) est obsédé par la symétrie et peut pas marcher sur des lignes. Ces personnages arrivent pour un rendez-vous avec le Docteur Stern, mais celui-ci accuse un gros retard et ils finissent par se parler et faire, sans le vouloir, ou sans le savoir un véritable thérapie de groupe.

DSC_7626 DSC_7602 DSC_7564 DSC_7538 DSC_7513

Raconté comme ça, vous avez peur de vous y ennuyer ferme? Alors détrompez-vous et demandez à ceux qui ont vu cette pièce à quel point ils ont ri. Au point qu’elle a été jouée au Canada, en Belgique et même traduite en espagnol. Et cette nouvelle version n’a rien à envier à celles que j’avais vues à l’époque. Sans en faire des tonnes, Popeck qui a perdu l’accent qu’on lui connaît donne le la, et toute la salle se plie en deux à chaque injure ou gros mot. Le reste de la troupe est au diapason. Pas de temps mort. On rit de bout en bout et certaines fois tellement qu’on finit par ne pas entendre la réplique qui suit. Et pourtant Laurent Baffie qui a écrit et qui met en scène cette version 2016 assure. Il était dans la salle à vérifier certains détails le soir où j’ai assisté à la représentation. La salle riait aux éclats et il y a fort à parier que cela va se poursuivre ainsi jusqu’au 31 Mai.

DSC_7282 DSC_7312 DSC_7322 DSC_7387 DSC_7444

La théâtre Le Palace qui a été repris récemment par Pascal Fontaine (oui, celui que vous connaissiez à la télé) a une programmation inhabituelle, avec 4 pièces à l’affiche en alternance. Je vous parlerai de chacune d’elles très prochainement.

Toutes les photos :  copyright Steve Bouteiller

Actuellement, vous pouvez voir Toc Toc les lundi, mardi et samedis à 19h30 et le dimanche à 16.30

Tarif : de 25 à 59€

Vous pouvez réserver vos places par tel au: 01 40 22 60 00

ou en ligne :  http://www.theatrelepalace.fr/programme/spectacles-et-concerts/toc-toc-au-palace.html