Rating:
VOTRE VOTE

Sam Bernett n’est pas un homme de l’ombre pour les Vieilles Canailles. Il les a connus à leurs débuts et  jusqu’aux derniers concerts ensemble. Une rencontre avec ce géant de la radio, entre autres, s’imposait.

Il est vrai que nombre d’entre nous ont connu Sam Bernett quand il ‘faisait’ de la Rdio sur les grandes ondes, que ce soit à RTL ou à Europe 1. J’ai eu l’occasion de travailler sur les ondes FM, et j’ai gardé de lui le souvenir d’un mec BIEN. Il n’a pas fait que de la radio vu qu’il a aussi été un des instigateurs du Disney Village, et un des directeurs de Disneyland Paris. C’est dire qu’il a des choses à raconter. La parution de son nouveau livre : VIEILLES CANAILLES, Un Fabuleux Destin, aux éditions du Cherche Midi a été l’occasion de le croiser à nouveau, et je n’attends qu’une chose, une nouvelle occasion de l’écouter et de vous faire participer.

Magique non? On se laisse bercer par ces récits. On s’imagine l’effet que cela doit faire d’être l’ami des ces canailles, mais aussi de tous les autres, que ce soit Claude François, Michel Sardou, Sylvie Vartan parmi ceux qui l’ont marqué. En feuilletant ce livre, on vibre avec lui, avec ces 3 potes qui se sont connus de la fin des années 50 au Golf Drouot jusqu’au jour funeste du décès de Mr Jean-Philippe Smet, parce que Johnny n’est pas mort, et ne le sera jamais pour ses fans.

J’ai retrouvé quelques photos dont je ne peux pas créditer leur auteur. Ce que je ferai volontiers s’il s’agit de vous.

Sam a aussi quelques photos à partager avec vous. Certaines de ces photos sont inédites et on ne peut que le remercier une fois encore:

Eddy Barclay & Sam Bernett

Dick Rivers, Henri Leproux, Sam Bernett

Jacques DUTRONC, la guitare sur l’ épaule et une poupée à la main, se promenant au jardin des Tuileries

Eddy & Johnny

Eddy Mitchell et Jacques Dutronc sur la scène du Golf-Drouot à Paris.
1965
Photo André Crudo

Johnny & Sam, diner entre potes

La Pétanque….

souvenirs d’une émission RTL

Un petit plaisir avec un grand: Serge Gainsbourg

En studio radio avec Johnny et Eddy

Les Martin Circus & Sam

Dick Rivers, Henri Leproux & Sam Bernett

Merci Sam! Merci les Vieilles Canailles!

Guy Courthéoux

Rating:
VOTRE VOTE

La Tour Eiffel, le monument qui représente la FRANCE de par le monde est désormais sur grand écran avec le film de Martin Bourboulon.

En fait le film nous conte deux histoires totalement imbriquées l’une dans l’autre. La construction de la célèbre tour de fer à Paris, et une histoire d’amour entre Gustave Eiffel (Romain Duris) et Adrienne Bougés (Emma MacKey) qui fut son amour de jeunesse et qu’Eiffel va retrouver des années plus tard en femme mariée. Le réalisateur  aime bien cette histoire d’amour interdite, et , dès lors, la construction sert de toile de fond. Inutile de dire que la Dame de fer  est omniprésente, et qu’on la voit d’un nouvel œil. Rien à reprocher aux comédiens, outre Romain Duris et Emma MacKey, Pierre Deladonchamps, Alexander Steiger, Armande Boulanget ou Bruno Raffaelli, mais j’avoue qu’après avoir vu la pièce de théâtre magnifique il y a 2 ans au Théâtre Fontaine (Plus Haut sue le Ciel), sur le même sujet, ma préférence s’en va nettement vers l’oeuvre traitée par la comédie, alors qu’ici on est plus dans le mélodrame. Le parti pris par Martin Bourboulon est respectable, et ce serait mentir de dire que c’est un mauvais film. Toutefois j’apporte quelques bémols à ces concerts de louange. Tout d’abord la durée: presque 2 heures, à croire que désormais on raconte les histoires en prenant le temps. Certes les reconstitutions historiques sont superbes, mais on se fourvoie un peu dans les méandres de l’histoire d’amour et c’est ce qui me fait tiquer un peu.

TOUTES LES PHOTOS / @Antonin-Menichetti

 

A vous de vous faire votre jugement!

le film annonce :

 

Rating:
VOTRE VOTE

Vu l’énorme succès du film PAPY FAIT DE LA RESISTANCE, on a oublié que ce fut tout d’abord une pièce de théâtre qui s’est jouée au Splendid St Martin  du  au , puis du  au . Elle est revenue pour notre bonheur au Théâtre de Paris pour une série limitée de représentations!

Ecrite par Martin Lamotte & Christian Clavier, le cinéma s’en est emparé en 1983 avec une distribution de choix : Jacqueline Maillan, Michel Galabru, Jean Carmet,        Gérard Jugnot, Dominique Lavanant, Martin Lamotte, Christian Clavier, Thierry Lhermitte, Jean Yanne, Roland Giraud, Jacques Villeret, Josiane Balasko, Michel Blanc, Jean-Claude Brialy,  Jacques François, Bernard Giraudeau et Julien Guiomar, pour ne citer que les plus connus.

Pour cette reprise, 40 ans plus tard, seul Martin Lamotte fait partie de l’ancienne équipe, qui est cette fois Papy aux côtés de Catherine Jacob, Karine Belly, Remi Johnsen, Serge Postigo qui a co-adapté et mis en scène cette version actuelle , Antoine Croset, Julien Jacob, Lionel Laget, sans oublier, comme indiqué sur l’affiche : Gustav Le Chat! J’ai beaucoup aimé la mise en scène, et les différents décors en plaque tournante signés François-Jean de Ligueras.

Nous sommes en Juin 1940 ! La France est envahie, qui gémît sous la botte nazie. Dans Paris occupé, les habitants subissent de plein fouet la débâcle , mais. certains ne se résignent pas et résistent. C’est le cas d’André Bourdelle, grand musicien, qui,  en 1941 sera fait prisonnier et mourra en prison la même année. Sa femme et ses enfants ont repris le flambeau aux côtés de leur grand-père qu’ils appellent affectueusement…Papy. La pièce commence le jour de l’arrivée du général Sponz, général allemand, qui vient élire son quartier général dans l’hôtel particulier de la famille Bourdelle. Celle-ci s’en va vivre à la cave, n’oublions pas «Super Résistant» qui apparaît au gré des aléas de la guerre ainsi qu’un fils très efféminé qui cache des  secrets, un général allemand francophile, et une pléiade de rôles tenus par les comédiens qui se déchainent sur scène !

Toutes les photos : © Lorène Carpentier

La pièce avait été filmée pendant les restrictions Covid et diffusée à la télé. Je pense qu’il doit être possible de la retrouver  en replay ou sur YouTube!

Peut-être une tournée à l’horizon, si c’est le cas ne manquez pas la possibilité de rire franchement!

 

Rating:
VOTRE VOTE

Le grand spectacle version Ridley Scott sur une histoire vraie qui s’est déroulée en 1386 devant un Tribunal parisien.

Il est vrai que cette histoire ne nous aura pas marquée, je doute même qu’elle fut mentionnée dans les livres d’histoire scolaires, vu qu’il s’agit d’un viol. Résumons les faits, tels qu’ils nous sont contés dans le film. Le chevalier Jean de Carrouges ( Matt Damon) et l’écuyer Jacques Legris (Adam Driver) sont de bons amis. Ils ne sont pas issus du même milieu, mais cela n’empêche pas les deux hommes d’être amis. Mais la préférence du comte d’Alençon pour Jacques Legris va ternir leur relation . L’affaire va évoluer vers la tragédie lorsque la belle épouse de Jean, Marguerite de Thibouville (Jodie Comer) va accuser Legris de l’avoir violée, alors que son mari était sur les terres d’Ecosse, et qu’à son retour, elle ne taira pas le délit. C’est alors que le film va nous interroger. Nous aurons le droit aux 3 récits, forcément proches, mais discordants, et déployés en long. Le réalisateur s’est fourvoyé dans cette histoire, dont on ne sort pas indemne, vu que tout cela se poursuit devant les tribunaux, qui ordonneront la justice De Dieu, c’est à dire un duel entre les 2 hommes, dont l’issue ne peut être que la mort de l’un des deux. Si Jean l’emporte, sa femme et lui seront graciés, mais si c’est Jacques qui remporte, Marguerite sera mise à mort immédiatement sans autre forme de procès.

Ben Affleck ( Pierre d’Alençon), Adam Driver ( Jacques Le Gris),& Matt Damon ( Jean de Carrouges) . Photo by Jessica Forde. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Photo by Jessica Forde. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

. Photo by Jessica Forde. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Photo by Patrick Redmond. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

 Photo by Patrick Redmond. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Photo by Patrick Redmond. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

On ne peut pas reprocher à Ridley Scott sa reconstitution historique, qui se veut sans parti pris, et c’est pourquoi il ne faut pas raconter la fin. Mais plus de 2h30 de film c’est quand même long, alourdi par les 3 récits. Ridley Scott est un grand réalisateur, on citera Alien, Gladiator, Seul sur Mars, Blade Runner, Legend, ou Thelma et Louise, parmi bien d’autres. Mais je ne pense pas que ce DERNIER DUEL restera dans les mémoires!

. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

 © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

© 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

© 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

 © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Photo by Jessica Forde. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Jodie Comer Photo by Patrick Redmond. ©2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

hoto by Patrick Redmond. © 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

L’affaire prend un tournant tragique lorsque la femme de Jean de Carrouges, Marguerite de Thibouville (incarnée par Jodie Comer) accuse Jacques Legris de l’avoir violée durant l’absence de son mari, parti en expédition en Ecosse. Mais la dame de Carrouges décide de ne pas se taire et dénonce le crime dont elle a été victime    Carrouges fait appel au Parlement de Paris, qui rend justice au nom du roi Charles VI, pour obtenir réparation. Mais sans preuve, le duel judiciaire est requis, laissant ainsi place à la prétendue justice de Dieu pour trancher.

 

VOTRE VOTE

Rien n’est plus difficile que de percer dans le domaine du spectacle, et c’est d’autant plus vrai lorsqu’on est humoriste. Alors saluons le théâtre Bo St Martin, et la productrice/manager de Fanny Pocholle, Charlotte Calmel,  qui permettent à cette jeune fille de 23 ans seulement de pouvoir monter sur scène !

Fanny Pocholle joue sur ses origines Franco Suisse et nous présente son spectacle devant la caméra d’ONSORTOUPAS.fr

Les spectateurs sont ravis, on s’amuse beaucoup, on rit très souvent. C’est du bonheur d’être parmi les premiers à découvrir celle qui sera à coup sur une bonne représentante de la nouvelle génération de l’humour!

Quelques photos du spectacle qui se joue tous les lundis soir à 19h30 au Théâtre Bô St Martin, 19 Boulevard St Martin à Paris 75003

Réservations au 01 42 71 50 00

Credit photos:  Kobayashi photos photo studio) et « Jean Tire Ton Portrait » POUR LES PHOTOS DE SCENE

Rating:
VOTRE VOTE

Quand on voit qu’un spectacle est signé de la compagnie Alexis Gruss, on peut y aller les yeux fermés: c’est un vrai gage de qualité, et ce tout nouveau spectacle de Folies Gruss ne fait pas exception à la règle.

 

Ils sont nombreux sous le chapiteau qui se tient du côté de la Porte de Passy à Paris. Il y a toute la famille d’Alexis Gruss, et ils sont nombreux! il y a les musiciens, il y a une chanteuse, et surtout il y a les chevaux, au nombre de 50.

photo : ©OlivierBrajon

©OlivierBrajon

©OlivierBrajon

Rencontre avec Firmin Gruss, pour un entretien vraiment sympa : Cet entretien a été réalisé la veille du dernier confinement.

 

Cette 48ème création de la compagnie Gruss réussit encore à nous étonner de par la qualité du spectacle, avec des numéros créés , mis en scène, joués par les membres de la faille. Le doyen et fondateur, Alexis, Firmin, un de ses fils qui est maintenant le Directeur de la Compagnie, Stéfan, Directeur A1rtistique et Metteur en Scène, Maud, qui est la Directrice de la Cavalerie, sans oublier :Gypsy Gruss, Maud Flores Gruss, Svetlana, Tony Florees, Charles et son frère jumeau Alexandre, Jeanne, Célestine et Erica Bayley, Kayie Griffith, et les deux plus petites : Gloria Florees & Venecia Florees. Sur la scène qui peut monter et descendre 8 musiciens dirigés par Sylvain Rolland, avec une chnteuse, Candice Parise, qui a une remplaçante lors de certaines représentations. Vous vous y connaissez en chevaux? Pas moi, c’est certain, alors voici les races que vous allez applaudir : l’Arabe ( pure race arabe), le Lusitanien, ,le Pure Race Espagnol, Le Frison noir, le Con Normand, le Comtois, Le Trait Russe, Le Falabella ( ils sont 3, des mini chevaux! ( non ce ne sont pas des poneys!!) et autre mini specimen : Le Shetlans Miniature ( non il ne porte pas de pull!!!)

©OlivierBrajon

©EloiseVene

 

Ce sont 15 tableaux qui vont vous éblouir, dont un numéro d’équilibriste sur fil qu’il faut avoir vu une fois dans sa vie. Là j’ai été cloué à mon siège, et croyez moi, ce n’est pas tous les jours que cela m’arrive. une heure et demie de spectacle qui peut se voir à tout age, et qui ne peut vraiment pas être décrit, et auquel je ne peux que donner un qualificatif : LA PERFECTION.

©EloiseVENE

 

A l’arrivée  avant le show !
Avant la représentation, laissez-vous tenter par le plaisir de déguster un hamburger, une salade ou bien un cocktail dans une ambiance chaleureuse et festive. Assistez à des prestations artistiques et musicales surprenantes !  Pour les enfants, un espace kids est installé où ils vont pouvoir jouer!
Après le Show !
Après le spectacle, la soirée continue !
Profitez encore du lieu, et passez un moment privilégié en compagnie des artistes de la famille Gruss dans une ambiance musicale entraînante. Et vous pourrez saluer toute l’équipe au sortir du chapiteau. Ici les artistes sont vos hôtes !
Le jeudi et samedi, spectacle à 21h
Le samedi et dimanche, spectacle à 15h
Le dimanche, spectacle à 11h

©Eloise VENE

Les Folies Gruss à Paris
Carrefour des Cascades, 75016 PARIS
Réservations en ligne
Ou par téléphone au 01 45 01 71 26
(du mercredi au samedi de 11h à 19h et le dimanche de 11h à 17h)
Il n’est pas nécessaire d’acheter des places pour les enfants de moins de 3 ans
mais par mesure de sécurité, ils restent sur les genoux des parents durant la représentation.Les animaux ne sont pas admis dans l’enceinte de l’établissement.

PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE A PARTIR DE 12 ANS

Représentation jeudi et samedi 21.00, samedi 15.00 et 21.00 et dimanche 11.00 et 15.00,

vacances scolaires de Novembre : tous les jours à 15.00 et samedi 15.00 et 21.00

vacances de fin d’année ; tous les jours 15.00 et 21.00 sauf 20 /25 27 / uniquement 15.00

Les dates des représentations

 

Rating:
VOTRE VOTE

25ème Bond, le 5ème et dernier avec Daniel Craig, après avoir eu 6 fois les traits de Sean Connery  (1962/67 + 1971 ), Georges Lazenby : un seul film (1969) Roger Moore, recordman avec 7 films de 1971 à 1985, puis Timothy Dalton en 1987 et 89 et enfin Pierce Brosnan dans 4 films de 1989 à 2002.

Vu qu’il est vivement conseillé de ne pas trop en dévoiler sur ce film, on peut quand même dire que la partie pré-générique est plus longue que d’habitude et totalement « jamesbondesque ». Il y a tout ce qu’on aime, le dépaysement avec un pays enneigé puis l’Italie avec une belle course poursuite. On sait aussi que dans ce 25ème opus, il y a deux agents 007, et que les interprètes sont tous parfaits Léa Seydoux, ( Madeleine Swann) qui a vécu une longue histoire avec Bond , Naomie Harris (Moneypenny), Ben Wishaw (Q), Ralph Fiennes ( M), Rory Kinnear (Tanner), Lashana Lynch (Nomi) et les méchants : Rami Malek (Safin), Christof Walz ( Blofeld  ) Billy Magnusson (Logan Ash )et Primo, joué par Dali Benssalah. un voyage à Cuba vous fera découvrir une jolie bombe, qui prouve qu’une femme pourrait être Bond: Ana de Armas. Et la mise en scène efficace est signée Cary Joji Fukunaga

Madeleine Swann (Léa Seydoux)
an EON Productions and Metro-Goldwyn-Mayer Studios film
Credit: Nicola Dove
© 2021 DANJAQ, LLC AND MGM. ALL RIGHTS RESERVED.

Daniel Craig et Ana De Armas
Credit: Nicola Dove
© 2021 DANJAQ, LLC AND MGM. ALL RIGHTS RESERVED.

Credit: Jasin Boland
© 2021 DANJAQ, LLC AND MGM. ALL RIGHTS RESERVED.

Bon, on y arrive, parce que vous voulez savoir si c’est bien , pas mal, bof ou nul….Personnellement, même si le film fait plus de 2h45 minutes, je ne m’y suis pas ennuyé une seconde, je n’avais pas envie de bouger. Donc c’est un bon film. Mais un bémol toutefois, c’est très loin d’être le meilleur des 25, je ne le classerai même pas dans le top 10. Bon je vous entend : Il est con ce mec ou quoi? Mourir Peut Attendre est un bon film, mais n’a pas les qualités des dernières productions.

 


Léa Seydoux stars as Dr. Madeleine Swann 
an EON Productions and Metro-Goldwyn-Mayer Studios film
Credit: Nicola Dove
© 2021 DANJAQ, LLC AND MGM. ALL RIGHTS RESERVED.


James Bond (Daniel Craig) & Dr. Madeleine Swann (Léa Seydoux)
Credit: Nicola Dove
© 2021 DANJAQ, LLC AND MGM. ALL RIGHTS RESERVED.


Rami Malek stars as Safin 
Credit: Nicola Dove
© 2021 DANJAQ, LLC AND MGM. ALL RIGHTS RESERVED.


Lashana Lynch / Nomi & Daniel Craig / James Bond 
an EON Productions and Metro-Goldwyn-Mayer Studios film
Credit: Nicola Dove
© 2021 DANJAQ, LLC AND MGM. ALL RIGHTS RESERVED.


Ben Whishaw / Q 
an EON Productions and Metro-Goldwyn-Mayer Studios film
Credit: Nicola Dove
© 2021 DANJAQ, LLC AND MGM. ALL RIGHTS RESERVED.


Ana de Armas stars Paloma 
an EON Productions and Metro-Goldwyn-Mayer Studios film
Credit: Nicola Dove
© 2021 DANJAQ, LLC AND MGM. ALL RIGHTS RESERVED.


Daniel Craig  as James Bond, Naomie Harris as Moneypenny & Ben Whishaw as Q in
NO TIME TO DIE,
an EON Productions and Metro-Goldwyn-Mayer Studios film
Credit: Nicola Dove
© 2021 DANJAQ, LLC AND MGM. ALL RIGHTS RESERVED.

 

Voilà, vous allez vous faire votre propre jugement; C’est quand même un des films les plus attendus, et c’est très très loin d’être mauvais

un petit film annonce : voila:

 

 

 

 

Rating:
VOTRE VOTE

Que c’est bon de rire, d’entendre une salle comble qui s’esclaffe et ce pendant 90 minutes, rien que pour cela cela vaut la peine de venir voir ‘LA BALASKO’ sur scène, parmi bien d’autres raisons.

Françoise (Josiane Balasko) et Jean-Jacques Lombard (Stephan Wojtowicz) , très riches exilés fiscaux dont la fortune repose sur les inventions du mari, s’apprêtent à recevoir un couple d’amis dans leur superbe chalet en Suisse, Alicia (Armelle) et Grégoire Lagarde (Philippe Uchan). Ce dernier est un  fils à papa, Alicia est une aristocrate richissime et bête à manger du foin. Tout pourrait bien se passer si Alicia ne s’était entichée d’un coach spirituel, gourou sur les bords (George Aguilar) qui les accompagne au dîner. Et forcément, le vernis va finir par craquer, surtout lorsque le gourou va leur annoncer le pire : leur fortune est menacée et leur « pognon de dingue » pourrait bien partir en fumée. Tout cela sous l’œil aiguisé de la personne qui est à leur service, du vernis à ongle au service Champagne ( Justine Le Pottier). Je ne vous en dirai pas plus, la surprise est quand même un atout important.

On sait que Josiane Balasko est géniale quand il s’agit de nous faire rire. Elle a toujours réussi dans ce domaine. Au cinéma en tant qu’interprète, mais aussi derrière la caméra entre autres pour Gazon Maudit ou Un Grand Cri d’Amour dont elle avait écrit le scénario. J’ai rencontré Josiane à maintes reprises, que ce soit pour la scène, pour le cinéma, tant comme réalisatrice que comme interprète, et je me dois de confesser que je l’adore encore plus ( si c’est possible) à chaque rencontre. Et ici, elle excelle. On a besoin de rire, de se distraire, surtout après ces dernières années d’inconfort. J’ai adoré Armelle qui est un des atouts majeurs de cette pièce, qui joue les idiotes à merveille. Personne ne tire la couverture, on voit bien l’entente sur scène! Et ce CHALET A GSTAAD qui se joue au Théâtre des Nouveautés est un super moment de théâtre pour qui aime la comédie, dans ce temple du rire depuis très longtemps ( c’est ici que le regretté Jean Lefebvre s’est produit pendant des années, et c’est ici aussi qu’Amanda Lear a créé Panique au Ministère, et qu’Isabelle Mergault a créé ELLE ET LUI, entre autres. Tous ces titres démontrent bien que le Théâtre dirigé de main de maître par Pascal Legros depuis 2010, est un temple du rire.

Le Chalet se joue actuellement tous les soirs à 21.00 du mercredi au samedi à 21.00 et en matinée le samedi à 16.30 ainsi que le dimanche à 16.00

Prix des places : de 15€ à 60€ ( il existe des tarifs réduits en 1ère et 2ème catégorie les mercredi et jeudi soir)

Théâtre des Nouveautés : 24 Boulevard Poissonnière   75009 Paris

Réservations :

en ligne : https://www.theatredesnouveautes.fr/

par téléphone : 01 47 70 52 76

ou aux guichets : du lundi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 20h et le dimanche de 11h à 16h30 (les jours de représentation, le guichet est ouvert jusqu’au démarrage du spectacle).

VOTRE VOTE

Il y a de belles rencontres lors d’interviews. Ce fut le cas avec un compositeur et auteur , Léonard Lasry, que j’ai rencontré puisqu’il est un des principaux compositeurs sur le dernier album de Sylvie Vartan, MERCI POUR LE REGARD.

Photo : Kilian Thomas

Dès la première écoute du CD, on est irrésistiblement attiré par les mélodies, différentes de celles que l’on connaissait de la célèbre chanteuse qui fête ses 60 ans de scène avec 2 récitals au Théâtre Edouard 7 cette semaine, suivis d’une tournée,  avant un retour parisien le 20 Novembre prochain à la salle Pleyel. Les fans seront, c’est certain, au rendez-vous.

Entretien avec Léonard Lasry, réalisé quelques jours avant ces récitals et la tournée, où il nous parle certes de l’album, mais aussi de ce sur quoi il travaille actuellement. Un album bien à lui, qu’il présentera en concert au Café De La Danse dans quelques semaines, ainsi qu’un album pour la chanteuse AMINA.

les pochettes des albums :

Autre photo de Léonard et l’affiche du Café de la Danse:

Photo : Kilian Thomas

Vous voulez en savoir plus sur Léonard Lasry : leonardlasrycom

Rating:
VOTRE VOTE

Ce n’est pas la première série de représentations de ce bel opéra de Gaetano Donizetti dans cette mise en scène de  Laurent Pelly, à l’Opéra Bastille, mais on ne s’en lasse pas, et pour de nombreuses raisons, les airs célèbres comme UNA  FURTIVA LACRIMA, les interprètes toujours au Top, ou la direction musicale, cette fois Giampaolo Bisanti, jusqu’au 30Octobre puis : Leonardo Sini (2, 9 nov.)Et c’est toujours un pur régal pour les yeux comme pour les oreilles.

 

En 2015, j’avais frémi avec Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak, puis en 2018 avec  Vittorio Grigolo et Lisette Oropesa; Pour cause de confinement et couvre feu, impossible de se rendre  jusqu’à ces derniers jours dans ce Palais immense qu’est l’Opéra Bastille. C’est donc avec un double plaisir que j’ai pu découvrir les interprètes de cette nouvelle série de représentations. Côté décors et mise en scène, rien de changé depuis les premières représentations en 2006, et c’est tant mieux.

L’élixir du Docteur Dulcamara fait référence à la légende de Tristan et Iseut : Tristan et Iseut boivent par erreur un philtre qui transforme leur haine réciproque en un
amour passionné. Trente ans plus tard, Wagner mettra en musique le mythe des amants maudits, mais la version de Donizetti penche vers les effets comiques, ce qui n’est pas pour nous déplaire et transforme ainsi le sujet en une sorte de comédie. Dans cette version, l’Elixir du charlatan est en fait du vin, du bordeaux, et les quiproquos  seront de la partie. Mais pourquoi raconter cette histoire que tous les amateurs de Bel Canto connaissent par coeur.

Les interprètes sont magnifiques. J’ai déjà cité Sydney Mancasola (Adina) , Matthew Polenzani ( Nemorino),  il y a aussi Simone Del Savio (Belcore), Carlo Lepore (Il D. Dottor Dulcamara) & Lucreza Drei ( Gianetta). Ce qui change, toutefois, c’est qu’hormis les principaux personnages, tous les chœurs portent le masque, mais on fint par l’oublier, pourtant ces chœurs sont omniprésents, et très importants tout au long de la représentation.

Que rajouter de plus: Profitez de cette série de représentations pour vous rendre à l’Opéra Bastille et vous régaler.

Représentations : à 19.30 sauf les dimanches : 14.30

Mardi 28 septembre 2021
Dimanche 3 octobre 2021
Mercredi 6 octobre 2021
Samedi 9 octobre 2021
Mercredi 13 octobre 2021
Samedi 16 octobre 2021
Jeudi 21 octobre 2021
Dimanche 24 octobre 2021
Mercredi 27 octobre 2021
Samedi 30 octobre 2021
Mardi 2 novembre 2021
Mardi 9 novembre 2021

TARIFS
145€ 125€ 110€ 95€ 80€ 60€ 45€ 35€ 25€ 15€
Excepté samedi 16 octobre 2021
160€ 138€ 121€ 105€ 88€ 66€ 50€ 39€ 28€ 15€

RÉSERVATIONS
EN LIGNE
www.operadeparis.fr

VIA L’APPLICATION
Opéra national de Paris, disponible sur iOS et Android pour smartphones et tablettes.

PAR TÉLÉPHONE
08 92 89 90 90 ( * 0,35 € TTC/min depuis depuis un poste fixe hors coût éventuel selon opérateur)

ou +33 1 71 25 24 23
depuis l’étranger, du lundi au samedi de 9h à 19h (sauf jours fériés).

AUX GUICHETS
> du lundi au samedi (sauf jours fériés) de 10h à 18h30 au Palais Garnier (à l’angle des rues Scribe et Auber) et de 14h30 (12h les jours d’ouverture des réservations) à 18h30 à l’Opéra Bastille (120, rue de Lyon).
> une heure avant le début du spectacle, y compris les dimanches et jours fériés.

le teaser:

Prochain spectacle sur la scène de bastille : La Vaisseau Fantôme de Richard Wagner!

Rating:
VOTRE VOTE

Ces femmes qui ont réveillé la France n’est pas un spectacle comme les autres, ce n ‘est certainement pas un spectacle féministe, mais une belle leçon qui nous apprendra bien des choses, et le tout avec humour!

Ce spectacle a été écrit par Jean-Louis Debré et Valérie Bochenek,  qui l’interprètent sur la scène du Théâtre de la gaité Montparnasse. On y  trouve une vingtaine de portraits  revues par Jean Louis Debré et Valérie Bochenek : lui fut magistrat, ministre de l’Intérieur, président de l’Assemblée nationale, du Conseil constitutionnel mais aussi depuis plus de trente ans auteur de polars à succès et de livres historiques, chroniqueur radio, présentateur à la télévision.

 

Le voilà donc dans un nouveau rôle : sur les planches avec Valérie Bochenek. Elle a connu aussi d’autres emplois : mime, metteur en scène, créatrice d’une marque de bijoux et écrivaine dont notamment un ouvrage sur le mime Marceau.

Une vingtaine de portraits de femme, de pionnières et premières : Louise Michel, Simone Veil, Olympe de Gouges, George Sand, Colette, Marguerite Yourcenar mais aussi , celles, oubliées ou méconnues, qui ont contribué à changer notre société, comme Julie-Victoire Daubié, première femme à avoir passé le bac ou  Jeanne Chauvin première avocate, Madeleine Brès, première médecin et Marguerite Boucicaut, modeste gardienne d’oie devenue reine du Bon Marché.

Un entretien avec ce grand Monsieur de la politique s’imposait. Et vu que les femmes sont à l’honneur, l’invitation se devait d’être double. On se retrouve donc sur les fauteuils du Théâtre de la Gaité Montparnasse avec Valérie Bochenek et Jean-Louis Debré:

En 80 minutes, vous allez en apprendre beaucoup, sans vous ennuyer une seule seconde; La mise en scène d’Olivier Macé est tellement intelligente et bien menée, que le spectateur ne risque pas de s’ennuyer. On est passionné de bout en bout. Et on passe un début de soirée plus qu’agréable, ce qui est exemplaire! 14 portraits sur les 26 du livre, entre les premières, lors de la Révolution Française, jusqu’à ces dernières années. On peut voir ce spectacle en famille, avec des enfants, mais aussi des parents, des grands parents. Tout le monde sera captivé! N’oublions pas la troisième personne sur scène, pianiste, qui n’interprétera que des airs composés par des femmes : Valérie Rogozinski.

 

Toutes les photos : @ Stéphane Kerrad

 

CES FEMMES QUI ONT REVEILLE LA FRANCE, c’est au Théâtre de la Gaité Montparnasse, du mercredi au samedi à 19.00

THÉÂTRE DE LA GAÎTÉ MONTPARNASSE

26, rue de la GAITE
75014 Paris

Réservations :
01 43 20 60 56

ou

www.gaite.com

Prix des places : de 25 à 50€

le teaser :