Franck Dubosc

All posts tagged Franck Dubosc

VOTRE VOTE
Rating:

Le premier épisode, il y a très longtemps avait marqué les esprits avec un humour particulier et un OK mémorable….et ce 4ème épisode, qu’en est-il?

ressources-2016-03-03_12-35-13_LESVISITEURS_carton_1080x1920_simple

 

Le deuxième épisode était déjà bien en dessous du premier. Passons sous silence le N°3 en Amérique, qui jusqu’à aujourd’hui était le pire. Inutile de raconter le 4ème, ils voyagent dans le temps pour se retrouver lors de la Révolution, et j’ai un peu l’impression de lire des aventures dans les premiers albums du Journal de Mickey, où ce dernier voyageait à) travers les siècles. On voit que les producteurs du film ont mis la barre assez haute, du côté des acteurs: On retrouve bien entendu le duo Jean Reno/Christian Clavier, et autour d’eux des acteurs parmi les meilleurs du cinéma français: Karine Viard, Sylvie Testud, Marie Anne Chazel, Alex Lutz, Ary Abittan  ou encore Franck Dubosc. Si les deux premières s’en sortent pas trop mal, tous les autres surjouent, pour ne pas dire jouent faux. J’ai vu ce film à la séance de midi le jour de la sortie, dans la plus grande salle du complexe. Nous étions 19 dans la salle! et je n’ai pas entendu le plus petit rire.

ressources-2016-03-01_15-01-38_19062015-19062015-_DSC7362 R

Les Visiteurs

Je dois bien avouer que je me suis ennuyé à mourir. Où est donc l’humour dans cette machine à faire des entrées, et qui a totalement raté son but. Voilà le genre de film qu’il faut dénoncer, c’est un attrape gogos, qui a attiré dans la salle où j’étais uniquement des seniors, pas un ado, pas un enfant. Certes, vu que c’est un film familial, on devrait voir plus d’entrées ce week-end. Mais a-t-on vraiment envie d’emmener des enfants entendre des jeux de mots des plus mauvais avec Couilles, ou avec d’autres pets et autres vannes scatos d’une rare vulgarité.

ressources-2016-03-01_15-01-21_16062015-16062015-_DSC5666 R ressources-2016-03-01_15-00-25_15062015-15062015-_DSC4728

Il y a assez de bons films sur les écrans, présents ou à venir, oubliez vite ce navet version 2016, qui n’est pas sans rappeler la honte que fut Les Bronzés N°3. Je suis sincèrement désolé pour Christian Clavier, qui avait réussi un vrai retour sur les écrans, avec Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu, les profs et autres comédies réussies comme Les Profs entre autres. Quel dommage aussi pour Jean-Marie Poiré, le réalisateur qui fut l’auteur de gros succès de la comédie et du rire made in France.

 

TOUTES LES PHOTOS : Copyright : Photos Nicolas Schul © GAUMONT – OUILLE PRODUCTIONS – NEXUS FACTORY

 

 

VOTRE VOTE
Rating:

Retour sur la scène parisienne pour Stéphane Rousseau, dans un des plus beaux théâtres, Le Théâtre du Palais Royal

Rousseau-TPR-40x60-PRESSE

Stéphane Rousseau est un des canadiens les plus célèbres en France. Il faut dire que ces derniers temps les canadiens envahissent les scènes parisiennes, avec notamment Alain Choquette à la Gaité Montparnasse et Messmer à quelques pas à Bobino, sur le même trottoir, et tous trois dans des genres bien différents. Stéphane Rousseau nous offre son nouveau spectacle, Stéphane Rousseau brise la glace. Il veut nous montrer différentes facettes de sa personnalité, dans un spectacle qui mélange avec juste le bon dosage, l’humour, le stand up, la musique, la chanson, et ce avec ses deux musiciens : Emmanuelle Caplette et William Croft. Il va aborder de nombreux sujets, en égratignant tout ce qu’il peut effleurer au passage, même en parlant de maturité et d’amitié. Il commence en nous disant qu’il a vieilli. Le beau gosse a gagné de l’âge? Ça ne se voit pas au premier coup d’œil (ni au deuxième, rassurez-vous!).

rousseau_013

On se souvient qu’il est sur scène depuis 1991, après avoir fait ses premières armes avec le Festival Juste pour Rire ( à Montréal). On sait qu’il chante bien, et sait jouer la comédie, puisqu’on l’a applaudi au Casino de Paris lorsqu’il a créé Chicago, la comédie musicale, adaptée en français par Laurent Ruquier. On ne peut pas parler de lui sans mentionner son pote Franck Dubosc avec qui il a créé de bons duos. Mais c’est en solo qu’on a pu rire avec lui à l’Olympia, au Bataclan et dans d’autres salles.

rousseau_068

Le public n’a d’yeux que pour lui quand il se produit, et à peine apparaît-il sous les projecteurs, le rideau levé que la salle l’applaudit à tout rompre, et la salle est conquise dès lors. Le public l’adore et Rousseau le lui rend bien, qui se défonce du début à la fin de ce spectacle de deux heures environ, sans entracte, un spectacle truffé de bons mots, de coups de griffes dans tous les sens. On ne peut qu’apprécier cet humour riche, sans vulgarité, qui peut plaire à tous, petits (pas trop petits quand même) et grands.

rousseau_128

 

Stéphane Rousseau, c’est au théâtre du Palais Royal, 38 rue Montpensier dans le 1er et en tournée du 29 Janvier au 28 Mars 2015

Du Mardi au samedi à 20h30 Matinées certains samedis à 17h00

Places de  19€ à 58€

Réservations au 01 42 97 40 00