MARTINA SERAFIN

All posts tagged MARTINA SERAFIN

Rating:

Tristan & Isolde ouvre la saison Opéra  à Bastille en beauté.

Cet Opéra de Richard Wagner est un de ses plus célèbres et la version qui nous est proposée est une création de 2005, dans une mise en scène de Peter Sellars et Bill Viola. On le sait les œuvres de Wagner durent généralement plus longtemps que les opéras italiens. Mais cela ne doit pas vous arrêter. Ici ce qui compte c’est la direction d’orchestre plus que remarquable  de Philippe Jordan, toute en subtilité qui laisse la place belle aux voix wagnériennes. Et tout particulièrement celles de Tristan : Andreas Schager, d’Isolde : Martina Serafin, mais impossible de ne pas citer le roi Marke : René Pape  ou Brangäne : Ekaterina Gubanova ou encore Kurwenal : Matthias Goerne. Dans Tristan & Isolde nous sommes loin des envolées  des Walkyries, Tannhauser et autres chefs d’oeuvre du célèbre compositeur.

Tristan & Isolde a été représenté pour la première fois  le 10 juin 1865 au Hoftheater de Munich sous la direction de Hans von Bülow. Tristan et Isolde a été représenté pour la première fois au Palais Garnier le 11 décembre 1904. Parmi les interprètes célèbres de l’ œuvre, on peut citer : Germaine Lubin, Kirsten Flagstad, Astrid Varnay, Birgit Nilsson (Isolde) et Lauritz Melchior, Max Lorenz, Wolfgang Windgassen, Jess Thomas (Tristan), sous la direction de chefs tels que André Messager, Wilhelm Furtwängler, Herbert von Karajan, Hans Knappertsbusch, Georges Sebastian.

La mise en scène de Peter Sellars  donne libre cours à un écran géant  avec des projections tout au long de la pièce, que certains peuvent trouver gênantes, puisque notre regard est tourné vers ces écrans et non vers les protagonistes. Mais en dépit de cette réserve, l’oeuvre est puissante. Résumé en quelques mots:  Tristan ramène sur son navire la princesse Isolde, promise à son oncle le roi Marke,  mais celle-ci est irritée par l’attitude  dédaigneuse de Tristan à son égard ; en fait tous deux sont amoureux l’un de l’autre – mais leur relation est sans issue. En échangeant un philtre de mort par un philtre d’amour, Brangäne, suivante d’Isolde, ravive la flamme des amants lorsque ceux-ci boivent la coupe, et c’est dans une ivresse foudroyante qu’ils abordent en Cornouailles. Malgré le mariage d’Isolde, la passion des héros s’épanouit dans le plus grand secret à la cour du Roi Marke ; mais lorsque Marke surprend le couple, il s’estime trahi, bouleversé par le geste de Tristan.

TRISTAN ET ISOLDE –
Photo : Vincent PONTET

TOUTES LES VIDÉOS : @ OPÉRA DE PARIS, tous droits réservés, aucune exploitation sans l’autorisation de l’Opéra de Paris

Les dates des prochaines représentations:

dimanche 16 septembre 14h00

mercredi 19 septembre 18h00

samedi 22 septembre 18h00

jeudi 27 septembre 18h00

dimanche 30 septembre 14h00

mercredi 3 octobre 18h00

samedi 6 octobre 18h00

mardi 9 octobre 2018 18h00

 

Tarifs :

195€ 165€ 155€ 145€ 125€ 100€ 70€ 50€ 35€ 15€ 5€

Excepté  mercredi 19 septembre :   176€ 149€ 140€ 131€ 113€ 90€ 63€ 45€ 32€ 15€ 5€
Excepté dimanche 30 septembre et samedi 6 octobre :   215€ 182€ 171€ 160€ 138€ 110€ 77€ 55€ 39€ 15€ 5€
DURÉE
5h20 (avec 2 entractes)
LANGUE
En langue allemande Surtitrage en français et en anglais

 

Rating:

Un des plus beaux opéras du répertoire, dans une nouvelle création à l’Opéra Bastille.

7162_-CHD1008 7163_-CHD2921 (1) 7164_-CHD6844

MELODRAME EN TROIS ACTES DE GIACOMO PUCCINI SUR UN LIVRET DE GIUSEPPE GIACOSA ET LUIGI ILLICA D’APRÈS LA PIÈCE DE VICTORI SARDOU

Une cantatrice amoureuse, passionnée, jalouse et impulsive ; un peintre romantique, idéaliste et défenseur des libertés ; un chef de la police affamé de chair, de pouvoir et de sang, prêt à tout pour arriver à ses fins : Puccini mêle avec art les ingrédients d’un mélodrame écrit pour Sarah Bernhardt et compose en quelque sorte l’opéra de l’opéra, une fresque à la fois primitive et décadente. Dans une Rome mythique et vraie, des profondeurs de l’église Sant’Andrea della Valle à la terrasse du Château Saint-Ange, les passions se heurtent et se déchirent, l’érotique se confond avec le sacré, l’amour avec la possession, le théâtre avec la vie. Tout est faux-semblant dans Tosca : les belles dames qui viennent prier sont des conspiratrices, les défaites sont des victoires et les fausses éxécutions sont réelles. Une œuvre vertigineuse qui, comme peu d’autres, capture l’essence du théâtre lyrique.

7165_-CHD7542 7166_-CHD7957 2014-15-tosca-020_copier

Pierre Audi signe cette nouvelle production de cette œuvre violente et ardente. Des décors signés Christof Hetzer, qui sont tout à la fois moderne, tout en restant dans le style de l’œuvre.

Tosca a été créé au Teatro Costanzi de Rome, le 14 janvier 1900. La première représentation parisienne a eu lieu à l’Opéra-Comique le 13 octobre 1903.

 

7167_-CHD8445 7168_-CHD8978 2014-15-tosca-011_copier 2014-15-tosca-031_copier 2014-15-tosca-027_copier

 

TOUTES LES PHOTOS : CHARLES DUPRAT  @ opera de paris

Représentations du 10 octobre au 28 novembre 2014 à 19H30 (Sauf mention contraire)

 

dimanche 19 octobre 2014- 14h30

mercredi 22 octobre 2014

vendredi 24 octobre 2014

dimanche 26 octobre 2014 – 14h30

lundi 27 octobre 2014

mercredi 29 octobre 2014

samedi 1er novembre 2014

mardi 4 novembre 2014

samedi 8 novembre 2014

lundi 10 novembre 2014

mercredi 12 novembre 2014

jeudi 13 novembre 2014

samedi 15 novembre 2014

lundi 17 novembre 2014

vendredi 21 novembre 2014

mardi 25 novembre 2014

vendredi 28 novembre 2014

les interprètes :

Floria Tosca :MARTINA SERAFIN (10, 13, 16, 19, 22, 26 OCT), OKSANA DYKA (24, 27 OCT, 1ER, 8, 12, 17, 21, 25, 28 NOV), BÉATRICE URIA-MONZON (29 OCT, 4, 10, 13, 15 NOV)

Mario Cavaradossi : MARCELO ALVAREZ (10, 13, 16, 19, 22, 26 OCT), MARCO BERTI (24, 27, 29 OCT, 8, 12, 17, 21, 25, 28 NOV), MASSIMO GIORDANO (1ER, 4, 10, 13, 15 NOV)

Il Barone Scarpia : LUDOVIC TÉZIER (10, 13, 16, 19, 22 OCT), GEORGE GAGDNIDZE (24, 27 OCT, 1ER, 8, 12 NOV), SEBASTIAN CATANA (26, 29 OCT, 4, 10, 13 NOV), SERGEY MURZAEV (15, 17, 21, 25, 28 NOV)

Cesare Angelotti :WOJTEK SMILEK (10, 13, 16, 19, 22, 24, 26, 27, 29 OCT, 1ER, 4 NOV), CARLO CIGNI (8, 10, 12, 13, 15, 17, 21, 25, 28 NOV)

Spoletta : CARLO BOSI (DU 10 AU 29 OCT), ÉRIC HUCHET (DU 1ER AU 28 NOVEMBRE)

Il Sagrestano :  FRANCIS DUDZIAK (DU 10 AU 29 OCT) ,LUCIANO DI PASQUALE (DU 1ER AU 28 NOVEMBRE)

Prix des places de 5 à 210€ (sauf le 10 Novembre : de 5 à 168€)

Réservations au 08 92 89 90 90 (0.337 € la minute), ou aux guichets : Opéra Garnier Métro Opéra, ou Opéra Bastille Métro Bastille ou sur internet : www.operadeparis.fr

ARVE Error: Mode: lazyload not available (ARVE Pro not active?), switching to normal mode




ARVE