Bande Annonce VOST

All posts tagged Bande Annonce VOST

Rating:

Un voyage au pays des 7 mers, qui passe par Atlantide, avec des rois des mers, de curieuses créatures marines et des tonnes d’effets spéciaux!

Son père, Tom Curry, (Temuera Morrison)  est gardien de phare. Un soir il découvre une étrange créature échouée sur le rivage, Atlana (Nicole Kidman), . Ce sera le grand amour. Mais elle est reine  d’un  royaume aquatique, et le fruit de leurs amours héritera des deux. Mais lorsqu’Arthur a atteint l’âge adulte , il va devoir essayer de retrouver sa mère, accompagnée d’une princesse naïade. C’est ainsi que l’on apprend  les origines d’Arthur Curry, mi-homme, mi-créature de l’Atlantide (Jason Momoa), qui l’entraîne dans le périple de sa vie. Une aventure qui l’obligera non seulement à accepter sa véritable identité, mais à savoir s’il est digne de son destin : être né pour devenir roi.

Le film ne manque pas de personnages pittoresques. Ni de méchants, ultra méchants, comme le demi frère d’Arthur, Orm (Patrick Wilson) qui voudrait régner sur toutes les mers et anéantir toutes les terres! Il y a aussi un méchant pirate, David Kane (Yahya AbdulMateen ), dont le père meurt par la faute d’Arthur. Mais il y a les personnes qui vont aider Arthur, tout particulièrement Mera (Amber Heart) et Vulko (Willem Dafoe), sans oublier le roi Nereus (Dolph Lungren).

Je dois avouer que je suis allé voir ce film un peu à reculons. L’affiche ne me plaisait pas trop, le personnage principal au physique de rugbyman n’éveillait pas non plus mon intérêt. Seule la bande annonce laissait présager des bons effets spéciaux. Et heureuse surprise, j’ai vu le film au Pathé Beaugrenelle , dans la grande salle, avec le son Dolby Atmos, et je suis rentré dans le film au bout du pré-générique. L’histoire m’a captivé, les créatures sont un régal pour les yeux, que ce soit les poissons multicolores, comme certaines créatures sorties tout droit des enfers aquatiques. Certes le film dépasse les 2h20, mais je vous garantis que vous ne vous y ennuierez pas une seule seconde. Les personnages évoluent à l’aise dans l’eau et au bout de 3 minutes, rien ne nous étonne de les voir parler, se mouvoir dans l’eau comme sur la terre.  James Wan, le réalisateur, a vraiment réussi ce pari d’adapter le comic sur sur écrans.

Nicole Kidman est toujours aussi belle,  Amber Heart n’a rien à lui envier. Tout est réuni pour que ce film plaise au plus grand nombre. Les plongeurs (comme moi), ceux qui ont des aquariums chez eux, ceux qui se passionnent pour tout ce qui touche à la mer. J’étais comme un enfant devant ces images d’une beauté remarquable. Et je ne parle pas des combats, qui sont des merveilles de précision.

Vous l’avez compris, voilà  un très bon film pour cette période de fêtes.

En voici le film annonce en VOST :

et en version française et longue:

 

Rating:

Tiré du livre de Philipp Reeve, voilà une adaptation totalement originale et surtout une vision de ce que pourrait être notre  Terre dans un ou deux millénaires:

 

Des centaines d’années après la destruction de notre civilisation par un évènement apocalyptique, une mystérieuse jeune femme, Hester Shaw (Hera Hilmar) semble être la seule à pouvoir empêcher Londres, devenue une gigantesque cité prédatrice, de dévorer sans pitié les autres cités. Indomptable et fière, Hester ne cherche qu’à venger la mémoire de sa mère et fait alliance avec Tom Natsworthy (Robert Sheenan) un paria des bas fonds de la ville et Anna Fang (Jihae) une hors la loi dont la tête est mise à prix.

Le film de Christian Rivers nous offre des montagnes d’effets spéciaux, mais d’une beauté à couper le souffle, et surtout auxquels on croit dès les premières secondes. Le film s’ouvre sur une course poursuite pour le moins particulière, vu que Londres poursuit une petite ville bavaroise. Vous pensez que je suis fou et vous raconte n’importe quoi, non! Londres est devenu un immense engin sur chenilles où le reste de la population londonienne vit, poursuit d’autres petites villes pour les ‘absorber’ et ainsi s’assurer de vivre encore des années.  Les gouvernants de Londres ont besoin de certains matériaux difficiles à se procurer. Je ne vais pas vous expliquer pourquoi, le plus simple est d’aller dans une salle et voir le film.

On ne s’ennuie pas une seconde, loin s’en faut, les aventures rocambolesques d’Hester, Tom Anna qui doivent faire face à des méchants très méchants, sont passionnantes de bout en bout. Les personnages abondent, dont on nous explique lors de flash backs qui ils sont, pourquoi ils sont la. Ne pensez pas que ce film soit compliqué à comprendre. Dès qu’on rentre dans le sujet, on reste collé à l’écran jusqu’à la dernière seconde. On vibre avec eux, on croit en eux, on est dans leurs mondes et on comprend enfin le titre : Motal Engines  signifie Machines Mortelles.

Généralement quand on est dans le post apocalyptique, on est dans un monde à la Mad Max, ici l’idée des villes roulantes rafle la mise. Ne serait-ce que pour cela on voit ce film avec un plaisir  total. Le monde décrit ici, ne donne pas des envies de suicide, c’est plutôt optimiste . Bref on se régale de cette, ou plutôt de ces histoires imbriquées les unes dans les autres avec des effets spéciaux vraiment crédibles.

Qui doit-on remercier le plus? Les producteurs, ZANE WEINER, AMANDA WALKER, DEBORAH FORTE, FRAN WALSH et PETER JACKSON ( on leur doit déjà les 2 trilogies Seigneur des Anneaux), les scénaristes:  FRAN WALSH & PHILIPPA BOYENS & PETER JACKSON ou le réalisateur CHRISTIAN RIVERS  à moins que ce ne soient les acteurs qui tous sont crédibles : HERA HILMAR, ROBERT SHEEHAN, HUGO WEAVING, JIHAE , RONAN RAFTERY,  LEILA GEORGE,  PATRICK MALAHIDE, et STEPHEN LANG . Applaudissons l’ensemble ainsi pas de jaloux.

Vous voulez quelques images? en voilà dans les bandes annonces: