Accueil

Rating:

L’histoire poignante d’un coming out et d’un faux traitement thérapeutique malheureusement encore pratiqué aux Etats Unis.

 

BOY ERASED est l’histoire vraie du coming out de Jared Eamons (Lucas Hedges), le fils d’un pasteur baptiste dans une petite commune rurale des États-Unis où son orientation sexuelle est brutalement dévoilée à ses parents (Nicole Kidman et Russell Crowe), à l’âge de 19 ans. Craignant le rejet de sa famille, de ses amis et de sa communauté religieuse, Jared accepte d’entreprendre une thérapie de conversion (aussi appelée thérapie réparatrice ou thérapie de réorientation sexuelle). Il va entrer en conflit avec le thérapeute principal (Joel Edgerton), découvrant et revendiquant progressivement sa réelle identité.

14 ans après sa thérapie de conversion à Love in Action, mais le temps n’a pas effacé la douleur du traumatisme, subi par l’auteur du livre (Garrad Conley). Les employés de Love in Action ne sont pas de simples tyrans.   La thérapie de conversion n’est plus un sujet de moqueries, ni un problème se limitant au monde rural et à ses bourgades isolées aux Etats Unis, mais une pratique redoutable issue du passé colonial et dont les effets durables n’ont pas seulement dévasté la vie de patients « anciennement gay » mais celle de leur famille et de leurs amis. Les préjugés nuisent à tous, victimes et adeptes. Une telle intolérance peut être perpétuée par des gens qui en leur for intérieur célèbrent l’amour de leur prochain. Ce film montre que ces injustices ne sont pas toujours perpétrées par des monstres, mais par des gens proches de nous.

.Credit: Focus Features

Credit: Focus Features

Actuellement, 36 États ne disposent pas de loi interdisant les thérapies de conversion. 14 États, plus Washington D.C., ont passé des lois protégeant les jeunes LGBTQ contre ces formes de thérapie.

D’après Human Rights Campaign (HRC), les jeunes gens LGBTQ, largement rejetés, sont 8 fois plus susceptibles de faire une tentative de suicide, 6 fois plus susceptibles de souffrir de grave dépression, et plus de 3 fois plus susceptibles de prendre des drogues et de courir le risque d’être séropositifs ou de contracter une MST, les jeunes gens LGBTQ, largement rejetés, sont 8 fois plus susceptibles de faire une tentative de suicide. L’Association Américaine de Psychiatrie (AAP) a déclaré comme risques possibles liés à la pratique de « thérapies réparatrices » : la dépression, l’angoisse et les comportements auto-destructeurs, dans la mesure où l’adoption par le thérapeute des préjugés sociaux contre les personnes LGBTQ renforcerait la haine de soi ressentie par les patients. • De nombreux patients ayant suivi des « thérapies réparatrices » déclarent qu’on leur a affirmé à tort que les personnes LGBTQ étaient tristes, solitaires, insatisfaites et frustrées. • La possibilité d’être heureux et d’avoir des relations humaines satisfaisantes en tant qu’homosexuel n’est pas évoquée, pas plus que d’autres façons de faire face à la stigmatisation sociale.

Troye Sivan Credit: Kyle Kaplan / Focus Features

Lucas Hedges & Nicole Kidman
Credit: Kyle Kaplan / Focus Features

Ce film parle de tout cela, sous la supervision de l’auteur du livre, qui est un des rares qui ait réussi à s’en sortir dans la vie après les traumatismes subis. Le film est vraiment poignant. Il nous tient par les tripes. On vibre avec les personnages, qui tous sont plus que crédibles. On notera que parmi les acteurs, on retrouve Xavier Dolan (Jon) et Troye Sivan (Gary). Mais celui sur les épaules de qui le film repose c’est Lucas Hedges  que l’on a vu dans THREE BILLBOARDS, LADY BIRD, MANCHESTER BY THE SEA ou THE GRAND BUDAPEST HOTEL. Une fois encore Nicole Kidman montre toute l’étendue de son talent, et le réalisateur  Joel Edgerton est aussi bien connu pour avoir participé à de nombreux films comme acteur , récemment RED SPARROW , mais aussi GATSBY LE MAGNIFIQUE ou ANIMAL KINGDOM, parmi de nombreux autres . Ce film est son second en tant que réalisateur.

Je suis sorti totalement bouleversé de ce film, qui montre qu’aujourd’hui encore des pratiques comme celles que l’on montre peuvent avoir encore cours aux Etats Unis. Voilà un grand film, et même si vous ne vous sentez pas concernés, vous comprendrez qu’il faut que tout ce qui y est montré se doit être mis au ban de la société! Découvrez ce film en DVD, l’iga est superbe et surtout ce film est vraiment un grand film!

 

le film annonce :

Les détails du DVD ( malheureusement le film ne sort pas en Bluray!!)

  • Format : PAL
  • Audio : Français, Anglais
  • Région : Région 2
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Universal
  • Durée : 115 minutes

Bonus : 23 scènes coupées au montage et/ou scènes rallongées, Révélation de Jared, Devenir the Eamons, Joel Edgerton : son personnage…..

Une rencontre au sommet à Colombey Les Deux Eglises par deux bons comédiens !

Lionel Courtot est un jeune metteur en scène qui a eu un coup de foudre pour le texte magistral d’André Malraux « Les chênes qu’on abat ». Voici  son adaptation théâtrale de cette œuvre. Une rencontre au sommet entre deux figures majeures de l’histoire du XXème siècle. Le Général De Gaulle a eu très tôt la fibre politique et une vision très précise de l’avenir.  Son acharnement à défendre la France en Angleterre et son rôle prépondérant, forcent l’admiration. Malraux voulut le rencontrer et sera d’une fidélité indéfectible au Général. Malraux pourrait être un personnage de roman et même d’une série télévisée tant le personnage est incroyable écrivain, journaliste, aventurier, puis Prix Goncourt en 1933 avec « La condition Humaine ». .Il sera le ministre de la Culture de De Gaule et sera l’un des artisans de la reconnaissance du patrimoine. Il prendra des mesures pour nettoyer les monuments de Paris, et le Louvre retrouvera la couleur de ses pierres. Malraux n’est pas que l’homme à la voix inoubliable qui lira et fera vibrer avec le discours pour Jean Moulin, il n’est pas que l’homme au regard sombre et anxieux avec une cigarette à la bouche dont le visage sombre est parcourut de tics, ayant  le syndrome de Gilles de la Tourette.

Le Crépuscule est une rencontre au sommet entre deux intelligences, deux êtres à la culture raffinée.. On ne peut que regretter ce temps où les hommes politiques avaient fait leurs Humanités, où ils faisaient des citations latines sans avoir recours à un moteur de recherche. Ils œuvraient pour la grandeur de la France.

Pour interpréter ces grands hommes il fallait de grands comédiens, Lionel Courtot offre à deux comédiens, Philippe Girard et John Arnold, des rôles à leur dimension. Comment jouer des personnages historiques dont nous avons des images, l’enregistrement de leurs voix si reconnaissables, sans tomber dans la caricature. Pas d’imitation, pas de gestuelles accentués, John Arnold compose un Malraux terrien les jambes campées sur le plateau prêt à affronter cette formidable rencontre. On dirait un petit taureau. Philippe Girard laisse le texte porter son personnage, en force, en patience. Ces deux hommes se retrouvent peu de temps avant la mort du Général en 1969. Ils  se souviennent. Leur  méditation sur un monde en mouvance, sur un monde en mutation donne le vertige. Un huis clos où le verbe et la pensée politique sont toute en force et en intelligence.

Cette joute verbale alterne entre envolées lyriques et humour matois. Tel Cyrano (l’un des personnages préférés de De Gaulle) ils ont du panache.

Lionel Courtot a basé sa mise en scène sur la simplicité, qui offre un écrin au texte et à ses interprètes. Le sobre décor de Alexandre Fruh et les lumières de  Xavier Martayan, sans oublier  la création sonore de  Michaël Lefèvre donnent un ton à la pièce.

La force et la densité du texte que nous écoutons nous donnent envie de lire ou relire « Les chênes qu’on abat ».

Marie Laure Atinault, envoyée spéciale en Avignon

Rating:

C’est un incontournable pour tous ceux qui aiment les animaux et qui ont la chance de se rendre au Nord de la Thailande, à Chiang Mai, les éléphants!

Pour ne pas les confondre avec des endroits bannis, à savoir ceux où vous allez grimper sur des éléphants maltraités pour le plaisir du touriste, le nord de la Thailande, et tout particulièrement la région de Chiang Mai regorge de ‘sanctuaires’. Explications : c’est là que les animaux maltraités sont recueillis, soignés, aimés. Vous ne monterez pas sur leur dos, mais vous aurez l’occasion de passer quelques heures  avec eux, à les nourir, à préparer leurs soins ( les éléphants sont des animaux délicats, et ont besoin de nourriture, beaucoup de nourriture, des bananes au maïs, en passant par la canne à sucre. Ils aiment se vautrer dans la boue, et ensuite se baigner , et toutes ces activités vous allez pouvoir les faire avec eux et leurs MAHOUTS ( ce sont des personnes qui dédient leur vie, chacun à un éléphant, qui vous montreront ce qu’il faut faire). Il faut savoir qu’un éléphant ne possède pas une bonne vue, mais une bonne ouie. Donc, nous autres, aides soigneurs, devont prendre le costume local, chaque Mahout étant habillé de la même couleur dans le parc.

Il y a nombre de possibilités, et il est difficile de conseiller un endroit plus qu’un autre. le meilleur conseil, en dehors des périodes de forte influence ( à savoir novembre à avril), c’est d’aller dans une des nombreuses boutiques , agence de voyage, et y faire votre choix, en fonction de ce que vous recherchez. Personnellement, je n’avais qu’une seule envie : passer le plus de temps possible avec ces pachidermes, mais en tout petit comité. Et l’agence que j’avais choisi avait parfaitement compris mes desiderata , vous trouverez en fin de cet article leurs coordonnées. Ils réagissent très vite, mais pour les francophones, je ne saurai vous donner de conseils, tous les agents parlent anglais bien entendu, mais je ne sais pas s’il en existe un qui pratique la langue de Molière.

Vaste choix entre tous ces ‘camps’, mais certains ne font pas de grands groupes et n’accueillent que 6 opersonnes maximum, alors que d’autres ont des groupes jusqu’à 20 personnes. J’ai eu bien de la chance la première fois, nous étions 5, pour 2 éléphantes et un bébé éléphant, copmme vous pourrez le voir sur les photos. ELEPHANT EMPIRE est définitivement un excellent choix. Trajet assez long  1heure et demie dans la montagne, par chance en voiture ou minibus climatisé. Sitôt arrivé, on se change pour une tenue verte et on va vers les éléphants qui attendent avec une certaine impatience ces touristes qui vont s’occuper d’eux pendant quelques heures. Vous pouvez choisir de rester passer la nuit sur place, et tout est prévu. Avantage de ELEPHANT EMPIRE, votre chauffeur prendra des photos du groupe, et si vous lui tendez votre appareil photo ou smartphaone, il en fera d’autres rien pour vous. Second avantage: on va voir les éléphants et rien d’autre, pas de trekking, de randonnées sous le cagnard, ou autres activités que d’autres compagnies vous proposeront en full day ( journée complète) Mais bon départ vers 9 heures et retour vers 17h00, voyage inclus, vous serez bien fatigués en rentrant avec des étoiles éléphantesques dans les yeux.

Toutes les photos @ Guy Courthéoux / onsortoupas.fr

 

Ayant adoré cette journée, qui coute un minimum de 60 euros ( là aussi les prix varient en fonction de la saison et du remplissage), je n’ai pas pu résister à la tentation de faire une seconde excursion, cette fois dans les plaines , côté ouest de Chiang Maï. Le prix pour la demi journées est comparable à celui de EMPIRE. il s’agit de Chang Thai Heritage. J’avais pris l’option demi journée, n’ayant pas envie de rafting ou de trekking sous le soleil. Départ prévu vers 7.00 le matin. On m’avait oublié et on me fait entrer dans un groupe qui va passer la journée avec trekking et rafting. On passe me prendre aux environs de 8.15. Super quand vous attendez devant la porte de l’immeuble! Avantage : le temps en voiture/mini bus est nettement plus court (moins d’une heure. Arrivés sur place on change de tenue, et  on va dire bonjours aux pachidermes avant de leur préparer des morceaux de canne à sucre puis on va abattre  des morceaux de bois dont l’utilité vous sera confirmée à l’heure du bain. On n’oublie pas de nous montrer la recette du médicament indispensable à la digestion des animaux. Ici aussi 3 éléphants, mais l’élépanteau avait une petite blessure à une patte est devait rester enchainé, en attendant les soins du vétérinaire.

Voici l’adresse de l’agence de voyage :

Chiang Mai Siam Travel que vous pouvez joindre: whats app : +66 89 4320638    Wechat : kung476 et téléphone : +66 89 4320638 et + 66 82 7687391. Ils possèdent plusieurs adresses dans la ville

Les sites internet des sancturaires ( en anglais)

CM ELEPHANT EMPIRE :  https://www.cmelephantempire.com/

CHANG THAI HERITAGE : https://www.changthaiheritage.com/

 

petit cadeau quelques mini vidéos :

 

Rating:

Un film à la fois drôle et tendre, qui ne laissera personne indifférent!

Ce film est inspiré de a véritable équipe de water-polo gay avec qui Cédric Gallo, un des deux réalisateurs a  parcouru le monde depuis 7 ans, de tournois en tournois, dont les derniers Gay Games. Conscient de vivre une aventure unique qui a changé sa vie il avait envie de certaines valeur comme : la liberté, le droit à la différence et à l’outrance et surtout le triomphe de la légèreté sur la gravité de la vie. Des valeurs universelles finalement.

Après avoir tenu des propos homophobes, Matthias Le Goff, (NICOLAS GOB)  vice-champion du monde de natation, est condamné à entraîner «Les Crevettes Pailletées», une équipe de water-polo gay, davantage motivée par la fête que par la compétition. Cet explosif attelage va alors se rendre en Croatie pour participer aux Gay Games, le plus grand rassemblement sportif homo du monde. Le chemin parcouru sera l’occasion pour Matthias de découvrir un univers décalé qui va bousculer tous ses repères et lui permettre de revoir ses priorités dans la vie.

Aux adeptes d’une certaine Boutin et autres personnes qui ne savent pas respecter les autres, ce film est un hymne à la vie, avec une bonne dose d’humour, et des personnages attachants. Gay, certes, mais pas que, au point qu’on s’attache à tous, même le personnage de Matthias, pourtant antipathique au départ. Toute la bande possède une joie de vivre communicative. La fille de l’ex champion de natation montre que les jeunes sont sensibles à ces situations. Les Crevettes Pailletées, reste avant tout UN FILM TOUS PUBLICS, chacun y verra midi à sa porte. Tous les acteurs peuvent sembler caricaturaux et pourtant on s’intéresse à leur sort: ALBAN LENOIR, MICHAËL ABITEBOUL, DAVID BAÏOT, ROMAIN LANCRY, ROLAND MENOU, GEOFFREY COUËT, ROMAIN BRAU FELIX MARTINEZ

Toutes les photos : @ Thibault Grabherr

Vu que je suis tombé sous le charme du film, j’ai vraiment eu envie de rencontrer les deux réalisateurs : , CÉDRIC LE GALLO et  MAXIME GOVARE. Voilà qui est fait dans un cadre vraiment cool, celui d’un club de sports / restaurant : le Klay.

 

le film annonce :

 

Après avoir vu la quasi totalité des pièces en lice pour les Molière de cette année, je me demande si je ne vais pas demander aux organisateurs de pouvoir voter …l’année prochaine.

Trop tard pour cette année, toutefois, rien ne m’empêche de donner mon avis ici. Alors allons y :

En Rouge : mon favori :

 

Molière du Théâtre Privé

Les Crapauds Fous

La Machine de Turing

La Ménagerie de Verre

Mademoiselle Molière

 

Molière du Théâtre Public :

Le Banquet

Les Idoles

Kean

La Nuit des Rois ou Tout ce que vous voulez

 

Molière de la Comédie :

Le canard à l’Orange

La Dégustation

Fric Frac

Le Prénom

 

Molière de la Création Visuelle:

Chapitre XIII

Fric Frac

Kanata Episode 1 La Controverse

Thyeste

 

Molière du Spectacle Musical:

Chance (Théâtre La Bruyère)

Chicago (Théâtre Mogador)

Operaporno

Yolande Moreau, Christian Lovier, Prévert

 

Molière de l’Humour:

Michèle Bernier dans Vive Demain

Florence Foresti dans Epilogue

Blanche Gardin dans Bonne Nuit Blanche

Caroline Vigneaux

 

Molière du Jeune Public :

Les Aventures de Tom Sawyer

Jules Verne la comédie musicale

M comme Mélies

Verte

 

Molière du Seul(e) en scène :

Le fils (Emmanuelle Hiron)

Girls and boys (Constance Dollé)

Ich bin Charlotte (Thierry Lopez)

Un coeur simple (Isabelle Andréani)

Meilleur comédien dans un spectacle de Théâtre Privé:

Nicolas Briançon pour LE CANARD A L ORANGE

Bernard Campan (LA DEGUSTATION)  mon second choix!!

Benoit Solès (LA MACHINE DE TURING)

Lambert Wilson (LE MISANTHROPE)

Meilleur comédien dans un spectacle de théâtre public :

Mathieu Amalric (LA COLLECTION)

Grégori Baquet (HAMLET)

François Morel (J’AI DES DOUTES)

Denis Podalydès (LA NUIT DES ROIS)

 

Molière de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre Privé:

Anne Bouvier (MADEMOISELLE MOLIERE)

Isabelle Carré (LA DEGUSTATION)

Anne Charrier (LE CANARD A L’ORANGE)

Christiana Reali  (LA MENAGERIE DE VERRE)

Molière de la comédienne dans un spectacle théâtre public :

Francine Bergé (L’ECHANGE)

Rachida Brakni (J’AI PRIS MON PERE SUR MES EPAULES)

Marina Foïs (LES IDOLES)

Florance Viala (LA LOCANDIERA)

 

Molière du Comédien dans un second rôle:

Pierre Benoist ( Kean)

Sébastien Castro (LE PRENOM)

Olmivier Claverie (LA DEGUSTATION)

Jacques Fontanel (LA NUIT DES ROIS)

Christophe Montenez (LA NUIT DES ROIS)

François Vincentelli ( LE CANARD A L’ORANGE)

Molière de la Comédienne dans un second rôle :

Sophie Artur (LE CANARD A L’ORANGE)

Sophie Bouillon (KEAN)

Brigitte Catillon ( LE MISANTHROPE)

Ophélia Kolb (LA MENAGERIE DE VERRE)

Annie Mercier (THIESTE)

Sol Espeche (LA DAMA BOBA..ou CELLE QU’ON TROUVAIT IDIOTE)

 

Molière de la Révélation Masculine :

Harrison Arevalo (LES IDOLES)

Aurélien Chaussade (QUI A PEUR DE VIRGINIA WOOLF)

Valentin de Carbonnières (7 MORTS SUR ORDONNACE°

Rudy Milstein ( J’AIME VALENTINE…MAIS BON)

Rudy Milstein

Molière de la Révélation Féminine:

Evelyne Bayart (FRIC FRAC)

Alioce Dufour (LE CANARD A L’ORANGE)

Ariane Mourier ( LE BANQUET)

Justine Thibaudat (KEAN)

 

Molière de l’Auteur Francophone vivant :

Pauline Bureau (MON COEUR)

Virginie Despentes (KING KONG THEORIE)

Christophe Honoré (LES IDOLES)

Fabrice Melquiot (J’AI PRIS MON PERE SUR MES EPAULES)

Mélodie Mourey (LES CRAPAUDS FOUS) mon 2d choix

Benoit Solès (LA MACHINE DE TURING)

 

Molière du metteur en scène d’un spectacle de Théâtre Privé:

Nicolas Briançon (LE CANARD A L’ORANGE)

Mélodie Mourey (LES CRAPAUDS FOUS)

Tristan Petitgirard (LA MACHINE DE TURING)

Charlotte Rondelez (LA MENAGERIE DE VERRE)

 

Molière du metteur en scène d’un spectacle de Théâtre public :

Pauline Bureau (MON COEUR)

Robert Lepage (KANATA EPISODE 1 LA CONTROVERSE)

Mathilda May (LE BANQUET)

Thomas Ostermeieir (LA NUIT DES ROIS)

 

Vous pouvez retrouver nombre de ces nominés en interview sur ce site

 

 

 

Pour certains le nom Anaîs Delva n’est pas lié à une célébrité…et pourtant…

On aura pu voir AnaIs Delva à l’affiche de Cendrillon, Dracula, l’amour plus fort que la mort (mise en scène Kamel Ouali), Robin des Bois : la légende…ou presque, Salut les Copains, Spamalot (Pierre-François Martin-Laval) ou Hansel & Gretel. Elle aime le mélange bien dosé de chant et de comédie. Pour preuve, elle se produit sur la scène du Théâtre de la Tour Eiffel pour la N ième reprise de I LOVE PIAF, où elle pourra montrer l’étendue de son talent.

Ce spectacle musical raconte  la vie d’Edith Piaf et  fait revivre ses chansons, dont certaines inédites. Ce spectacle musical raconte la vie courte mais intense d’une femme qu’on appelait  » La Môme. De Shanghai à New-York, en passant par Moscou, Londres, Montréal ou Berlin, on fredonne, en français et quel que soit son âge, La Vie en Rose, L’Hymne à l’Amour, Milord ou Je ne Regrette Rien.

Les plus jeunes connaissent bien la voix d’Anaïs, puisque c’est elle qui fit le doublage français d’Elsa dans la Reine des Neiges, et qui a chanté Libérée, Délivrée….

En 2015, elle revisite les grands classiques de Disney dans l’album Anaïs Delva & les princesses de Disney, remplit la Cigale et le Trianon et effectue une tournée d’une vingtaine de dates.

Avec la complicité du réalisateur et compositeur Jules Jaconelli (Slimane, Florent Pagny…), Anaïs Delva a apporté une méticuleuse attention aux détails, cherché le ton et l’habit adéquats et fait passer les chansons par le prisme de la pop.

Cela fait  plus d’une raison pour rencontrer Anaïs, devant la caméra d’ONSORTOUPAS

et voici le clip de son nouveau titre : J’ai su:

I love Piaf, c’est au Théâtre de la Tour Eiffel,  du 3 Mai au 27 Juillet

Le vendredi et le samedi à 19h

TARIFS

Carré VIP : à partir de 25€
1ère Cat. : à partir de 19€
2ème Cat. : 20€

 

Rating:

Alors que l’exposition ouvre ses portes à la Grande Halle de la Villette et qu’on s’attend à des records de fréquentation, quelques privilégies (dont ONSORTOUPAS) ont pu admirer ces trésors fabuleux avec quelques jours d’avance.

.

La visite est pour le moins magnifique, bien que tout le monde sache que le masque ultra célèbre du Pharaon ne soit pas exposé. Mais il y a tant de choses à voir et à découvrir qu’on sort avec des étoiles dans les yeux:

Une présentation de l’exposition par Dominique Farout, le conseiller scientifique de l’exposition pour la caméra d’Onsortoupas:

Pour vous faire saliver, voici quelques photos exclusives d’objets exposés:

Toutes les photos ci dessus ( sauf affiche) @Guy Courthéoux / onsortoupas

 

Vous voulez savoir ce que sont ces objets et tout apprendre sur la découverte du tombeau par Howard Carter, alors rendez-vous à la Grande Halle de la Villette:

TOUTÂNKHAMON, LE TRÉSOR DU PHARAON

Exposition du 23 mars au 15 septembre 2019

Grande Halle de la Villette – 211 avenue Jean Jaurès 75019 Paris (métro Porte de Pantin)

HORAIRES D’OUVERTURE DE L’EXPOSITION :

Tous les jours de 10h à 20h Dernière séance à 18h30
Billets en vente : www.expo-toutankhamon.fr
Par téléphone au 0892 390 100 (lundi au samedi de 9h30 à 18h30 sauf dimanche et fériés, coût de l’appel : 0,45€/min).
Billetterie sur place tous les jours de 10h00 à 19h00 à partir du 23 mars 2019.

TARIFS

Plein tarif semaine : 22€

Plein tarif weekend, vacances scolaires (zone C) et jours fériés : 24€

Tarifs enfants (de 4 à 14 ans) semaine : 18€

Tarifs enfants (de 4 à 14 ans) week-end, vacances scolaires (zone C) et jours fériés : 20€

Enfants (-4 ans) : gratuit

Tarif pour les personnes à mobilité réduite : 20€ en semaine et 22€ le weekend, vacances scolaires (zone C) et jours fériés.

Tarif groupes (semaine) : 20€ (à partir de 20 places)

Audio-guide disponible au tarif de 6 €.

lien vers le premier article :

L’exposition la plus attendue: TOUTANKHAMON, le trésor du Pharaon arrive à la Grande Halle de La Villette, jusqu’au 15 Septembre

Rating:

Décidément le théâtre Marigny sait nous envoyer au firmament des comédies musicales. Après le superbe PEAU D’ÂNE, voila GUYS AND DOLLS!

À New York (Broadway), des amateurs de jeux de hasard (craps) et  une Mission locale de l’Armée du Salut. Sky Masterson , qui ne sait pas refuser un pari, surtout lorsqu’il est certain de gagner accepte le pari proposé par Nathan Detroit : séduire la première jeune femme qu’il lui montrera et l’emmener dîner à Cuba (La Havane) Nathan lui désigne Sarah Brown, une sœur de la Mission,  et Sky entreprend de la séduire en prétendant aider la Mission qui connaît des difficultés. Mais l’amour va déjouer les plans de Nathan (qui tente de monter un établissement de jeux) et de Sky ; le premier a pour « fiancée depuis 14 ans » la chanteuse de night-club ‘Miss’ Adelaide qui voudrait vraiment qu’on lui passe enfin la bague au doigt ; le second ne sera pas insensible aux charmes de Sarah, et réciproquement…

Jean-Luc Choplin qui dirige le Théâtre Marigny a eu l’heureuse idée de présenter cette comédie musicale qui n’avait jamais été montée en France.

This is why Broadway was born (Voilà pourquoi est né!) , pouvait-on lire dans Newsweek, au lendemain  de la première de Guys and Dolls, le 24 novembre 1950.  À l’affiche du 46 street Theater, à Broadway, le musical y reste pour 1 200 représentations, jusqu’en 28 novembre 1953. Un record et une pluie de récompenses, cinq Tony Awards en 1951 : meilleur musical, meilleure chorégraphie, meilleure direction musicale, meilleur acteur (Robert Alda) et meilleure actrice (Isabel Bigley). Dès 1953 Guys and Dolls  traverse l’Atlantique pour le West End de Londres et enchaîne 555 représentations au London Colliseum. Hollywood s’empare de cette histoire pour en faire un film qui sort en 1955. Pour porter à l’écran, Guys and Dolls qui venait de connaître un succès  colossal sur scène, à Broadway, le producteur  Samuel Goldwyn veut des stars.; Marlon Brando dans le rôle de Sky Masterson et Frank Sinatra dans celui de Nathan Detroit. Le titre français : Blanches Colombes et vilains messieurs ! Et avec le réalisateur Joseph L. Mankiewicz aux commandes !

TOUTES LES PHOTOS : @ Julien BENHAMOU

Et maintenant pour une série limitée de représentations, voici Guys And Dolls sur une scène parisienne, en version originale avec des comédiens, chanteurs, danseurs qui méritent amplement la standing ovation à laquelle ils ont droit :

Delycia Belgrave:  Agatha, Brendan Cull : Calvin,  Adam Denman : Liver Lips Louie,  Emily Goodenough : Martha, Matthew Goodgame :  Sky Masterson, Joanna Goodwin :  Margie, Swing,  Clare Halse : Sarah Brown,  Christopher Howell : Nathan Detroit,  Barry James : Arvide Abernathy,  Ria Jones :  Miss Adelaide, Ian Gareth Jones :  Lt. Brannigan, Rachel Izen :  Générale Cartwright,  Thomas-Lee Kidd : Angie the Ox,  Bobbie Little : Mimi,  Louis Mackrodt : Jackson the Jock, Swing,  Ross McLaren:  Harry the Horse,  Robbie McMillan:  Society Max,  Joel Montague : Nicely-Nicely Johnson

Jo Morris :Betsy ,  Jack North : Rusty Charlie,  Alexandra Waite-Roberts : Mabel,  Matthew Whennell-Clark:  Benny Southstreet, Joey Biltmore,  Gavin Wilkinson : Big Jule

 

Ria Jones est vraiment la perle rare, qui reçoit toutes les ovations,même s’il faut bien souligner que les 4 rôles principaux, dont le sien, sont extraordinaires. On vibre avec eux, dans cette mise en scène pétillante signée Stephen Mear, qui signe aussi la chorégraphie dans des décors somme toute assez simples de Peter McKintosh, et des éclairages de Tim Mitchell. Si seulement toutes les comédies musicales étaient de cet acabit, de cette qualité, le nombre amateurs décuplerait. J’ai pris un plaisir énorme à cette production. Il faut dire que je faisais totale confiance  à Jean-Luc Choplin qui après avoir créé des spectacles dans les premières années d’existence de Disneyland, avait ensuite pris les rennes du Chatelet, où il avait pu monter ou offrir les tournées des plus célèbres comédies musicales, comme LA MELODIE DU BONHEUR, HELLO DOLLY, CARROUSEL, 42d STREET, UN AMERICAIN A PARIS, SINGIN’ IN THE RAIN, LE ROI ET MOI, MY FAIR LADY, parmi bien d’autres comme Les Misérables (dans sa version anglaise). Croyez bien que je n’ai pas regretté cette soirée, et que j’attends avec impatience de savoir quelles surprises nous réserve le Théâtre Marigny pour la saison prochaine!

120 représentations  jusqu’ au 27 juillet 2019

En soirée à 20h et en matinée à 15h le samedi et 16h le dimanche
Tarif : à partir de 36 euros jusqu’à 105€ en Carré Or

Réservations : 01 76 49 47 12

HORAIRES DES GUICHETS :

Lundi : 13H00 à 17H00

Mardi au Samedi : 13H00 à 18H00

Dimanche : 13H00 a 17H00

bande annonce et extraits :

 

Quand les Russes s’enflamment, c’est le titre de cette 5ème édition du festival du cinéma russe à Paris qui se tient du 11 au 18 mars dans 4 salles de cinéma

40 films dans 4 salles à Paris, avec 2 compétitions de films inédits, des rétrospectives, des avant-premières et des soirées exceptionnelles comme l’intégrale de GUERRE ET PAIX de Bondartchuk.

Depuis toujours, les cinéastes russes filment leur pays en décrivant mieux que quiconque la vie quotidienne, ses petits et grands bonheurs, avec humour chez Ryazanov, acidité chez Kira Mouratova, flamboyance chez Bondarchuk. Revoir Andreï Roublev de Tarkovski jadis vilipendé et dont les photos des films ornent aujourd’hui les murs de Mosfilm… Revoir au Max Linder Panorama : Leto de Kirill Sérébrénikov, film qui vient de connaître le succès que l’on sait et qui sera suivi d’un concert rock avec un groupe venu de Moscou. Pour cette 5ème édition , vous pouvez découvrir de nouveaux talents  au cinéma le Balzac avec 5 long-métrages inédits en compétition et 6  courts métrages au Max Linder. Il y aura aussi la première rétrospective des comédies d’Eldar Ryazanov, et, au cinéma Christine 21, un choix de films de la « nouvelle vague » venue de l’Est dans la foulée des années 1960, en guise d’hommage à Kira Mouratova… Avec  deux belles surprises : un ciné concert à Montmartre, au Studio 28 avec le film russe que Jean Cocteau choisit, en 1928 pour ouvrir cette salle qu’il décora et qui reste un bijou, et l’intégrale de Guerre et Paix, 7 heures épiques, présentée au Balzac!

Pour nous présenter ce festival, qui mieux que la marraine et co-présidente, Macha Meril, pour un entretien exclusif :

Vous voulez connaître tous les détails et les horaires rendez-vous sur :  http://www.quandlesrusses.com/

 

Rating:

Enorme succès au Petit Montpanasse, la pièce a traversé la rue pour prendre ses nouveaux quartiers au Théâtre Rive Gauche!

Nous sommes à Paris, en 1942. Le port de l’étoile jaune pour les Juifs est décrété. Au bord de la faillite, Joseph Haffmann, bijoutier juif, propose à son employé, Pierre Vigneau, de lui confier sa bijouterie, s’il accepte de le cacher en attendant que la situation s’améliore. Pierre prendra-t-il le risque d’héberger clandestinement son “ancien” patron dans les murs de la boutique ? Et si oui, à quelle condition. Ecrit et mis en scène par Jean-Philippe Daguerre, ADIEU MONSIEUR HAFFMANN a reçu 4 Molières dont celui du meilleur auteur francophone vivant, révélation féminine pour Julie Cavanna, meilleur spectacle en théâtre privé et enfin : meilleur comédien dans un second rôle pour Franck Desmedt.

Occasion idéale pour’ rencontrer ce grand monsieur du théâtre à Paris: Franck Desmedt, qui est non seulement comédien mais directeur d’un autre théâtre à Paris,  devant la caméra d’Onsortoupas pour un entretien exclusif!

Merci au restaurant l’Opportun pour son accueil pour réaliser cet entretien

Nous sommes au théâtre et c’est du grand art! On passe par toute une gamme de sentiments, incrédulité, on s’amuse, on sourit, on est ému presque aux larmes. Avec des pièces comme celle-là on comprend que tout le monde veut aller au théâtre. C’est vraiment un bijou qu’il ne faut surtout pas manquer. Il y a de nombreux comédiens qui se partagent l’affiche et les rôles: PIERRE VIGNEAU :
Grégori BAQUET en alternance avec Charles LELAURE ou Benjamin BRENIERE
JOSEPH HAFFMANN :
Alexandre BONSTEIN en alternance avec Marc SIEMIATYCKI
ISABELLE VIGNEAU :
Julie CAVANNA en alternance avec Anne PLANTEY
OTTO ABETZ :
Franck DESMEDT en alternance avec Jean-Philippe DAGUERRE ou Benjamin EGNER
SUZANNE ABETZ :
Charlotte MATZNEFF en alternance avec Salomé VILLIERS ou Herrade VON MEIER

Photos : Crédit / Copyright : Evelyne Desaux

Adieu Monsieur Haffmann, c’est au théâtre Rive Gauche, 6 rue de la Gaité

du mardi au samedi à 21h00, matinées dimanche (plus samedi 23 mars) à 15h00

Prix des places de 25 à 40€

location anticipée ( au moins 30 jours à l’avance) -15 %