Archives

All posts for the month avril, 2017

Rating:

Le premier épisode était réussi, celui-la surpasse le premier en drôlerie et c’est du spectacle totalement déjanté!

Pourquoi raconter le film? il suffit d’en donner les lignes directrices. Les gardiens se retrouvent pourchassés pour avoir dérobé quelques objets de valeur avant de s’enfuir d’une planète où vivent des personnes à la peau dorée. Lors de cette poursuite ils vont se trouver face au géniteur de  Star Lord (Chris Pratt) , un homme ultra mégalo (Kurt Russell) qui domine une planète à lui seul, où il n’y a qu’une seule personne : Pom Klimentieff, qui semble être sous ses ordres. Voilà pour le canevas, avec cela les studios Marvel ont choisi James Gunn comme réalisateur qui était déjà au même poste pour le premier épisode. On retrouve les personnages farfelus du premier film : Gamora (Zoe Saldana), Drax (Dave Battista), Bébé Groot ( avec dans la version originale la voix de Vin Diesel), Rocket (avec la voix de Bradley Cooper en version originale), Youndu (Michael Rooker), ainsi que l’apparition de Sylvester Stallone et Karen Gillan, Elisabeth Debicki, Chris Sullivan, Sean Gunn. A noter qu’une actrice française est au générique, la belle Pom Klimentieff.

Le film s’ouvre sur une séquence épique, qui nous replonge dans cet univers unique, et qui donne le ton. Et le film se poursuit sur cette voie. D’ailleurs c’est sans surprise que l’on nous promet, à la manière des James Bond : Les Gardiens de la Galaxie reviendront! avec des moments de drôlerie jusqu’à la toute dernière image. Ne manquez donc surtout pas le générique final, bourré de surprises.

Inutile de préciser que j’ai adoré, je me suis marré de bout en bout, les effets spéciaux sont formidables, les images de toute beauté, et Baby Groot  est drolissime, tout comme Rocket.

Bref, rien à jeter, c’est du blockbuster avant l’été, et sans nul doute ce film va « casser la baraque » au box office dans le monde entier.

Ne cherchez pas , on n’est pas dans le film intello, on se laisse bercer par ce film où l’action est importante, et où on se régale, comme devant le meilleur dessert au monde!

Le film annonce :

 

Rating:

Une belle franchise, qui en est à son 8ème opus, et on nous promets encore deux  épisodes de plus avant que la saga ne se termine!

Les fous de bolides seront, une fois de plus aux anges. Les courses poursuites sont toujours aussi intenses, dont deux particulièrement spectaculaires. La première en début de film qui se déroule à Cuba, et qui a été entièrement tournée la bas!. Et une autre en Arctique qui est vraiment le clou du film. Dom (Vin Diesel) et Letty Michelle Rodriguez) sont mariés, Brian et Mia se sont rangés, et le reste de l’équipe se la coule douce, vu qu’ils ont été amnistiés. Mais une anarchiste pour le moins dangereuse ( Charlyze Theron) va bousculer tout l’ordre établi, qui va obliger Dom à passer du mauvais côté et qui devra se battre contre toute son équipe, Letty y compris. L’équipe sera dirigée par Hobbs (Dwayne Johnson), avec, à ses côtés Ronan (Tyrese gibson) et Tej (Chris Ludacris Bridges). Deckerd Shaw (Jason Statham) va-t-il les combattre? Kurt Russel (Mr Nobody) et son nouvel assistant Mr Small Nobody (Scott Eastwood) vont être derrière cette équipe de choc. A cette belle distribution, ajoutons une belle apparition d’Hellen Mirren et surtout un bébé qui en verra de toutes les couleurs, , qui possède un charme fou, et qui en fera rire plus d’un.

On ne tergiverse pas. On sait qu’on va voir Fast & Furious, donc on ne vient pas ici pour s’ennuyer ferme. Ce n’est pas du cinéma d’art et d’essai, on est en plein blockbuster, et on en voit de toutes les couleurs sans une seule seconde de répit. C’est du grand spectacle! Ce 8ème volet débute une série de 3 films qui termineront les aventures des fous de belles voitures aux cylindrées ultra puissantes. C’est F. Gary Gray qui prend cette fois les manettes de ce 8ème épisode de Fast & Furious, et il ne décevra personne. Certes j’ai un faible pour ce genre de productions, mais je ne vais pas bouder mon plaisir pour faire à quelques intellos. J’aime et je le dis!

 

Et je suis convaincu que nombre d’entre vous serez de mon avis! 2 heures et quart de ce genre de films qui vous fait oublier tous vos soucis, petits problèmes et autres . En outre on dit souvent qu’un très bon méchant fait toujours un excellent film. La méchante, en l’occurrence est extraordinaire. Charlize Theron est éblouissante! J’attends déjà le 9ème volet avec impatience!

le film annonce en VF:

 

Rating:

Première représentation le samedi 8 Avril pour le 15ème Olympia de Frédéric François qui fête quand même ses 45 ans de carrière, avec des dizaines de tubes!

Découvrez ce spectacle vous aussi. Frédéric François continue sa tournée. Tous les détails et une vidéo interview exclusive en suivant ce lien : http://www.onsortoupas.fr/frederic-francois-son-15eme-olympia-sa-tournee-2017-interview-en-exclusivite/

Le public ne s’y trompe pas qui l’adore :

Toutes les photos : @ Guy Courthéoux exclusivité pour ONSORTOUPAS.FR

Rating:

Ne craignez rien, les zombies sont sur scène, et n’attaquent pas (pas encore?) les spectateurs!

Paris, de nos jours, les zombies attaquent sans prévenir. Il y en a partout, et les rares survivants doivent s’organiser pour ne pas se transformer à leur tour. Parmi les survivants: un fan de films de zombies, La Smoule, Kahina, une jeune ado qui est réfugiées dans la cave / réserve de son épicier de père, Karen qui a trouvé sa fille en train d’ingurgiter son compagnon, le professeur Vallet, une scientifique un peu dérangée, et son aide, Jacques, qui est en fait un agent de sécurité dans l’hôpital où elle travaille. Tous ces personnages évoluent, et se débattent pour que l’espèce humaine ne soit pas éradiquée de Paris.

C’est la première pièce de théâtre à traiter de ce sujet, revenu très à la mode avec des séries comme Walking Dead, qui en est à sa 7ème saison, dont les 6 premières ont déjà rencontré un énorme succès en BluRay. Ecrite par Denis Baronnet et Ronan Yvon, et mise en scène par Frédéric Thibault, , Alimentation Générale est une des meilleures surprises de ce début d’année. Certes, si vous êtes allergique au genre, vous pourriez être un peu récalcitrant. Mais l’humour constant, dans les dialogues et les situations vous aideront à passer une bonne soirée. Quant aux autres, dont je suis, alors aucun bémol. On rit, on est effrayé, on admire les maquillages, les situations cocasses, et on passe vraiment une soirée mémorable.

Il faut dire que les 6 comédiens se donnent à fond, qui ne se contentent pas tous d’un seul rôle. On recycle un peu les rôles disparus en de nouveaux rôles et c’est incroyable, mais on marche à fond. Philippe Bérodot, Arianne Brousse, Martin Darondot, Nathalie Mann, Ariane Mourier, Ghita Serraj, tous sont excellents et s’en donnent visiblement à coeur joie. La direction du théâtre des Béliers parisiens a vraiment trouvé un, nouveau filon, qui devrait amener de nouveaux amateurs vers les salles de théâtre. C’est intelligent, drôle, c’est un changement dans nos habitudes, et franchement lorsque j’ai vu cette pièce, la salle était conquise. Remuez-vous les tripes, et venez donc dans ce joli petit théâtre, vous devriez être conquis.

ALIMENTATION GÉNÉRALE, c’est du mardi au samedi à 21h00, et le dimanche à 17h00, au théâtre des Béliers Parisiens, 14 bis sur Sainte Isaure dans le 18ème

Le spectacle est réservé aux plus de 16 ans!

Réservations au 01 42 62 35 00: Tarif: prix normal : 32€ habitants du 18ème : 18€, et moins de 26 ans : 10€ en fonction des disponibilités.

 

 

Un des plus gros vendeurs de disques en France, un homme remarquable de professionnalisme et de gentillesse , voilà Frédéric François!

J’avais déjà rencontré Frédéric François il y a quelques années pour un passage à l’Olympia. En 2017, il fête son 15ème passage dans la salle Mythique du Boulevard des Capucines. Une tournée qui a débuté il y a quelques semaines, et qui se poursuit après son passage parisien:

– 29/04/17 : Bruxelles – Forest National
– 12/05/17 : Strasbourg – Palais de la Musique et des Congrès
– 13/05/17 : Metz – Les Arènes
– 14/05/17 : Dijon – Zénith
– 19/05/17 : Sochaux – La MALS
– 20/05/17 : Port sur Saone – Saonexpo
– 27/05/17 : Beyrouth (Liban) – Salle Platea
– 17/06/17 : Saint Dizier – Les Fuseaux
– 18/06/17 : Remiremont – Palais des Congrès
– 23/06/17 : Sisteron – La Citadelle – Théâtre en plein air
– 24/06/17 : Loriol – Le Gymnase
– 30/06/17 : Grenoble – Summum
– 01/10/17 : Saint-Etienne – Zénith
– 07/10/17 : Nice – Acropolis – Salle Apollon
– 08/10/17 : Marseile – Le Silo
– 21/10/17 : Lille – Zénith
– 22/10/17 : Longuenesse / Saint Omer – Scénéo
– 27/10/17 : Chalon sur Saone – Salle Marcel Sembat
– 28/10/17 : Pontarlier – Espace René Pourny
– 29/10/17 : Autun – Parc Eduen
– 18/11/17 : Amiens – Zénith

D’autres dates peuvent se rajouter.

45 ans de carrière , des millions de disques vendus, des tubes qui se sont enchaînés depuis le début des années 70. C’est le moment que nous avons choisi pour parler avec ce chanteur, qui mérite bien des éloges, entre autres celui de la FIDÉLITÉ, et de la gentillesse. Cet entretien exclusif a été réalisé avant son passage à l’Olympia:

@ Guy Courthéoux / onsortoupas.fr

 

et la photo souvenir (@ Claude Laplace/onsortoupas.fr):