Spectacles

Rating:

Prix Pulitzer du texte dramatique, le récit de Doug Wright raconte l’histoire de Charlotte von Mahlsdorf, née Lothar Bergelde

 

Qui est Charlotte von Mahlsdorf ? Entre fascination et scandale, un travesti bouscule l’Histoire.
Thierry Lopez est Charlotte  au Théâtre de Poche Montparnasse. Une femme piégée dans un corps d’homme. Un travesti allemand qui a survécu aux deux régimes les plus brutaux du XXe siècle : le nazisme et le communisme. Élégant, excentrique, il a passé sa vie à sauver les meubles de la destruction… habillé en femme. Tirée d’une histoire vraie, la pièce retrace l’enquête troublante menée par son auteur, Doug Wright, pour tenter de percer le mystère de cette figure du transgenre. Et montre comment, entre fascination et scandale, la société contemporaine s’empare et juge d’une existence libre, subversive, résonnant avec le chaos de l’Histoire. Sur scène : un seul comédien – Thierry Lopez –, et plus de trente personnages. La mise en scène, brillante est signée Steve Suissa et les éclairages ont la signature du plus grand : Jacques Rouveyrollis. L’adaptation de Marianne Groves est quant à elle un grand moment: Bravo à toute l’équipe et au producteur : Jean-Marc Dumontet. Si je me permets d’écrire ces louanges c’est que j’ai pu assister à une répétition, que j’ai donc vu ce spectacle dans ses décors, ses éclairages et que j’en suis ressorti bouleversé!

A noter que Thieery Lopez est nommé pour le Molière du Meilleur Seul en Scène, et j espère de tout coeur qu’il l’obtiendra!

Un texte captivant de bout en bout, une performance hors norme de ce comédien que vous avez peu-être vu dans Georges et Georges au Théâtre Rive Gauche, ou dans Avanti aux côtés de Francis Huster aux Bouffes Parisiens, ou plus récemment dans Nuit d’Ivresse où il reprend le rôle immortalisé par Josiane Balasko, et où il a captivé la salle qui croulait de rire à chaque réplique culte.

Il fallait rencontrer cet excellent comédien, tout d’abord pour Ich Bin Charlotte et ensuite on le retrouvera sur les routes de France pour quelques semaines avec Nuit D’Ivresse:

Entretien : Guy Courthéoux pour ONSORTOUPAS.FR

 

Infos pratiques:

Vu le succès, prolongations jusqu’au 10 juillet : Représentations mardi et mercredi à 19h00

Tarifs à partir de 19€ ( moins de 26 ans : 10€)

Durée du spectacle : environ 1h10

Réservations par téléphone : 01 45 44 50 21

Au Théâtre : lundi, mardi, jeudi, vendredi  de 14h00 à 18h00; mercredi, samedi, dimanche de 11h00 à 18h00

sur internet : www.theatredepoche-montparnasse.com

 

 

Rating:

Ce qu’on connaissait en France jusqu’à présent c’étaient les spectacles du Cirque du Soleil sous chapiteau. On atteint le summum avec TORUK, à l’Accor Hotel Arena.

Avec TORUK – Le premier envol nous sommes au cœur d’ un spectacle multimédia live et immersif qui transpose sur scène le monde magnifique du film AVATAR de James Cameron comme on ne l’a jamais vu auparavant. Dans un savant mélange de projections multimédia, de marionnettes et de techniques scéniques ingénieuses, soutenu par une trame sonore aux accents cinématographiques, le Cirque du Soleil donne sa vision sur le monde imaginaire de James Cameron . Cette expérience immersive live porte également la signature distinctive des metteurs en scène et pionniers du multimédia Michel Lemieux et Victor Pilon. Le spectacle est une ode à la coexistence harmonieuse des Na’vi avec la nature et aux liens inextricables qui unissent toutes formes de vie.

Photo Credit: Jesse Faatz

Photo Credit: Jesse Faatz

Photo Credit: Jesse Faatz

Photo Credit: Jesse Faatz

Narré par un « conteur na’vi » et peuplé de personnages inoubliables, TORUK – Le premier envol est un conte mythique se déroulant des milliers d’années avant l’intrigue du film AVATAR, soit avant que les humains ne mettent les pieds sur Pandora. Lorsqu’une catastrophe menace de détruire l’arbre des âmes, Ralu et Entu, deux garçons Omatikaya au seuil de l’âge adulte, décident de prendre les choses en main. En apprenant que le Toruk pourrait les aider à sauver l’arbre des âmes, ils se mettent en route, en compagnie de leur nouvelle amie Tsyal, vers le sommet des Montagnes flottantes pour trouver le redoutable prédateur rouge et jaune qui règne dans le ciel de Pandora. La prophétie se réalise lorsqu’une âme pure s’élève parmi les clans pour chevaucher le Toruk pour la toute première fois et ainsi sauver les Na’vi d’un sort terrible.Ralu, Entu et Tsyal sont les principaux personnages de TORUK – Le premier envol, un spectacle narré par un « conteur na’vi ». Ils sont accompagnés sur scène de la Chamane et du Chef des Omatikaya ainsi que de membres de cinq clans na’vi : les Omatikaya, les Tawkami, les Anurai, les Tipani et les Kekunan.

Photo Credit: Jesse Faatz

Photo Credit: Jesse Faatz

Pandora vous fait découvrir toute sa splendeur – Michel Lemieux et Victor Pilon, qui sont aussi les auteurs du spectacle, ont voulu transposer sur scène la beauté éblouissante et l’élan vital de Pandora – ses riches textures, sa flore luxuriante et sa force juvénile. Des Montagnes flottantes à l’arbre-maison des Omatikaya, en passant par le sanctuaire d’animaux des Anurai et la jungle verdoyante où vivent les Tawkami, les projections multimédia évoquent les paysages somptueux de Pandora et créent un environnement saisissant. Il en va ainsi des effets à grande échelle tels que le tremblement de terre, l’éruption volcanique, les torrents de lave émanant des profondeurs ainsi que les visions de la Chamane projetées sur un énorme voile, léger et vaporeux.

Il est rare que je sois aussi impressionné que je l’ai été hier soir, quand j’ai découvert ce spectacle qui se situe d’ores et déjà parmi les meilleurs spectacles que j’ai vus dans ma vie, je vous laisse imaginer le nombre de spectacles vus, sachant que le plus beau serait un autre spectacle du Cirque du Soleil, Kâ, présenté exclusivement à Las Vegas. Toruk dans une grande salle comme celle de l’Accor Arena de Paris Bercy c’est  époustouflant. La scène occupe tout le parterre et c’est du grandiose. Tout y est pour que le spectateur plonge dans l’univers de Pandora, retrouve la vision de James Cameron et du film Avatar. Mention spéciale à la créatrice des costumes, Kym Barrett , qui a fait un travail spectaculaire!!

Personnellement je ne regrette qu’une chose : c’est de ne pas avoir pu voir ce spectacle tous les soirs et en matinée lors des représentations parisiennes. Si j’avais la possibilité j’y retournerai de suite. Quant à vous qui me lisez, si vous avez l’occasion de trouver des places à Paris ou n’importe où ailleurs pour voir ce spectacle, n’hésitez pas; C’est du chef d’oeuvre absolu, un spectacle imaginatif, coloré avec de grands moments, comme un ballet ultra coloré  dans la première partie avec des éventails géants ou des ailes de papillon. J’en aurai pleuré de bonheur.

 

 

Rating:

Après le succès de ses spectacles « Le Démon de midi », « Et pas une ride ! », « Je préfère qu’on reste amis » , « Folle Amanda » Michèle Bernier revient seule en scène avec un nouveau spectacle très drôle.

On savait que Michèle Bernier adorait Jacqueline Maillan, et on la comprend aisément. D’ailleurs elle le montre dans les premiers instants de son nouveau spectacle : VIVE DEMAIN, où elle apparaît dans une tenue de soirée à fanfreluches du meilleur effet, et qui va pousser la chansonnette.  Ensuite, ce sera 90 minutes de délire pour une salle faut-il l’avouer immédiatement conquise, qui rit à chaque bon mot, et ces bons mots ne manquent pas :

« Le premier qui me dit que c’était mieux avant, je lui fais laver son linge à la brosse à chiendent sur la planche à laver, à genoux dans le baquet, les mains dans l’eau glacée du lavoir, par moins dix degrés dehors, et sans gants Mappa, ça n’existait pas ! » Mieux vaut rire des « C’était mieux avant », ou « Au moins quand j’étais jeune » ou « Pour nos enfants, ça va être terrible ! » que de se laisser entraîner par la morosité ambiante, parce que de toute façon la seule chose qui importe, c’est le futur. C’est lui que nous allons vivre. C’est lui qui va nous surprendre» confie-t-elle.

Michèle Bernier, spectacle « Vive demain! », mis en scène Marie-Pascale Osterrieth

Ce nouveau spectacle visuel et musical,  a été mis en scène et co-écrit par sa complice Marie Pascale Osterrieth. On connaît bien Michèle Bernier pour avoir été dans  le Petit Théâtre de Bouvard, où elle rencontre Mimie Mathy et Isabelle de Botton; elles deviendront le trio comique « Les Filles ». En 1998, Michèle Bernier crée avec Marie Pascale Osterrieth son premier one-woman-show :  « Le Démon de Midi », 4 ans de succès ! Suivront « Nuit d’ivresse » de Josiane Balasko, puis « Dolores Claiborne » de Stephen King et son deuxième seule en scène « Et pas une ride ! » de Marie Pascale Osterrieth. En 2014 elle connaît un triomphe dans la pièce de Laurent Ruquier « Je préfère qu’on reste amis » aux côtés de Frédéric Diefenthal. Impossible d’oublier que Michèle est sociétaire des Grosses têtes sur RTL. On sait qu’après la tournée province de ce spectacle, elle prépare son retour sur scène dans une pièce de théâtre.

Michèle Bernier, spectacle « Vive demain! », mis en scène Marie-Pascale Osterrieth

Photos : @ Céline Nieszawer

VIVE DEMAIN, c’est au Théâtre des Variétés

  • Du mercredi au samedi à 20h30 et matinées le samedi et dimanche à 17h00
  • Prix des places : de 17 à 61 €

et voici les dates, à ce jour de la tournée de Vive Demain :

14/11/2019 Saint-Quentin (02) Le Splendid

15/11/2019 Amiens (80) Zenithon

16/11/2019 Lille (59) Théâtre Sebastopol

20/11/2019 Le Mans (72) Palais des Congrès

21/11/2019 Rennes (35) Le Liberté

22/11/2019 Nantes (44) Cité des Congrès

23/11/2019 Angers (49) Centre des Congrès

05/12/2019 Anzin (59) Théâtre

06/12/2019 Mons (B) Théâtre

07/12/2019 Liège (B) Le Forum

08/12/2019 Bruxelles (B) Le Cirque Royal

12/12/2019 Niort (79) Acclameur

13/12/2019 Tours (37) Palais des Congrès

14/12/2019 Dammarie Les Lys (77) Espace Pierre Bachelet

23/01/2020 Thionville (57) Théâtre

24/01/2020 Ludres (54) Espace Chaudeau

25/01/2020 Sausheim (68) Eden

31/01/2020 Voiron (38) Le Grand Angle

01/02/2020 Annecy (74) l’Arcadium

07/02/2020 Lyon (69) La Bourse du Travail

14/03/2020 Marseille (13) Le Silo

04/04/2020 Alençon (61) Anova       

09/04/2020 Dunkerque (59) Le Kursaal

10/04/2020 Compiègne (60) Le Tigre

la bande annonce :

 

Rating:

Décidément le théâtre Marigny sait nous envoyer au firmament des comédies musicales. Après le superbe PEAU D’ÂNE, voila GUYS AND DOLLS!

À New York (Broadway), des amateurs de jeux de hasard (craps) et  une Mission locale de l’Armée du Salut. Sky Masterson , qui ne sait pas refuser un pari, surtout lorsqu’il est certain de gagner accepte le pari proposé par Nathan Detroit : séduire la première jeune femme qu’il lui montrera et l’emmener dîner à Cuba (La Havane) Nathan lui désigne Sarah Brown, une sœur de la Mission,  et Sky entreprend de la séduire en prétendant aider la Mission qui connaît des difficultés. Mais l’amour va déjouer les plans de Nathan (qui tente de monter un établissement de jeux) et de Sky ; le premier a pour « fiancée depuis 14 ans » la chanteuse de night-club ‘Miss’ Adelaide qui voudrait vraiment qu’on lui passe enfin la bague au doigt ; le second ne sera pas insensible aux charmes de Sarah, et réciproquement…

Jean-Luc Choplin qui dirige le Théâtre Marigny a eu l’heureuse idée de présenter cette comédie musicale qui n’avait jamais été montée en France.

This is why Broadway was born (Voilà pourquoi est né!) , pouvait-on lire dans Newsweek, au lendemain  de la première de Guys and Dolls, le 24 novembre 1950.  À l’affiche du 46 street Theater, à Broadway, le musical y reste pour 1 200 représentations, jusqu’en 28 novembre 1953. Un record et une pluie de récompenses, cinq Tony Awards en 1951 : meilleur musical, meilleure chorégraphie, meilleure direction musicale, meilleur acteur (Robert Alda) et meilleure actrice (Isabel Bigley). Dès 1953 Guys and Dolls  traverse l’Atlantique pour le West End de Londres et enchaîne 555 représentations au London Colliseum. Hollywood s’empare de cette histoire pour en faire un film qui sort en 1955. Pour porter à l’écran, Guys and Dolls qui venait de connaître un succès  colossal sur scène, à Broadway, le producteur  Samuel Goldwyn veut des stars.; Marlon Brando dans le rôle de Sky Masterson et Frank Sinatra dans celui de Nathan Detroit. Le titre français : Blanches Colombes et vilains messieurs ! Et avec le réalisateur Joseph L. Mankiewicz aux commandes !

TOUTES LES PHOTOS : @ Julien BENHAMOU

Et maintenant pour une série limitée de représentations, voici Guys And Dolls sur une scène parisienne, en version originale avec des comédiens, chanteurs, danseurs qui méritent amplement la standing ovation à laquelle ils ont droit :

Delycia Belgrave:  Agatha, Brendan Cull : Calvin,  Adam Denman : Liver Lips Louie,  Emily Goodenough : Martha, Matthew Goodgame :  Sky Masterson, Joanna Goodwin :  Margie, Swing,  Clare Halse : Sarah Brown,  Christopher Howell : Nathan Detroit,  Barry James : Arvide Abernathy,  Ria Jones :  Miss Adelaide, Ian Gareth Jones :  Lt. Brannigan, Rachel Izen :  Générale Cartwright,  Thomas-Lee Kidd : Angie the Ox,  Bobbie Little : Mimi,  Louis Mackrodt : Jackson the Jock, Swing,  Ross McLaren:  Harry the Horse,  Robbie McMillan:  Society Max,  Joel Montague : Nicely-Nicely Johnson

Jo Morris :Betsy ,  Jack North : Rusty Charlie,  Alexandra Waite-Roberts : Mabel,  Matthew Whennell-Clark:  Benny Southstreet, Joey Biltmore,  Gavin Wilkinson : Big Jule

 

Ria Jones est vraiment la perle rare, qui reçoit toutes les ovations,même s’il faut bien souligner que les 4 rôles principaux, dont le sien, sont extraordinaires. On vibre avec eux, dans cette mise en scène pétillante signée Stephen Mear, qui signe aussi la chorégraphie dans des décors somme toute assez simples de Peter McKintosh, et des éclairages de Tim Mitchell. Si seulement toutes les comédies musicales étaient de cet acabit, de cette qualité, le nombre amateurs décuplerait. J’ai pris un plaisir énorme à cette production. Il faut dire que je faisais totale confiance  à Jean-Luc Choplin qui après avoir créé des spectacles dans les premières années d’existence de Disneyland, avait ensuite pris les rennes du Chatelet, où il avait pu monter ou offrir les tournées des plus célèbres comédies musicales, comme LA MELODIE DU BONHEUR, HELLO DOLLY, CARROUSEL, 42d STREET, UN AMERICAIN A PARIS, SINGIN’ IN THE RAIN, LE ROI ET MOI, MY FAIR LADY, parmi bien d’autres comme Les Misérables (dans sa version anglaise). Croyez bien que je n’ai pas regretté cette soirée, et que j’attends avec impatience de savoir quelles surprises nous réserve le Théâtre Marigny pour la saison prochaine!

120 représentations  jusqu’ au 27 juillet 2019

En soirée à 20h et en matinée à 15h le samedi et 16h le dimanche
Tarif : à partir de 36 euros jusqu’à 105€ en Carré Or

Réservations : 01 76 49 47 12

HORAIRES DES GUICHETS :

Lundi : 13H00 à 17H00

Mardi au Samedi : 13H00 à 18H00

Dimanche : 13H00 a 17H00

bande annonce et extraits :

 

Rating:

Excellente nouvelle pour les fans de Sylvie Vartan. On nous annonce son retour sur une très grande scène parisienne :

Photo de l’affiche ci dessus : @ Jean-Marie Périer

De plus les locations viennent d’ouvrir. Vous pouvez réserver vos places dès aujourd’hui en suivant ce lien :

https://www.mcsi-inc.com/avectoi

https://www.legrandrex.com/en/evenement/1308?fbclid=IwAR1cP575b5PHsNMcj3XysUktSgyq1Z6oDq_irieYj4ovIpK4OImQmZKk04M

SYLVIE VARTAN revient au Grand Rex les 23 et 24 octobre 2019, avec un nouveau spectacle, nommé « AVEC TOI », basé sur son dernier album, du même nom, sorti en décembre 2018, et qui remporte un très vif succès.

Le show sera une célébration de la vie commune de Johnny et Sylvie et de la musique qu’ils ont faite durant ces Années Mythiques.

Sylvie y interprétera aussi bien les tubes de Johnny, que les siens, et racontera l’histoire que la musique a jouée dans leurs vies, en images et en chansons.

 

Tarifs:

PRESTIGE : 130,00 €

CARRE OR : 101,00 €

CATEGORIE 1 : 90,00 €

CATEGORIE 2 : 69,00 €

CATEGORIE 3 – PLACEMENT LIBRE ASSIS :41,00 €

En attendant le plaisir de la revoir sur scène, voici un portfolio réalisé lors de son dernier passage à Paris, au Grand Rex.

Toutes les photos :

mention obligatoire : @ Guy Courthéoux / onsortoupas.fr. Tous droits réservés

 

Tango Pasión  de retour en  France après  3000 représentations, 5 000 000 spectateurs et plus de 20 ans d’expérience à travers le monde.

Tango Pasion, c’est l’harmonie parfaite entre des danseurs fabuleux, des chants puissants et vibrants, la révélation de six couples prestigieux de tangueros, parmi les meilleurs au monde. Ils évoluent avec aisance et virtuosité sous vos yeux.

Les pas croisés effectués à la perfection avec puissance, délicatesse et sensualité font le bonheur des amateurs du genre.

Pour les moins initiés, Tango Pasión est une belle occasion de découvrir la richesse de cet univers passionnant. Laissez vous transporter dans ce tourbillon d’émotions à travers différentes histoires, animées par un large éventail de la société Argentine, grâce cette  merveilleuse discipline qu’est le langage du corps.

Patrice Marques, Paulo Dias : Producteurs
Mel Howard (idée originale)
Gabriel Merlino : Direction musicale
Osvaldo Ciliento & Graciela Garcia : Direction Artistique
Vanina Sol Tagini : chant

 

La tournée en France ;

12 Mars 20.00 Montélimar

13 Mars 20.30 Annecy

15 Mars 20.30 Dignes les Bains

16 Mars  15.30 et 20.30 Perpignan

17 Mars  14.00 et 18.00 à Toulouse

19 Mars  20.00 à Nantes

20 Mars 20.00à Niort

21 Mars 20.00 à Lyon

22 Mars 20.30 à Besançon

23 Mars 20.30 à  La Seine Musicale Boulogne / Paris

24 Mars 17.30 à  La Seine Musicale Boulogne / Paris

26 Mars 20.30 à Roubaix

28 Mars 20.00 à Floirac / Bordeaux

29 Mars à Bayonne

30 Mars à Arcachon

31 Mars à Montpellier

 

la bande annonce:

 

 

Alfredo Arias a tout fait, tout osé,  tout commis au Rond-Point : Truismes ; El Tigre ; Tatouages ; Trois tangos… L’Argentin fondateur du groupe TSE défonce ici les piliers de la culture américaine avec la fantaisie d’une troupe napolitaine

Pour en finir avec l’ennui bourgeois d’un mariage sans histoires, Madame Pink adopte un chien :  Roxie, caniche rose, déboule dans le jeu de quilles d’une vie trop tranquille. La bestiole surexcitée chante. Elle exclut le mari, chirurgien-dentiste, jaloux de la bête. Elle s’attaque à l’amant de sa maîtresse, il en perd sa virilité. Elle dévore le gigolo auprès duquel Madame Pink rêvait d’une consolation. Catastrophes en chaîne dans une comédie musicale saturée de couleurs vives, de chansons pop et rock, variété joyeuse pour dépeindre les mésaventures d’une diva qui ne connaît plus l’ennui.

Teatro Mercadante Napoli, Marzo 2017, @ Alfredo Arias

Difficile de s’y retrouver avant d’avoir vu le spectacle. à moins que… une rencontre avec ce génie du spectacle, Alfredo Arias! voilà qui est fait :

MADAME PINK COMÉDIE CANINE AVEC CHANSONS

13 – 31 MARS 2019, 20H30           DIMANCHE, 15H00           RELÂCHE LES LUNDIS

LIVRET ALFREDO ARIAS ET RENÉ DE CECCATTY

MUSIQUE MARK PLATI ET MAURO GIOIA

MISE EN SCÈNE ALFREDO ARIAS

PAROLES DES CHANSONS ALFREDO ARIAS ET MAURO GIOIA

AVEC

GAIA APREA…………………..MADAME PINK

FLO…………………….  ……….ROXIE, LA VENDEUSE DE CHIENS

MAURO GIOIA ……………….GOODMAN

GIANLUCA MUSIU ………….BADMAN

PAOLO SERRA…………………REGULARMAN, DOCTEUR TEUR, INSPECTEUR SHAKE

Teatro Mercadante Napoli, Marzo 2017 @Alfredo Arias

Teatro Mercadante Napoli, Marzo 2017, @ Alfredo Arias

Alors que ce site est parmi les favoris des fans de Sylvie Vartan ou de Claude François, qu’il s’intéresse beaucoup à l’Opéra, voilà un coup de coeur qu’il nous fallait vous faire partager: Le groupe SKÁLD, avec son chant des Vikings!

SKÁLD puise son inspiration dans la mythologie nordique. Mûri de longue date par un groupe de passionnés, ce projet est né de la rencontre du producteur et compositeur Christophe Voisin-Boisvinet avec un trio de chanteurs aux timbres atypiques. Ensemble, ils décident de faire revivre la poésie des anciens scaldes qui chantaient dans leur langue – le vieux norrois – l’histoire des peuples et des dieux vikings.

Dans la société scandinave de la première moitié du Moyen Âge, les scaldes sont conteurs, poètes et musiciens qui chantent les louanges d’une lignée, narrent l’épopée d’un héros ou les exploits des dieux. Il existe très peu d’informations sur leurs fonctions et leurs origines. Étaient-ils les héritiers des chamanes ? Un peu sorciers, un peu magiciens ? Avaient-ils une fonction rituelle ou cultuelle ? Personne aujourd’hui ne peut vraiment l’affirmer. Cependant, grâce à des témoignages uniques – comme la formidable Edda poétique qui est un ensemble de poèmes rassemblé par l’Islandais Snorri Sturluson – une part de leur héritage est parvenu malgré tout à traverser les siècles. C’est cet héritage que SKÁLD fait revivre aujourd’hui en immergeant l’auditeur dans un paysage sonore riche et évocateur, utilisant pour cela une palette d’instruments spécialement choisis pour l’occasion. Percussions tribales, comme les tambours chamaniques de différentes tailles, évoquent la puissance martiale et les conquêtes ; les petites percussions constituées d’ossements d’animaux et de bois de cerf s’inspirent surtout du paganisme, alors que la musicalité des cordes – comme la Lyre, la Talharpa, la Maurache à archet, le Jouhikko ou la Nyckelharpa – dévoile toute la richesse de la culture scandinave. Quant au chant, omniprésent, il porte en lui tous ces aspects à la fois.

SKÁLD est avant tout un projet vocal porté par trois interprètes spécialistes des techniques du chant des scaldes tel qu’il a été rapporté par les rares témoignages de l’époque. Pour cela, ils utilisent la pleine puissance de leurs voix à la tessiture particulière, et qu’il soit guttural ou lyrique, leur chant – toujours profond et organique – fait naître une multitude d’images fortes et évocatrices. Justine Galmiche, Pierrick Valence et Mattjö Haussy, viennent d’univers musicaux différents, mais ont pour point commun une parfaite connaissance des cultures scandinaves. On revient quelques 1000 ans en arrière, on est au cœur de Games of Throne ou des séries comme Les Vikings, musicalement tout au moins c’est ce que l’on ressent.

TOUTES LES  PHOTOS / @ Die Frau

 

En concert récemment à la Cigale devant un public d’amateurs du genre, avec beaucoup de gothiques dans la salle, ils ont reçu une véritable ovation, amplement méritée. La vidéo ci dessous ne rend pas hommage à leur travail, mais vous donne une petite idée de ce que vous pouvez découvrir sur scène

Vidéo : onsortoupas.fr

De bien  meilleures vidéos ci dessous :

 

 

 

D’autres dates pour leurs prochains concerts:

le 29 Mars : L’Usine  à Istres

30 Avril : Le Grillen à Colmar

23 Juin : Hellfest à Clissons

 

 

 

 

Rating:

Si vous pensez voir du Jules Verne, comme dans ses oeuvres…c’est peine perdue, mais si vous avez envie de vous plier en 2 de rires, avec pour toile de fond LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS, alors courez au Théâtre de la Tour Eiffel.

 

Tout le monde connaît l’histoire de Philéas Fogg le célèbre roman de Jules Verne, qui fut écrit( en 1872. Soyons honnêtes, on en retrouve la trame dans cette adaptation théâtrale signée Sébastien Azzopardi. Suite à un pari, Philéas doit réaliser un tour du monde en 80 jours, à la minute près. Avec son domestique Passepartout, ils vont voyager, par train et bateau, poursuivis par l’inspecteur Fix qui le soupçonne du vol d’une somme énorme à la banque d’Angleterre. Sur leur chemin Philéas va secourir la Princesse Aouda, suite au décès de son Rajah de mari. Je passe la liste des personnages qui apparaissent sur la scène, ce serait trop long. Il y a cependant un personnage redondant, qui doit délivrer les cachets sur le passeport. Et il y a même un éléphant…. qui est un des grands moments de ce délire théâtral.

La pièce a été jouée depuis 10 ans et a déjà été vue par 1.000 000 de spectateurs. Sébastien Azzopardi a réuni une bande de joyeux drilles pour cette nouvelle série de représentations : Pierre Cachia, Erwan Cregnou, Margaux Maillet et Benoit Tachoires. Il a ajouté des faits divers liés à l’actualité, et le moins que l’on puisse dire, c’est que les spectateurs sont pliés  en 2 de rires du début à la fin, avec le texte, avec les costumes, avec les comédiens, et on passe un moment délectable dans cette ré-adaptation nouvelle de la pièce. Et vous pouvez y aller en famille, chacun trouvera de quoi rire, et sortir heureux .

Sébastien Azzopardi est le maître d’oeuvre de ce tour Du Monde. Raison de plus pour le rencontrer. Voilà qui est chose faite:

LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS, c’est au Théâtre de la tour Eiffel pour 50 représentations exceptionnelles!

Du mardi au samedi à 20h454, avec matinées le dimanche à 16h45

Prix des places :

Carré VIP : 28 à 35 € ( avec Champagne et vestiaire offerts)

1ère catégorie : 25.50 à 30€

2ème catégorie : 15 €

locations : 01 40 67 77 77

Le théâtre de la Tour Eiffel, c’est au 4 Square Rapp à Paris 7ème

La bande annonce  actualisée:

 

Comédien, réalisateur, auteur, j’en passe, voilà un véritable homme de spectacle : Marc Jolivet

Marc sera avec sa fille Camille sur la scène du Théâtre de la Tour Eiffel à partir du 28 Février. Comme personne ne saurait mieux que lui nous parler du spectacle, le plus simple était de le rencontrer:

Donnons lui donc la parole:

Comme vous avez pu le noter, Marc, tout autant que Camille, vont à coup sur vous transporter dans un monde de comédie lors des représentations d’ADN à partir du 28 Février au Théâtre de la Tour Eiffel.  Au lieu du Stand Up, Marc Jolivet pratique le Lie Down, il dialogue avec sa voiture (trop) intelligente, sort vainqueur d’une attaque de drone, remet le César du meilleur dictateur, fait le bilan pas très carbone de Nicolas Hulot et d’Emmanuel Macron.

Il offre des bitcoins aux spectateurs et des coquelicots aux spectatrices (il est le parrain de l’Appel des Coquelicots), imite une tranche de foie de veau grillée, fait l’amour à sa tablette grâce à la biotechnologie.

Pendant que Victor Hugo rencontre Johnny Hallyday au Paradis.

Il danse, il chante, il délire, le monde change, pas lui !

Au Théâtre de la Tour Eiffel
Du jeudi au samedi à 19h et le dimanche à 15h

TARIFS

Carré Or : 39€
1ère Cat. : 34€
2ème Cat. : 28€

Réservations :
Guichet billetterie ouvert du mardi au vendredi à partir de 13H, le samedi à partir de 11H et le dimanche à partir de 14H –
Téléphone : 01 40 67 77 77