Spectacles

Rating:

Arnaud Demanche : profession : Humoriste. Particularité : blanc et hétéro

C’est sur une des scènes du Théâtre Appolo que vous pouvez retrouver ce comédien pour un spectacle d’humour qui ne peut que plaire. Vu qu’on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même Arnaud écrit tous ses textes, et en plus il en écrit pour beaucoup d’autres, comme, par exemple pour Nicolas Canteloup sur Europe 1.

Dans son spectacle il parle de lui, versaillais, qui vit une belle et longues histoire avec elle, d’extême gauche, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on s’amuse beaucoup avec sa forme d’humour. Capital sympathie énorme, il n’en fallait pas plus pour avoir envie de le rencontrer, et c’est chose faite, vu qu’il a accepté l’invitation d’Onsortoupas.fr :

En écoutant cet entretien,; vous aurez compris qu’il a mis tous les atouts de son côté avec nombre de rencontres. Profitez donc de son passage à l’Appolo Théâtre, les mardis et mercredis à 20h00

locations au 01 43 38 23 26

Rating:

3ème et dernier volet de ce reportage sur LA NUIT DE LA DEPRIME de Raphael Mezrahi, et cette fois c’est une rencontre avec Marcel Amont, un des vétérans de la chanson française, tout comme Hughues Aufray, Annie Cordy ou Line Renaus.

Monsier Marcel Amont est un homme plus que sympathique, qui nous a réservé un accueil hors pair. En toute simplicité il s’est confié devant la caméra d’ONSORTOUPAS.FR:

Et il n’a rien perdu de sa voix et de son humour, comme il le prouve à son arrivée sur la scène des Folies Bergère lors de la nuit de la déprime

 

 

Rating:

La nuit de la déprime créée par Raphael Mezrahi est une des rares si ce n’est la seule occasion de retrouver des chanteurs de toutes époques. Cette édition 2020 réunit deux des plus anciens interprêtes français, de plus de 80 ans, Marcel Amont et Gilles Dreu. Mais on a pu aussi applaudir Rika Zarai  et Eddy Mitchell côté anciens, et pourtant la nouvelle génération était présente, avec entre autres Olivia Ruiz ou Vianney.

Ce mélange des genres et des styles c’est la recette magique. La salle en délire, et cette nuit de la Déprime pourrait changer de nom : La nuit de tous les bonheurs!

Illustrons tout d’abord avec ce vétéran, qui a connu un immense succès en 1968  avec Alouette : Gilles Dreu :

vous voulez entendre ce tube?

merci l’INA :

Comme vous l’avez lu un peu plus haut, la nouvelle génération était présente  avec , entre autres, Vianney :

vous avez reconnu les voix de Laurent Baffie et Muchel Drucker. Dans le premier extrait Vianney : Je m’en vais (en duo avec Ezra Muqoli)

pour les fans d’Olivia Ruiz, voici un superbe extrait de Piensa en mi

d’autres articles sur cette soirée:

Marcel Amont à la Nuit de la Déprime de Raphael Mezrahi, entretien exclusif et extrait musical live

 

Rika Zaraï à la nuit de la Déprime de Raphael Mezrahi, entretien exclusif et extrait en répétitions

Rating:

 

Ce fut une de nos dernières rencontres. Sa gentillesse, sa fidélité en amitié ne sont pas une légende. Je l’ai cottoyé de nombreuses années, et je garderai pour toujours les visites que je lui rendais, dans son cabaret, et chez lui. L’homme en bleu des nuits de Montmartre n’est plus, mais son souvenir restera pour toujours avec moi et avec tous ceux qu’il a accueillis pendant de nombreuses années dans son établissement de la rue des Martyrs!

 

61 ans après avoir ouvert son célèbre cabaret de la rue des Martyrs, Michou avait enfin accepté de raconter sa vie dans un livre : MICHOU PRINCE BLEU DE MONTMARTRE.

François Soustre a passé beaucoup de temps à recueillir confidences et anecdotes de ce grand Monsieur, sans qui Paris la nuit ne serait pas pareil. Son cabaret de la rue des martyrs affiche complet tous les soirs, avec un dîner spectacle où on mange bien, on rit beaucoup, on se régale avec toute la troupe de ces messieurs-dames. Michou est là tous les soirs pour accueillir ceux qui viennent rue de Martyrs pour le rencontrer, et désormais vous allez pouvoir connaître un peu plus un certain Michel Catty, né à Amiens, qui a fait ses débuts dans le spectacle en imitant sure scène quelques unes des idoles des années 60 comme Brigitte Bardot ou France Gall. Il a même enregistré quelques chansons et ses légendaires tenues bleus, lunettes bleues en ont fait ce qu’il est un roi de la nuit, un prince à Montmartre. Si le cabaret ne désemplit pas, c’est non seulement grâce à la qualité de son spectacle, qui fait quelquefois revivre des célébrités comme Edith Piaf , La Callas ou Dalida, mais sans jamais se moquer, ou nous régaler  avec Nana Mouskouri, Sylvie Vartan, Céline Dion, Nolwen Leroy ou Zaz, parmi des dizaines d’autres.

 

Voici quelques confidences de Michou, en compagnie de François Soustre, au micro de Guy Courthéoux pour ONSORTOUPAS.FR:

LE LIVRE DISPONIBLE EN LIBRAIRIES  aux éditions du Cherche Midi

Autres articles sur Michou :

Chez Michou, on mange bien, on rit beaucoup, on passe la soirée idéale

UNE SOIRÉE CHEZ MICHOU……….TOUJOURS FORMIDABLE

CHEZ MICHOU un dîner spectacle de folie

Vidéo :@ Guy Courthéoux / onsortoupas.fr

tous droits réservés

Formules Diner spectacle à 115€ et 145€ par personne, possibilité de spectacle seul,  en salle ou au bar en fonction des places disponibles:

RÉSERVATION PAR TÉLÉPHONE
AU 01 46 06 16 04

Un coup d’état exclusivement musical. Les Sea Girls s’inspirent très librement cette fois  de l’Assemblée des femmes d’Aristophane. Comment faire changer l’Histoire et rester fidèle à ses idéaux ? Penser à l’intérêt commun sans se perdre dans les rivalités de chacun ? L’énergie et l’humour suffiront-ils à gouverner une nation?

Il y a 2 500 ans Aristophane abordait bien des sujets dans sa comédie : L’Assemblée des Femmes : la subordination des femmes, bien sûr, mais aussi celle des esclaves, la mise en commun des biens pour un plus juste partage des richesses, les aberrations des politiques, les passe-droits et la résistance à une société fondée sur ces oppressions multiples. Les Sea Girls s’inspirent très librement de cette « Assemblée », pour en offrir une version inédite et musicale, réécrite par leurs soins. Parce que la musique permet de partager des situations sérieuses ou scabreuses avec légèreté et finesse. Le défi est d’inventer des situations qui éclairent les paradoxes et les hypocrisies de notre siècle. Plutôt que de faire passer un message ou d’appeler à une prise de conscience, il s’agit d’embarquer le spectateur dans une expérience singulière. En effet, la place du spectateur est primordiale. Il est peut être convié sur le plateau, pris à parti, cajolé pour être mieux secoué.  Tout le propos est là, comme en -392 avant JC, comme en 1871, comme en 1936, comme en 1968 : imaginer ensemble une solution pour un « monde meilleur » et l’adopter dès ce soir.

Pour ce tournant d’inspiration, Les Sea Girls ont invité Johanny Bert, metteur en scène pluridisciplinaire (travail de marionnette, opéra avec la Cie Les Brigands, concert en langue des signes avec Emmanuelle Laborie.  Fidèle depuis dix ans, Fred Pallem, créateur du Sacre du Tympan, réalise les arrangements et certaines compositions en collaboration avec Prunella Rivière. Le livret est écrit par  grande prêtresse de « LA chanson Sea Girls« . Elle se met au service des situations les plus burlesques et dépasse toutes les limites.

 Toutes les photos : (c) Simon Gosselin

Il n’en fallait pas plus pour avoir envier de rencontrer ces Sea Girls, certes pas au complet, mais 2 d’entre elles, Judith Rémy et Delphine Simon devant la caméra d’Onsortoupas.fr aux côtés de Guy Courthéoux :

Un spectacle interprété par :

Lise Laffont, Judith Rémy, Prunella Rivière et Delphine Simon

Musiciens : Guitare : Dani Bouillard – Percussions : Vincent Martin – Piano : Benjamin Pras

Mise en scène : Johanny Bert

Un spectacle conçu par : Johanny Bert, Judith Rémy, Prunella Rivière, Delphine Simon

Livret et composition : Prunella Rivière – Composition et orchestration : Fred Pallem – Direction vocale : Lucrèce Sassella

Chorégraphie : Yan Raballand – Costumes et coiffes : Carole Gérard Perruques Catherine Saint-Sever – Maquillages : Vichika Yorn

Quelques dates :

10/01/2020 – INZINZAC-LOCHRIST

13, 14, 27 et 28/01/2020 – CAFE DE LA DANSE
17/01/2020 – VALS-LES-BAINS
25/01/2020 – SAINT-RAPHAEL
5 et 6/02/2020 – NOISIEL
13/03/2020 – SANNOIS
22/05/2020 – THONON-LES-BAINS

 

la bande annonce :

 

Rating:

 

Un spectacle d’une rare intensité, à découvrir absolument

Lauréat de plus de 25 prix internationaux, dont le Tony Award® de la « Meilleure Pièce de Broadway» en 2011, War Horse, spectacle évènement mis en scène par Marianne Elliott et Tom Morris arrive pour la première fois en France à la Seine Musicale pour 34 représentations exceptionnelles. Témoignage universel remarquable sur le courage, la loyauté et l’amitié, inspiré du roman de Michael Morpurgo  et adapté par Nick Stafford, War Horse retrace l’histoire touchante du jeune Albert et de son cheval Joey, sur fond de Première Guerre mondiale.

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, Joey, le cheval bien-aimé du jeune Albert, est vendu à la Cavalerie et envoyé en France. Il est bientôt pris dans le feu de l’ennemi, et le destin l’entraîne dans un voyage extraordinaire, servant les deux camps avant de se retrouver seul dans un no man’s land . Albert, resté à la ferme de ses parents dans le Devon, ne peut oublier Joey. Bien qu’encore trop jeune pour s’enrôler dans l’armée, il entreprend une mission périlleuse pour retrouver son cheval et le ramener à la maison.

Sur scène, 34 comédiens et chanteurs composent cette grande fresque historique et musicale empreinte d’émotion et de poésie, aux côtés de marionnettistes de talent qui donnent vie à des chevaux plus vrais que nature grâce au talent de la compagnie sud-africaine Handspring Puppet Company.

Véritable spectacle d’aventure pour toute la famille, War Horse a été présenté en première mondiale le 9 octobre 2007 au National Theatre de Londres où il est resté à l’affiche pendant deux saisons avant d’être présenté au New London Theatre (West End) en mars 2009. Depuis, il s’est produit dans 98 villes et 12 pays, dont des productions à Broadway, à Toronto et à Berlin, ainsi qu’en tournée au Royaume-Uni et en Irlande, en Amérique du Nord, aux Pays-Bas, en Belgique et en Chine.

WAR HORSE Tour 2019

Si tout est parfait, on est en totale admiration par les chevaux, plus vrais que nature, il y a toutefois un petit bémol pour le spectateur fraçais, vu que le spectacle est celui qui est en tournée, donc en version originale en anglais avec toutefois des surtitres en français. Mais certains non anglophones pourraient manquer quelques détails en lisant ces surtitres.

Mais celà n’empêche en rien la qualité de ce spectacle, totalement différent de tout ce que l’on a pu voir à ce jour. C’est vraiment incroyable ce qu’on nous montre. La salle était conquise qui a offert une standing ovation.

WAR HORSE Tour 2019

WAR HORSE Tour 2019

WAR HORSE Tour 2019

Jusqu’AU 29 DÉCEMBRE 2019 À LA SEINE MUSICALE

BILLETTERIE: WARHORSE-SPECTACLE.FR
DU MARDI AU DIMANCHE À 20H

LES SAMEDIS ET DIMANCHES À 15H

Recommandé aux enfants à partir de 10 ans

2 heures 45 minutes, avec entracte

Spectacle en Anglais surtitré en français

Tarifs à partir de 29 €

Rating:

Feydeau , légèrement revu et corrigé, s’installe au Théâtre Edgar et c’est rien que du bonheur!

Une pièce pas trop connue de Feydeau, adaptée avec bonheur par Emmanuelle Hamet, et c’est un excellent moment de théâtre et de rires au Théâtre Edgar. Décidémment Luq Hamett  sait choisir les pièces qui sont à l’affiche de son théâtre, qu’il dirige depuis quelques années boulevard Edgar Quinet dans le 14ème, à 2 pas de la célèbre rue de la Gaité. Après avoir  créé de nombreux spectacles, il a choisi cette fois de monter un ‘classique’  du théâtre. On le sait, à l’époque de sa création, les pièces étaient plus longues pour bien des raisons, alors que maintenant la durée idéale est de 90 minutes. C’est pourquoi l’adaptation est géniale, qui garde l’histoire, et qui fait mouche à tous les coups avec l’intervention de tous les comédiens : Luq Hamett, David Martin, Gwenola de Luze, Nadège Lacroix, Jean_Marie Lhomme, Sylvain Katan, Thomas Vernant, et, en alternance: Eric Massot qui remplacera Luq pendant quelques représentations en Novembre et Décembre.

Ne vous y trompez-pas, on rit énormément, cela bouge, les portes s’ouvrent sans claquer et on passe de délicieux moments, seul, à 2, à plus,  en famille. Bref de quoi plaire à tous les publics.

 

Rencontre avec le maître des lieux, Luq Hamett, et un des comédiens de CIEL MA BELLE MERE : David Martin, avec une surprise au final…

Vous avez entendu ce qu’il fallait entendre concernant la pièce, donc inutile de faire doublon. Vous avez bien compris que c’est une bonne adresse pour rire,. Quant au détails sur les horaires (une semaine sur 2 : à 19h00 et la semaine suivante à 21h00, avec des matinées selon les semaines : le mieux est de vous rendre sur se site du théâtre où vous trouverez tous les détails : https://www.theatre-edgar.com/

Vous pouvez aussi appeler le théâtre pour renseignements et réservations : 01 42 79 97 97

la bande annonce :

 

 

 

 

 

Quand les grands espaces du sport vont servir à mettre en avant un ballet classique, en l’occurence : Le Lac Des Cygnes

C’est dans le 16ème, juste à côté du Parc Des Princes que se situe le stade Jean Bouin, où les 3 & 4 Juillet prochain vous serez quelques milliers à pouvoir applaudir le ballet le plus célèbre du répertoire,  oeuvre d’un des plus grands compositeurs qui soient : Piotr Ilitch Tchaïkovski. Pour l’occasion le stade va se transformer, comme nous l’explique un spécialiste en la matière : Jean Christophe Giletta, président de Live Stadium:

50 musiciens, et à peu près autant de danseurs, le tout avec des projections en live sur des écrans géants, de quoi ébahir un public qui n’est pas habitué à ce genre de spectacle. Entretien avec un spécialiste des grands spectacles dans des endroits qui accueillent des dizaines voire des centaines de milliers de spectateurs : Daniel Charpentier

La scénographie sera inédite pour magnifier la chorégraphie de Marius Petipa, qui restera inchangée, mais adaptée à l’immensité de l’espace. Daniel Charpentier,  a dévoilé un espace scénique sans équivalent pour un ballet, puisque l’ouverture de scène sera deux fois plus grande que celle de l’Opéra de Paris. Posée dans un virage et d’une surface totale de 350 m2, la scène en forme de V inversé s’avance vers les spectateurs. En arrière-plan, pour les décors, place à la modernité et à la monumentalité avec des images dynamiques sur un écran vidéo de 550 m2 mêlant effets 3D, mapping et gros plans

Certes pour un ballet il faut un orchestre, et dans le cas présent, une star de la danse, c’est le cas d’Irina Kolesnikova, une des étoiles les plus importantes de la danse, issue du St Petersbourg Ballet Théâtre. Pour l’occasion, une rencontre s’imposait, même si je ne connais qu’un ou 2 mots en russe. Formée à la prestigieuse académie Mariinsky de Saint Pétersbourg Irina Kolesnikova est habituée des rôles de solistes des plus grands ballets de Tchaïkovski et elle a interprété entre autres les rôles titres d’Aurore dans la Belle au Bois Dormant, de Macha dans Casse Noisette mais aussi ceux de Gisèle et Odette/ Odile dans Le Lac des Cygnes

Merci à l’interprête pour sa collaboration à mon premier entretien en russe : Il y a certes beaucoup de bruit de fond, mais ce n’est pas tous les jours qu’une étoile de la danse s’exprime sur le site Onsortoupas:

Vous ne connaissez rien au ballet : qu’importe, un spécialiste vous en dira plus: Franck Ferrand devant la caméra de Guy Courthéoux / onsortoupas:

Troupe de renommée internationale avec entre autres l’étoile Irina Kolesnikova le Saint Petersbourg Ballet Theater s’illustre depuis 1994 à travers le monde, en France, Grande Bretagne, Afrique du Sud, Japon, Australie, Corée, Scandinavie ou encore Etats Unis avec des chorégraphies millimétrées et de superbes costumes.
Pour cette version XXLive du Lac des Cygnes, le nombre de danseurs habituellement sur scène sera doublé (soit 54), et l’orchestre dirigé par le chef russe Timur
Gorkovenko sera composé de 50 musiciens

photo : Jean-Baptiste Quillien

Sont prévus ensuite au stade Jean Bouin : en 2021 : Aïda – 2022 : Carmen – 2023 : Les Quatre Saisons – 2024 : La 9ème Symphonie de Beethoven.

 

Le Lac des cygnes 
au stade Jean Bouin
1 Allée Charles Brennus
75116 Paris 16

 

Tarifs
à partir de : 39 €

Site officiel: xxlive.fr

 

Rating:

Il y a des personnes comme cela. On les admire et on a très envie de les rencontrer, parce qu’ils transpirent la sympathie, la gentillesse,la joie de vivre et Monsieur Lorànt Deutsch est de ceux là. Alors , mieux que le livre, le voir sur scène est un délice : dans ROMANESQUE à la salle Réjane du Théâtre de Paris:

Le livre Romanesque , ou la folle aventure de la langue française a été publié il y a un peu plus d’un an. une seconde édition, illustrée a rejoint la liste des oeuvres de Lorànt Deutsch il y a quelques jours. Vous dire que vous allez apprendre bien des choses sur le français , tout en rigolant ne peut pas suffire. son seul en scène, mis en scène ( désolé si je fais un bis repetitam) par celui que vous êtes nombreux à connaître pour son écriture ou ses talents d’acteur, Nicolas Lumbreras, est un moment délicieux. Il joue avec le public, qui réagit immédiatement.

C’est une gageure de transformer un livre en une pièce de théâtrte, et c’est un pari réussi au delà de toutes espérances. J’ai passé une excellente soirée, et j’ai vraiment eu envie de vous en parler. Mais pourquoi moi? Le plus simple est quand même de leur laisser la parole. Voilà chose faite, avec une rencontre mémorable avec ces deux  mecs bourrés de talent, comme vous allez en juger. Lorànt a bien de l’humour et sait comment ‘mettre en boite’ la personne qui l’interrroge, surtout lorsque, comme moi, on fait une erreur malencontreuse sur le titre de son spectacle et de son livre et qu’on le transforme, comme vous allez l’entendre et le voir dans les minutes à venir :

J’espère que vous allez apprécier cette rencontre autant que moi, je vous l’ai livrée en intégralité. L’humour étant important. Même si je me dois d’avoir  honte (Booh!) de ce que j’ai dit au départ, vous verrez que Lorànt a pris cela avec humour.

Le spectacle est à la hauteur de ce que vous entendrez et verrez dans cet entretien.

Ne le manquez surtout pas.

Succès oblige, il était prévu pour 2 représentations chaque semaine, les dimanche et lundi, et désormais, succès oblige, le théâtre de Paris a rajouté le mardi soir. Et il est programmé jusque fin décembre.

Les prix sont vraiment à portée de toutes les bourses. S’amuser et apprendre? c’est possible, et Lorànt et Nicolas vous en donnent la preuve.

Croyez moi sur parole, courrez réserver vos places au Théâtre de Paris. C’est quasiment complet à chaque représentation. Et c’est mérité. Voir une salle rire et participer au spectacle fait toujours plaisir. Vous l’avez compris, j’ai adoré! Merci Lorànt, merci Nicolas!

 

Lieu
théâtre de paris
15, rue Blanche
75009 Paris 9

Tarifs
Catégorie 2 : 24 €
Catégorie 1 : 34.90 €

Site officiel
www.theatredeparis.com

une petite bande annonce?: voilà en cadeau pour vous.

C’est du 26 Novembre au 5 janvier que vous allez pouvoir découvrir cet opéra rock à grand spectacle à Paris

Il était une fois un jeune prince appelé Siddhartha. Ayant perdu sa mère à sa naissance, il fut élevé par son père le Roi Suddodhana et sa belle-mère. Les astrologues et devins de la cour lui prédisent un destin royal hors du commun  peu après sa naissance. Mais un mystérieux ermite surgît alors de nulle part déclare que son chemin ne serait pas celui d’un roi, mais celui d’un guide pour l’humanité toute entière… Siddhartha grandit donc entre les quatre murs du palais, séquestré par son père qui souhaite le couper de tout ce qui le détournerait du destin royal qui lui fût prédit. Mais épris de découvertes du monde et des hommes, Siddhartha s’enfuit un soir pour aller explorer la vie hors des murs de sa prison dorée. Durant cette fugue il éprouve l’exaltation d’une liberté nouvelle, mais il fait aussi la douloureuse découverte de la pauvreté, de la souffrance, de la maladie et de la mort… ce qu’il n’avait pu s’imaginer jusqu’alors.

Face à la désobéissance et la rébellion de son fils, le roi oblige alors le prince à se marier, mettant ainsi un terme à ses rêves de liberté… Plusieurs années passent et le couple princier finit par avoir un fils. Mais Siddhartha sent une silencieuse blessure grandir au fond de son cœur : celle de son impuissance face à la souffrance de l’humanité… Malgré l’amour indéfectible qu’il a pour les siens, il décide une nuit de quitter le palais pour toujours et de suivre enfin sa quête insatiable de vérité sur la nature de l’Homme. Au terme d’un long cheminement spirituel, il finira par atteindre le point le plus élevé de la conscience humaine, et deviendra ainsi Bouddha. Tous ceux qui croiseront sa route verront le cours de leur destin changer de fond à jamais. Cet être à part, au regard de braise et au cœur infini, désintégrera tour à tour les «artifices » de leurs personnalités, afin qu’ils deviennent toujours plus vrais, toujours plus aimants…

Sur cette histoire, un producteur, David Clément-Bayard, qui a aussi écrit et composé les chansons, entouré d’Antoine Marcus , Philippe Barreau et de Fred Juarez pour le côté musique, un spectacle a été créé, dans une mise en scène et la scénographie de Magda Hadnagy. C’est Inca qui incarnera le prince tout au long de cette aventure entouré de 12 autres rôles importants et de la troupe de 11 chanteurs, danseurs.

Pour en savoir plus, quoi de mieux que rencontrer Inca, et voilà chose faite en exclusivité pour OnSortOuPas.fr, avec Guy Courthéoux

Toutes les photos : @ Philippe Fretault, photos réalisées lors du showcase

 

Quelques vidéos :

la bande annonce :

Rappelons que le spectacle se joue au  Palais des Sport de la Porte de Versailles, désormais appelé Le Dôme de Paris

Places de 25 à 79€

Réservations : https://cityprod.trium.fr/index.php/59/manifestation/17282

et sur tous les sites habituels de réservation