Archives

All posts for the month septembre, 2015

Rating:

Valérie Mairesse seule su scène dans un monologue en deux parties.

PARTIE EN GRECE Paris Affiche

Solange Rossignol est femme au foyer depuis longtemps trop longtemps, elle vit en province, les enfants sont partis, le mari la regarde à peine. Elle se retrouve avec le mur pour seul confident alors qu’elle prépare le sempiternel dîner de son mari  tout en se demandant comment elle en est arrivée là. Elle compare des scènes de sa vie quotidienne avec la jeune fille qu’elle était, avec ses rêves. Elle nous explique ce qui s’est passé ou plus vraisemblablement ce qui ne s’est pas passé, comment elle a changé.  Quand sa meilleure amie lui annonce qu’elle lui offre un séjour tous frais payés pour une île grecque, et qu’elle l’invite à l’accompagner, Solange a envie de quitter les servitudes familiales et les fameux menus de son mari, elle va préparer ses bagages et veut foncer vers le soleil Mais osera-t-elle quitter ce monde pour les îles ensoleillées . La seconde partie répondra à cette question.

VALERIE MAIRESSE PROTRAIT (libre de droit) PARTIE EN GRECE Photo Cuisine debout (Libre de droits (c)PhotoLot

La question de base de cette pièce, de ce dialogue avec les murs, c’est peut-on vraiment changer de vie lorsqu’on a plus de 50 ans? Il fallait du talent pour réussir à nous intéresser à l’histoire de cette vie de provinciale, ancrée dans une réalité quotidienne pour le moins sans intérêt, et réussir à faire vibrer le public. C’est la performance que nous offre Valérie Mairesse, une des co-fondatrices du Splendid, qui a été partenaire de Coluche au cinéma ( Banzaï), de Pierre Richard (C’est pas moi, c’est lui; Le coup du parapluie). Elle a fait beaucoup de théâtre, notamment plusieurs années dans Pouic Pouic. Ici, c’est sur des textes de  Willy Russel, adapté pour la France par Catherine Marcangeli et Marie-Pascale Osterrieth, qui la met en scène au théâtre La Bruyère.  La pièce a connu un franc succès lors du dernier Festival d’Avignon.

PARTIE EN GRECE Visuel PARTIE EN GRECE Photo Cuisine assise (Libre de droits (c)PhotoLot

Partie en Grèce nous fait voyager dans le quotidien de cette femme qui veut changer de vie, bien qu’elle aime son mari et leur fils, avec une comédienne qui montre ici l’étendue de son talent.

Photos : @ LOT

 

Partie en Grèce, c’est au Théâtre La Bruyère, du mardi au samedi à 19h00

prix des places :  24 et 28€, tarifs réduits pour les moins de 26 ans : 10€ les mardis, mercredis et jeudis

Réservations : 01 47 74 76 99

 

la bande annonce :

 

Ce spectacle musical familial vous invite à suivre les aventures d’Aladin, de la lampe magique et de son histoire d’amour avec la Princesse. Inspiré du conte des mille et une nuits, on y retrouve le  méchant Kasim ou encore le Génie loufoque.

DP Aladin faites un voeu !-1

Le spectacle s’ouvre sur un marché à l’aube. Au loin on aperçoit un immense palais, celui d’une princesse au destin tracé par son père, qui rêve de liberté, d’amour et de changer une fois pour toutes les traditions. A quelques pas de là, un jeune homme, Aladin, qui se débrouille comme il peut pour vivre, qui vole parfois aux étals du marché pour subvenir à ses besoins. Ce jour-là,
un dénommé Kasim, intrigant et autoritaire, lui demande de retrouver une lampe mystérieuse. Mais quel secret peut bien renfermer cette lampe ? Avec courage et de ténacité, Aladin réussira à trouver cette fameuse lampe dans laquelle est enfermé un  génie. Pour le récompenser de l’avoir libéré, le génie lui propose de réaliser 3 voeux. Quels sont-ils ? L’amour, la richesse, la liberté ? Vous le saurez lorsque ce spectacle sera devant vos yeux.

124 121 120 118 113

Aladin a les traits d’Alexis Loizon dans le spectacle de de Marie-Jo Zarb, mis en scène par David Rozen. Kaïna Blada est la princesse et Laurent Ban le Génie, alors que Grégory Amsis aura sera Kasim. Dans les autres rôles : Julien Mior, Mathieu Sennacherib, Mathieu Sennacherib, Sofia Mountassir, Lorena Masikini. Marie Jo Zarb ne se contente pas d’avoir écrit le livret ( en collaboration avec Guillaume Beaujolais , elle est aussi  l’auteur des chansons et la directrice artistique, alors que David Rosen est aussi co-auteur.

110 106 102 101 100 094

Toutes les photos et vidéos : @Guy COURTHEOUX / ONSORTOUPAS.FR

les dates :

PARIS – LE COMÉDIA DU 17 OCTOBRE AU 29 NOVEMBRE 2015
NANCY – ZÉNITH 5 DÉCEMBRE 2015
ÉPERNAY – LE MILLESIUM 6 DÉCEMBRE 2015
PARIS – LE COMÉDIA 9 DÉCEMBRE 2015
METZ – LES ARÈNES 12 ET 13 DÉCEMBRE 2015
PARIS – LE COMÉDIA DU 21 DÉCEMBRE 2015 AU 3 JANVIER 2016

extrait:

 

 

Rating:

Une pièce célèbre de Shakespeare, revue et corrigée avec un talent indéniable.

onsortoupas019

Nous sommes en 1929, dans un monde encore insouciant et léger. Lear (Michel Aumont) décide d’abandonner son empire et de le redistribuer entre ses trois filles (Marianne Basler, Agathe Bonitzer, Anne Bouvier ) . Mais le refus de Cordélia, la plus jeune (Agathe Bonitzer), entraînera sa colère et son propre déclin. Tandis que les deux autres se déchirent pour sa fortune, l’isolant de ses amis et finissant par le jeter dehors, seul sur la lande, accompagné de son fou (Denis d’Arcangelo), il plongera de plus en plus dans la folie.  Cornelia et celui qui fut son bras droit (Bruno Abraham Kremer) s’allient pour sauver Lear. Et on ne peut pas oublier le compte de Gloucester (Jean-Paul Farré) et ses deux fils; Le légitime, Edgar ( José-Antonio Pereira) et l’autre, le bâtard Edmond (Arnaud Denis) qui a très mauvais fond. Quand il commencera à perdre la raison, il nous entraîne dans ses visions d’un monde transfiguré. Au début on sent la richesse de Lear, pour aller petit à petit vers sa déchéance tant physique que mentale.

MRB_7315 MRB_7324 MRB_7461 MRB_7604 MRB_7872

Ce spectacle qui dure près de 3 heures sans entracte est tellement passionnant que lorsque le rideau tombe on a comme l’impression qu’il n’a duré qu’une heure. Un trait de génie du à la fois aux comédiens, mais aussi à une mise en scène brillante de Jean-Luc Revol, qui en a aussi écrit l’adaptation. Si Michel Aumont réalise une véritable performance, dont personne n’oserait douter, tout comme Jean Paul Farré, impossible de passer sous silence celle de José-Antonio Pereira, qui dans le rôle du fils pur va se transformer physiquement et jouer les simples d’esprit. Il en devient totalement méconnaissable, et pourtant crédible de bout en bout. Mais avec toute cette troupe de comédiens, ceux cités plus haut et les autres : Olivier Breitam (le duc d’Albany), Eric Verdin (duc de Cornouailles), Nicolas Gasparl (Roi de France), Martin Guillaud (Duc de Bourgogne), Eric Gueno (Oswald l’intendant) et Frédéric Chevaux (Le Chevalier). Cette troupe en nombre vous offrira un spectacle de qualité, avec quelques moments horribles , comme lorsque Gloucester va perdre la vue…

MRB_8142 MRB_8199 MRB_8203 MRB_8515 MRB_8855 MRB_7953

Du théâtre sérieux, qui n’est nullement recommandé aux plus jeunes, et qui est présenté en français. C’est avec de telles pièces et de grands acteurs que l’on sait que le théâtre a encore de nombreuses belles surprises à nous offrir.

Le Roi LEAR, c’est au théâtre de la Madeleine, du mardi au samedi à 20h00, matinées le dimanche à 17h00.

MRB_9012 MRB_8934 MRB_8894 MRB_8855

Locations :

par téléphone au 01 42 65 07 09, ou en ligne : www.theatremadeleine.com

Prix des places : de 10 à 55€. les moins de 26 ans : 10€

la bande annonce :

 

Rating:

Encore une bonne surprise, encore une ancienne pièce remise au goût du jour!

40x60 AVANTI v9.indd

Georges, un businessman américain puritain ( Francis Huster) et Alison, une jolie comédienne anglaise ( Ingrid Chauvin) , sur les traces de leurs parents décédés dans un accident de voiture. De réseaux internet bloqués en bureaux aux horaires décalés, de cercueils volés en chapelles napolitaines, nos héros auront bien du mal à retrouver leurs chers disparus… Mais, par la grâce d’un ludion diabolique nommé Baldo (Thierry Lopez) qui incarne à lui seul tout le charme et l’humour italien, ils découvriront une nouvelle façon d’appréhender la vie et pourquoi pas, le couple…

_7501288 _7501260

Il a eu le film de Billy Wilder avec Jack Lemmon et Juliette Mills, inoubliable couple célébré aux Oscars. il y a eu la comédie irrésistible de Samuel Taylor, qui a triomphé de Broadway. Il y a eu aussi l’adaptation au Théâtre du Palais Royal avec Jean-Pierre Cassel, Annick Blancheteau et Aldo Maccione qui reçut un Molière pour son interprétation. Maintenant, c’est Thierry Lopez qui reprend avec brio son rôle sur les planches des Bouffes Parisiens, dans une mise en scène pétillante signée Steve Suissa. Et c’est ainsi le retour de Francis Huster dans une pièce comique, avec une nouvelle adaptation signée Dominique Piat.

_7501232

La nouvelle version est hilarante, et c’est surtout grâce à la prestation de Thierry Lopez, qui en fait certes des tonnes, mais pour la plus grande joie de la salle. Dès qu’il apparaît, les rires fusent, il virevolte, a les meilleures répliques, et franchement aux saluts on vient bien que le public est totalement conquis et sous le charme. ce qui n’enlève rien au talent de Francis Huster ou Ingrid Chauvin, qui sont plus dans le registre du charme. Des comédiens qui ont les attentions de chacun dans la salle, et qui ont leur nom tout en haut de l’affiche.

_1140464

On ne s’ennuie pas une seule seconde dans cette pièce, on s’y amuse beaucoup. Sans être du boulevard, la pièce est clairement destinée à divertir, et il y a fort à parier que ‘AVANTI va rester longtemps à l’affiche, même si les représentations doivent s’arrêter début Janvier 2016!

 

AVANTI, c’est au théâtre des Bouffes Parisiens, rue Monsigny tous les soirs du mercredi au samedi à 21h00, matinées le samedi à 16h00 et le dimanche à 15h00.

Représentations supplémentaires certains mardis à partir du 10 novembre 2015.

Prix des places : 15.50€ à 49.50€

Location : 01 42 96 92 42  ou www.bouffesparisiens.com

la bande annonce :

 

 

Rating:

Absolument fantastique. Sans hésitation, le meilleur show depuis longtemps. Tout est parfait.

La-Légende-Du-Roi-Arthur---Affiche-BD

Inutile de revenir sur l’histoire, tout le monde connaît les légendes sur la quête du Graal, sur Merlin l’enchanteur, l’épée Excalibur, le Roi Arthur, Lancelot du Lac, Guenièvre. Vous verrez tout cela sur la scène du Palais des Congrès, et bien plus encore. Avant que le spectacle débute, des comédiens se baladent dans les allées et recherchent des enfants pour essayer de leur faire retirer la fameuse épée. L’un d’eux réussira-t-il?. La salle est ainsi mise dans l’ambiance dès que les personnes trouvent leurs fauteuils. Et ce n’est que le début!

IMG_0238 IMG_0242 IMG_0246 IMG_0255

Dès les premières notes, le ton est donné, les très beaux décors de Bernard Arnoult et surtout les projections, très réalistes et d’une beauté à couper le souffle se succèdent, la troupe , les comédiens en costumes (de Frédéric Olivier), tout est fait pour que l’on plonge directement dans la légende. Les airs avec des relents de musique celte , avec certains musiciens sur scène pourraient presque tous être de futurs tubes. Pour preuve, j’ai écouté le double CD depuis quelques jours, et je connais déjà la plupart des airs par cœur. La mise en scène de Giuliano Peparini donne toute la dimension à ce musical, qui enchaîne les airs, les danses, à un rythme soutenu, ne laissant de répit aux spectateurs que pendant le court entracte de 15 minutes.

IMG_0257 IMG_0264 IMG_0271 IMG_0277

Maintenant parlons des comédiens. La voix superbe de Fabien Incardona ne peut que vous ensorceler, surtout lorsqu’il monte dans les aigus, comme s’il faisait cela toute la journée! La méchante Morgane a les traits et la voix de Zaho, et une fois encore, c’est une merveille. Imaginez lorsque Fabien et elle sont en duo, c’est l’extase pour les oreilles. J’ai aussi adoré la voix, et le physique de Charlie Boisseau qui correspond tellement à ce qu’on imagine de Lancelot. Les fans de Florent Mothe (Arthur)  et de Camille Lou (Guenièvre) ne seront pas déçus.

Une comédie musicale c’est surtout des chansons. Toutes ont été composées par Dove Attia, en collaboration avec Zaho, Rodrigue Janois, Silvio Lisbonne et Skread, avec des textes co-écrits par Dove Attia et Zaho, en collaboration avec Nicolas Boisnard, Antoine Elie, Vincent Baguian et Orelsan.

IMG_0297 IMG_0291 IMG_0280IMG_0273

J’ai franchement passé une soirée merveilleuse, et déjà je ne rêve que d’une chose  REVENIR dans cette superbe salle et revoir ce spectacle…C’est un spectacle que l’on peut voir en famille. Il y avait beaucoup d’enfants  dans la salle, et on voyait bien  qu’ils appréciaient. Les spectateurs étaient ici comme à certains concerts. Au final, , ils descendaient les marches du Palais pour se placer devant et chanter avec la troupe. La salle debout montrait son enthousiasme, et c’était vraiment mérité.

TOUTES LES PHOTOS ET VIDEOS : @ GUY COURTHEOUX / ONSORTOUPAS.FR

deux extraits vidéos :

les saluts :

la chanson bonus :

 

Lé légende du Roi Arthur, c’est au Palais des Congrès à Paris jusqu’au 3 Janvier 2016.

Vendredi à 20h30, samedi à 15h00 et 20h30, dimanche à 15h00. certaines dates en semaine.

Prix des places de 25 à 85 €

LA TOURNEE
Lille – Zénith : à partir du 5 décembre 2015
Orléans – Zénith : à partir du 29 janvier 2016
Bruxelles – Palais 12 : à partir du 5 février 2016
Rouen – Zénith : à partir du 1er février 2016
Caen – Zénith : à partir du 18 février 2016
Dijon – Zénith : à partir du 26 février 2016
Clermont Ferrand – Zénith : à partir du 4 mars 2016
Lyon – Halle Tony Garnier : à partir du 10 mars 2016
Brest – Aréna : à partir du 18 mars 2016
Toulouse – Zénith : à partir du 25 mars 2016
Bordeaux – Patinoire Mériadeck : à partir du 1er avril 2016
Limoges – Zénith : à partir du 8 avril 2016
Nantes – Zénith : à partir du 15 avril 2016
Nice – Palais Nikaïa : à partir du 13 mai 2016
Marseille – Le Dôme : à partir du 19 mai 2016
Montpellier – Park & Suites Aréna : à partir du 27 mai 2016
Amnéville – Galaxie : à partir du 3 juin 2016
Strasbourg – Zénith : à partir du 9 juin 2016
Genève – Aréna : à partir du 17 juin 2016
Plus d’infos et de dates sur decibelsprod.com

ne manquez pas les deux autres articles sur ce spectacle :

http://www.onsortoupas.fr/la-legende-du-roi-arthur-des-images-des-dernieres-repetitions-des-extraits-video/

et

http://www.onsortoupas.fr/la-legende-du-roi-arthur-premieres-images-et-photos-exclusives-les-clips/

Rating:

Encore un excellent moment de théâtre avec Les Voeux Du Coeur au théâtre La Bruyère.

LES VOEUX DE COEUR Affiche

Deux hommes, Brian et Tom (Julien Alluguette et Davy Sardou) attendent dans une sacristie, ils veulent que le Père Raymond (Bruno Madinier) un prêtre progressiste, accepte non seulement leur homosexualité, mais qu’ils bénissent leur union. Ils veulent se marier, et vu qu’ils sont fervents catholiques, ils voudraient l’acceptation de l’Eglise et surtout du prêtre de leur paroisse. Mais celui-ci ne peut pas renier les vœux qu’il a fait à l’Eglise et refuse tout compromis.  Ils vont réagir chacun à leur manière. L’un , Tom se refuse à de nouveaux actes charnels, et l’autre, Brian, en parle avec sa sœur (Julie Debazac) , qui veut s’en mêler et en parler avec le curé. Le drame est ouvert.

LES VOEUX DE COEUR Photo Raymond Brian Tom (Libre de droits (c)Photo Lot) LES VOEUX DE COEUR Photo Tom Brian (Libre de droits (c)Photo Lot)

Bill C. Davis, l’auteur de l’Affrontement a écrit cette pièce avec soin, qui devrait être montrée à toutes ces personnes intransigeantes, à certaines frigides barjos et autres consoeurs, à ces familles qui n’ont que des ornières, qui sont partis en Croisade il y a peu de temps. La mise en scène, signée Anne Bourgeois est totalement efficace, sans gros effets. L’adaptation française, par Dominique Hollier est un beau texte que l’on savoure, quelle que soit notre manière de penser. Ne vous attendez pas à un texte qui prône autre chose que l’Amour, que ce soit entre personnes de sexe opposés ou de même sexe. Et qui va plus loin dans le modernisme. Pourquoi les prêtres n’auraient-ils pas les mêmes besoins, les mêmes envies, les mêmes désirs que tous les autres hommes. Pourquoi les curés ne pourraient-ils pas se marier, s’il est question d’amour? Les autres religions le permettent, non? Beaucoup de questions que le spectateur qui ira voir cette pièce sera enclin à se poser, sans toutefois y trouver de réponse. J’ai parlé du texte qui est de la dentelle, il faut bien dire qu’il est servi par des comédiens hors pairs. Bruno Madinier est un prêtre convainquant, Julie Debazac une jeune femme qui n’a pas froid aux yeux et Davy Sardou un amoureux qui préfère se tourner vers la religion plutôt que vers la personne qu’il l’aime, et qui l’aime. Je garde le meilleur pour terminer: Julien Alluguette, qui est plus que parfait, qui est la bonne humeur incarnée (je n’ai pas écrit gay-té!), un rôle difficile pour ce jeune comédien, qui attire les regards dès qu’il apparaît sur scène. En lisant sa bio, j’ai lu qu’il était aussi metteur en scène, et qu’il avait beaucoup travaillé avec Eric Emmanuel Schmitt. Gage de talent!

LES VOEUX DE COEUR Photo Tom Brian (Libre de droits (c)Photo Lot) LES VOEUX DE COEUR Photo Brian (Libre de droits (c)Photo Lot)

Allez donc découvrir ces Voeux du Coeur, actuellement au théâtre La Bruyère, vous ne le regretterez pas. J’ai même une personne que je connais qui y est retourné!

 

Toutes les photos : (c)Photo Lot)

Les Voeux du coeur , c’est du mardi au samedi à 21h00 avec matinées le samedi à 15h30, au théatre La Bruyère, rue La bruyère, Métro st Georges

Réservations au 01 48 74 76 99

Prix des places de 34 à 44 € (hors frais de location), tarifs jeunes -moins de 26 ans : 10€ mardi, mercredi et jeudi

Rating:

Voilà un des films les plus effrayants qui soient. Et si ça vous arrivait?

knock_knock_affiche

Imaginez la situation. Vous êtes un architecte de renom. Vous adorez votre femme et vos enfants, qui vous le rendent bien. Mais en ce soir de la fête des pères vous devez rester chez vous alors qu’eux vont partir en week-end., tout cela parce que vous devez rendre des plans lundi matin.  Jusque là rien de spécial. Vous travaillez, vous avez de la musique en fond, et vers 1h30 du matin, on sonne à votre porte. Il pleut à verse et deux jeunes femmes se trouvent devant vous, qui voudraient utiliser votre téléphone pour se rendre à une soirée. Vous leur ouvrez, et à partir de là, plus rien ne va. Les deux filles ont bien d’autres intentions que de téléphoner. Elles feront tout ce qui est en leur pouvoir pour charmer leur hôte, qui résiste, jusqu’à ce que les deux filles le forcent…Quant à la suite, à vous de la découvrir.

vignette_KK 014_keanu_reeves (Evan),_ignacia_allamand (Karen) vignette_KK 024_ana_de_armas (Bel)_lorenza_izzo_(Genesis) vignette_KK 044_ana_de_armas(Bel)_lorenza_izzo_(Genesis), Keanu Reeves (Evan) vignette_KK 045 - Lorenza Izzo (Genesis), Ana De Armas (Bel)

Chacun voit midi à sa porte, et dans ce film on ne sait pas où cela va nous emmener. Il ne s’agit pas d’un film d’horreur, mais d’un film qui fait peur. Très peur. Pourquoi? Tout simplement parce que cela pourrait arriver à n’importe lequel d’entre nous. Personne ne saurait refuser de l’aide à des personnes ‘en détresse’. Mais de là à imaginer ce qui va se produire…Le casting est vraiment parfait. Keanu Reeves qui se fait abuser, et les deux filles qui cachent bien leur jeu, Ana de Armas et Lorenza Izzo , tous sont parfaits. Le réalisateur Eli Roth dirige avec brio cette histoire et on ne peut qu’espérer qu’elle soit totalement imaginaire et qu’elle ne donne pas des idées à des esprits tordus. J’ai été pris par le scénario dès les premières images, et combien de fois me suis-je dit: Oh non, elles ne vont pas oser, ou en se mettant dans la peau du ‘héros’, non, elles ne vont pas faire ça. Et plus on se le dit, plus on baigne dans ce climat malsain, plus on est accroc! J’ai rarement tremblé autant à un film. Allez y, vous verrez qu’on ne peut que se mettre dans la peau de cet homme qui va connaître la pire nuit de sa vie. On ne souhaite à personne que ça lui arrive.

vignette_KK 074 - Keanu Reeves (Evan) vignette_KK 114 - Keanu Reeves (Evan) vignette_KK 115 - Ana De Armas (Bel), Keanu Reeves (Evan), Lorenza Izzo (Genesis) vignette_KK 116 - Keanu Reeves (Evan)

Vous avez compris: ce film n’est pas destiné aux personnes sensibles, même si le sang ne gicle jamais. Mais on peut faire peur sans montrer des litres d’hémoglobine. Knock, Knock est un excellent film, et je ne peux que le recommander.

vignette_KK 175 - Daniel Bailey (Jake), Ignacia Allamand (Karen), Megan Bailey (Lisa) vignette_KK 165 - Keanu Reeves (Evan) vignette_KK 160 - Ana De Armas (Bel), Lorenza Izzo (Genesis)

 

le film annonce :

 

Rating:

Après des pièces comme ‘Panique au Ministère’ ou ‘Lady Oscar’ (avec Amanda Lear), ou encore : Pour combien tu m’aimes, le duo Jean Franco et Guillaume Mélanie récidive avec une nouvelle comédie au théâtre Edgar

affiche

La mère, le beau-père et le père naturel de Jules, nourrisson de huit mois, décident pour “le bien de l’enfant”, de cohabiter une semaine dans une villa en bord de mer. On ne peut pas dire que l’ambiance soit au beau fixe, l’ex et le nouveau de la mère ne s’entendent absolument pas et on frise la catastrophe industrielle. Quand on connaît les talents d’écriture et de comédiens de Jean Franco et Guillaume Mélanie, on se doute bien qu’on va à la catastrophe et qu’un tout petit truc va coincer la machine et renverser la situation. Bien entendu mon propos n’est pas de vous dire ce qui va ou non se passer, mais tout cela se fera sous les rires d’une salle (où, le soir où je suis venu, Amanda Lear n’était pas la dernière à s’amuser). C’est leur 4ème comédie écrite ensemble, et elle fera sans doutes les beaux soirs du Théâtre Edgar, rénové il y a peu de temps).

unwe1 UWSD 2w UWSD 7w

Cette comédie ne serait rien sans la présence féminine d’Alexandra Chouraqui, qui se retrouve avec les deux hommes de sa vie, l’ex qui l’a plaquée comme on jette un torchon, et le nouveau qui l’aime à la folie. Le bébé fera bien entendu des siennes avec des pleurs des changements de couche et autres problèmes. La mise en scène de Cédric Moreau laisse la part belle aux comédiens, qui savent en rajouter sans trop forcer la dose. Ce comédien qui a partagé l’affiche avec les deux complices les connaît bien, et c’est pour cela qu’ils ont fait appel à son talent pour la mise en scène.

UWSD 21w UWSD 25w

Les bons mots fusent, les situations les plus invraisemblables se produisent, la salle en redemande et rit de bon coeur. Aucune vulgarité, juste des situations qu’on peut comprendre, des dialogues percutants. Quand on a envie de rire, et qu’on a envie d’y aller en famille, avec les plus jeunes ou les plus âgés, pas de doute, c’est au théâtre Edgar pour : Un week end sur deux (et la moitié des vacances scolaires.

UWSD 31w UWSD 34w

UN WEEK END SUR DEUX ET LA MOITIE DES VACANCES SCOLAIRES, c’est au théâtre Edgar, à 19 h une semaine sur 2 et à 21 h  le semaine suivante. Matinées 1 dimanche sur 2 à 17.30

tous les détails sur les horaires sur le site : www.theatre-edgar.com 

Tarifs web : 21€

réservations au : 01 42 79 87 87

 

Rating:

Un texte difficile, une pièce magnifique et des comédiens de grand talent!

LES FELUETTES Affiche

En 1952, des prisonniers, sous la direction du Vieux Simon, séquestrent l’évêque  Bilodeau pour lui jouer des événements ayant eu lieu en 1912. A cette époque, Simon et Bilodeau étudiaient au Collège  de Roberval où Simon était amoureux du jeune comte Vallier . Le spectacle des prisonniers raconte les amours troublées entre Vallier et Simon et les tentatives de Bilodeau pour s’immiscer entre eux. La représentation a pour but de faire avouer à Monseigneur Bilodeau ce qui s’est vraiment passé en 1912,  et pour lequel Simon a été injustement condamné 40 ans auparavant. Pour réparer cette injustice, les prisonniers disposent d’une unique représentation : celle qu’ils s’apprêtent à jouer devant l’évêque.

LES FELUETTES Photo Comtesse (Photos libre de droits)

Difficile de ne pas entrer dans ce drame. le ton est donné dès que l’on entre dans le théâtre. On passe par les coulisses où les comédiens, tous vêtus du même tee shirt, vous montrent le chemin sous un éclairage qui se résume à une toute petite lumière. La salle est sombre, Deux comédiens se tiennent déjà sur scène, quasi immobiles. L’arrivée de l’évêque va ouvrir le spectacle, toujours avec des éclairages minimes. 9 comédiens, tous excellents, qui changent de rôle selon les soirs sauf 3 d’entre eux. Hubert Bolduc, Simon Guirriec, Rouslan Kats, Denis Roland, Laurent Mere, Sebastien Pruvost, se partagent les rôles de Simon, jeune ou vieux, de la comtesse de Tilly, De l’évêque Bilodeau ou du jeune Bilodeau, de Lydie-Anne de Rozier, du père St Michel , du Baron de Hire ou de Timothée. Mais celui qui attire tous les regards, qui est le centre de l’histoire, c’est celui du jeune Vallier, qui a les traits d’un éphèbe : Axel Arnault. Ce jeune homme bourré de talent se met à nu dans tous les sens du terme, vu qu’il est très souvent en sous vêtements d’époque, et sans ces oripeaux dans une scène clé.

LES FELUETTES Photo trio (Photos libre de droits) LES FELUETTES Photo Couple (Photos libre de droits)

Dans la salle, le drame se joue devant nous, tous les rôles de la pièce étant tenus par des hommes, et on ne sourit pas à la façon dont ils interprètent leur rôle. Pourtant une comtesse poilue et avec barbe pourrait faire rire. Non, le texte de Michel Marc Bouchard est trop puissant, nous sommes pris aux tripes, nous sommes devant ces prisonniers qui montrent les faits devant un évêque qui compose et qui pourrait bien se décomposer. La mise en scène d’Olivier Sanquer avec le collectif NACEO est d’une efficacité redoutable.

LES FELUETTES Photo Baiser (Photos libre de droits) LES FELUETTES Photo Groupe (Photos libre de droits)

Auteur de plus de 25 pièces, récipiendaire de plusieurs prix au Québec, au Canada et à travers le monde, Michel Marc Bouchard est un auteur incontournable de la scène canadienne. En 1987, le succès des Feluettes ou la répétition d’un drame romantique propulse sa carrière. Depuis, ses oeuvres ont été traduites en plusieurs langues et présentées dans les plus prestigieux théâtres et dans les festivals internationaux les plus reconnus (France, Italie, Uruguay, Japon). Ses pièces phares incluent Les Muses orphelines, présentée avec succès au Tristan-Bernard (2005) et Tom à la Ferme, récemment adapté au cinéma par Xavier Dolan.

LES FELUETTES Photo Eventail (Photos libre de droits)

Mais qu’est-ce donc une Feluette? Il s’agit d’un terme canadien (la pièce a été créée il y a 25 ans au Canada, et plusieurs comédiens ont l’accent très prononcé de la province de Québec. Une feluette est une personne d’apparence délicate, faible. On comprend donc mieux ce titre. La pièce de Bouchard a donné naissance à un film en 1996, et le pièce est devenue un classique. Au point qu’un Opéra devrait naître en 2016 à Montréal.

Ne vous arrêtez pas à ce titre qui ne signifie rien pour vous. Ne vous arrêtez pas au fait que tous les personnages sont interprétés par des hommes. ne vous arrêtez surtout pas au fait que tout cela parle d’une histoire d’amour au masculin. Vous allez être ému, et comme moi, aurez certainement envie de partager votre enthousiasme.

LES FELUETTES Photo NB Baiser (Photos libre de droits(c)Dominick Thibault) LES FELUETTES Photo NB Baignoire (Photos libre de droits(c)Dominick Thibault)

Les Felouettes, c’est au Théâtre Clavel, 3 rue Clavel à paris 19ème, à côté du Metro Pyrénées.

C’est du jeudi au samedi en soirée à 21h30, les dimanches à 17h00 jusqu’au 1er Novembre 2015

Durée de la pièce : environ 1h50

Réservations au 01 42 38 22 58

 

Rating:

Un des opéras les plus célèbres de Mozart dans une mise en scène signée Michael Haneke, de retour à l’Opéra Bastille.

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

Cet opéra qui date de 1787, sur un livret de Lorenzo da Ponte, d’après un fait divers rapporté dans ‘La Chronique de Séville, qui donna naissance au personnage mythique de Don Juan.un personnage libertin qui séduit toutes les filles, quelque soit leur âge, quelle que soit leur beauté, juste pour l’amour du beau sexe, et pour ajouter à ses exploits.

L’Opéra signé Mozart est cette fois situé de  nos jours, dans un décor qui pourrait être dans une grande ville, avec une immense baie vitrée, sonnant sur d’autres baies vitrées. certains personnages comme Don Giovanni et son ‘valet’ Leporello, ou le commandeur, sont habillés avec classe. D’autres comme Zerlina ou Masetto font plus penser à des employés d’une société de nettoyage de locaux. Tout cela nous montre dès que le rideau se lève que Don Giovanni a été transposé de nos jours.

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

photo : Christophe Pele

Si certains seront perdus dans ce décor signé Christoph Kanter, ils ne pourront toutefois pas résister aux voix, qui une fois de plus sont superbes, comme celle d’Artur Rucinski qui est Don Giovanni, ou Maria Bengtsson qui interprète Donna Anna.  ou la superbe vois de basse d’Alexander Tsymbalyuk, qui est le Commandeur. Matthew Polenzani est Don Ottavio, et Karine Deshayes Donna Elvira, encore deux voix superbes. Leparello aura la voix de Messio Arduini et Masetto celle de Fernando Rado, quant à sa fiancée elle a les traits et la voix splendide de Nadine Sierra dans la première série de représentations, avant d’être remplacée par Gaelle Arquez.

J’ai vu, et surtout entendu la version dirigée par Patrick Lange, toute en finesse, qui a recueilli tous les suffrages dans la salle, avec des applaudissements nourris. Il sera , lui aussi, remplacé ensuite par Marius Stieghorts.

Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP-1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--13--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--12--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--11--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--10--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--9--1600

Comme toutes les productions de l’Opéra de Paris, on ne peut que parler avec des superlatifs. Tous les spectacles que j’ai pu voir récemment et dont vous avez pu lire les commentaires sur ce site, tous, sans exception  étaient de grands moments d’opéra, et vu la saison qui s’annonce, il y a fort à parier, que l’Opéra Bastille, tout comme l’Opéra Garnier,  nous réserve encore de très belles surprises cette saison.

Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--1--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--2--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--3--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--4--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--5--1600 Christian-Leiber---Opera-national-de-Paris-Don-Giovanni-15-16---C.-Leiber---OnP--7--1600

Toutes les photos, sauf mention contraire : @Christian-Leiber—Opera-national-de-Paris

 

Don Giovanni, c’est à l’Opéra Bastille les : 19/09, 23/9,26/9, 29/9, 2/10, 6/10, 16/10 à 19h30 et les dimanches 11 et 18 octobre à 14h30

tarif : de 10€ à 195€ ( sauf le 2 Octobre : de 10€ à 215€)

Durée du spectacle avec 1 entracte : 3 h 40

Réservations : par Internet : www.operadeparis.fr
aux guichets : au Palais Garnier et à l’Opéra Bastille tous les jours de 11h30 à 18h30 sauf dimanches et jours fériés