comédie musicale

Rating:

Ce sont les derniers jours de Spamalot, qui joue les prolongations jusqu’au 10 Février

Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de rire aux éclats, n’hésitez pas, le musical se joue au Théâtre de Paris, où j’ai rencontré Pierre François Martin Laval:

 

Mais ce n’est pas tout, voici deux des comédiens / chanteurs qui ont accepté de jouer au jeu : Question Réponse : Ricardo Lo Giudice & Matthieu Pillard

Il faut garder la surprise, parce que l’on rit tellement que même en ayant vu le spectacle, j’ai ri encore plus quand j’y suis retourné:

Dix ans après son succès parisien, la comédie adaptée du film Sacré Graal (1975) des Monty Python, revient dans l’hexagone avec son lot de lapins tueurs, de fieffés Français flatulents et cette question universelle : « les hirondelles peuvent elles transporter des noix de coco ? » qui réjouiront tous les connaisseurs du Grand Œuvre des Monty Python.

Créée en 2005 à Broadway par Eric Idle, l’un des membres des Monty Python (livret, chansons et musique) en collaboration avec John du Prez pour la musique, la comédie musicale est, comme le film avant elle, une parodie de la légende arthurienne, émaillée de l’humour si délicatement graveleux des Monty Python.

Sa première adaptation en France était signée Pierre-François Martin-Laval (Pef) et c’est de nouveau l’ex Robin-des-Bois qui va siéger à la Table ronde pour la mise en scène (et dans la distribution), avec une adaptation revisitée.

 

 

Spamalot c’est au théâtre de Paris 15 rue Blanche, proche métro Trinité

Jusqu’au 10 : du Mercredi au Samedi à 20h00

Dimanche à 15h00

.Matinée le Samedi à 15h00.

Places de 20 à 85€.

Durée 2h20.

Pierre Yves Duchesnes n’est pas un inconnu si vous suivez régulièrement ce site. Il a créé l’Aicom, une école pour ceux qui se destinent à la chanson ou à la comédie musicale, mais bien plus encore. Il a ouvert il y a quelques temps un stand au marché aux Puces de St Ouen, et pour ceux qui veulent l’entendre, il se produit le 19 décembre au Théâtre Montmartre Galabru à 21.30.

 

Pierre Yves obtient ses premiers prix d’art dramatique et de déclamation à l’âge de 21 ans. Il débute alors une carrière d’acteur de théâtre dans la troupe du Théâtre du Gai Savoir. Il y interprète entre autres : Mascarille des Précieuses ridicules, Sganarelle du Médecin malgré lui, Méphisto de Faust… Il entre ensuite au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et est reçu dans la classe de chant d’Andréa Guiot et de Nicole Broissin. Après deux ans au Conservatoire, il entre dans plusieurs opéras, comme celui de Liège, Rouen, Avignon, Bordeaux, Nancy, Metz, Limoges, Reims, Tours, Toulon, Aix-en-Provence ou encore Massy, pour les ouvrages aussi divers que Hello Dolly, My Fair Lady, L’Homme de la Mancha, La Veuve Joyeuse, La Chauve-Souris, Le Pays du Sourire, Princesse Czardas, L’Auberge du Cheval Blanc, Les Contes d’Hoffmann…

Sa carrière bascule ensuite vers la comédie musicale et il reste à ce jour le seul francophone à avoir eu la chance d’interpréter le rôle-titre du Fantôme de l’Opéra (Neue Flora de Hambourg). Pierre-Yves Duchesne a également été à l’affiche de productions aussi prestigieuses que Les Misérables (Mogador et Opéra de Bonn), Titanic (Opéra de Liège et Avignon) ou Tintin, le temple du soleil (Charleroi).

Duchesne devient coach notamment celui des candidats de la France a un incroyable talent sur M6. Il rejoint également l’équipe de The Voice sur TF1 et depuis 2008, il est le coach personnel de Lara Fabian et accompagne également Amir dans la préparation de ses albums et ses concerts.

Petit entretien:

 

Venez donc le découvrir sur scène  au 4 rue de l’Armée d’Orient à Paris 18.

Rating:

Un des grands carets parisiens a fermé ses portes il y a moins d’un an, et le repreneur a décidé de garder les lieux et de transformer la salle pour en faire un lieu destiné aux comédies musicales, qui seront ici présentées en version originale avec des sur-titrages. Avant d’être transformé, on nous avait offert CABARET. Voici une comédie musicale jamais présentée en France : A Funny Thing Happened on the Way to the Forum.

Ce titre ne doit pas vous parler beaucoup, sauf si vous êtes fan des musicals de Broadway.

Pour en savoir plus, j’ai rencontré un Monsieur que je connais depuis l’ouverture de Disneyland Paris, et dont j’ai suivi le parcours en passant, entre autres au Chatelet ou à La Seine Musicale : Jean-Luc Choplin:

On ne présente plus Stephen Sondheim que le New York Times a qualifié d’auteur et compositeur le plus vénéré et influent de la deuxième moitié du XXè siècle. A Paris, Jean-Luc Choplin a pu déjà faire découvrir certaines de ses œuvres avec succès telles A Little Night MusicSweeney ToddPassionInto the WoodsSunday in the Park with George
Pour la réouverture du Lido2Paris refait à neuf, c’est le spectacle le plus populaire de Sondheim à New York qui est présenté, A Funny Thing Happened on the Way to the Forum:  Imaginez un esclave fainéant et facétieux, ses maîtres, des courses poursuites loufoques, une histoire d’amour improbable, de nombreux quiproquos…

Toutes les photos : Julien Benhamou

Plein d’esprit mais aussi fainéant et facétieux, Pseudolus est déterminé à obtenir sa liberté coûte que coûte. Alors qu’il se fraye un chemin vers le forum de Rome, il se retrouve mêlé à une série de malentendus loufoques et de personnages excentriques. Au programme ? Des courses poursuites, une histoire d’amour improbable et de nombreux quiproquos… Impossible de ne pas rire aux éclats et de ne pas fredonner les airs de ce vaudeville musical…

La distribution :

RUFUS HOUND : Pseudolus, ANDREW PEPPER : Hysterium, PATRICK RYECART : Senex, MARTYN ELLIS : Marcus Lycus, JOHN OWEN-JONES : Miles Gloriosus, VALERIE GABAIL : Domina, JOSH ST CLAIR : Hero, NEIMA NAOURI : Philia

Représentations : Du 05/12/2023 au 04/02/2024 du mardi au vendredi à 20h00, samedi : 15h00 et 20h00 et dimanche 15h00, places à partir de 29.00€ en matinée le samedi et 39.00€ les autres représentations

Rating:

La Nouvelle Eve nous propose un spectacle totalement hors du commun avec 4 « Divas » qui ne jouent pas les Divas, mais qui sont de superbes vois d’Opéra, et non des créatures d’opérettes.

Vous ne comprenez pas ce que j’écris? Ce n’est pas grave, 2 d’entre elles seront devant vos yeux, le temps de se changer pour reprendre leur souffle.

Elles sont 4 à chanter : Flore Philis, Marie Menand,  Alexandra Hewson,  Marie-Laure Coenjaerts et elle sont accompagnées par un quatuor à cordes :Albane Genat,  Alice Bourlier,  Robin Kirklar,  Dimitri Tsypkin.

Allons à leur rencontre sur le grand canapé à l’entrée de La Nouvelle Eve :

 

C’est donc sous la direction de celle qui met en scène : Manon Savary qu’elle se produisent dans des costumes de Manish Arora et des perruques et maquillage de

. Vous y entendrez des extraits enchainés des ouvres suivantes : Les Noces de Figaro, Faust, Rigoletto, Lucia di Lammermoor, la Vie Parisienne.

On passe un très bon moment en leur compagnie et c’est là le principal

c’est jusqu’au 31 décembre 2023 à La Nouvelle Eve à Paris, 

les jeudis, vendredis, samedis à 20h00

matinées le samedi à 16h00 et le dimanche à 15h00

En tournée de janvier 2024 à juin 2025 

 

Rating:

Opéra bouffe, opérette, opéra comique, tous ces noms correspondent à ce que l’on peut applaudir à l’Opéra Comique de la place Boieldieu à Paris. Et le programme de ce superbe théâtre a de quoi plaire au plus grand nombre. Et c’est bien le cas avec cette première production de lA SAISON : LA FILLE DE MADAME ANGOT.

Cette œuvre était un peu oubliée, signée Charles Lecocq, , qui fut créée aux Fantaisies-Parisiennes à Bruxelles le 4 décembre 1872. Charles Lecocq est le digne héritier de Jacques Offenbach, dont on ne présente plus les œuvres tant LA VIE PARISIENNE est une opérette encore souvent reprise de nos jours.  L’histoire se situe justement à la fin du XIXème siècle où les gens de la Halle s’apprêtent à célébrer un mariage sans grande pompe, celui d’une orpheline qu’ils ont tous adoptée, Clairette, avec un perruquier, Pomponnet. Mais Clairette n’aime pas Pomponnet et le fait savoir, ayant hérité du caractère de sa mère. En fait son cœur balance du côté  d’un chansonnier contre-révolutionnaire, Ange Pitou. Celui-ci  est soudoyé par un financier, Larivaudière, qui lui demande de ne pas révéler  la liaison qu’il entretient  avec une actrice et favorite d’un homme puissant du Directoire, Barras.

Il suffira de 3 actes, en 2h15 avec un entracte pour démêler les histoires de la Fille De Madame Angot, avec des airs pour la plupart peu connus, alors que le titre de l’opérette nous semble familier. Les décors de Bruno de Lavenère (qui a aussi créé les costumes), sur un plateau tournant, nous emmènent à l’usine, et dans un cinéma, entre autres, avec une mise en scène intelligente de Richard Brunel. Si on parle de le direction musicale, ici encore, aucun défaut. Quant aux interprètes, on se régale à les écouter, qui tous sont parfaits : Hélène Guilmette ( Clairette Angot), Pierre Derhet (Pomponnet), Véronique Gens (Mademoiselle Lange), Julien Behr (AngePitou), Metthieu Lécroart (Larivaudière), Floriane Derthe ( Amarante et Hersilie), Antoine Foulon (Louchard), Geoffrey Carey , Matthieu Walendrzik, François Pardailhé.

Cette production a été énormément applaudie, et à juste titre et  tournera à l’Opéra de Nice (27, 28 et 29/09/2024), à l’Opéra d’Avignon (28, 29 et 31 décembre 2024) et à l’Opéra de Lyon (dates ultérieures).

C’est toujours un véritable plaisir de se retrouver dans cette salle qui a été récemment rénovée. Un écrin avec une très belle acoustique, où je me rends toujours avec un plaisir non dissimulé. Certes il n’y a pas que du lyrique, mais cet endroit nous permet de découvrir des œuvres oubliées, mais aussi des œuvres plus célèbres du répertoire comme LA CHAUVE SOURIS.

TOUTES LES PHOTOS : Jean-Louis Fernandez.

un petit extrait:

 

 

 

 

 

Ce musical est certainement le plus célèbre, qui a déjà été adapté 2 fois au cinéma, qui s’est joué de nombreuses années à Broadway, qui a été en tournée de nombreuses fois. Rien qu’à Paris on a pu le voir à La Seine Musicale en 2017: http://www.onsortoupas.fr/west-side-story-a-la-seine-musicale-du-grand-art-de-grand-spectacle-du-bonheur/

Cette fois le spectacle va s’installer dans un des plus beaux écrins de la capitale : Le théâtre du Chatelet:

Vu que je suis un adepte des comédies musicales depuis très longtemps, je ne pouvais manquer cet évènement, alors que d’autres comédies musicales rencontrent leur public, ce fut le cas il y a quelques jours avec Bernadette de Lourdes qui a rempli le Dôme de Paris à chaque représentations. Le Roi Lion entame sa 3ème année à Mogador, alors que Spamalot est monté au Théâtre de Paris pour longtemps.

Alors si vous aimez ce genre, ne manquez aucun de ces spectacles. Celui qui va se jouer au Chatelet sera présenté en anglais, avec sur titrages pour les non anglophones. Mais qui ne connaît pas les titres les plus célèbres? Maria, Tonight, America, Somewhere  parmi bien d’autres?  Il faut comprendre que le cinéma a rendu ce musical célèbre par 2 fois : en 1962 sous la direction de Jerome Robbins et Robert Wise  avec Nathalie Wood, Richard Beymer & George Chakiris et puis en 2021 sous la direction de Steven Spielberg.

West side Story, 2022,Credit: Johan Persson

WESTSIDE STORY, , Credit: Johan Persson

Inutile de rappeler l’histoire de ce Roméo et Juliette actualisé à New York au début des années 60, vous connaissez l’histoire. La version qui sera représentée au Chatelet sera renouvelée dans la mise en scène par Lonny Price avec la chorégraphie conçue par Jerome Robbins. Lonny Price  a travaillé pour le théâtre et le cinéma américains depuis plus de 40 ans (notamment en mettant en scène Sweeney Todd avec Emma Thompson, Sunset Boulevard avec Glenn Close et plusieurs épisodes de la série Desperate Housewives, ainsi qu’en endossant le rôle de Neil Kellerman dans l’incontournable Dirty Dancing.

J’attends donc cette nouvelle création qui tourne dans le monde entier depuis plus d’un an, et j’ai eu la chance de rencontrer Maria et Tony : Melanie Sierra et Jadon Webster, de passage à Paris pour nous parler de ce spectacle.

Exercice difficile que de réaliser un double entretien en endossant celui d’interviewer et celui de traducteur. Je vous laisse juge, certes ce sera plus facile de tout comprendre si vous êtes familier de la langue de Shakespeare. Dans le cas contraire soyez indulgent :

 

WEST SIDE STORY au CHATELET DU 20 Octobre au 31 décembre 2023

La troupe est constituée de 34 interprètes. 31 personnes sont sur scène à chaque représentation.
La musique est jouée en direct par un orchestre de 20 musiciens.
Au total, le spectacle  travaille avec une équipe de 75 personnes

Le spectacle a été présenté sur trois continents – Europe, Asie et Australie – et s’est produit dans plus de 100 villes de près de 30 pays, parmi lesquels l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse, le Royaume-Uni, la Belgique, la France, l’Espagne, l’Italie, la Grèce, la Slovaquie, Monaco, Israël, la Turquie, les Émirats arabes unis, la Thaïlande, la Malaisie, le Japon, Taïwan, Singapour, la Corée du Sud, la Chine et l’Australie.

WEST SIDE STORY, Credit: Johan Persson

WEST SIDE STORY,  2022, Credit: Johan Persson

Le spectacle est la seule production de West Side Story en tournée internationale à présenter la chorégraphie originale de Jerome Robbins. Le chorégraphe Julio Monge a étudié avec Jerome Robbins et est l’une des cinq personnes au monde autorisées à reprendre ses chorégraphies originales. Il a également été consultant pour l’adaptation cinématographique de Steven Spielberg.

Représentation du mardi au dimanche,

mardi, mercredi et jeudi à 20.00

samedi et dimanche  matinée 15.00 et soirée 20.00

Places de 14.90€ à 119.90€

WEST SIDE STORY, DUESBURG, 2022, Credit: Johan Persson

WEST SIDE STORY, 2022, Credit: Johan Persson

WEST SIDE STORY 2022, Duesburg, Germany Credit: Johan Persson

Secrets d’une œuvre

Présentation du spectacle, trois quart d’heure avant le début de la représentation, au Salon Diaghilev.
Durée 30 mn
Gratuit Sur présentation du billet du jour

Les 24, 26 et 31 octobre à 19 h 15
Les 2, 7, 9, 14, 16, 21, 23 et 28 novembre à 19 h 15
Les 5, 7, 12, 14, 19, 21, 26 et 28 décembre à 19 h 15

réservations fortement recommandées

WEST SIDE STORY, DUESBURG, 2022, Credit: Johan Persson

 

 

Rating:

Pauvre Offenbach, il a bien des soucis ! Un ami lui demande de s’occuper d’une mystérieuse Princesse, les répétitions de son prochain spectacle ne se passent pas comme prévu, le ténor le lâche, le directeur le lâche, l’inspiration le lâche !!!!   Il a besoin de tous les dieux de l’Olympe pour le secourir !

Lui le roi de Paris, n’est pas d’humeur à mener une Vie Parisienne trépidante. Il met son domestique Justin à contribution. La princesse arrive, elle est pompette, voire complétement grise. Tout tourne, tout virevolte dans ce spectacle follement drôle et pétillant !

On est sous le charme de ce florilège des airs du divin Offenbach:  La Belle Hélène, La Périchole, La Vie Parisienne, La Grande Duchesse de Gerolstein, et le trépidant trio du grill de « Pomme d’Api », nous enchantent, certains spectateurs brûlants du désir de chanter avec les artistes.

Le théâtre du Petit Monde est un label de qualité, La Vie Parisienne présentée en 2019 nous avait enchantée, Le Médecin malgré lui mis en musique par Gounod fut aussi une belle réussite. Cette soirée chez Offenbach ne déroge pas à la règle. Martin Loizillon a concocté un texte  prétexte pour introduire ces airs que nous adorons. Sa mise en scène mène tambour battant les protagonistes.

Les chanteurs sont excellents, Nicolas Rigas est un Offenbach tout à fait Ad hoc et sans postiche. Cet excellent Baryton est comme un bon vin car il se bonifie d’année en année, et il est de surcroit un comédien né. Christine Tocci , notre princesse champagnisée est une soprano brillante et piquante. Pierre-Antoine Chaumier, Justin le domestique amoureux de la princesse est un ténor remarquable au timbre élégant.

Marie-Christine Goueffon est non seulement la pianiste mais fait partie de ce spectacle dont le défaut est qu’il soit trop court !

Une soirée chez Offenbach est l’un des meilleurs spectacles de ce festival.

Texte et mise en scène Martin Loizillon, musique Jacques Offenbach, avec en alternance, Nicolas Rigas, Pierre-Antoine Chaumier, Christine Tocci, Marie-Christine Goueffon, Ping Zhang et Clémentine Decouture

Marie Laure Atinault

Festival Off Avignon

Théâtre des Corps Saints tous les jours à 12h10

 

la bande annonce:

Rating:

Gaby Deslys, ce nom ne vous dit certainement rien, et j’avoue qu’il y a quelques jours j’étais dans ce cas. Et pourtant ce fut la première star du music-hall, bien avant Mistinguett (elle tout le monde en a entendu parler). Alors un spectacle sur cette artiste qui fut un vrai phénomène est quand même un pari, et autant le dire tout de suite c’est un pari gagné.

Une vie assez courte, vu que Mademoiselle Gaby Deslys mourut à l’âge de 38 ans. Elle fut célèbre en France, mais se renommée et ses spectacles ont franchi la Manche et même l’Atlantique, vu qu’elle s’est produite aux Etats Unis avec un énorme succès.

Vous comprenez mieux maintenant que Jean-Christophe Born a eu l’idée de nous offrir ce spectacle sur des textes de Mireille Doering Norn. Après avoir vu ce spectacle qui se joue encore pour quelques jours au Théâtre de Passy ( et des prolongations -bis) ne sont pas totalement exclues à ce jour, j’ai eu très envie de rencontrer celle qui a prêté ses traits, et son talent pour être Gaby Deslys: Cléo SENIA.

 

Ce spectacle raconte, non pas toute la vie de cette star, mais les années où elle fut sur scène. On se passionne de bout en bout pour cette histoire, qui nous offre bien entendu des moments de chansons, avec l’aide d’un pianiste : Mark Nadler.

On voit les premiers pas sur scène, et même s’il est difficile de créer le grand escalier tel que certains ont pu connaître au Casino de Paris ou peut-être aux Folies Bergère, les costumes, les chapeaux, les tenues nous mettent totalement dans le bain. Certes il n’y a pas d’énorme ‘tube’ mais certains titres nous semblent quelque peu familiers.

Il en faut du talent pour être ainsi sur la scène de ce Théâtre de Passy, et recevoir des applaudissements mérités. C’est un des bons spectacles musicaux à découvrir actuellement, même si votre culture musicale commence bien après Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Sheila, ou même quelques décennies avant avec Fernandel, Bourvil, Luis Mariano ou Edith Piaf.

Vous voulez voir qui fut la vraie Gaby Deslys : voici quelques photos d’époque

La bande annonce :

Gaby Deslys, c’est au Théâtre de Passy, 95 rue de Passy 75016 Paris,

actuellement les lundis et mardis à 20.00 jusqu’à fin Mai

renseignements et réservations :

01 82 28 56 40
Rating:

Une des plus belles salles de spectacle de Paris, le  Théâtre du Chatelet, nous propose, pour cette fin d’années un retour dans le temps avec une comédie musicale avec claquettes, superbes décors, mise en scène soignée et chanteurs, danseurs qui font de véritables prouesses.

Il faut dire que tous ceux qui aiment les comédies musicales sont aux anges en cette fin d’année avec un spectacle familial LE ROI LION à Mogador, une reprise intelligente de CABARET au LIDOPARIS, une comédie choc LA PETITE BOUTIQUE DES HORREURS à l’Opéra Comique,  et ce 42d STREET au Chatelet. Franchement tous méritent des éloges et ont chacun leur public. Personnellement je les ai toutes adorées et toutes méritent des éloges, même si toutes ne sont pas destinées au même public, bien que tous ceux qui aiment le musical en prendront plein les yeux et les oreilles.

Il faut bien avouer que ce grand théâtre qu’est le Chatelet et un temple qui a vu bien des programmes musicaux depuis sa création. il y a plus d’un siècle, les premiers spectacles créés dans les années 1860. Les spectacles de Francis Lopez furent créés ici, avec les opérettes les plus célèbres du compositeur, et depuis des années la programmation est un peu différente, mais avec chaque saison des comédies musicales, des concerts dans leur programmation.

Cette fois c’est du grand spectacles qui nous arrive de Broadway, avec ce 42d Street qui mérite des louanges et qui est applaudi à tout rompre.

Dans le New York des années 1930, la machine à rêves de Broadway tourne à plein régime et il est dur de s’y faire une place. La jeune et talentueuse Peggy Sawyer tente sa chance au sein d’une compagnie qui monte un nouveau spectacle, Pretty Lady. Mais il n’est pas facile de devenir une star !

Cette comédie musicale, qui fit sensation dès son lever de rideau devenu iconique, retrace les coulisses du show business. L’envers du décor n’est pas toujours rose mais l’amour du spectacle et du métier est plus fort que tout.  Démonstration de claquettes, pluie de paillettes, 16 tableaux, plus de 300 costumes… 42nd Street est de retour au Châtelet avec une nouvelle distribution pour le plaisir de tous.

Nous nous retrouvons à New York à la fin de la récession, en 1933. Le metteur en scène Julien Marsch (Alex Hanson)  voudrait retrouver sa place à Broadway avec une nouvelle comédie musicale intitulée PRETTY LADY. On se retrouve pour les auditions des danseurs danseuses, chanteurs chanteuses, et la star sera Dorothy Brook ( Rachel Stanley), aux côté d une jeune premier, Billy Lawlor (Jack North) La star n’a plus été à l’affiche depuis plus de 10 ans, mais son dernier amant en date a mis beaucoup d’argent dans ce projet. Une jeune danseuse, totalement inconnue veut tenter sa chance et se présente aux auditions. Je vous laisse la surprise pour la suite.

Inutile de dire que je suis totalement fan et que j’ai adoré chaque minute de ce spectacle, et si j’avais le choix, il est certain que j’y reviendrai avant les fin des représentations. C’est du grand et beau spectacle, le public applaudit à tout rompre.

Musique HARRY WARREN et Lyrics AL DUBIN

Livret MICHAEL STEWART et MARK BRAMBLE

Direction musicale GARETH VALENTINE
Mise en scène et chorégraphie STEPHEN MEAR

 

TOUTES LES PHOTOS @ THOMAS AMOUROUX

LA DISTRIBUTION :

Julian Marsh Alex Hanson
Dorothy Brock Rachel Stanley
Peggy Sawyer Emily Langham
Billy Lawlor Jack North
Maggie Jones Annette McLaughlin
Bert Barry Cedric Neal
Ann Reilly (Annie) Jess Buckby
Andy Lee Daniel Crossley
Pat Denning Darren Bennett
Abner Dillon Duncan Smith
Phyllis Dale Lauren Hall
Lorraine Flemming Charlie Allen
Diane Lorimer Talia Duff
Ethel Gabby Antrobus
Oscar Liam Wrate
Mac, Doc, Thug Ian Mowat

Le spectacle est présenté dans sa version originale avec surtitres parfaitement lisibles

Représentations : 13, 14, 15, 16 décembre à 20 h

samedi 17 à 15h00 et 20h00

dimanche 18 : 15h00  20h00

20, 21 22, 23 à 20h00

24 à 15h00 et 20h00

25 à 15h00

27, 28, 29, 30 décembre 20h00,

31 décembre  15h00 et 20h00

4, 5, 6 janvier 20h00

samedi 7 janvier 15h00 et 20h00

dimanche 8 janvier 15h00 et 20h00

10, 11, 12, 13 janvier 20h00

samedi 14 15h00 et 20h00

dimanche 15 15h00 et 20h00

places de 12 à 109€ sauf 31 décembre soirée de 15 à 130€

 

Réservations : https://www.chatelet.com/programmation/saison-2022-2023/42nd-street/

 

Rating:

Peu d’entre nous se souviennent du film, petite série B signée Roger Corman dans les années 60, et pas beaucoup plus de l’adaptation en comédie musicale en 1986, toujours sur grand écran, de Franck Oz, qui pourtant fut l’adaptation du musical de Broadway, qui connut le succès 5 années durant. Cette fois, c’est en français que le musical nous arrive à l’Opéra Comique, et il faut bien avouer que cette adaptation est totalement réussie.

 

En effet pour cette fin d’année, l’Opéra comique a décidé de nous offrir ce musical signé Howard Ashman et Alan Menken pour une série de représentations. Pour la version française, la mise en scène est assurée avec génie » par Valérie Lesort et Christian Hecq avec de décors inspirés de Andrey Vuong. Tout se déroule  chez un fleuriste qui n’attire pas beaucoup ses clients, et où ce dernier est entouré d’une jolie vendeuse et d’un vendeur qui a trouvé une plante insolite qui est apparue après une éclipse de soleil. Il l’a appelée Audrey 2 en hommage à la jolie fleuriste dont il est secrètement amoureux. Mais pour que cette plante grandisse, il lui faut autre chose que de l’eau. En effet quelques gouttes de sang lui permettent de se développer. Et bien vite ces quelques gouttes de sang ne suffiront plus, et la plante devient célèbre sans que personne ne connaisse son régime particulier. Vous serez vite conquis par cette histoire , surtout par la part pris d’en rire.

On s’amuse de bout en bout avec la transformation de la plante qui grandit et qui bientôt pourrait bien avaler un humain pour se développer.

Lionel Peintre (Mr Mushnik) et de gauche à droite, Anissa Brahmi (Ronnette), Laura Nanou
(Chiffon), Sofia Mountassir (Crystal)

Marc Mauillon (Seymour)

Marc Mauillon (Seymour), (danseurs, danseuses)

Judith Fa (Audrey), Joël-Élisée Konan (danseur)

Judith Fa (Audrey), Damien Bigourdan (Orin Scrivello)

Judith Fa (Audrey), Damien Bigourdan (Orin Scrivello)

Judith Fa (Audrey), Marc Mauillon (Seymour)

Certes nous ne sommes pas dans l’univers d’Alan Menkel que nous connaissons, à qui on doit les musiques de certains chefs d’œuvre de Walt Disney, comme LA PETITE SIRENE, LE BOSSU DE NOTRE DAME ou ALLADIN, sans oublier LA BELLE ET LA BETE, parmi bien d’autres. Et la plante devient à elle seule le centre du monde, ou de la scène de l’Opéra Comique, pour le public qui lui réserve une ovation. Les interprètes sont irréprochables : Marc Mauillon ( Seymour), Judith Fa ( Audrey), Lionel Peintre (Mr Muschnik), Damien Bigourdan (Orin Scrivello), le trio de filles : Laura Manau, Sofia Mountasair et Anissa Brami), sans oublier la plante qui a la voix de Daniel Njo Lobbe

(Manipulateur de la Plante), Daniel Njo Lobé (Voix de la Plante)

Lionel Peintre (Mr Mushnik)

Marc Mauillon (Seymour), Lionel Peintre (Mr Mushnik)

Lionel Peintre (Mr Mushnik), Daniel Njo Lobé (le client)

Damien Bigourdan (Orin Scrivello), danseurs, danseuses

Photos : Stefan Brion

 

Tout ici est fait pour plaire, avec un orchestre dirigé par Maxime Pascal. En fait toute la troupe mérite d’être applaudie et c’est bien ce qui s’est passé lors de la représentation où j’ai eu le bonheur d’être invité.

Précipitez-vous LA PETITE BOUTIQUE DES HORREURS mérite vraiment le détour.

Représentations  à venir : 13, 14, 16, 18, 20, 21 24 et 25 décembre à 20.00 durée du spectacle avec entracte : 2h15

Prix des places : de 6 à 115€, réservations sur le site de l’Opéra Comique : https://www.opera-comique.com/fr/spectacles/la-petite-boutique-des-horreurs

la bande annonce :