comédie musicale

C’est du 26 Novembre au 5 janvier que vous allez pouvoir découvrir cet opéra rock à grand spectacle à Paris

Il était une fois un jeune prince appelé Siddhartha. Ayant perdu sa mère à sa naissance, il fut élevé par son père le Roi Suddodhana et sa belle-mère. Les astrologues et devins de la cour lui prédisent un destin royal hors du commun  peu après sa naissance. Mais un mystérieux ermite surgît alors de nulle part déclare que son chemin ne serait pas celui d’un roi, mais celui d’un guide pour l’humanité toute entière… Siddhartha grandit donc entre les quatre murs du palais, séquestré par son père qui souhaite le couper de tout ce qui le détournerait du destin royal qui lui fût prédit. Mais épris de découvertes du monde et des hommes, Siddhartha s’enfuit un soir pour aller explorer la vie hors des murs de sa prison dorée. Durant cette fugue il éprouve l’exaltation d’une liberté nouvelle, mais il fait aussi la douloureuse découverte de la pauvreté, de la souffrance, de la maladie et de la mort… ce qu’il n’avait pu s’imaginer jusqu’alors.

Face à la désobéissance et la rébellion de son fils, le roi oblige alors le prince à se marier, mettant ainsi un terme à ses rêves de liberté… Plusieurs années passent et le couple princier finit par avoir un fils. Mais Siddhartha sent une silencieuse blessure grandir au fond de son cœur : celle de son impuissance face à la souffrance de l’humanité… Malgré l’amour indéfectible qu’il a pour les siens, il décide une nuit de quitter le palais pour toujours et de suivre enfin sa quête insatiable de vérité sur la nature de l’Homme. Au terme d’un long cheminement spirituel, il finira par atteindre le point le plus élevé de la conscience humaine, et deviendra ainsi Bouddha. Tous ceux qui croiseront sa route verront le cours de leur destin changer de fond à jamais. Cet être à part, au regard de braise et au cœur infini, désintégrera tour à tour les «artifices » de leurs personnalités, afin qu’ils deviennent toujours plus vrais, toujours plus aimants…

Sur cette histoire, un producteur, David Clément-Bayard, qui a aussi écrit et composé les chansons, entouré d’Antoine Marcus , Philippe Barreau et de Fred Juarez pour le côté musique, un spectacle a été créé, dans une mise en scène et la scénographie de Magda Hadnagy. C’est Inca qui incarnera le prince tout au long de cette aventure entouré de 12 autres rôles importants et de la troupe de 11 chanteurs, danseurs.

Pour en savoir plus, quoi de mieux que rencontrer Inca, et voilà chose faite en exclusivité pour OnSortOuPas.fr, avec Guy Courthéoux

Toutes les photos : @ Philippe Fretault, photos réalisées lors du showcase

 

Quelques vidéos :

la bande annonce :

Rappelons que le spectacle se joue au  Palais des Sport de la Porte de Versailles, désormais appelé Le Dôme de Paris

Places de 25 à 79€

Réservations : https://cityprod.trium.fr/index.php/59/manifestation/17282

et sur tous les sites habituels de réservation

Rating:

Le film ultra célèbre de William Wyler qui a fait débuter Barbra Streisand au cinéma en 1968 , fut d’abord une comédie musicale qui fit les beaux soirs à Broadway en 1964….avec Barbra Streisand. Et c’est la version théâtre que nous pouvons découvrir enfin à Paris. Et c’est une totale réussite! Au point que vu le triomphe que lui fait le public à chaque représentation, le spectacle est prolongé jusqu’aui 7 mars 2020.

Funny Girl est tiré d’une histoire vraie, celle de Fanny Brice, une comédienne américaine très connue dans les années 1920/30, vedette des revues à grand spectacle des Ziegfeld Follies. L’histoire débute alors que Fanny n’a qu’une envie, de se produire sur les planches. Seul problème, elle est très loin d’être une reine de beauté, et ses bagages ne sont qu’une belle voix. Elle vit avec sa mère dans le quartier juif de New York, le Lower East Side, et personne ne croit en son talent, sauf elle et un ami qu’elle va rencontrer dans un théâtre local : Eddie Ryan, un danseur,  qui va lui apprendre le chant et la danse. Pas très douée côté danse, elle se rattrape avec une solide dose d’humour et une voix superbe. Le grand Florenz Ziegfeld entendra parler d’elle et elle se retrouvera quelques mois plus tard dans le plus célèbre des music-halls de New York. Une rencontre avec un joueur invétébré, Nick Arnstein, dont elle va tomber éperduement amoureuse, et la suite, c’est simple : soit, comme moi vous connaissez le film par coeur, soit vous allez découvrir ce musical et vous lever au final pour acclamer la troupe, et plus particulièrement celle qui interprète Fanny Brice : Christina Bianco. Certes elle domine la troupe, mais les autres protagonistes méritent quand même qu’on les félicite pour leur prestation : Christina Bianco , Ashley Day,  Rachel Stanley,  Matthew Jeans,  Shirley Jameson,  Mark Inscoe , Ashley Knight , Jessica Buckby,  Isabel Canning,  Jennifer Louise Jones, Jinny Gould.

Impossible de passer sous silence la mise en scène remarquable de STEPHEN MEAR, avec décors et costumes de PETER MCKINTOSH. Tout est fait pour que le spectateur passe une soirée inoubliable, éclairages, jeux de scène, chorégraphies. On en prend plein les yeux pendant les 2h45 du spectacle dont un entracte d’une 20taine de minutes. Vous aimez entendre le son d’un orchestre, vous ne serez pas déçu, le chef, James McKeon en alternance avec  Bastien Still ouvrent la bal avec les airs les plus connus du spectacle  avant le lever de rideau : People, Don’t rain on my parade, I’m The Greatest Star, His love makes me beautiful, entre autres. Bien entendu il y a d’autres morceaux de bravoure que vous découvrirez dans ce musical.

Inutile de dire que je n’ai pas aimé, j’ai A D O R E chaque minute. certes je connaissais trop bien le film pour ne pas fredonner (sans gêner mes voisins) mes airs préférés. Voilà ce qu’on aime dans la comédie musicale. On vibre de bonheur. Tous est prévu pour que le spectacle plaise au public, et le public est sous le charme ( c’est en tous cas ce que j’ai entendu comme commentaires à la sortie, après avoir vu la salle faire une standing ovation à Christina Bianco.

Funny Girl, au Théâtre Marigny, dirigé de main de maître par Jean-Luc Choplin, nous a déjà offert en musical :  Peau d’Ane pour sa réouverture, puis Guys and Dolls, en version originale avec surtitres français, comme c’est le cas pour Funny Girl!

Toutes les photos : (c) Julien Benhamou

Funny Girl, pour 60 représentations exceptionnelles
Jusqu’au 7 Mars 2020
En soirée du mardi au samedi à 20 h et en matinée à 15 h le samedi et 16 h le dimanche

Tarifs : semaine : 15€ à 89€, week end : 19€ à 99€, tarifs spéciaux pour certains soirs dont le 31 décembre

Réservations sur le site du théâtre Marigny : https://www.theatremarigny.fr/spectacle/funny-girl-the-broadway-musical/  

ou par téléphone : 01 76 49 47 12

Quelques vidéos en répétitions :

 

 

et un petit extrait avec Barbra Streisant : Don’t Rain on my Parade :

 

Rating:

Série culte sur Canal +, voici l’adaptation théatrale.

C’est en 1988 que Christian Fechner, Canal + et Pierre Lescure lancent Palace, et donnent carte blanche à Jean-Michel Ribes. Ce sera une série loufoque qui a permis au téléspectateur de découvrir de nouveaux visages, comme Valérie Lemercier, mais aussi des comédiens déjà célèbres, comme Jean Carmet, Philippe Khorsand, Jacqueline Maillan, Claude Pieplu (la voix des Shadoks!)=, François Rollin, François Morel, avec des apparitions de célébrités : Christian Clavier, Pierre Arditi, Roger Hanin, Gérard Lanvin, Pierre Mondy, Les Nuls, Jean Yanne ou Daniel Prévost.

L’époque est bien révolue où des stars faisaient ainsi des apparitions. Et pour l’adaptation théâtrale, vous vous doutez bien que la majorité n’étant plus de ce monde, ils ne peuvent donc être remplacés. Nouvelle distribution donc: Salim Bagayoko, Joséphine de Meaux, Salomé Dienis-Meulien, Mikaëm Halimi, Mgali Lange, Jocelyn Laurent, Philippe Magnan, Karina Marimon, Coline Omasson, Thibaut Orsini, Simon Parmentier, et celui qui a attiré notre regard depusi quelques comédies musicales : Gwendal Marimoutou, que l’on avait vu dans Résiste, Madiba et Saturday Night Fever.

C’est, une fois de plus vers lui que nos regards convergent, raison de plus pour le rencontrer à nouveau:

Palace, c’est au Théâtre de Paris

du mardi au samedi à 20h30 et dimanche à 15h30

Tarifs flash jusqu’au 9 novembre : de 12 à 32€

la bande annonce :

 

 

 

Rating:

Doit-on présenter Abba et ses tubes planétaires? Mamma Mia, est désormais un classique de la Comédie Musicale et c’est actuellement à la Seine Musicale pour une série limitée de représentations.

 

Mamma Mia a vu le jour en 1999 à Londres et a connu un succès ininterrompu depuis lors. À ce jour, le spectacle a conquis plus de 60 millions de spectateurs, avec cinquante productions traduites dans seize langues. Il est devenu en 2011 le premier musical jamais joué en mandarin. MAMMA MIA! détient le record du 8ème show le plus joué à Broadway en affichant quatorze années de représentations.Il a été chanté dans toutes les langues, ou presque, est apparu pour la première fois en France au Palais des Congés pour une série de représentations (en anglais surtitré) avant de faire les beaux jours du Théâtre Mogador en 2010/2012, pour deux saisons, cette fois en français, avec une tournée en France et revoilà ce spectacle dans la version originale avec sur titres en français.

Vous citer tous les titres que vous allez entendre? Why not? (Pourquoi pas?): Chiquitita, Dancing Queen, Does your Mother know? , Gimme!Gimme, Gimme, I do Ido I do I do, I have a dream, Knowing me Knowing you, Lay on your love on me, Money Money Money, One of us, Our last Summer, SOS, Super trouper, Take a chance on me, Thank you for the music, The name of the game, The winner takes it all, Under attack, voulez-vous, Waterloo et bien entendu le titre phare : Mamma Mia, à moins que j’en ai oublié? Ces titres, nous les connaissons tous, soit pour avoir vécu ces années Abba, soit pour avoir dansé sur leurs titres qui sont toujours programmées sur de nombreuses radios.

MAMMA MIA!
International Tour Cast 2018/2019

Toujours est-il que lorsqu’on voit ce spectacle, on chante avec eux, et  en fin de second acte, on danse , debout, comme toute la salle. Méfiez-vous, c’est une maladie contagieuse, et on ne peut pas y résister.

Tout cela grace à deux auteurs compositeurs de génie : Benny Andersson et Björn Ulvaeus, qui avaient fondé le groupe Abba.

MAMMA MIA!
International Tour Cast 2018/2019

La comédie musicale est écrite par une britannique : Catherine Johnson. La scénographie de Mark Thomson est plus qu’efficace, et la mise en scène de Phyllida LLoyd est éblouissante.

Certes nous sommes aussi très nombreux à avoir adoré le film avec Meryll Streep, Pierce Brosnan, Colin Firth, Julie Walter ou Amanda Seyfried, ou la suite où l’apparition de Cher ne pouvait passer inaperçue.

MAMMA MIA!
International Tour Cast 2018/2019

J’ai vu le musical sur scène une quinzaine de fois, et ne m’en lasse jamais, je chante, je bouge mains et jambes, quelque soit mon humeur en arrivant, je me sens mieux, c’est une cure de jouvence, du feel good, bref, un moment à ne pas manquer. Je m’aperçois  que je ne suis pas le seul, mes voisins étaient dans le même état. Un conseil COURREZ-Y, vous ne le regretterez pas!

MAMMA MIA! Musical
International Tour 2018/2019

MAMMA MIA! Musical
International Tour 2018/2019

MAMMA MIA! Musical
International Tour 2018/2019

MAMMA MIA! Musical
International Tour 2018/2019

MAMMA MIA! Musical
International Tour 2018/2019

MAMMA MIA! Musical
International Tour 2018/2019

Horaires et dates :
Du 4 au 20 octobre 2019
Du mardi au vendredi à 20h
Le samedi à 15h et à 20h
Le dimanche à 14h

Tarifs
Carré Or : 89€
Cat. 1 : 69€
Cat. 2 : 59€
Cat. 3 : 44,50€
Visibilité réduite : 29,50€

Réservations
laseinemusicale.com, ticketmaster.com,
fnac.com et points de vente habituels

Bon un peu de pub pour moi, une fois n’est pas coutume!

 

un teaser :

 

Comme chaque année, l’AICOM parcourt les principales villes de France à la recherche des stars de demain

l’AICOM (Académie Internationale de Comédie Musicale) qui fêtera prochainement son quinzième anniversaire avec un livre relatant toute son Histoire est située maintenant à Créteil sur un campus de 1500m², et c’est la principale école de comédie musicale européenne.

Seul français à avoir chanté le rôle-titre du Fantôme de l’Opéra à l’étranger, ayant participé à de nombreuses productions prestigieuses dont Les Misérables et Cats à Mogador, ayant mis en scène à l’automne dernier au Palais des Congrès de Paris Il était une fois Broadway et Clemenceau le musical, coach vocal également de Lara Fabian et Amir, Pierre-Yves Duchesne a construit l’AICOM, entouré d’une équipe de 75 professionnels, pour former chaque année 1 200 étudiants se destinant à la comédie musicale. Il est également l’un des prochains coaches de The Voice , prochainement sur TF1.

Comme chaque année, l’AICOM parcourt les principales villes de France à la recherche des stars de demain. Pour l’occasion, ils vont former la Classe Elite et un concours permettra à ceux arrivés en tête de bénéficier gratuitement de l’enseignement de l’Académie. Parmi ces étudiants, nombreux sont ceux qui ont eu la chance de vivre leur rêve et de construire une carrière nationale voire internationale grâce à la Classe Elite.

Le parrain de cette année : l’adorable Gwendal Marimoutou.

Rencontre avec Alexandre Raveleau pour un entretien exclusif:

Gwendal Marimoutou, est le parrain de cette édition 2019.

Voici les 22 étapes du casting Elite 2019 :

  • 12 Octobre – Calais
  • 19 Octobre – Vichy
  • 20 Octobre – Clermont-Ferrand
  • 27 Octobre – Ajaccio
  • 02 Novembre – Mouilleron-le-Captif
  • 03 Novembre – Le Mans
  • 09 Novembre – Quimper
  • 09 Novembre – Strasbourg
  • 16 Novembre – Rennes
  • 17 Novembre – Vannes
  • 23 Novembre – Lyon
  • 23 Novembre – Lausanne
  • 24 Novembre – Dijon
  • 30 Novembre – Bordeaux
  • 30 Novembre – Liège
  • 1er Décembre – Bayonne
  • 07 Décembre- Montpellier
  • 07 Décembre – Toulon
  • 08 Décembre – Paris
  • 08 Déc – Marseille
  • 14 Décembre – Toulouse
  • 15 Décembre – Rouen

 

 

Rating:

On m’avait dit que les spectacles de Chantal Goya étaient magnifiques, c’est plus que vrai.

Deux heures de spectacle total, aussi bien dans la salle que sur la scène. La salle comble du Palais des Congrès à Paris, donne la preuve que le spectacle attire les foules. non pas la foule, parce que ce spectacle fête ses 40 ans, donc on imagine aisément qu’il y a 2 voire 3 générations présentes. Une grand mère avec sa fille et son petit fils par exemple, avec toutes les combinaisons possibles. Les enfants avec leurs jouets qui illuminent la salle, les parents qui chantent avec Chantal Goya, et les grands parents qui restent émerveillés. Il faut l’avoir vu une fois dans sa vie pouer le croire, et je peux vous assurer que je suis absolument conquis. J’avais déjà été conquis par la chanteuse lors de l’entretien exclmusif qu’elle m’avait accordé. Le spectacle a achevé de me conquérie. Il n’a pas pris une ride, ai-je pu entendre, de la part des aînés. Et les enfants bougenrt et s’émerveillent lors des ‘TUBES’ comme Un Lapin (mais oui : celui qui a tué un chasseur), Pandi-Panda, C’est Guignol ou peut-être le plus célèbre de tous : Becassine. La photo ci-dessous avec les enfants du public en habits de Becassine

Je pense que ce spectacle traverse le temps sans prendre une ride. Chantal Goya force l’admiration de tous. J’ai parlé quelques minutes avec Jean-Jacques Debout, son mari, et surtout l’auteur-compositeur de toutes les chansons de Chantal Goya. Je lui ai affirmé qu’il pouvait être certain que dans 10, 20 ou 30 ans, il y aura toujours un public, que ces chansons ont traversé, et continueront de traverser le temps. Je me dois de saluer Emanuel Lenormand qui est chorégraphe de Chantal Goya, qui a fait un travail formidable pour cette production et le producteur , Damien Nougarede, pour l’accueil privilégié qu’il a réservé à ONSORTOUPAS.FR.Franchement, n’hésitez pas, Chantal Goya est vraiment une femme extraordinaire, et on sait déjà qu’elle va revenir au printemps prochain pour d’autres dates au Palais des Congrès.

la salle au lever de rideau

Vous trouverez les dates de la tournée et l’entretien exclusif avec Chantal Goya en intégral sur ce site en suivant ce lien:

CHANTAL GOYA revient au Palais des Congrès avec le soulier qui vole, entretien exclusif avec l’idole de toutes les générations

Et pour finir une excellente nouvelle: Le spectacle a été filmé ce dimanche pour sortir très prochainement en DVD. La sortie de ce dernier est prévu pour la fin novembre, et fera à coup sur un superbe cadeau sous le sapin 2019….ou 2020, 2021, 2022…..etc

Photos : @ Guy Courthéoux / onsortoupas.fr

Rating:

Chantal Goya revient au Palais des Congrès de Paris, pour faire découvrir à une nouvelle génération son superbe spectacle : le soulier qui vole.

Un spectacle qui est né en 1980, et qui ne se démode pas. Ceux et celles qui étaient des enfants en 1980 et qui avaient été émerveillé(e)s par ce spectacle sont maintenant pères ou mères de famille et emmènent leur progéniture qui reste tout autant conquise par ce spectacle.

Ce n’est pas un miracle, , c’est tout simplement la conjugaison de talents, entre Chantal Goya, et son mari Jean-Jacques Debout., en tête d’équipes bien rodées.

Chantal Goya ne manque ni d’anecdotes, ni de charme, qui parle avec toujours autant d’optimisme de ses spectacles, comme elle fait lors de cet entretien exclusif devant la caméra de Guy Courthéoux  / onsortoupas.fr

Vous ne connaissiez pas? Regardez ces photos, cela devrait vous enchanter:

 

et encore mieux:

 

 

05/10/19 – PARIS – Palais des Congrès de Paris – 14h00 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-5oct2019-14h-Paris

 

05/10/19 – PARIS – Palais des Congrès de Paris – 18h00 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-5oct2019-Paris

06/10/19 – PARIS – Palais des Congrès de Paris – 15h00 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-6oct2019-Paris

12/10/19 – AMNEVILLE – Le Galaxie – 15h00 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-12octobre2019-Amneville

26/10/19 – BORDEAUX (FLOIRAC) – Arkéa Arena – 14h30 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-26octobre2019-Bordeaux

27/10/19 – TOULOUSE – Zénith Métropole – 14h30 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-27octobre2019-Toulouse

03/11/19 – BRUXELLES – Forest National – 18h00 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-3novembre2019-Bruxelles

24/11/19 – TOURS – Palais des Congrès – 15h00 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-24novembre2019-Tours

30/11/19 – CAEN – Zénith – 15h00 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-30novembre2019-Caen

01/12/19 – LA ROCHELLE – Parc des Expositions – 15h00 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-1decembre2019-LaRochelle

21/12/19 – LIMOGES – Zénith – 15h00 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-21decembre2019-Limoges

22/12/19 – RENNES – Le Liberté – 15h00 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-22decembre2019-Rennes

 

18/01/20 – CHALONS EN CHAMPAGNE – Le Capitol – 15h00 – Le soulier qui vole
https://rebrand.ly/Chantal-Goya-18janvier2020-Chalons-en-Champagne

 

19/01/20 – STRASBOURG – Zénith – 15h00 – Le soulier qui vole
https://rebrand.ly/Chantal-Goya-19janvier2020-Strasbourg

01/02/20 – DOUAI – Gayant Expo – 15h00 – Le soulier qui vole
https://rebrand.ly/Chantal-Goya-01fevrier2020-Douai

02/02/20 – SAINT-HERBLAIN (NANTES) – Zénith Nantes Métropole– 15h00 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-2fevrier2020-Nantes

 

08/02/20 – NANCY – Zénith Maxéville – 15h00 – Le soulier qui vole
https://rebrand.ly/Chantal-Goya-8fevrier2020-Nancy

 

09/02/20 – TROYES – Le Cube – 15h00 – Le soulier qui vole
https://rebrand.ly/Chantal-Goya-09fevrier2020-Troyes

 

29/02/20 – NICE – Palais NIKAIA – 15h00 – Le soulier qui vole
https://rebrand.ly/Chantal-Goya-29fevrier2020-Nice

01/03/20 – TOULON – Zénith – 15h00 – Le soulier qui vole
https://rebrand.ly/Chantal-Goya-01mars2020-Toulon

 

07/03/20 – LYON – Halle Tony-Garnier – 15h00 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-7mars2020-Lyon

 

08/03/20 – DIJON – Zénith – 15h00 – Le soulier qui vole

https://rebrand.ly/Chantal-Goya-8mars2020-Dijon

 

14/03/20 – NARBONNE – Aréna – 14h30 – Le soulier qui vole
https://rebrand.ly/Chantal-Goya-14mars2020-Narbonne

 

15/03/20 – PAU – Zénith – 14h30 – Le soulier qui vole
https://rebrand.ly/Chantal-Goya-15mars2020-Pau

22/03/20 – COURNON-D’AUVERGNE (CLERMONT-FERRAND) – Zénith – 15h00 – Le soulier qui vole
https://rebrand.ly/Chantal-Goya-22mars2020-ClermontFerrand

 

 

 

Pour les dates exactes, rensignements, tarifs et horaires, voir les sites de vente comme Fnacspectacles.com, Carrefour, box.fr

Rating:

Ce grand musicien, célèbre pour ses mélodies, nous a quittés il y a quelques mois, et vous allez pouvoir revivre sa vie, quelques unes de ses oeuvres en 110 minutes au Théâtre de Poche Montparnasse.

Pour beaucoup, Micjel Legrand est associé à Michel Demy par la magie du cinéma : Peau d’âne, Les Demoiselles de Rochefort, Les Parapluies de Cherbourg, ou encore Yentl de et avec Barbra Streisand, ou encore le thème ultra célèbre de L’Affaire Thomas Crown : Les Moulins de Mon Coeur qui a été chanté, et la liste n’est pas exhaustive, par: Michel Legrand, bien entendu et :Nana Mouskouri, Eva Mendes, Sylvie Vartan, Claude François, Jeanne Mas, Grégory Lemarchal, Natalie Dessay, Didier Barbelivien, Dany Brillant, Mireille Mathieu, Marcel Amont, Caterina Valente, Petula Clark, Elaine Paige, Barbra Streisand, José Feliciano ou Sting. Dans ce spectacle, co-écrit et mis en scène par Daphné Tesson et Stéphane Druet, vous allez découvrir ou de-découvrir la vie et l’oeuvre de Michel Legrand.

Comment est né ce spectacle? Première entretien avec Daphné Tesson :

Vous voulez en savoir encore plus? Stéphane Druet au micro de guy Courthéoux pour Onsortoupas.fr

Pour cette série de représentations, les rôles seront tenus en alternance par :

Gaétan Borg, Julien Alluguette, Emmanuelle Goizé, Mathilde Hennekinne, Benoit de Mesmay, Jean-Luc Aramy, Vincent Escure, Sébastian Galeota, Vanessa Cailhol, Léovanie Raud, Joel Bousquet, Jean-Pierre Rebillard, artistes et musiciens

Gaetan Borg, Sebastian Galeota,  Emmanuelle Goize,  Mathilde Hennekinne
 © Pascal Gely

Vous vous retrouvez dans la salle transformée en cabaret, avec tables et sièges et consommations ( 5€ quelque soit votre choix, de l’eau minérale à la coupe de Champagne) et vous allez fredonner, avoir envie de danser, vous souvenirs d’airs connus (ou moins), en passant un moment très agréable. les 4 protagonistes ont de très belles voix ( mention spéciale à Julien Alluguette et/ou Sébastian Galeota qui sont en alternance)

Voici quelques extraits tournés lors des répétitions, quelques jours avant la première :

Bien entendu, vous aurez la surprise des costumes, éclairages, décors!! on ne va quand même pas tout vous dévoiler de ce spectacle d’1h 45 environ

Du mardi au samedi à 21h15, dimanche 17h30

c’est au Théâtre de Poche Montparnasse, 75 boulevard du Montparnasse

Tarifs : à partir de 28€, 10€ pour les – 26 ans

réservations : 01 45 44 50 21


© Pascal Gely


© Pascal Gely

 

L’Opérette certainement la plus célèbre du répertoire, jouée partout dans le monde, LA VIE PARISIENNE de Jacques Offenbach revient  pour quelques représentations aux Grandes ecuries du Roi à Versailles, avant d’aller ravir les spectateurs en Avignon.

Pour sa nouvelle création, Nicolas Rigas offre un spectacle lyrique  avec plus de 10 artistes sur scène: des Musiciens, Comédiens, Acrobates et Chanteurs . L’un des chefs d’oeuvres les plus connus et les plus populaires du répertoire, un savant mariage entre Opéra et Théâtre pour fêter les 200 ans de la naissance d’Offenbach et les 100 ans du Théâtre du Petit Monde. Un spectacle divertissant et drôle ! Sans conteste l’une des œuvres les plus emblématiques de son auteur, univers musical merveilleux et succès populaire, Jacques Offenbach offre un mbel écrin artistique, où il dépeint la joie de vivre, le spectacle, la frénésie, l’amour, une certaine folie, bref … La Vie Parisienne.

Un riche baron étranger débarque à Paris avec sa femme pour goûter au plaisir de la capitale. Un riche parisien rêve d’amour avec une Femme du Monde. Le Parisien va duper le Baron pour lui voler sa femme. Voilà comment débute, dans le hall d’une gare, La Vie Parisienne. De dîners en salon, de danses effrénées en soirées inoubliables, le Baron va découvrir la folle Vie Parisienne !  Cette opérette a certes des relents du passé, mais les airs célèbres ne manquent pas, comme LE BRESILIEN qui fut un tube dans les années 50 par Dario Moreno, parmi nombre d’airs connus.

Les artistes :

Nicolas Rigas – Metteur en scène et Gardefeu, Philippe Ermelier – Le Baron, Antonine Bacquet – La Baronne, Martin Loizillon – Bobinet, Florence Alayrac – Métella, Amélie Tatti – Gabrielle, Olivier Hernandez – Le Brésilien, Salvatore Ingoglia – Joseph, Romain Cannone – Alfonse, Nicolas Aubagnac – Urbain

Toutes les photos : @ Philippe Branet

Une rencontre avec le metteur en scène, qui est aussi acteur et chanteur dans le cadre superbe des Grandes Ecuries du Roi à Versailles, où Nicolas Rigas va noux donner quelques explications sur son choix de LA VIE PARISIENNE :

 

la bande annonce :

Représentations à venir :

Versailles : 29/30/juin

Avignon : Salle Rouge Théâtre Notre Dame du 5 au 28 juillet à 14h10

Rating:

Sebastian Galeota, un comédien, chanteur, danseur qui mérite toute notre admiration.

Certes nombre d’entre vous ne connaissez pas ce comédien, ….à moins que vous ne soyez venu applaudir un des spectacles dans lesquels il a joué récemment. Certains se souviendront de Evita, amour et gloire ( en 2016 à la comédie Bastille suivi dans la même salle quelques mois plus tard par Renata. Il est actuellement doublement à l’affiche du Théâtre de poche Montparnasse pour deux spectacles totalement différents: Le Premier, Berlin Kabaret, nous fait revivre l’athmosphère d’un drôle de Cabaret dans le Berlin des années 40. Le second est un hommage à Michel Legrand.

Mais sa carrière n’a pas commencé en 2016. Né à Buenos Aires , il a très vite montré qu’il avait plus d’une casquette : Danseur, acrobate, chanteur, comédien et metteur en scène. Arrivé en France en 2005, il a foulé les scènes de l’Opra pour les Contes d’Hoffmann d’Offenbach en 2008, après avoir évolué à Disneyland puis au theâtre de Paris.n On a pu le voir aussi en 2014 dans  The King and I,   aux côtés de Lambert Wilson au Chatelet; puis à Garnier dans La veuve Joyeuse . Il y a 2 ans il fut un des protagonistes de L’Histoire du Soldat au Poche Montparnasse., mise en scène de Stephane Druet tout comme les 2 spectacles où on peut le voir en ce moment.

© Pascal Gely

© Pascal Gely

© Pascal Gely

Quoi de mieux que de profiter du décor de Berlin Kabaret pour le rencontrer devant les caméras d’Onsortoupas?

Berlin Kabaret : jusqu’au 19 MAI 2019 – Du jeudi au samedi à 21h15, dimanche à 17h30

Michel For Ever : DU 25 MAI AU 14 JUILLET 2019 – Du jeudi au samedi 21h15, dimanche 17h30

Tous renseignements et locations : http://www.theatredepoche-montparnasse.com

ou par téléphone : 01 45 44 50 21