Archives

All posts for the month mars, 2015

Les Equestriades se célèbrent pour la deuxième année à la même époque, et dans les mêmes lieux, à Orange dans le Théâtre Antique.

equestriades7-HD

 

Equestriades, c’est le meilleur du spectacle équestre, mélangé à d’autres arts vivants comme la danse, la musique et le théâtre. Le lieu choisi est un des plus beaux qui soit, un véritable héritage de la Rome Antique. Quelques chiffres qui devraient vous impressionner : 3 ans de préparation, le spectacle a nécessité des moyens techniques impressionnants. Au total, plus de 100 tonnes de matériel, 4 poids lourd pour les 60 chevaux, 600 m2 de dalles en caoutchouc avec 90 tonnes de sablon pour les pistes, 60 mètres d’ouverture pour l’espace scénique, 1 piste de 13 m de diamètre et 1 carrière de 60 m par 10 m, 1 système de sonorisation de haute performance, 15 km de câblage électrique, de l’éclairage de haute technologie avec plus de 200 projecteurs et 4 poursuites, 4 semis de 33 tonnes pour la technique, de la captation vidéo longue distance. Sans oublier :  Une quarantaine de techniciens spécialisés ont contribué à la réussite de cet événement, de même que tout le personnel affecté à l’entretien, au transport et au bien être des quelques 60 chevaux participant à ce spectacle, mais aussi 10 garçons de piste, 15 palefreniers, 20 personnes pour l’accueil…

17 - Equestriades - Pegase et Icare - Rappels Alexis Itran - ML2A0361 -   2014 Photography by K - www.image-k.com - copie 23 - Equestriades Pegase et Icare -  Jonglage a Cheval 9C2A0784  -   2014 Photography by K - www.image-k.com - copie 25 - Equestriades Pegase et Icare - Pyramide - ML2A0005  -   2014 Photography by K - www.image-k.com - copie 28 - Equestriades Pegase et Icare Poste ML2A0200 2 - ┬® 2014 Photography by K - www.image-k.com - copie

Cette année ce sera un hommage à Alexis Gruss et au Cadre noir de Saumur, un spectacle quasi totalement équestre, en 15 tableaux. On retrouve, bien entendu le grand orchestre de Sylvain Rolland pour ce spectacle en deux parties. La famille Gruss se consacre depuis 160 ans à pérenniser les arts équestres. Fidèles aux racines du cirque des origines, Alexis Gruss, maître écuyer internationalement reconnu, et ses enfants et petits-enfants, sont les dépositaires et les héritiers d’un répertoire unique et de savoir-faire exceptionnels dans les trois grandes spécialités équestres de la piste. On avait pu applaudir la famille dans un spectacle magnifique à Paris : Pégase et Icare. Cette fois, à Orange vous pourrez admirer le BEST of du Cadre noir, sous la responsabilité du Colonel Patrick Teisserenc et de Fabien Godelle.

TAO 4079 L. Boudereaux - copie TAO 4060 L. Boudereaux - copie Théatre Antique d'Orange Aout 2005 les sauteurs a la main - copie

crédits photos : Cadre Noir : Alain Laurioux – Gruss : Jacques Gavard, Karim El Dib et celles du théâtre Antique : Culturespace

2 Représentations uniques : les 29 et 30 Mai au Théâtre antique d’Orange, rue Madeleine Roch

Billetterie et contacts : 08 26 10 84 84

email : info@equestriades.com

Tarifs : de 30 à 85 €

 

Rating:

Cette troupe est toute jeune, avec de jeunes talents qui réalisent quelques numéros choc!

photo 2

Oublions ce qui se fait de pire au cirque : Les Clowns, oublions aussi les numéros avec des animaux, et laissons la place à des numéros d’acrobatie  qui ne manquent pas de charme. C’est Circolombia. Le nouveau spectacle de Circolombia, “Aceleré” (prononcer asséléré), mixe d’impressionnantes prouesses du cirque contemporain avec la puissance et le charisme de ses artistes sur scène, qui depuis  leur précédent spectacle “Urban”, constituent  la marque de fabrique de la compagnie. Le metteur en scène brésilien Renato Rocha repousse les limites physiques et mentales de ces incroyables acrobates de Circolombia, au rythme  de la musique de Ryan Wilmott. Les artistes chantent et dansent en live tout en exécutant leurs acrobaties. Ils sont vraiment étonnants!

photo 1 photo 4 IMG_9734 IMG_9747 IMG_9766

Circolombia est une entreprise de production de spectacles basée à Londres. Sa mission première est la promotion et l’accompagnement au plus haut niveau des jeunes artistes formés à l’École Nationale de Colombie Circo Para Todos, la première école professionnelle de cirque au monde spécifiquement destinée aux enfants et jeunes à risques. La troupe est composée d’une douzaine de jeunes qui font tout, dansent, chantent, et qui sont des acrobates hors pair. Un spectacle assez court ( environ 1h10) qui n’a pas son pareil. Je me suis vraiment intéressé à ces jeux de lumière, de musique et de sauts. Je n’avais qu’une envie: retrouver mes 15 ans, et aller les rejoindre sur scène, pour faire des bons, sauter en l’air, et voir la salle sous un nouveau jour.

Les photos parlent mieux, en voici quelques unes, avec quelques extraits filmés.

IMG_9900 IMG_9894 IMG_9888 IMG_9876 IMG_9875 IMG_9865 IMG_9862 IMG_9860 IMG_9856 IMG_9850 IMG_9829 IMG_9813 IMG_9809 IMG_9807

Sauf mention contraire : Toutes les photos et vidéos : @Guy Courthéoux, tous droits réservés.

Dépêchez-vous, il ne reste que quelques représentations, le spectacle ne se joue que jusqu’au 5 Avril, avant de continuer son tour du monde, qui a débuté  en Angleterre, qui se poursuit en Avril à Londres avant de faire escale en Colombie, au Brésil et au Mexique.

Le cirque en chantier de Madona Bouglione a planté son chapiteau pour quelques années à Puteaux à côté de la rue Charcot

RESERVATIONS
0 892 68 36 22
HORAIRES
Vendredi et Samedi 20h
Samedi et Dimanche 16h

TARIFS CIRCOLOMBIA-ACELERE
Loges Carré Or : 80€ Les meilleurs sièges sous le chapiteau, stationnement VIP inclus, coupe de champagne, service de vestiaire.
Catégorie 1:Tarif Plein : 30€  Tarif Réduit : 24€ et 15€

Catégorie 2 :Tarif Plein : 23€, Tarif Réduit : 19€ et 14€

 

Ci dessous quelques extraits filmés :

Rating:

Cent ans plus tard, retour du Cid à Garnier avec Roberto Alagna dans le rôle titre.

Le Cid / Massenet - Roubaud Le Cid / Massenet - Roubaud

Tout le monde connaît Le Cid, dans la version de Pierre Corneille, mais peu connaissent l’Opéra de Massenet, même si on retrouve certains vers de Corneille, comme « Ô Rage, Ô désespoir….. », ou « Rodrigue as tu du coeur…. » pour ne citer que les deux plus connus. L’Opéra fut créé en novembre 1885, sur un livret d’Adolphe d’Ennery, Louis Gallet et Edouard Blau, d’après l’oeuvre de Pierre Corneille, et ne fut présenté que deux fois depuis, la dernière étant en  1919. C’est dire si les airs ne sont pas très connus du public. Cette production de l’Opéra de Marseille, qui date de 2011, avec une mise en scène assez classique de Charles Roubaud ne se déroule visiblement pas au XIème siècle comme la pièce. Elle se déroule au XXème siècle, avec des décors très art nouveau, des costumes plutôt franquistes. Pourquoi ce retour du Cid? Il ne faut pas oublier que Placido Domingo avait enregistré Le Cid, ce qui l’avait remis un peu à la mode. Et cette fois, c’est un autre ténor, et pas n’importe lequel qui reprend le rôle de Rodrigue : Roberto Alagna, qui fait ainsi ses débuts à l’Opéra Garnier. C’est peut-être pour cela qu’il s’est beaucoup donné lors de la Générale, alors qu’il avait de fortes allergies, comme on nous l’avait annoncé. Inutile de dire que celui qui est LE ténor français est prodigieux, même s’il n’apparaît qu’assez peu dans les deux premiers actes, et qu’il montre sa puissance ensuite.

Le Cid / Massenet - Roubaud Le Cid / Massenet - Roubaud Le Cid / Massenet - RoubaudLe Cid / Massenet - Roubaud

C’est une fois encore Michel Plasson qui dirige l’orchestre avec un talent indiscutable , et tous les protagonistes sont d’une totale perfection dans le choix qui a été fait pour leur rôle. L’Infante ( Annick Massis), possède une voix cristalline, Chimène ( Sonia Ganassi)  est excellente dans son jeu d’actrice, qui nous étonne aussi par sa tessiture. Côté masculin, aucun reproche, que ce soit Don Diègue (Paul Gay) , le roi (Nicolas Cavalier) ou le compte de Gormas (Laurent Alvaro), on pourrait penser que Massenet avait écrit pour eux. Les chœurs ne doivent pas être en reste: nombreux sur scène, masculins ou féminins, ils ont une puissance importante que l’on découvre dans quasiment tous les actes.  De grands moments, de grands duos, une partition que j’ai découverte avec un grand plaisir. Ce Cid à l’Opéra Garnier fera certainement l’unanimité auprès du public qui aura eu la chance de trouver une place.

Le Cid / Massenet - Roubaud Le Cid / Massenet - Roubaud Le Cid / Massenet - Roubaud Le Cid / Massenet - Roubaud Le Cid / Massenet - Roubaud

TOUTES LES PHOTOS @ Agathe Poupeney   Opéra de Paris

Représentations à l’Opéra Garnier :

les 30 Mars, 2 Avril, 6 Avril, 9 Avril, 15 Avril, 18 Avril et 21 Avril à 19h30 et le 12/ Avril à 14h30

Durée du spectacle : environ  2 h 50

TARIFS : 25€, 45€, 70€, 120€, 190€, 210€
27 mar, 18 avr : 25€, 49€, 77€, 132€, 209€, 231€
30 mar, 6 avr : 25€, 40€, 63€, 108€, 171€, 189€

Réservations: aux guichets , mais j’ai bien peur que ce soit complet pour toutes les représentations, guichets Opéra Bastille (de 14h30 à 18h30 du lundi au samedi) et opéra Garnier (de 11h30 à 18h30 du lundi au samedi et une heure avant les représentations)

Deux extraits avec Roberto Alagna dans le rôle du Cid

Rating:

La nouvelle la plus célèbre de Nicolaï Gogol est de retour sur une scène parisienne, avec un comédien de grand talent!

AFFICHE-40x60cm_JournaldunFou_PANTONE_805C

Tout se déroule à St Pétersbourg, la Russie est dirigée par un autocrate, et un homme sur scène nous raconte sa vie. Il passe ses journées à recopier des documents, sans se poser la moindre question sur l’utilité. Il est tout au bas de l’échelle du travail. Mais il est amoureux….de la fille de celui qui dirige son bureau. Un rôle difficile que celui d’Aksenty Ivanovitch Poprichine, rôle que s’approprie avec beaucoup de talent Mark Antoine, qui a conquis les planches d’Avignon récemment avec cette pièce mise en scène par Marcus Bazley, dans une nouvelle traduction co-écrite par le comédien et Andrew Visnevski. Pour cette série de représentations, deux musiciens sont présents sur scène dont un percussionniste : Emmanuel Joste, qui interprètent des compositions de Laura Bowles..

Mark Antoine Le Journal d'un fou

On peut parler de performance lorsqu’un comédien s’implique autant dans son rôle. pour ceux qui ne connaissent pas Le Journal d’un Fou, voilà une excellente occasion de découvrir cette pièce qui donne à réfléchir. De plus vous allez découvrir une salle de spectacle qui n’est pas très connue du public, vu qu’elle se trouve dans une toute petite ruelle du 18ème.

Deux bonnes raisons d’aller voir ce beau spectacle.

Mark Antoine Le Journal d'un fou 2 (1)

Le journal d’un Fou au Théâtre La reine Blanche, 2 bis passage Ruelle 75018 (métros les plus proche : Marx Dormoy ou La Chapelle du mardi au samedi à 19h15, ainsi que les 17 et 18 avril à 19h15.

*Prix des places : 20€, tarifs réduits : 15€ (étudiants, chômeurs, résidents du 18ème et – de 18 ans)

Mark Antoine Le Journal d'un Fou1

la bande annonce ( filmée à Avignon)

Rating:

Cela fait bien longtemps que je n’avais pas ri autant. Merci !

onsortoupas124

Il y a des choses que j’adore en écrivant ces petites chroniques de spectacles. Généralement je ne sais rien de ce que je vais voir, j’évite de lire ce qui est paru, même si cela s’avère difficile dans certains cas. Je veux avoir le plaisir d’une découverte totale, sans aucun préjugés. Et dans le cas de cette pièce, tout ce que j’en savais, c’est que c’était une prolongation, et rien d’autre. Et le moins que je puisse dire, c’est que je ne suis pas déçu d’être venu au Palais des Glaces pour découvrir cette comédie co-écrite par Jean Franco et Guillaume Mélanie. j’aurais quand même pu me douter que les auteurs de « Lady Oscar » ou de « Panique au Ministère », deux triomphes pour Amanda Lear , allaient me faire rire. Mais peut-être pas à ce point là.

048 HD

Ce soir, Lisa Barland, (Maud Le Guénédal) une femme d’affaires endurcie, doit recevoir des invités de marque, et comme toujours dans ces cas là, elle a recours aux services d’un escort, qui joue son petit ami pour la galerie. Mais ce soir, l’escort n’est pas disponible, et ce sera sa bonne à tout faire (Marie-Aline Thomassin) qui va essayer de sauver la situation, en demandant à un des ouvriers ( Jean Franco)qui fait des travaux dans son appartement de jouer les escorts. Celui-ci accepte la proposition, mais rien ne se passe vraiment comme prévu. Le couple qui arrive est pour le moins bizarre, Monsieur (Olivier Till)  est plus qu’efféminé, Madame (Juliette Poissonnier) est  pour le moins boudeuse. Tout serait encore facile s’ils ne s’invitaient pas à dormir. Je ne vous raconterai pas la suite, ce serait dommage de gâcher des crises de rire!

011 HD

Un des deux co-auteurs (Guillaume Mélanie) joue aussi dans la pièce le rôle du second ouvrier, mais il ne se contente pas de cela, il assure aussi la mise en scène. Et c’est là aussi une mécanique qu’il semble maîtriser totalement. Pas un seul moment creux, pas un moment de faiblesse. On rentre dans le tourbillon, avec tous les protagonistes sur la scène. La bonne avec son accent du Sud est- bien loin du Madame est servie’, comme le chef d’entreprise qui en fait des tonnes dans son rôle si gay, alors que sa femme, joue les ronchons à la merveille (il faut dire qu’elle doit aimer s’enlaidir, c’était déjà le cas dans Mais Qui Est Qui? que j’avais vu l’an passé). Quant aux deux rôles principaux on y croit totalement.

014 HD

Une heure et demie de rires quasi ininterrompus, voilà exactement ce qu’on demande quand on va voir une comédie. Sans vouloir un instant démériter des comédiens de la troupe actuelle, je suis certain qu’avec un nom connu en haut de l’affiche, cette pièce  pourrait rester plusieurs saisons à l’affiche de théâtre. Allez donc en juger par vous-même, et donnez moi votre avis!

POUR COMBIEN TU M’AIMES? c’est actuellement au Palais des glaces du Mardi au samedi à 20h30

Prix des places: de 23 à 37€ (frais de location inclus), tarifs réduits chômeurs et étudiants : 10€ (le soir même en fonction des places disponibles)

043 HD

 

TOUTES LES PHOTOS : @FABIENNE RAPPENEAU

 

la bande annonce :

Rating:

Les articles se poursuivent :

http://www.onsortoupas.fr/la-collection-officielle-claude-francois-volume-26/

 

Le nouveau numéro n’est pas le meilleur de cette collection, non pas que la qualité des chansons soit mise en cause, mais par manque de bonus.

Les titres en anglais sont de nouvelles orchestrations, et deux d’entre elles sont de toute splendeur: My Way, bien entendu, mais surtout My World Of Music, en version symphonique qui est une pure merveille. Dommage que cette version n’existe pas avec le texte en Français ( Tenez messieurs les producteurs….voilà une idée, un remix symphonique de certains des plus grands titres de Claude François en Français….Il y a assez de titres ‘lents’ qui mériteraient bien ce traitement! Vous voulez des idées, n’hésitez pas , les fans et moi-même ne sommes pas à court d’idées, même si une orchestration symphonique a un coût….certainement élevé!

 

onsortoupas119 onsortoupas120

On ne peut pas dire que le N° 25, le premier album de Claude François dans la langue de Shakespeare possède de véritables atouts, les 12 titres de cet album ont déjà été plusieurs fois réédités en CD, aucun inédit! les titres sur le CD sont dans l’ordre du LP sorti en France, avec en Face 1 le 1er titre : So Near and Yet so Far, alors que l’album était inversé pour la vente en Angleterre (mais facilement trouvable sur le territoire français, avec le visuel verso en recto et vice versa. D’ailleurs une des rééditions en CD respecte cette pochette que voici :

onsortoupas123 onsortoupas122

La pochette anglaise est recto, fond clair et verso fond brun, alors que la pochette française est recto : fond brun et verso fond clair. Deux titres bonus, que l’on retrouve aussi sur bien d’autres compilations ou semi intégrales des titres en anglais, comme « I’m Leaving for the last time » et » Don’t play that song again », le premier titre n’ayant jamais été enregistré en français, alors que l’autre est la version anglaise de « La solitude c’est Après ». Il est à noter que les pochettes des LP de l’époque n’avaient pas le sigle Flèche, vu que les disques étaient EMI!

 

En revanche, si la pré-annonce du prochain N° (le 26) s’avère exacte, on devrait avoir 10 titres bonus, vu que l’album « Le Monde Extraordinaire de Claude François’ n’avait alors que 12 titres!

 

 

onsortoupas110 onsortoupas111

 

Ainsi ce N° 24 avec l’Album : ‘Pour les jeunes de 8 à 88 ans’ second album destiné aux enfants, sorti en 1976, avec 12 titres très courts dont Sale Bonhomme, et dans ce N°24, des inédits qui ne plairont qu’aux vrais fans, puisqu’il s’agit de maquettes des chansons de l’album, plus deux titres des Clodettes ( ah bon! ….ce sont des chansons de Claude François?? ok pour Viva America, dont il a écrit les paroles!!??, Mais bon que viennent faire ces titres sur l’intégrale Claude François? Alors pourquoi ne pas mettre tous les titres de tous les 45 tours édités chez Fléche??. Dernier des bonus, un duo avec Annie Cordy sur Une chanson française, vraisemblablement tiré d’une émission des Carpentier. Il ne reste plus qu’un seul album en français dans la collection : le premier album destiné aux enfants. Mais ce ne sera pas le prochain numéro, mais le suivant, le 26!

 

 

Quelle bonne surprise que ce N° 23….avec deux titres bonus introuvables!

onsortoupas106

 

Une fois n’est pas coutume, voilà un des meilleurs numéros de la collection officielle Claude François, et ce, à deux titres. Tout d’abord, c’est un des plus beaux albums de CloClo, avec beaucoup de titres trop peu connus, et surtout avec de vrais bonus. Tout d’abord les Face B des deux 45 t 2 titres (les 2 premiers de l’idole: la face B de C’est de l’eau, c’est du vent : Aïda ‘ sur une musique adaptée de Verdi et Gounod, et la face B de Le Monde st grand les gens sont beaux : C’est un départ, là aussi tiré d’un air traditionnel, mais adapté. Et ces deux titres en espagnol, que j’ai découvert : Agau es viento (c’est de l’eau, c’est du vent…) et Toda via, no es un Adios (c’est un départ). On nous affirme que ces deux titres seraient restés dans les charts américains plus de 34 semaines. Les masters étaient au Vénézuela depuis 1971, alors qu’ils avaient été enregistrés en Mars 1971 à Paris.

onsortoupas107

Vous comprenez maintenant que ce N° 23 se doit de figurer dans la collection de tous ceux qui avaient apprécié Claude François.

Espérons que nous aurons d’autres bonnes surprises dans les 7 dernières parutions:

 

Voilà  le volume N° 22 de l’Intégrale des albums studios de Claude François. Ce sont des tubes de l’année 1965 qui vous sont offerts.

onsortoupas098 onsortoupas100

Parmi les titres les plus connus: Donna Donna, avec pour ceux qui n’avaient pas acheté l’intégrale des 45 t en CD des années Philips la version en japonais, qui reste quand même un introuvable ( ou qui était difficile à trouver jusqu’à aujourd’hui). C’est malheureusement le seul bonus de ce N° 22.

 

 

Voilà  le Numéro 21 de la collection officielle qui devrait vous offrir l’intégralité de ses titres en studio.

onsortoupas074

En fait il y a peu de chances que cette intégrale le soit vraiment, compte tenu des titres en langue étrangère (espagnol, anglais, japonais) et des titres inédits que l’on peut quelquefois trouver sur Internet. Mais peut-être que certains droits ne sont pas disponibles, que certains masters soient perdus. Ce numéro 21 vous offre les titres de 1969, avec le titre qui selon moi est un des plus beaux enregistrés par l’idole: UN MONDE DE MUSIQUE. En fait tout l’album est superbe, qui est peut-être un des moins connus, avec des titres comme CHERCHE, Mon Coeur est une Maison Vide, Roule, Rêveries ou Les Moulins de mon Coeur. et deux titres inédits que l’on avait pu entendre pour la première fois sur une compilation CD en 1994 : Ne me Demande Pas L’impossible et Reviens Moi Vite.

onsortoupas075

Si vous ne possédez pas encore cet album, n’hésitez pas une seconde, la qualité de l’enregistrement et le son du CD sont magnifiques.

Rendez-vous sur cette même page dans une quinzaine de jours pour le N°22.

 

Vous pouvez retrouver les parutions de 1 à 20 sur ces liens :

 http://www.onsortoupas.fr/claude-francois-la-collection-officielle-lintegrale-de-ses-album-studios/

http://www.onsortoupas.fr/claude-francois-la-collection-officielle-lintegrale-de-ses-albums-studios-vol-11et12et13et14et15/

http://www.onsortoupas.fr/claude-francois-la-collection-officielle-lintegrale-de-ses-albums-studios-vol-16-17-18-19-et-20/

Rating:

Mommy est un des films dont on a le plus parlé l’an dernier, et il sort enfin en BluRay.

MOMMY - a plat

Mommy, c’est avant tout le film d’un des plus jeunes réalisateurs actuels, mais aussi des plus doués : Xavier Dolan. Il se déroule au Canada où une nouvelle loi autoriserait les parents d’enfants très difficiles à confier ceux-ci à une institution d’État de type hôpital psychiatrique pour mineurs. Diane, (Anne Dorval) veuve d’une quarantaine d’années habitant la banlieue de Montréal, récupère la garde de son fils Steve (Antoine-Olivier Pilon), un adolescent souffrant d’un trouble du comportement, du fait de son expulsion pour comportement irresponsable et dangereux du centre de rééducation dans lequel il avait été placé peu de temps après la mort de son père. La mère et le fils forment un duo explosif – entre amour, violence, tendresse et insultes – un trio avec leur voisine Kyla (Suzanne Clément), professeur dans le secondaire en « congé sabbatique » suite à un drame . Tous les trois trouvent alors une forme d’équilibre précaire (Kyla donnant des cours de rattrapage à Steve, tandis que Diane effectue des ménages pour assurer la survie financière de la maisonnée) et même un certain bonheur. Jusqu’au jour où un huissier de justice délivre à la mère de l’enfant terrible une très mauvaise nouvelle…

MOMMY ADorval_AOPilon3 ©Shayne Laverdière MOMMY ADorval_XDolan2 ©Shayne Laverdière MOMMY ADorval1 ©Shayne Laverdière

Ce film avait été particulièrement bien accueilli lors du dernier Festival de Cannes où on parlait beaucoup de la Palme d’Or pour ce jeune réalisateur, qui n’est certes pas reparti bredouille, mais avec un lot de consolation avec le Prix du Jury. Le film é été tourné dans un format qui n’existe quasiment plus, qui rappelle les films en 8 mm que regardaient et réalisaient nos parents il y a longtemps de cela. Cela peut surprendre dans les premières minutes, mais on oublie le format au bout d’un certain temps. Le jeune Antoine Olivier Pinon joue les ados torturés à la merveille, et il serait étonnant qu’on ne le voie pas bientôt dans d’autres films.

MOMMY ADorval2 ©Shayne Laverdière MOMMY ADorval3 ©Shayne Laverdière MOMMY AOPilon1 ©Shayne Laverdière

Les bonus du BluRay : Un entretien avec Xavier Dolan, Anne Dorval et Suzanne Clément (qui avait été diffusé sur Canal+), ainsi qu’un autre entretien radio par Michel Ciment. On vous offre aussi le discours de Xavier Dolan à Cannes et une revue de presse et le film annonce.

Bon, dommage qu’il n’y ait pas plus de making of ( sans vouloir être méchant, Xavier Dolan a certainement fait des interviews filmé qui passent quand même mieux qu’un entretien radio….mais bon je ne produis pas le DVD, ni le BluRay, mais je connais quelques personnes qui font d’excellents makings of, de très bonnes interviews et qui auraient certainement été à même de proposer des interviews exclusifs….comme:  Thierry Colby qui a déja réalisé les bonus de plusieurs films ou Patrick Favre Cat qui avait réalisé, entre autres, une superbe interview pour Guillaume et les garçons.

MOMMY XDolan1 ©Shayne Laverdière - Copie MOMMY SClement1 ©Shayne Laverdière MOMMY AOPilon2 ©Shayne Laverdière

Le son est en version canadienne française en 5.1 DTS ou 2.0 DTS HD, avec des sous-titres en français pour ceux qui auraient du mal avec l’accent de nos cousins d’Amérique.

 

TOUTES LES PHOTOS @SHAYNE LAVERDIERE

LE FILM ANNONCE

Rating:

Une histoire difficile, avec Robert Hirsch,  un comédien absolument extraordinaire. Une reprise pour une série de représentations exceptionnelles.

onsortoupas116

Difficile de donner beaucoup de détails sur cette pièce, si ce n’est qu’elle parle d’un vieil homme, qui a perdu beaucoup de sa mémoire, et que sa fille va prendre en charge en le faisant emménager chez elle, malgré certaines réticences de son mari. Le vieil homme a des préoccupations différentes, en ce sens qu’il croit toujours avoir perdu sa montre (sa notion du temps), qu’il s’avère nettement différent de ce sa fille attendait, qu’il a bien du mal à renoncer à son indépendance, qu’il refuse toute aide à domicile. Sans compter qu’il parle toujours de sa seconde fille, au grand dam de celle qui l’héberge, celle qui l’adore et qui essaie d’arrondir les angles.

Il est assez difficile de comprendre les choses dès le départ, on met un certain temps à comprendre que l’histoire est racontée du point de vue d’un des protagonistes, et lorsqu’on a enfin compris, toutes les pièces du puzzle s’emboîtent. C’est la magie d’une écriture d’une intelligence rare, et on comprend le succès que rencontre désormais Florian Zeller, l’auteur de la pièce. Ce jeune auteur a écrit la pièce sur mesure pour Robert Hirsch, qui a aujourd’hui 89 ans, et qui est absolument magistral dans son rôle. On voit bien qu’il porte la pièce sur ses épaules, rôle épuisant s’il en est. La mise en scène, sobre, de Ladislas Chollat est un bijou de sensibilité. Le décor varie juste suffisamment pour que l’on comprenne de mieux en mieux où nous entraîne l’auteur. Si je salue la performance de Robert Hirsch, il est difficile de ne pas citer Florence Pernel et Jean-Pierre Bouvier, la fille et son mari, ou des autres acteurs : Sophie Bouilloux (en alternance avec Marie Parouty, ainsi qu’Emmanuel Patron  et Elise Diamant. La pièce a reçu deux Molière bien mérité en 2014 : Meilleur spectacle et Meilleur comédien.

PhotoLot Père08

Ne croyez pas que cette pièce soit rébarbative, ou trop sérieuse. On rit aussi, certes ce ne sont pas des rires de boulevard ou de farce, mais cela reste quand même distrayant, malgré le sujet abordé.

Un très grand bravo à ce comédien d’exception et à cet auteur qui n’a certainement pas fini de faire parler de lui.

Le Père 25808RVB

Le Père, c’est à la comédie des Champs Elysées 15 avenue Montaigne Paris

du mercredi au samedi à 20h30 et en matinée le dimanche à 16h00.

Places de 20 à 48€

Tarifs jeunes (moins de 26 ans), les mercredi et jeudi , le soir même en fonction des disponibilités : 10€

Réservations : 01 53 23 99 19 ou comediedeschampselysees.com

 

Rating:

Le Paradis latin, c’est une sorte d’assurance pour une bonne soirée, avec une bonne table et un bon spectacle.

affiche-french-cancan

 

L’histoire du Paradis Latin ne remonté pas à hier, puisque la structure des lieux est l’oeuvre d’un certain Gustave Eiffel, dont la construction date de 1887, et l’inauguration de 1889. Bon, certes il y a eu des hauts et des bas, avant que Jean-Marie Rivière ne découvre cette pépite en 1977 et en fasse un cabaret à la mode. C’est en 1995 que Sidney Israel, avec son fils Harold, devient le propriétaire de cette superbe salle, et offrira de nombreux changements et spectacles qui se renouvellent régulièrement. C’est la Revue PARADIS A LA FOLIE, qui est actuellement offerte aux spectateurs, une revue toujours haute en couleurs, avec pour point culminant le fameux French Cancan, que les touristes du monde entier nous envient, et que très peu de cabarets montrent dans sa perfection. 

french_cancan1 FRENCH_CANCAN

Mais une soirée au Paradis Latin, c’est avant tout un dîner, et c’est là le point fort du Paradis. Pour y avoir dîné de nombreuses fois, je dois dire que cela frise la perfection. Trois menus différents, tous comprenant 1/2 bouteille de vin et 1/4 bouteille de Champagne par personne: Pour vous donner une idée, le menu le moins cher vous propose deux entrées dont un feuilleté aux crevettes, et une fricassée de volaille ou un pavé de saumon. Celui à 160€  offre au choix en entrée escargots , foie gras ou saumon fumé (excellent) et en plat 3 choix dont un Chateaubriant qui vous arrive à la cuisson demandée et qui n’est pas de taille échantillon, bien au contraire. Je ne mentionne pas les desserts, mais ils sont exquis. ¨Pour 30€ de plus vous avez aussi le menu Prestige avec en entrées tartare de dorade ou mille-feuille de crabe, puis en plat Tournedos Rossini, Pavé de Cabillaud ou Noisette d’Agneau. Bien entendu vous pouvez choisir d’autres vins que ceux proposés au Menu, et d’autres marques de Champagne dont un Veuve Cliquot Rosé  ou un brut Ruinart. Le service est rapide, les serveurs d’une amabilité rare, qui prennent la température de satisfaction, et qui sont toujours très attentifs. La brigade est aussi une des attractions avant le spectacle, une sorte de signature Paradis Latin. Rien que ces petits détails font que la soirée est agréable.

spectacle manège affiche-institutionnelle

Parlons un peu du spectacle, dont la meneuse de revue est Vanina, et où on retrouve un trapéziste, Christopher, qui pourrait faire partie des décors, vu qu’il me semble être là depuis des siècles. Vous aurez aussi un autre numéro de music hall avec Angelo Balland et son numéro d’acrobatie sur vélo à une roue. Mais ce qui intéresse vraiment le public, ce sont les tableaux de cette revue: Le prologue tout d’abord, avec les roses, suivi de la chanson de la brigade où les serveurs montent sur scène comme il est de coutume depuis la réouverture des lieux. Les tableaux se succèdent, et on notera le superbe French Cancan, qui reste un des grands moments de la soirée, et surtout le final en apothéose avec le blanc comme maître mot. Lâcher de ballons pour finir le show, et on sort ébloui. Mon petit bémol, c’est que l’humour se résume à la Brigade. J’aimais bien le côté décalé, les petits clins d’oeil à d’autres horizons, un mélange savamment dosés de jolies filles, de beaux garçons, de créatures sans sexe ou trop sexe, la version actuelle ne nous proposant que de belles filles et de beaux danseurs, sans le côté décalé que j’aime tant. 

MISSPARADIS1 GRAND_FINAL_CHANTEUSE anniversaire

Les dîners spectacles débutent à 20h00, et le tout se termine aux environs de 23h00.

Tarifs: dîner spectacle : 130€, 160€ ou 190€

La revue seule avec Champagne (1/2 bouteille par personne) : 90€. spectacle seul sans consommation : 65€

GRAND_FINAL_3 GRAND_FINAL_1

Photos @ParadisLatin : Laurent Baheux, Denis Boulanger, Marie-Sophie Tékian, Isshoga

Réservations : 01 43 25 28 28  et  : http://www.paradislatin.com

 

la bande annonce : ‘certains numéros peuvent avoir changé, la direction changeant régulièrement les tableaux

Rating:

Un superbe film, très émouvant, tiré du roman d’Irène Némirovsky qui reçut le prix Renaudot en 2004.

120x160 SUITE FRANCAISE_HD

Le film se déroule en France pendant l’été 1940. Lucille (Michelle Williams) attend des nouvelles de son mari parti au front. Elle vit sous la coupe de sa belle-mère acariâtre et revêche (Kristin Scott Thomas). Cette dernière ne la lâche pas d’une semelle et l’accuse de tous les mots. (Non je ne vous raconte pas Cendrillon 1940!) Le petit village dans lequel elles vivent est géré par un maire, vicomte et seigneur des lieux, un homme pleutre (Lambert Wilson). L’arrivée des allemands dans le village va changer beaucoup de choses. Le vicomte n’hésitera pas une seconde à s’arranger avec les allemands pour conserver son titre et surtout ses avantages. Quant à Lucille et sa belle mère, elles vont hériter d’un lieutenant, Bruno Von Falk (Matthias Schoenaerts), qui s’avérera être un homme distingué, amoureux de musique. Lucille aura beau lutter, elle ne pourra pas ignorer longtemps son attirance pour cet officier différent de ses semblables. Mais un événement inattendu se produit dans le village qui aura des conséquences dramatiques!

 

SF2806134897.nef 200813SH_103.nef 130813SH_217.nef 120813SH_136.nef

Ce film prouve, mais en avait-on besoin?, la place primordiale qu’occupe Matthias Schoenaerts dans le cinéma. Il n’aura pas fallu beaucoup de films pour qu’il soit tête d’affiche et affirme son talent. Cette fois, il joue dans un nouveau domaine, tout en finesse, face à l’américaine Michelle Williams. Le réalisateur, le britannique Saul Dibb a trouvé l’endroit parfait pour décor du film , avec ce village (qu’il a trouvé en Belgique!) avec des comédiens au top. Lambert Wilson dans le rôle du vocomte est parfait, tout autant que Kristin Scott Thomas en douairière qui , elle, va évoluer pendant le film. Elle est superbe sous tous les angles. Voilà une grande comédienne, que je vois toujours avec plaisir au générique d’un film, qui a tourné avec les plus grands, en France, en Angleterre, aux Etats Unis. Dirigée par Robert Redford, Roman Polanski, Mike Newell, Philip Haas , Brian de Palma et Lasse Halström, c’est dire l’étendue de son talent.

Pour mémoire rappelons que’Irène Némirovski fut arrêtée en juillet 1942, déportée à Auchwitz où elle périra en Août, deux mois avant son mari. Ce sont leurs filles qui arriveront à se cacher et qui garderont une valise contenant le manuscrit alors inachevé. Ce ne sera qu’en 1995 que l’une d’elles (Denise) trouve la force de le lire et de le transcrire avant de le publier. On connait la suite et les milliers d’exemplaires vendus de par le monde.

080813SH_170.nef 120713SH_048.nef 300713SH_505.nef 300713SH_269.nef

Il n’y a pas que les comédiens qui sont importants dans ce film, il y a un élément primordial : la musique, puisque cette SUITE FRANÇAISE fait référence à une partition musicale composée par Bruno Von Falk dans le film, partition jouée au piano par les acteurs! Mais il n’y a pas que cette mélodie composée par Alexandre Desplat que l’on entend dans le film. Il y a beaucoup de jazz  et plus particulièrement du jazz allemand des années 30.

Cette suite française est sans aucun doute un des meilleurs films que j’ai pu voir en ce début d’année, et je ne peux que vous le recommander vivement!

_OSF0145-3.orf _OSF0195-4.orf 250713SH_0412.nef

Photos: @ Bruno Calvo ou Steffan Hill

le film annonce :

en vost :

 

en VF :