BluRay

Rating:

Après une version acteurs ( Jim Carrey),  revoilà le Grinch revu et corrigé par les studios d’animation : Illumination ( les minions…entre autres) qui nous donnent leur version du célèbre conte de Théodor Seuss Geisel!

13

LE GRINCH est l’histoire d’un drôle de méchant, qui déteste Noël.  LE GRINCH rappelle à tous les valeurs que sont la rédemption et l’esprit de Noël.  Le vieux grigou grognon habite dans une caverne avec son compagnon Chouville. Isolé du monde , il ne côtoie ses voisins de la vallée que pour faire ses courses à Chouville, le village adjacent. Mais chaque année, à Noël, les habitants de Chouville viennent le déranger dans sa solitude avec leurs festivités de plus en plus exubérantes et bruyantes. C’est pourquoi quand tous, et spécialement son voisin Bricklebaum déclarent que cette année Noël sera trois fois plus flamboyant que d’habitude, le Grinch réalise qu’il n’a qu’une seule solution pour pallier la perspective de ce raffut insupportable : il va devoir voler Noël. Pour cela il kidnappe un renne paresseux pour tirer le traîneau avec lequel il compte se faire passer pour le Père Noël et voler les cadeaux des Chous. Pendant ce temps à Chouville, CINDY-LOU CHOU une petite fille débordant d’espièglerie, décide de former un gang pour enlever le Père Noël lors de sa tournée de cadeaux, et lui demander de venir en aide à sa mère célibataire  débordée DONNA CHOU. Alors que Noël approche, les plans généreux de Cindy-Lou pourraient bien interférer avec ceux beaucoup plus machiavéliques du Grinch.

Max le chien

Le Grinch qui vole Noël

Les studios Illumination ont encore une belle réussite à leur actif avec cette nouvelle adaptation du Grinch ( dont la voix française est celle de Laurent Lafitte, , en version originale Benedict Cumberbatch) avec un court métrage juste avant le film qui nous ramène les adorables Minions pour quelques minutes. Ce Grinch est méchant à souhaits, et Max son chien, une adorable créature à 4 pattes qui est un peu son souffre douleurs, mais qui jamais ne s’en plaint ( il suffit de voir comment le petit déjeuner se prépare et est servi au Grinch).

Cindy-Lou

Max & Cindy-Lou Who

On peut penser que ce conte ne va intéresser que les petites têtes blondes ( pourquoi blondes d’ailleurs, il y en a de toutes couleurs du noir au roux, ne faisons pas de racisme inutile!) mais c’est totalement faux. Les adultes vont y trouver leur compte. Je ne peux certes que parler pour moi qui me suis régalé de bout en bout, tant par l’animation,  dirigée par Chris Meledandri, et les deux réalisateurs, Scott Mosier et Yarrow Cheney qui font preuve d’intelligence et qui nous apportent ce joli cadeau en attendant les fêtes.

Si vous avez envie de retrouver votre âme d’enfant, si vous aimez les vrais méchants au coeur tendre, si vous êtes un enfant, si vous avez des enfants, si vous voulez des enfants, et même si vous ne faites pas partie de ces catégories, n’hésitez pas, ce Grinch est un régal.

 

Caractéristiques techniques du Blu-ray™:
Image : 16/9 2.39 :1 Widescreen – Durée : 1h25
Audio : Anglais et Français Dolby Atmos, Néerlandais Dolby Digital Plus 7.1, Italien et Roumain Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Anglais (sourds & malentendants), Français, Néerlandais, Italien et Roumain
Bonus du DVD et du Blu-ray™ :
3 Mini films : Le jaune remplace le noir / Les chaudes journées d’hiver / Les lutins du
Père Noël
Le making of des mini films
De l’écran vert au grand écran
Le Grinch éclairé
Chou-Ville
Mes plus vieux souvenirs du Grinch
Gadgets de Grinch
Vidéo avec les paroles de « You’re a mean one, Mr Grinch »
Vidéo avec les paroles de « I am the Grinch »
Chansons qui viennent du cœur
Pour qui sait dessiner : Le Grinch / Max / Fred
Noël autour du monde
La bûche de Noël de Cindy-Lou
Bébés de la production

La Bande Annonce cinéma

 

 

Rating:

Le bonheur sur votre écran télé ça existe et ça s’appelle  : BOHEMIAN RHAPSODY

BOHEMIAN RHAPSODY retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et surtout  de leur chanteur emblématique, Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie,  vous allez découvrir   la vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et plus particulièrement ceux qui  aiment la musique. On le voit dans sa famille, dans sa vie de tous les jours avant sa rencontre en tant que ‘fan’ d’un groupe d’illustres inconnus qui se produisent dans des salles d’étudiants, la rencontre avec un producteur, une maison de disques, et toutes les folies que cela engendre. On découvre un personnage attachant dans sa folie, et dans ses excés.

: Gwilym Lee (Brian May), Ben Hardy (Roger Taylor), Rami Malek (Freddie Mercury), and Joe Mazzello (John Deacon)  BOHEMIAN RHAPSODY. Photo Credit: Courtesy Twentieth Century Fox.

Rami Malek (Freddie Mercury) and Gwilym Lee (Brian May) BOHEMIAN RHAPSODY. Photo Credit: Alex Bailey.

Au départ, on nous montre Freddie Mercury hétéro, avec une petite amie, même si on connaît la suite, effleurée tout d’abord et ensuite exprimée clairement, le Sida n’est pas qu’évoqué, on vit les moments où il apprend qu’il est atteint de la maladie, et merci au réalisateur qui ne nous montre pas les affres de la fin, ce qui aurait été un peu hors sujet du film. Le film est signé Bryan Singer qui réunit  Rami Malek ,Lucy Boynton, Gwilym Lee , Ben Hardy , Joe Mazzello,  Aidan Gillen, Tom Hollander et  Mike Myers. Un rôle certainement très difficile pour Rami Malek, qui a dû apprendre à être le chanteur célèbre pour ses frasques. 25 ans après le décès de cet être emblématique, on s’aperçoit que ses airs n’ont pas pris une ride, qu’on fredonne, qu’on tape des pieds dans la salle, et que personnellement lors du concert  de Live Aid, j’ai pleuré….de bonheur, j’avais la chair de poule. Je vivais ce concert auquel je n’avais, bien entendu,  pas assisté. Mais on vibre quasiment sur tous les titres. C’est Freddie Mercury vivant pour chaque spectateur. Et c’est la grande magie du cinéma. Brian May et Roger Taylor ont d’ailleurs activement travaillé sur le film.

_

Rami Malek « BOHEMIAN RHAPSODY. »

Franchement ce Bohemian Rhapsody est un chef d’oeuvre qui a rencontré  son public: ceux qui aiment la musique, ceux qui aiment le cinéma, ceux qui ont rêvé d’approcher le groupe Queen, ceux qui peuvent chanter  Radio Gaga, We are the champion, ou We will rock you…bref la majorité de ceux que je connais et que vous connaissez.

Rami Malek « BOHEMIAN RHAPSODY. »

Côté acteur, on s’attendait à ce que Rami Mlaek obtienne tous les suffrages, c’est fait, il a récolté Oscar et Golden Globe.

Si le film est excellent le BluRay apporte un plus et de taille avec 1h20 de documents inédits et surtout le concert LIVE AID dans son intégralité:

Caractéristiques du Bluray :

  • Audio : Italien (DTS 5.1), Allemand (DTS 5.1), Anglais (Dolby Digital 2.0), Anglais (DTS-HD 7.1), Portugais (Dolby Digital 5.1), Français (DTS 5.1), Thaï (Dolby Digital 5.1), Espagnol (Dolby Digital 5.1)
  • Sous-titres : Thaï, Finnois, Italien, Malais, Allemand, Indonésien, Néerlandais, Norvégien, Mandarin, Suédois, Français, Espagnol, Danois, Portugais
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Anglais

Les Bonus sur le Bluray :

*Le concert Live Aid du film dans son intégralité (6 morceaux), incluant 2 chansons inédites dans le montage cinéma (« We Will Rock You », « Crazy Little Thing Called Love ») (20′)
*Rami Malek : Dans la peau de Freddie (15′)
* »Le Look et le son de Queen » : Les réalisateurs et membres du groupe racontent l’aventure qu’a été de créer le film (25′)
*La reconstitution du concert Live Aid (20′)

Les fans du groupe Queen, les fans de Freddie Mercury ne sauraient manquer d’ajouter ce film à leur collection.

Il existe en version DVD, en Bluray, Bluray 4K, et en Steelbook

les bande-annonce :

 

 

Rating:

Tom Hardy dans un film action, suspense science fiction… désormais en BluRay

Tom Hardy est Eddie Brock journaliste sulfureux , qui tente de mettre en lumière les activités suspectes de Carlton Drake (Riz Hahmed), fondateur de la Life Foundation. Son obsession pour faire éclater la vérité ruine sa carrière et sa relation avec sa fiancée Anne Weying (Michelle Williams). Il touche le fond, tente de se raccrocher mais ce seront de nouvelles informations qui le poussent à reprendre son enquête sur les expériences de Drake, et à la suite d’une visite dans les laboratoires de la Life Foundation, l’Alien VENOM fusionne avec le corps d’Eddie qui devient son protecteur létal.

Tom Hardy

Columbia Pictures’ VEMON

Venom (2018)

Venom

Michelle Williams

Tom Hardy & Michelle Williams

Tom Hardy 

Michelle Williams et Tom Hardy 

Sans être le grand chef d’oeuvre de cette année, Venom se laisse voir par tous ceux qui aiment la science fiction, avec un monstre digne d’Alien, qui s’empare d’un corps et qui peut le transformer ( parmi bien d’autres trucs). L’histoire de la naissance du personnage le plus énigmatique, complexe et badass de l’univers Marvel : VENOM !

On ne s’ennuie pas, et c’est bien ce qu’on demande à un film de divertissement. On tremble juste ce qu’il faut. les effets spéciaux sont ingénieux, et en 112 minutes, on n’a aucune envie de se lever de son fauteuil.

JennySlate& Riz Ahmed

Michelle Williams

Eddie Brock (Tom Hardy).

Tom Hardy & Riz Ahmed

Tom Hardy + Michelle Williams

Reid Scott, Michelle Williams et Tom Hardy

Tom Hardy

Tom Hardy 

Riz Ahmed

Riz Ahmed & Tom Hardy 

Tom Hardy

La version bluray sortie récemment rend parfaitement hommage au film:

  • Audio : Allemand (DTS-HD 5.1), Turc (Dolby Digital 5.1), Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS-HD 5.1)
  • Audio description : Français
  • Sous-titres : Allemand, Français, Néerlandais, Turc, Anglais, Arabe
  • Studio : Sony Pictures
  • Il s’agit d’un double DVD, les bonus étant sur le second disque:Plus d’une heure de bonus  !
  • Scène post générique prolongée et scènes coupées
  • Mode Venom : Trivia
  • Le protecteur létal à l’action
  • L’antihéros
  • La vision de Venom
  • Le conception de Venom
  • Les secrets des symbiotes/ aliens
  • Un aperçu de Spider-man : New Generation
  • Le vidéoclip d’Eminem
  • et bien plus encore…

le film annonce :

 

 

 

Rating:

C’est un film qui n’est pas récent, mais c’est un véritable classique de la comédie des années 80, le film datant de 1986, qui a même donné naissance à une série télé.

Ferris (Matthew Broderick) se réveille avec une idée en tête, sécher les cours, aller en ville s’amuser avec sa copine (Mia Sara) et son meilleur pote (Alan Ruck), et pour cela rien de plus simple, il feint être malade, gravement. Mais, c’est sans compter sur quelques aléas, comme le proviseur (Jeffrey Jones, totalement hilarant) qui sera à leurs trousses; un rêve d’ado , être un cancre à qui tout réussit, et qui fera rire les millions de spectateurs de par le monde; John Hughes (Une Créature de Rêve, Breakfast Club) réalisait son meilleur film , et le film n’a pas pris une ride. Cela faisait longtemps que le BluRay squattait les charts outre Atlantique, il aura fallu attendre les premiers jours de 2019 pour qu’il arrive enfin dans les bacs en France.

Alan Ruck & Matthew Broderick  Credit: Paramount/The Kobal Collection [Via MerlinFTP Drop]

Alan Ruck, Matthew Broderick and Mia Sara (1986)

Ne vous y trompez pas, la folle journée de Ferris Bueller est une comédie potache qui amusera autant aujourd’hui qu’il y a 33 ans.

Comme de bien entendu format respecté (2.35.1), avec quelques bonus:

Casting du film
Making of
Qui est Ferris Bueller ?
Le monde selon Ben Stein
Ferris Bueller Vintage : les cassettes perdues
Album photos

  • Audio : Anglais (Dolby TrueHD 5.1), Français (Dolby Digital 2.0 Surround), Espagnol (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Portugais, Espagnol, Français, Anglais
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Anglais

 

Fear the Walking Dead en est déjà à la saison 4. Vous pouvez découvrir cette nouvelle saison ou les 4 réunies en Bluray.

Longtemps après la destruction du barrage de Tijuana, maintenant établis au Texas dans un stade de baseball, Madison et ses amis vont avoir encore à lutter contre de nouveaux ennemis. Dans cette saison 4 de Fear the Walking Dead, Madison Clark (Kim Dickens) et sa famille vont croiser le chemin de Morgan Jones (Lennie Jame : The Walking Dead), qui a décidé de ne pas repartir avec Jesus, Carol et Rick, mais de prendre la route vers le Texas. Ensemble, ils feront face à l’inconnu et à l’incertitude à mesure qu’ils rencontreront de nouveaux amis, de nouveaux ennemis et de nouvelles menaces. Ils se battront les uns pour et contre les autres, et contre une légion d’Infectés, afin de se reconstruire une existence face à la Mort.

Alycia Debnam-Carey : Alicia Clark, Lennie James : Morgan Jones – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Alycia Debnam-Carey : Alicia Clark – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Colman Domingo : Victor Strand, Danay Garcia  Luciana – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Garret Dillahunt : John Dorie, Colman Domingo : Victor Strand – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Garret Dillahunt : John Dorie – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Danay Garcia : Luciana – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Comme toutes les saisons de Fear The Walking Dead, celle-ci est passionnante de bout en bout. Parmi les principaux protagonistes et acteurs: Evan Gamble : Ennis, Sebastian Sozzi : Cole, Kevin Zagers : Melvin,  Alexa Nisenson : Charlie, Aaron Stanford: Jim,  Daryl Mitchell : Wendell, Mo Collins: Sarah, Tonya Pinkins : Martha,  Kim Dickens : Madison Clark,  Franck Dillane : Nick Clarck  , Alycia Debnam Carey : Alicia Clarck, Colman Domingo,  : Victor Strand, Danay Garcia  : Luciana Galvez,   : John Dorie, Jenna Elfman  : June/Naomi/Laura, Maggie Grace : Althea, Lennie James : Morgan Jones

Lennie James : Morgan Jones – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Colman Domingo : Victor Strand – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Jenna Elfman : Naomi, Maggie Grace : Althea – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Jenna Elfman  Naomi – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Alexa Nisenson : Charlie – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Alexa Nisenson : Charlie – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Coffret  4 Blu-ray :  16 épisodes de 45 min.
Coffret Blu-ray™ : Image : 1.78:1 / Ecran : 16/9 Son : Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 / Sous-titres : Français

Bonus : – Making-of et Retours sur les 16 épisodes – Sur le tournage avec Jenna Elfman, Maggie Grace, Garret Dillahunt, Colman Domingo – Les acteurs vous présentent les accessoiristes, les costumières et l’équipe des effets spéciaux – Les adieux de Madison – Nouveaux départs

Egalement disponible en coffret intégrale saisons 1 à 4  14 Blu-ray™ 53 épisodes de 45 min. + les bonus des 4 saisons

Garret Dillahunt : John Dorie, Jenna Elfman : Naomi, Maggie Grace : Althea – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Jenna Elfman : Naomi – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Alycia Debnam-Carey : Alicia Clark, Lennie James : Morgan Jones – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

Maggie Grace : Althea – Fear the Walking Dead _ Saison 4, Episode 9 – Photo Credit: Ryan Green/AMC

la bande annonce:

 

Rating:

Sorti sur les écrans en 1991, Prix de la Critique au Festival de Deauville cette même année, Prix d’interprétation à Venise pour River Phoenix, MY OWN PRIVATE IDAHO n’était sorti qu’en double DVD en 2006, et il aura fallu attendre 2018 pour en voir enfin une belle édition BLURAY

Scott et Mike sont prostitués et amants. Mais si Scott, dont le père est très riche et qu’il déteste, a un avenir tout tracé, Mike, quant à lui, traqué par ses souvenirs, sombre fréquemment dans des crises de narcolepsie. Au cours d’un voyage en Italie, une rencontre va les bouleverser et changer à tout jamais leur relation. Un film dur interprété par le regretté River Phoenix, aux côtés de Keanu Reeves, l’histoire de 2 marginaux, orchestrée par un réalisateur choc : Gus Van Sant. Le film possède une aura, due particulièrement au décès de River Phoenix en 1993, qui a tourné peu de films (17), dont Stand By Me, Indiana Jones et le Dernière Croisade ou Les Experts. Parmi les autres acteurs : James Russo, William Richert, Rodney Harvey, Michael Parker, Flea, Chiara Caselli, Udo Kier

Un film  difficile mais passionnant, qui fut un des premiers film Queer, qui parle ouvertement d’homosexualité, dans son côté le plus sombre.

Caractéristiques du Bluray :

DIGIPACK AVEC LIVRET

Blu-ray : le film
Format image : 1,85 : 1 – 16/9 – HD 1920x1080p
Durée du film : 102 mn
Format audio : Anglais 5.1 DTS HD master audio / Anglais 2.0 DTS HD Master Audio /  Français mono DTS HD Master Audio
Sous-titres : Français

Les bonus 
Les coulisses du tournage (42 min)

Les rois de la route (44 min)

Les scènes coupées (14 min)

Entretien avec la productrice Laurie Parker et Rain Phenix (19 min)

Entretiens en version audio (plus de 3 h)

Un livret 16 pages de présentation du film

Lors de sa sortie en salles le film était interdit aux moins de 12 ans.

la bande annonce :

 

 

Rating:

Un des succès du box office, un film qui vous donne le vertige, dans bien des sens du terme;

 

Will Sawyer (Dawayne Johnson) un ancien chef du commando de libération des otages du FBI et vétéran de l’armée américaine,est désormais responsable de la sécurité des gratte-ciel. Alors qu’il est affecté à Hong Kong, on l’accuse d’avoir déclenché un incendie dans la tour la plus haute tour du monde, le Pearl, également réputée comme la plus sûre de toutes. Considéré comme fugitif, Will doit retrouver les criminels, prouver son innocence et surtout sauver sa femme et ses deux enfants prisonniers du bâtiment en flammes. Beaucoup de traîtres, beaucoup de flammes, et surtout des scènes qui vont vous donner le vertige, je ne vais pas vous en dévoiler plus. J’avais ‘raté’ le film lors de sa sortie en salles, mais j’ai été impressionné quand je l’ai regardé sur mon écran télé.

C’est un mélange de plusieurs genres, il y a du muscle, de l’action, de vrais méchants, un immeuble en flamme, une ‘très belle’ méchante qui n’a peur de rien. Tous les ingrédients sont réunis pour qu’on passe un bon moment avec ce Bluray.

Lé réalisateur, Rawson Marshal Thurber n’y va pas de main morte, et les acteurs se donnent à fond, outre Dwayne Johnson, Neve Campbell, Chin Han, Hannah Quinlivan, Roland Möller, Pablo Schreiber, Byron Mann, McKenna Roberts, Noah Cottrell ou Adrian Holmes, tous nous entraînent à Hong Kong pour ces aventures dans le plus haut gratte ciel au monde.

Caractéristiques techniques du Blu-ray™ et Blu-ray™ 3D :

Image :16/9   2.40:1   Widescreen–durée :1h42

Audio: Anglais Dolby Digital 5.1 & Dolby Atmos,

Français, Espagnol, Italien Dolby DigitalPlus7.1

 Sous-titres : Anglais (sourds et malentendants), Français, Arabe, Danois, Néerlandais, Finnois, Hindi, Islandais, Norvégien, Suédois

Bonus du Blu-ray™ et Blu-ray™ 4K UHD :

Scènes coupées et scènes en version longue (avec commentaire audio du réalisateur Rawson Marshall Thurber) 

Dwayne Johnson : incarner un héros

 Inspiration

 Forces opposées

 Fin d’une amitié

 Enfants en action

 L’histoire de l’ananas

 Commentaire audio par le réalisateur Rawson Marshall Thurber

la bande annonce :

 

 

Rating:

10 ans après Mama Mia, voilà le second opus, toujours avec les tubes indémodables du groupe Abba

 

On se souvient que le film est tiré de la comédie musicale qui continue à tourner sur les scènes du monde entier, qui avait été montée en français à Mogador. Cette fois on oscille entre deux époques: la jeunesse de Donna ( Meryll Streep dans le 1er opus) et de nos jours, où Donna n’est plus.

1979 – Donna et ses deux meilleures amies, Tanya et Rosie,  décrochent leurs diplômes à Oxford. Donna décide de fair un grand voyage en Europe, et va à la rencontre de son destin qui l’attend sur la petite île grecque de Kalokairi. Sur son chemin, elle rencontre trois jeunes hommes: Harry à Paris, Bill, qui lui offre de l’emmener en bateau à Kalokairi, et finalement Sam, beau et courageux, résident temporaire de l’île.  La jeune fille qui possède une énergie aussi inébranlable que contagieuse, est bien décidée à faire sa vie sur cette île magique. Elle s’installe dans une ferme délabrée et se fait embaucher comme chanteuse dans la taverne du coin. Mais quand elle découvre que Sam est déjà fiancé, tous ses rêves s’écroulent. Tanya et Rosie se précipitent à la rescousse de leur amie, qu’elles pensent effondrée, mais Donna est en réalité plus radieuse que jamais : elle est enceinte.

De nos jours – Sophie la fille de Donna pleure le décès de sa mère. Avec l’aide de Sam, un de ses trois pères biologiques possibles, elle a décidé de réaliser le rêve de sa mère et de restaurer la ferme pour en faire le paradis qui lui est dédié : l’hôtel Bella Donna.  Tanya et Rosie débarquent pour l’inauguration. Une flotte de bateaux surgit, avec à son bord les deux autres pères biologiques possibles de la jeune femme, Bill et Harry, ainsi que son mari Sky, accompagnés de plus de 150 marins prêts à faire la fête. Pour couronner le tout, l’éblouissante grand-mère de la jeune fille fait une entrée aussi imprévue que fracassante mettant fin à une trop longue absence. En contemplant ce lieu où tout a commencé, la jeune femme se sent plus proche que jamais de sa mère.

 

Raconté ainsi cela peut sembler compliqué, mais n’oublions pas que tout ici est destiné à faire chanter les titres incontournables du groupe suédois. On oscille entre les deux époques, avec tous les acteurs : CHRISTINE BARANSKI, PIERCE BROSNAN,  DOMINIC COOPER,  COLIN FIRTH,  ANDY GARCIA,  LILY JAMES,  AMANDA SEYFRIED,  STELLAN SKARSGÅRD,  JULIE WALTERS. Sur l’affiche, on nous annonce la présence de Cher et de Meryll Streep, et c’est là qu’on se sent un peu floués. En effet les deux Divas n’arrivent que dans la dernière demi heure. et l’attente n’aura pas été vaine. Cher est splendide, éblouissante, bref, c’est Cher, et quand elle chante pour une fois, on écoute et on ne fredonne pas sur ses deux titres. Quant à Meryll Streep, c’est vraiment quelques minutes avant le final qu’elle apparaît, et une fois encore la magie opère à plein.  Hormis ce bémol, il est vrai qu’on aurait adoré voir ces deux stars beaucoup plus, on ne s’ennuie pas. On a rajouté nombre de titres, et on en a gardé quelques uns, incontournables :  “THANK YOU FOR THE MUSIC”, “WHEN I KISSED THE TEACHER”,  “ONE OF US”, “WATERLOO”,  “S.O.S.”  “WHY DID IT HAVE TO BE ME?”,  “I HAVE A DREAM”,  “KISSES OF FIRE”,  “ANDANTE, ANDANTE”,  “THE NAME OF THE GAME”,  “KNOWING ME, KNOWING YOU”,  “MAMMA MIA”,  “ANGELEYES”,  “DANCING QUEEN”,  “HASTA MAÑANA”,  “HOLE IN YOUR SOUL”,  “I’VE BEEN WAITING FOR YOU”,  “FERNANDO”,  “MY LOVE, MY LIFE”,  “SUPER TROUPER”. Une fois encore le final est un grand moment. La pub dit que c’est un feel good movie, et c’est vraiment le cas. Je me suis régalé pendant deux heures, j’avais envie de danser, de chanter, et pour tout vous avouer, j’ai fredonné plus d’un titre.Voilà du cinéma comme je l’aime. Certes je suis un fou de comédie musicale et cette année m’a gâté avec The Greatest ShowMan et maintenant avec ce Mama Mia, Here We Go Again!

Le réalisateur Ol Parker qui cumule aussi les fonctions de scénaristes avec Catherine Johnson et Richard Curtis a fait dans le sombre, et en fait un film tous publics où tout est bien propre et bien frais, malgré trois aventures sexuelles… En plus les vrais fans d’Abba reconnaîtront des caméos des deux hommes du groupe: BENNY ANDERSSON  et BJÖRN ULVAEUS.

un petit montage d’extraits

 

la bande annonce:

 

Si vous êtes nostalgiques et que vous ne possédez pas le 1er film, il est toujours disponible en BluRay :

 

Caractéristiques techniques du Blu-ray™ :

Image : 16/9  2.40:1  Widescreen –

durée : 1h53

Audio : Anglais Dolby Atmos, Français,  Espagnol Dolby Digital Plus 7.1

Sous-Titres : Anglais (sourds et malentendants), Français, Arabe, Espagnol, Danois, Néerlandais, Finnois, Hindi, Islandais, Norvégien, Portugais, Suédois Version karaoké (sous-titres de chansons en anglais)

Caractéristiques techniques du Blu-ray™ 4K UHD :

Image : 16/9  2.40:1  Widescreen –

durée : 1h53

Audio : Anglais Dolby Atmos, Français, Tchèque, Hongrois et Polonais (voice over) Dolby Digital Plus 7.1

Sous-Titres : Anglais (sourds et malentendants), Français, Tchèque, Danois, Néerlandais, Finnois, Grec, Hongrois, Norvégien, Polonais et Suédois Version karaoké (sous-titres de chansons en anglais)

Bonus DVD et Blu-ray™:

Chansons et scènes coupées •

Karaoké •

L’histoire •

Mamma Mia ! reformé •

Le rôle de Donna •

La rencontre avec Cher •

Costumes et dynamo •

Salut final •

Commentaire sur le film avec le réalisateur – scénariste Ol Parker •

Commentaire sur le film avec la productrice Judy Craymer

Bonus exclusifs du Blu-ray™ et du Blu-ray™ 4K UHD :

Remue-Ménage •

L’histoire de Donna •

L’histoire de Sophie •

Chorégraphier Mamma Mia ! Here we go again •

Les acteurs se rencontrent •

Dancing Queen : anatomie d’une scène •

Interprétation pour les légendes •

Classe de 79

Rating:

Et revoilà les dinosaures à nouveau sur les écrans dans un film produit par Steven Spielberg, et réalisé par J.A. BAYONA

Cela fait trois ans que les dinosaures se sont échappés de leurs enclos, détruisant le parc à thème  Jurassic World et les hôtels de luxe. Isla Nublar a été désertée des hommes et seuls quelques dinosaures  survivants restent livrés à eux-mêmes dans les jungles. Alors, lorsque le volcan endormi de l’île entre en  éruption, Owen (Chris Pratt) et Claire (Bryce Dallas Howard) s’allient pour sauver les derniers dinosaures  de l’extinction. Owen n’a qu’une idée en tête : sauver Blue, son raptor leader qui a disparu dans la  nature. Arrivant sur l’île peu à peu recouverte de lave, leur aventure prend un tournant inattendu  lorsqu’ils mettent à jour un complot, qui pourrait mettre en péril le destin de la planète entière.

 

Voila les deux trailers en VO.ST, qui donnent envie d’aller sur cette ile….mais assis dans un fauteuil devant son grand écran du salon:

 

au générique : CHRIS PRATT, BRYCE DALLAS HOWARD, JAMES CROMWELL, JEFF GOLDBLUM, TED LEVINE, TOBY JONES, BD WONG, RAFE SPALL, GERALDINE CHAPLIN, DANIELLA PINEDA, JUSTICE SMITH, MICHAEL PAPAJOHN, ROBERT EMMS, CHARLIE RAWES, JO HARTLEY, FAITH FAY, EMANUEL COELHO, DAVID OLAWALE AYINDE, JUKE HARDY, MITCHELL L. JOHNSON, KEVIN LAYNE, RAID MATWI, LEE MAYO, SAINT THOMPSON, JORDAN PARSONS

Le Bluray mérite bien des superlatifs:

Tout d’abord les langues disponibles:

Anglais en DTX, Français, Espagnol , Castillan et le film en audio description

Les sous-titres : Anglais, Français, Espagnol, Catalan, Hollandais, Danois, Finlandais, Norvégien, Suédois, Portugais, Russe, Islandais

Mais c’est surtout au niveau des Bonus que la liste est longue:

Sur le plateau avec Chris & Bryce : making of avec Chris Pratt et Bryce Dallas Howard
« Le royaume évolue » : les cinéastes expliquent comment le second chapitre de la trilogie Jurassic World fait évoluer la franchise dans une nouvelle direction
« Action sur l’île » : coulisses de la scène du bunker et de la séquence de la gyrosphère
Naissance de l’Indoraptor : découvrez comment est né l’Indoraptor
« Commencez les enchères » : un coup d’oeil la scène de la vente aux enchères
« Tué par un dino » : making of de l’Indoraptor qui affronte un personnage clé
« Monstre dans le manoir » : J.A. Bayona explique comment Jurassic Park et Dracula (1979) ont influencé sa façon de tourner la scène du manoir
« Confrontation sur le toit » : le terrifiant affrontement sur le toit du manoir Lockwood
« Le retour de Malcom » : dans les coulisses avec Jeff Goldblum
« Effets visuels évolués » : l’équipe d’ILM explique la façon dont ils ont créé les dinosaures
Les journaux de Jurassic de Chris Pratt :- Vivian Baker (maquilleuse)- Mary Mastro (coiffeuse) Chris Murphy (1er assistant son)- Dean Bailey (pilote cascadeur)- Peter Harcourt (plongeur)- Daniella Pineda et Justice Smith- Jody Wiltshire (assistante décors)- Kelly Krieg (assistant – superviseur script)- J.A. Bayona- James Cox (cascadeur)- Rachelle Beinart (cascadeurs)- Chris Pratt
Retour à Hawaï : l’équipe du film évoque le tournage à Hawaï
À bord de l’Arcadia : l’équipe du film partage son expérience de travail avec des créatures animées
« Jurassic World : Fallen Kingdom, La Discussion » : conversation avec l’équipe autour du film
« Chanson pour le royaume » : quand Justice Smith chante pour l’équipe du film

 

 

Aucun doute ce BluRay est du pur 5*, disponible en plusieurs versions toutes en Steelbook et édition limitée actuellement :

BluRay + version digitale  environ 19€

BluRay 3D + bluRay + version digitale, environ 25€

et Bluray 4K + version digitale environ 33€

 

Rating:

Ce petit film, cette belle histoire d’amour a franchi de grands pas vu qui était en sélection pour plusieurs Oscars dont meilleur film. Le voilà enfin en BluRay

 

Oscar du meilleur scénario adapté par James Ivory, Call me by your name est une production franco-italienne, réalisée par Luca Guadagnino, adaptée d’un roman américain d’André Aciman.

Été 1983. Elio Perlman, (Timothée Chalamet) dix-sept ans, est en vacances dans la villa que possède sa famille en Italie, à jouer du piano,  à lire et à flirter avec son amie Marzia. Son père,  (Michael Stuhlbarg)  professeur spécialiste de la civilisation gréco romaine et sa mère, traductrice, lui ont donné une excellente éducation. Sa sophistication et ses talents intellectuels font d’Elio un jeune homme mûr pour son âge,  Un jour, Oliver, un séduisant américain (Arnie Hammer) qui prépare son doctorat, vient travailler auprès du père d’Elio. Elio et Oliver vont bientôt découvrir l’éveil du désir entre eux sexuel au cours d’un été ensoleillé dans la campagne italienne qui changera leur vie à jamais.

Tout est beau dans ce film traité avec une rare pudeur. Rien d’étonnant que ce film ait été remarqué par l’équipe des Oscars qui a reçu plusieurs nominations, dont celle de meilleur acteur pour Timothée Chalamet ou pour l’Oscar du Meilleur Film, mais ne revient pas bredouille d’Hollywood, où James Ivory a reçu la statuette pour son adaptation du roman. Tous les acteurs sont vraiment exceptionnels, non seulement les rôles principaux déjà cités mais aussi pour celui qui est le père d’Elio, Michael Stuhlbarg qui nous offre une scène qui m’a totalement bouleversé, où j’ai pleuré à chaudes larmes. De bonheur, ce qui est encore plus rare.

Il y a certes nombre de bons films en BluRay, mais ne manquez surtout pas ce petit chef d’oeuvre qui risque d’en bouleverser plus d’un.

Les caractéristiques du BluRay:

  • Audio : Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS-HD 5.1), Espagnol (DTD HD 5.1) , Polonais, Tchèque,  Turc
  • Sous-titres : Français, Anglais, Arabe, Bulgaren Croate, Espagnol, Grec, Hébreu, Hongrois, Islandais, Hollandais, Polonais, Portugais, Roumain, Serbe, Slovaque, Slovène, Tchèque Turc.
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Anglais
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Durée : environ 2 h 12
  • Pour l’interactivité, tout est en anglais avec sous titres : Français, anglais, espagnol, hollandais
  • Les bonus : Photos d’Italie, la réalisation du film; Conversations avec Annie Hammer, Timothée Chalamée, Michael Stulbarg, & Luca Guadagnino, Commentaires avec Timothée Chalamet et Michael Stuhlbarg

Le film annonce :