Archives

All posts for the month mai, 2013

Rating:

Formidable adaptation du plus célèbre musical tiré de l’oeuvre de Victor Hugo.

le visuel suivant est le visuel US, il est fort probable que le visuel français soit différent!

L’avantage d’un film comme Les Misérables, c’est qu’il n’est nul besoin de raconter l’intrigue; On connait tous les personnages : Jean Valmjean (Hugh Jackman), L »‘Inspecteur Javert (Russel Crowe, Fantine (Anne Hathaway), Cosette (Amanda Seyfried) et Marius (Eddie Redmayne) sans oublier Eponine ( Samantah Barks) et les Thénardier (Helena Bonham Carter et Sacha Baron Cohen). Ce que l’on ne sait pas encore, c’est que touis ces acteurs ont chanté toutes les scènes en direct, alors que généralement le réalisateur enregistre les voix et les acteurs chantent en play back. Ici, tout ce que l’on entend est du son direct, c’est la décision du Réalisateur, Tom Hooper, qui avait déjà été couronné pour un Oscar avec Le Discours d’un Roi.

En parlant d’Oscars, le film était nommé dans 8 catégories, dont meilleur film, meilleur acteur (Hugh Jackman), meilleure actrice dans un second rôle (Anne Hathaway). 3 oscars dans l’escarcelle dont un pour Anne Hathaway!

Tous ceux, et ils sont nombreux qui ont vu une des productions des Misérables ne seront pas déçus, même si les voix des deux acteurs principaux , et plus particulièrement celle de Russel Crowe ne sont pas extraordinaires, ni même mémorables, alors que celles des jeunes acteurs :Eddie Redmayne et Amanda Seyfried (Marius et Cosette ) sont vraiment bien placées et font tout le charme de la seconde partie.

Le film est certes long (2h30), mais on ne sent pas le temps passer. Les auteurs ont tranché dans la partition, en ne gardant que les morceaux de bravoure en intégralité, certains ont subi le couperet, comme dans les scènes des Thénardier, et dans certaines chansons ne mettant pas en gros plan un des principaux protagonistes. Quand je dis couperet, ce n’est pas la guillotine,  toutes les chansons du Musical sont présentes, mais certaines sont été simplement raccourcies. Avec, rien que pour le film une chanson originale pour Hugh Jackman.

Mais ne boudons pas notre plaisir. Cette adaptation d’un musical est de haut rang, tout comme le furent il y a longtemps: West Side Story, La Mélodie du Bonheur, Funny Girl ou Oliver. ou, plus récemment Mama Mia. On est très loin du raté que fut ‘Le Phantom Of The Opera’.

N’oubliez surtout pas vos Kleenex. J’ai beau connaitre la fin… avoir vu le musical au théâtre et en DVD et Bluray une bonne centaine de fois, j’ai pleuré à chaudes larmes pendant les dernières 20 minutes, si ce n’est plus.

5*

films annonces et extraits :
http://www.youtube.com/watch?v=L
AgbwmEphF4

et aussi :

http://www.addictomovie.com/une-2eme-bande-annonce-magnifique-pour-les-miserables/

 

La qualité de ce Blu Ray est en tous points parfaite. Les images sont d’un rendu incroyable. Quant au son, c’est tout simplement époustouflant, mais sachez toutefois, qu’il faudra pousser le niveau sonore pour obtenir les meilleurs résultats. Je ne reviendrai pas sur les qualités du musical, on sait qu’il a fait un score énorme outre Manche et Outre Atlantique, alors que la France l’a boudé. Mais il est temps de se rattraper.

Ce qu’il ne faut surtout pas manquer ce sont les suppléments sur ce Blu Ray, ils sont nombreux et très intéressants et pour une fois, ceux qui ne comprennent pas l’anglais auront des sous titres  !

L’approche révolutionnaire des Misérables se déroule en plusieurs parties :

Les stars du film, puis Le lien avec le West End ( Londres), Les extérieurs des Misérables, la création du Paris parfait, la bataille sur les barriocades et enfin, les explications sur comment le film a été chanté en direct!  Vous retrouverez le réalisateur, Tom Hooper, le producteur, Cameron MacIntocsh, certains acteurs, comme Hugh Jackman, Eddie Redmayne dans la majorité de ces bonus.

Autre grand chapitre de ces bonus, l’oeuvre de Victor Hugo.

Certains apprécieront les commentaires sur le film par le réalisateur, mais là il s’agit plus d’une prouesse réservée aux vrais fondus de cinéma.

 

 

 

Rating:

Disneyland est la destination touristique familiale par excellence.

Depuis son ouverture en Avril 1992, le parc n’a cessé de grandir et d’évoluer.

L’année de son 20ème anniversaire commencé en Avril l’an passé, a connu un tel succès avec plus de 16 millions de visiteurs et un tel retentissement que Disneyland joue les prolongations. Pour 6 mois encore le parc va rester aux couleurs de ses 20 ans.  Ainsi, ceux qui n’avaient pas pu en profiter, et tous ceux qui avaient adoré, vont pouvoir vivre cet évènement. Le programme est chargé, en plus des attractions habituelles, une nouvelle parade haute en couleurs, et un spectacle nocturne tout aussi étonnant : Disney Dreams :   un spectacle unique créé pour célébrer l’anniversaire  de Disneyland Paris. Mêlant technologie de pointe, jeux de lasers et jets d’eau spectaculaires avec des effets pyrotechniques ,  couronné par un bouquet final éblouissant, Disney Dreams®! est une  explosion de lumière et de couleurs qui met en scène les plus grandes histoires de Disney à travers des  projections sur le Château de la Belle au Bois Dormant et ses alentours.

En 2013 Disneyland Paris réserve une surprise  à ses visiteurs : des scènes issues des films Rebelle et Le Roi Lion viendront s’ajouter au spectacle où vous pouviez déjà rencontrer Peter Pan, La Belle et la Bête, Le bossu de Notre Dame, Raiponce parmi bien d’autres.

Parmi les autres instants inoubliables de cet anniversaire : La Magie Disney en Parade , version métamorphosée de la parade traditionnelle avec de nouveaux chars et  des personnages Disney vêtus de nouveaux costumes de magiciens.

Pour finir et pour plaire aux plus jeunes: Le Train Disney du 20e Anniversaire transporte les personnages Disney à la rencontre des visiteurs devant le Château de la Belle au Bois Dormant. Décoré d’une multitude de couleurs, Le Train Disney du 20e Anniversaire traverse Main Street,  plusieurs fois par jour avec Minnie, Pluto, Dingo, Donald, Daisy, Tic et Tac revêtus de leurs nouveaux costumes de fête.

Une fête haute en couleurs, que les visiteurs du parc ne voudront certainement pas manquer.

Tarifs : billets 1 jour 1 parc à partir de 46 euros

billets 1 jour 2 parcs à partir de 54 euros

Passeport annuel à partir de 159 euros (certaines restrictions s’appliquent avec ce tarif)

Nombreuses réductions : franciliens, séjours dans différents hôtels, famille. Consultez le site www.disneylandparis.fr

Rating:

La traque de Ben Laden, efficace!

Un Blu Ray parfait tant au niveau image qu’au niveau son

Les visuels ci dessus peuvent varier, les visuels définitifs seront mis en ligne lors de la sortie Blu Ray et DVD du film

La traque d’Oussama Ben Laden a occupé les Etats Unis pendant une bonne dizaine d’années, et on ne sait pas tout de ce qui s’est passé , on se souvient qu’il a été tué (exécuté) lors d’une opération commando. Ce film retrace tout l’histoire et nous montre le fameux assaut. Le film débute avec des tortures (que certains ne supporteront pas) et l’arrivée d’un jeune agent (Jessica Chastain) qui va tenter de trouver  et débusquer Ben Laden pendant les 2h37 de film. Pour information, le titre, Zero Dark Thirty signifie : 00h30 du matin, l’heure à laquelle l’assaut a été donné. Ainsi les choses sont claires.

Même si on ne peut pas avoir de doute sur la fin du film, on reste quand même scotché à son siège pendant tout le film. Il faut avouer que le début est assez difficile à suivre, vu que le nombre de protagonistes à l’écran est quand même élevé. On ne sait pas encore trop qui est qui, et qui fait quoi, et cette jeune agent de la CIA propulsée, Maya (Jessica Chastain) sera le fil rouge.

On ne peut pas dire de ce film que c’est un film de guerre, ni d’action, ni un documentaire, mais c’est un habile mélange de tout cela, qui permet à Katheryn Bigelow (Démineurs) de se retrouver une fois encore en lice pour quelques Oscars . Celui de l’interprète féminine est quand même le plus vraisemblable n’en déplaise à certains qui ne veulent que du Cocorico!.

Quoiqu’il en soit le film est passionnant et surtout nous fait découvrir des pans inconnus ou méconnus de cette histoire qui a passionné le monde entier (et surtout les américains). Du vrai cinéma, et les scènes d’assaut finale, filmées comme si on portait un casque infrarouge) sont vraiment puissantes et réalistes! Le film a fait polémique pour les scènes de torture, mais franchement il n’y a pas de quoi en fouetter un chat ( bon, je sais, c’est de mauvais goût), on a vu bien pire dans d’autres films

Côté Blu Ray, impossible de trouver un point négatif pour l’image et le son. Le master est en DTS HD 5.1, avec les options langues : anglais, français, allemand , espagnol, italien. Quant aux sous titres : ils sont disponibles dans une dizaine de langues, dont, bien entendu le français.

On pourra toutefois faire un petit reproche, les bonus, qui ne sont pas vraiment conséquents. 4 en tout : Pas de petit exploit (3mn 51), Le résidence (9 mn 25) le document le plus intéressant de ces bonus , Bien préparés ( 7 mn 04) et un gros plan sur Jessica Chastain (5 mn 19).

Si vous n’avez pas vu le film lors de sa sortie en salles, ne manquez surtout pas la sortie Blu Ray.

Zero Dark Thirtry est disponible en Blu Ray :

 

ou en DVD :

 

Rating:

La magie du Moulin Rouge, le spectacle le plus parisien: Féerie!

Le Bal du Moulin Rouge est célèbre dans le monde entier depuis 1889 Déjà l’endroit est magique, la salle retentit des murmures, des danses, des toiles de Toulouse Lautrec et du French Cancan. Les revues du Moulin sont faites de plumes et de strass, de paillettes, et de chansons. C’est un univers à lui seul où se sont produits des artistes comme Ella Fitzgerald, Liza Minelli, Franck Sinatra, Elton John lors de galas exceptionnels, et j’en sais quelque chose, je fus de certains de ces galas. Mais si la renommée internationale donne son prestige, il ne faut pas oublier des artistes comme Piaf, Montand, Maurice Chevalier ou Jean Gabin. certes c’était une autre époque, mais ils ont fait le renom du cabaret.

La revue actuelle , c’est Féerie, qui fut créée en décembre 1999. Ici encore les chiffres sont impressionnants: 100 artistes sur scène, 60 Doriss Girls, 1000 costumes flamboyants, 80 paires de chaussures faites sur mesure!, 80 musiciens et 60 choristes pour la bande sonore signée Pierre Porte. 630.000 spectateurs chaque année, 900 places avec deux représentations chaque soir, 120 maîtres d’hôtel, chefs de rangs et serveurs, 240.000 bouteilles de Champagne par an, ce qui fait du Moulin Rouge le 1er consommateur dans le monde (hormis la grande distribution), ces bouteilles sont servies dans des sceaux à Champagne en argent!

Mais ces quelques chiffres ne donnent pas idée du spectacle absolument extraordinaire que vous pourrez voir. 4 tableaux entrecoupés de numéros de music-hall dont un ventriloque qui réussit l’exploit de faire rire aux larmes toute une salle, dont seulement 50% de français et des étrangers venus de tous les pays du monde, et qui donc ne peuvent comprendre tout ce qu’il dit. Mais cela n’empêche pas le rire, avec ses marionnettes et son chien savant, sans oublier quelques membres du public.

Pour ceux qui veulent découvrir la revue dans les meilleurs conditions, , la formule dîner-spectacle est certainement la meilleur, qui débute à 19 h 00 avec deux menus à 180 et 210 € par personnes avec une 1/2 bouteille de Champagne (ou de vin) par personne. Les menus ont été spécialement créés par la Maison Dalloyau pour le Moulin Rouge, mais rien ne vous empêche de dîner à la carte!

Revenons aux tableaux: le Premier, celui qui ouvre la revue : Le Moulin Rouge aujourd’hui et hier, le Moulin Rouge toujours. On se retrouve dans les jardins du Moulin et on découvre la féerie des lieux. Danseurs et danseuses, meneuse de revue, tout le monde est sur scène pour vous entraîner vers la Magie des lieux. Second tableau, les Pirates, et cette fois c’est le rêve, l’aventure, le voyage vers l’Indonésie, avec une gorgone dans son temple aux serpents, des femmes tigresses, la piscine aux serpents. Le public, déjà conquis par le premier tableau n’a plus le temps de reprendre son souffle. Les applaudissements sont toujours plus forts, et on passe au Troisième tableau, Le cirque, avec clowns, sœurs siamoises quelques drôles d’animaux, et de vrais poneys sur scène , ce tableau est le plus haut en couleurs avec une grande parade au final avec l’essentiel de la troupe.

Et enfin le Moulin Rouge de 1900 à nos jours. Un véritable hommage aux parisiennes à travers le temps, les fêtes du 14 Juillet, la Libération, avec des aires de java ou de Boogie Woogie, jusqu’à nos jours. Et c’est dans ce tableau que vous pourrez découvrir le meilleur French Cancan au monde. C’est absolument inoubliable, époustouflant, grandiose; les mots ne suffisent pas pour décrire ce grand moment de la revue. Le French Cancan, c’est un Quadrille avec quelques airs d’Offenbach, des figures de choc, des frous-frous, des cris et un rythme d’enfer des danseuses et des danseurs dont un Valentin le désossé qui vous donnera quelques frissons. Ne serait-ce que pour ce French Cancan, le Moulin Rouge est un lieu à découvrir, Si vous y venez une fois, vous n’aurez qu’une seule envie : y revenir.

Chaque soir, deux représentations : le spectacle à 21h00 et à 23h00 avec une 1/2 bouteille de Champagne par personne : 109€

ou la revue sans boisson à 21h00 ou 23h00 pour 99€

Vous pouvez réserver sur place entre 9h00 et 23h00, par téléphone au 01 53 09 82 82

ou beaucoup plus simple, par Internet : www.moulin-rouge.com,

réservations@moulin rouge.fr

Si vous pensez que cet article est de la pub, vous vous trompez. J’ai adoré cette revue, comme toute la salle, je n’ai qu’une envie, y revenir, vous parler des menus, des nouveautés sur ce spectacle, qui a toutes les chances de rester en place jusqu’à la fin de la décennie tant il est difficile de trouver des places sans avoir réservé.

5* sans hésitation

Toutes les photos et logo : copyright Moulin Rouge

 

Rating:

Keep the lights on » est en fait un DVD et non un Bluray.

Mais le film est sympa et il mérite un petit arrêt sur image.

La rencontre entre Erik, un réalisateur de documentaires et Paul, avocat. Tous deux sont gay, mais si l’un l’assume, l’autre pas vraiment. Une aventure d’un soir, qui devrait être sans lendemain, mais ils ont l’un et l’autre envie de se revoir. Les problèmes s’avèrent nombreux, et l’alcool et la drogue vont finir par faire des ravages. Les deux personnages sont très attachants e ce d’autant plus lorsqu’on sait que le scénario est une adaptation de l’histoire personnelle du réalisateur. Le film est tout en finesse, avec ces deux acteurs qui vivent le film: Thure Lindhardt et Zachary Booth. L’un et l’autre ont le charme du ‘Boy Next Door’ en gros ce sont des mecs comme vous et moi ( bon, ok, pas comme vous les filles, mais cela aurait tout aussi bien pu être une aventure gay au féminin qu’une aventure hétéro). Quant au réalisateur, Ira Sachs, il n’est pas encore au firmament des metteurs en scène, mais on lui doit déjà quelques films comme The DeltaForty shades of Blue et Married Life

Le film est tellement plein de sensibilité qu’on pourrait presque le montrer à notre petite sœur  aucune image qui risque de choquer le spectateur, bien que certaines scènes où la drogue et l’alcool sont omniprésents ne soit pas à montrer à tout le monde.

Outplay a réussi à offrir de bons suppléments sur cette édition DVD , comme un interview du réalisateur, des vidéos du casting, des scènes coupées, un documentaire, un making of, le film annonce et les photos du film.

3*

 

Rating:

Michou est un Monsieur génial! Son cabaret est une garantie de soirée réussie! Une bonne soirée à Montmartre!

Voilà, c’est dit!

J’adore Michou, j’adore son spectacle, j’adore son cabaret, j’adore le personnage, j’adore rire avec ses Michettes!

Passer une soirée chez Michou, c’est une garantie totale de passer une bonne soirée. Son minuscule établissement de la rue des Martyrs dans le 18ème est bondé tous les soirs. Pour trouver des places un vendredi ou un samedi soir, il faut réserver des semaines, voire des mois à l’avance.

Une soirée chez Michou, c’est tout d’abord un accueil par Michou en personne, avant que l’on vous emmène vers votre table. Certes vous n’avez pas un espace énorme entre voisins, mais cela fait partie du charme de l’établissement  On a souvent proposé à Michou de pousser les murs, de trouver un restaurant plus grand, mais il a su rester fidèle à sa formule. Une formule pas secrète: un prix des plus abordables, une table qui vaut le prix que l’on paye, et un spectacle qui est entraînant de bout en bout.

Prenons le déroulement de la soirée. Ouverture des portes à 20h15. Michou est là pour vous accueillir, votre table est prête, vous aviez réservé, et vous avez le choix entre deux formules menu. 110€ ou 140€. Peu de différence entre les deux formules, simplement vous avez du Champagne dans la formule à 140€.  Chaque soir les serveurs (que vous retrouverez ensuite dans le spectacle) travaillent sans relâche  et avec une célérité et une gentillesse qui semble d’un autre temps. Avant le dîner, Michou les présente sur scène avec un petit mot qui met en joie. Et sitôt le repas terminé, le spectacle peut commencer. Pour le spectacle vous avez aussi plusieurs formules si vous avez décidé de ne pas venir profiter du repas: Vous pouvez réserver pour le spectacle uniquement avec ou sans boisson (s’il reste encore de la place, ce qui n’est vraiment pas certain) , à partir de 55€, ou tenter votre chance et rester au bar à partir de 32€ boisson non comprise (là aussi, impossible de repousser les murs, donc rien ne garantit que vous puissiez entrer, vu qu’il n’y a pas de possibilité de réserver au bar. Et qui sait vous aurez peut-être l’occasion de croiser une des personnalités qui font le Tout Paris, ainsi il y a quelques jours Régine avait réuni quelques amis, parmi lesquels Alain Delon. Tous les noms qui ont fait Paris depuis la fin des années 60 s’est retrouvé dans ce cabaret, et vous verrez les photos de ces célébrités dans l’entrée. Citons quelques uns: Jean Marais, Jean-Claude Brialy, Line Renaud, sans oublier des personnalités de la politique, des présidents, des chanteurs, des acteurs, bref tout le monde s’est ‘encanaillé’ dans la rue des Martyrs (qui porte mal son nom depuis que Michou y a élu domicile!)


alt= » » width= »976″ height= »1250″ />

Le spectacle ne se raconte pas, il se vit. Il change régulièrement et vous pouvez retrouver les artistes maison transformés en Chantal Goya, Lady Gaga, Mylène Farmer, Mireille Mathieu, Sylvie Vartan, Cher, Edith Piaf, Dalida, qui est interprétée en direct par l’artiste, La Callas, Jeanne Moreau, Betty Boop, Patricia Kaas, Cher et tant d’autres comme Céline Dion qui ouvre le bal! C’est une féérie pour les yeux, mais surtout on rit énormément, parce que les artistes ne se moquent pas des personnes qu’ils ‘imitent’, on sent le respect, mais un geste, un regard, une attitude provoquant le rire. Ainsi, lorsque je faisais quelques photos pour cette soirée, une Chantal Ladesou plus vraie que nature a fait un sketch en direct, qui m’a fait tellement rire, que j’avais du mal à prendre des photos. J’ai du m’arrêter tellement j’étais pris d’un fou rire, et croyez moi, je n’étais pas le seul.

Il vous faut venir découvrir ce spectacle, rire avec la salle entière, Chez Michou, c’est le meilleur de Paris, et certains viennent de loin pour découvrir ce spectacle de transformistes, ce soir là, belges, américains entre autres applaudissaient à tout rompre.

Merci Michou, merci pour ces soirées fabuleuses. Merci pour cet accueil. Merci pour cet humour. Grâce à toi Paris sera toujours Paris, et les nuits parisiennes retentiront de rires!

Vous pouvez trouver les renseignements pratiques, horaires, réservations sur le site de Chez Michou :

www.Michou.com

ou par téléphone : 01 46 06 16 04

du 5*

Toutes les photos : copyright : Guy Courthéoux

Tous droits réservés

 

autres articles sur Michou : http://www.onsortoupas.fr/une-soiree-chez-michou-toujours-formidable/

 

Rating:

La nouvelle revue du Lido, c’est Bonheur!

Bonheur fête ses 10 ans  et quelques millions de spectateurs!

Quelques chiffres pour situer : 4 tableaux, 23 décors, 70 artistes, 600 costumes, 6000 représentations. Chaque soir des centaines de spectateurs assistent avec délice au spectacle, avec ou sans le dîner. Pour fêter dignement les 10 ans de la revue, le chef pâtissier  Nicolas Bézier a créé un macaron : le pompon macaron Bonheur, qui est un véritable délice.. Ce macaron est présent notamment dans le menu Bonheur (200€ par personne, avec 1/2 bouteille de Champagne ou vin).

D’autres chiffres : 48 Blubells, 18 danseurs, 70 enceintes, 90 projecteurs, 200 changeurs de couleur, 32 kilomètres de fil optique, 400 personnes pour que tout soit parfait! tout cela pour assurer un spectacle deux fois tous les soirs et ce 365 jours par an. Le coût d’une telle revue : 10 millions d’euros dont 3 uniquement pour les costumes. Pour donner un exemple frappant : le manteau en plume d’autruche et marabout blanc bleu  du final a coûté la modeste somme de 18.000 euros à lui tout seul.


le Lido de Paris est une véritable institution depuis  1946. Il a déménagé en 1977 pour s’installer au 116 bis avenue des Champs Elysées, juste à la sortie du Métro George V. Une toute nouvelle salle, bien plus grande, une machinerie prête pour quelques décennies.

La revue Bonheur est une revue en 4 tableaux avec 3 intermèdes attraction. Le créateur de la revue, Pierre Rambert définit ainsi cette revue : « J’ai imaginé une femme-oiseau arrivant sur son nuage de plumes d’un rivage où le bonheur n’existe pas. Elle va le découvrir à travers quatre univers : la Femme, Paris, l’Inde et le Cinéma.» 4 façons de voir, d’imaginer le bonheur. celui de Paris, bien entendu, avec les toits, les vitrines, le shopping, puis celui du rêve, des voyages, vers l’Inde. Il y a aussi les bonheurs plus simples, ceux du cinéma, où le Lido rend hommage à quelques grands comme Federico Fellini, ou Charlie Chaplin. Et enfin on se retrouve au cabaret, avec des couleurs chatoyantes, avec les oiseaux du bonheur. Quelques chansons par la meneuse de revue, hollandaise, Carien Keizer, et quelques danseurs ou Blue Bell Girls. Inutile de rappeler la beauté des danseuses, qui sont célèbres dans le monde entier pour leurs proportions. Elles doivent avoir apparemment toutes les mêmes dimensions, avec des jambes et des corps de rêve. Sans oublier les poitrines qui exhibent leurs seins nus d’une plastique irréprochable.

On en a beaucoup parlé, le Lido possède une machinerie extraordinaire, avec entre autres un rideau de pluie, un bassin en sous-sol, des grands escaliers,  patinoire, piscine. Bref de quoi faire rêver les spectateurs, avec cette revue qui a pris un style très moderne, qui avait déjà fait le succès de la revue précédente.

Le revue a coûté très cher, et elle a déjà 10 ans, et on parle dans les coulisses d’une nouvelle revue vers 2015. Mais aucune confirmation ne nous a été donnéeà ce jour.

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR…RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Les tarifs : dîner spectacle à 19h00 , 4 menus différents : 160€,175€,200€ et 300€, comprenant une demi bouteille de champagne par personne, et  la revue Bonheur qui commence à 21h00.

Vous pouvez voir la revue à 21h00 avec une demi bouteille de champagne par personne pour 105€, à 23h00 pour 95€.

Certains jours déjeuner spectacle à 140€ et spectacle en matinée pour 105€ (se renseigner auprès

des réservations du Lido au 01 40 76 56 10

ou via internet : reservation@lido.fr