Chris Pratt

All posts tagged Chris Pratt

Rating:

Le premier épisode était réussi, celui-la surpasse le premier en drôlerie et c’est du spectacle totalement déjanté!

Pourquoi raconter le film? il suffit d’en donner les lignes directrices. Les gardiens se retrouvent pourchassés pour avoir dérobé quelques objets de valeur avant de s’enfuir d’une planète où vivent des personnes à la peau dorée. Lors de cette poursuite ils vont se trouver face au géniteur de  Star Lord (Chris Pratt) , un homme ultra mégalo (Kurt Russell) qui domine une planète à lui seul, où il n’y a qu’une seule personne : Pom Klimentieff, qui semble être sous ses ordres. Voilà pour le canevas, avec cela les studios Marvel ont choisi James Gunn comme réalisateur qui était déjà au même poste pour le premier épisode. On retrouve les personnages farfelus du premier film : Gamora (Zoe Saldana), Drax (Dave Battista), Bébé Groot ( avec dans la version originale la voix de Vin Diesel), Rocket (avec la voix de Bradley Cooper en version originale), Youndu (Michael Rooker), ainsi que l’apparition de Sylvester Stallone et Karen Gillan, Elisabeth Debicki, Chris Sullivan, Sean Gunn. A noter qu’une actrice française est au générique, la belle Pom Klimentieff.

Le film s’ouvre sur une séquence épique, qui nous replonge dans cet univers unique, et qui donne le ton. Et le film se poursuit sur cette voie. D’ailleurs c’est sans surprise que l’on nous promet, à la manière des James Bond : Les Gardiens de la Galaxie reviendront! avec des moments de drôlerie jusqu’à la toute dernière image. Ne manquez donc surtout pas le générique final, bourré de surprises.

Inutile de préciser que j’ai adoré, je me suis marré de bout en bout, les effets spéciaux sont formidables, les images de toute beauté, et Baby Groot  est drolissime, tout comme Rocket.

Bref, rien à jeter, c’est du blockbuster avant l’été, et sans nul doute ce film va « casser la baraque » au box office dans le monde entier.

Ne cherchez pas , on n’est pas dans le film intello, on se laisse bercer par ce film où l’action est importante, et où on se régale, comme devant le meilleur dessert au monde!

Le film annonce :

 

Rating:

Ce 4ème volet est au niveau de nos attentes, un superbe blockbuster, et la sortie vidéo est à la mesure de nos attentes.

BD 3D Pack BD steelbook

a-jurassic-world-a-une-deuxia-me-bande-annonce-video-649

Ce n’est pas un 4ème volet, c’est la suite du film de Steven Spielberg . La fameuse île peuplée de  créatures depuis longtemps disparues de la surface de la Terre est devenue un parc d’attraction, où les dinosaures font la joie de milliers de visiteurs. Des scientifiques ont réussi à cloner les plus beaux specimens, et aussi à en créer de nouveaux, toujours plus spectaculaires, toujours plus méchants, comme le Indominus Rex. D’autres ont réussi à ‘dompter’ ou à se faire comprendre de ces créatures que sont les raptors, c’est le cas de Owen Grady (Chris Pratt). La directrice ambitieuse du parc , Claire ( Bryce Dallas Howard) voit ses deux neveux débarquer et va devoir s’occuper d’eux. Mais l’Indominus Rex, qui sera la prochaine attraction du Parc, va faire des siennes. En gros deux heures de suspense, d’effets spéciaux redoutables, d’effets sonores à vous couper le souffle. Deux heures de grand spectacle.

2424_TP_00150R 2424_SB_00075NBR 2424_SB_00033R 2424_SB_00015NBR 2424_GA_0540_CMP_0207062_M_G_SRGB_086457R

Le réalisateur de ce Jurassic World (Colin Trevorow) doit être un vrai fan de Spielberg, qui lui rend quelques hommages appuyés, qui nous renvoie à des décors utilisés dans le film de 1993, décors cachés, et à des plans  où l’on retrouve cet immense réalisateur. Tous les dinosaures sont spectaculaires. Les petites sphères dans lesquelles se baladent les deux jeunes héros (Nick Robinson et Ty Simpkins) sont aussi des merveilles de technologie. Pour résumer les sensations que l’on vit dans les deux parties ( la première, quand tout va bien, et la seconde où les catastrophes se succèdent), on y croit tellement que personnellement je serai prêt à acheter un billet pour aller visiter ce Jurassic World. Vous allez penser que je suis fou, ou que je suis resté au stade de l’enfance…peut-être, toujours est-il que j’ai passé un excellent moment et que je ne peux que le conseiller à tous. Certes ce n’est pas pour les plus jeunes, mais c’est un régal pour les plus de 12 ans.

2424_FTT_00426AR_CROP 2424_FTT_00346AR_CROP Jurassic World Jurassic World Jurassic World

Les effets spéciaux sont de toute beauté. Quand les deux jeunes sont dans la petite sphère, on aimerait faire le voyage avec eux. Sans oublier le dinosaure aquatique géant, les raptors et toutes les scènes de destruction. On se plaint généralement des suites au cinéma, et qui ne manquent pas cette année encore lorsqu’on regarde du côté des blockbusters à l’écran et d’ores et déjà annoncés, et pourtant cette vraie suite au film de 1993 ne souffre pas de la comparaison. Le public ne s’est pas trompé qui a envahi les salles obscures en masse.

Jurassic World Jurassic World Jurassic World 2424_AB0220_COMP_053785_1061R

Parlons maintenant de cette édition Blu Ray.

Inutile de dire que c’est absolument fantastique, tant au niveau image que niveau son. Je n’ai pas vu la version 3D, n’étant pas équipé, mais la version Bluray fera partie de mes BluRay de chevet, c’est certain. Image : 2.00:1       Audio : Anglais DTS HD Master Audio 7.1, Français, Espagnol, Allemand, Hindou & Italien DTS Digital Surround 5.1             Sous-titres : Anglais (sourds & malentendants), Français, Arabe, Espagnol, Danois, Néerlandais, Finnois, Allemand, Hindou, Islandais, Italien, Norvégien, Portugais & Suédois.

Pour les bonus du BluRay : • Scènes coupées environ 6’00 (honnetement rien de vraiment extraordinaire)  • Chris & Colin dominent Jurassic World  environ 9’00 entretiens très intéressants• Bienvenue à Jurassic World , un must de près de 30 minutes, à voir absolument • Les dinosaures errent à nouveau, environ 16’30, les effets spéciaux et les dinosaures, tout aussi excellent  • Jurassic World : Pass VIP, environ 10′ • Visite du centre de la découverte avec Chris Pratt (court : 2’00).

En fait, plus on regarde ces images, plus on aurait envie que ce parc existe, visiter les installations, imaginer ces animaux en animatronic….peut-être pas en réel, mais ça nous fait r^ver et c’est là la magie de Steven Spielberg et de Michael Crichton ( l’auteur du livre).

 

le film annonce:

D

Rating:

Le blockbuster le plus ‘comic’, et le plus hilarant de l’été!

LesGardiensdelaGalaxie_ROCKET

On va vivre les aventures de Peter Quill, un aventurier genre Indiana Jones, qui est traqué par les chasseurs de prime, pour avoir volé un petit globe aux pouvoirs inconnus. Ce globe est ce que recherche Ronan, un vrai méchant, qui menace l’univers (ce n’est pas peu!) Peter va découvrir le pouvoir de l’objet et va se retrouver avec 4 personnages hauts en couleur, qui vont l’aider dans sa quête. Le premier, Rocket Raccoon,  est un raton laveur, excellent tireur, le personnage le plus drôle du film, qui fait hurler la salle de rires avec quelques attitudes ! Le second Groot est un arbre humanoïde, qui est en quelque sorte le binôme de Rocket. Il y a aussi Gamora, qui sait bien se défendre, et enfin Drax, un destructeur qui a soif de vengeance. Ce ne sera qu’une fois les 5 réunis qu’ils vont tenter de livrer un combat pour tenter de sauver des planètes. TRC0010_marketing_v002.1073 TRB1150_B_comp_v003.1016_R téléchargement (9) téléchargement (8) téléchargement (7) téléchargement (6) NCP0020_B_comp_v055.1189

Le film a été écrit par James Gunn, d’après une histoire de Chris McCoy et Nicole Periman, d’après la série de comics Les Gardiens de La Galaxie. Lorsque je suis venu à la projection du film, j’entendais des fans de la bande dessinée faire des commentaires avant d’avoir vu le film, qui espéraient que le film soit proche des bouquins. Je vous rassure, ils en sont sortis très heureux. Le film est remarquablement filmé, coup de génie du réalisateur James Gunn 2, avec des effets spéciaux à profusion, et surtout une excellente 3D, et même du Dolby Atmos dans une des 12 salles équipées en France, ou encore dans les salles IMAX. le choix est grand pour voir ce film dans les meilleures conditions.

Guardians_Of_The_Galaxy_EST1940_comp_v176.1135 Guardians_Of_The_Galaxy_FT-02700_R Guardians_Of_The_Galaxy_FT-02996_R Guardians_Of_The_Galaxy_KLP0435_comp_v257_grade.1052

 

Les Gardiens de la Galaxie est une bombe d’humour. On se passionne certes pour l’histoire, mais les clins d’oeil appuyés, les attitudes des personnages, et surtout de Rocket, en font en même temps un chef d’oeuvre d’humour qu’il ne faut surtout pas manquer. Je ne me souviens pas d’avoir vu un blockbuster de l’été dans le genre super héros / BD qui fasse autant rire et intentionnellement. Voilà qui met Disney sur la plus haute marche du podium pour les meilleurs films de l’été, qui pourrait bien avoir deux des trois places du Podium, avec Maléfique, le troisième étant Dragons 2. N’hésitez pas une seconde, c’est un film que l’on peut voir seul, avec les enfants, avec les parents, avec les potes. Tout le monde y trouvera son compte. J’ai très envie de le revoir tant ce film m’a plus!!

 

images (10) images (9) images (8)Guardians_Of_The_Galaxy_FT-02700_RGuardians_Of_The_Galaxy_EST1940_comp_v176.1135   Le film annonce et quelques extraits: