Dolph Lungren

All posts tagged Dolph Lungren

Rating:

Un voyage au pays des 7 mers, qui passe par Atlantide, avec des rois des mers, de curieuses créatures marines et des tonnes d’effets spéciaux!

Son père, Tom Curry, (Temuera Morrison)  est gardien de phare. Un soir il découvre une étrange créature échouée sur le rivage, Atlana (Nicole Kidman), . Ce sera le grand amour. Mais elle est reine  d’un  royaume aquatique, et le fruit de leurs amours héritera des deux. Mais lorsqu’Arthur a atteint l’âge adulte , il va devoir essayer de retrouver sa mère, accompagnée d’une princesse naïade. C’est ainsi que l’on apprend  les origines d’Arthur Curry, mi-homme, mi-créature de l’Atlantide (Jason Momoa), qui l’entraîne dans le périple de sa vie. Une aventure qui l’obligera non seulement à accepter sa véritable identité, mais à savoir s’il est digne de son destin : être né pour devenir roi.

Le film ne manque pas de personnages pittoresques. Ni de méchants, ultra méchants, comme le demi frère d’Arthur, Orm (Patrick Wilson) qui voudrait régner sur toutes les mers et anéantir toutes les terres! Il y a aussi un méchant pirate, David Kane (Yahya AbdulMateen ), dont le père meurt par la faute d’Arthur. Mais il y a les personnes qui vont aider Arthur, tout particulièrement Mera (Amber Heart) et Vulko (Willem Dafoe), sans oublier le roi Nereus (Dolph Lungren).

Je dois avouer que je suis allé voir ce film un peu à reculons. L’affiche ne me plaisait pas trop, le personnage principal au physique de rugbyman n’éveillait pas non plus mon intérêt. Seule la bande annonce laissait présager des bons effets spéciaux. Et heureuse surprise, j’ai vu le film au Pathé Beaugrenelle , dans la grande salle, avec le son Dolby Atmos, et je suis rentré dans le film au bout du pré-générique. L’histoire m’a captivé, les créatures sont un régal pour les yeux, que ce soit les poissons multicolores, comme certaines créatures sorties tout droit des enfers aquatiques. Certes le film dépasse les 2h20, mais je vous garantis que vous ne vous y ennuierez pas une seule seconde. Les personnages évoluent à l’aise dans l’eau et au bout de 3 minutes, rien ne nous étonne de les voir parler, se mouvoir dans l’eau comme sur la terre.  James Wan, le réalisateur, a vraiment réussi ce pari d’adapter le comic sur sur écrans.

Nicole Kidman est toujours aussi belle,  Amber Heart n’a rien à lui envier. Tout est réuni pour que ce film plaise au plus grand nombre. Les plongeurs (comme moi), ceux qui ont des aquariums chez eux, ceux qui se passionnent pour tout ce qui touche à la mer. J’étais comme un enfant devant ces images d’une beauté remarquable. Et je ne parle pas des combats, qui sont des merveilles de précision.

Vous l’avez compris, voilà  un très bon film pour cette période de fêtes.

En voici le film annonce en VOST :

et en version française et longue:

 

Rating:

On prend les mêmes, on en rajoute et on fait encore plus fort

 

 

Après le succès colossal du premier film, il était certain que le N°2 allait se profiler à l’horizon. Sylvester Stallone qui était aux commandes du premier film a cédé la casquette de réalisateur à Simon West, tout en gardant la partie qui lui sied le mieux, celle de scénariste. Ce second épisode est encore plus fort que le premier, encore plus d’action, même s’il montre moins d’humour. Les fusillades, les séquences d’action comme au bon vieux temps ne manquent pas, et c’est ce qu’on demande lorsqu’on va voir Expendables 2.

 

Les Expendables sont de retour, pour une la mission  qui les touche de très près…


Church engage Barney Ross, Lee Christmas, Yin Yang, Gunnar Jensen, Toll Road et Hale Caesar – et deux nouveaux, Billy The Kid et Maggie pour une opé qui  semble facile. Mais quand l’un d’entre eux est tué, les Expendables jurent de le venger. En territoire hostile et donnés perdants, ils tentent  de déjouer une menace inattendue – cinq tonnes de plutonium capables de décimer le monde. Et le grand méchant sera le pire de tous les méchants.

Si la copie est d’excellente qualité, on regrettera le petit nombre de bonus. Un making of avec quelques interviews, des entretiens avec les voix françaises, les scènes coupées au montage et les scènes ratées .

Les amateurs de films d’action ne voudront manuqer Expendables 2 pour rien au monde. Les autres le verront pour le générique qui est déjà réjouissant  Jet Li, Chuck Norris,  Dolph Lungren, Sylvester Stallone, Arnold Schwartzenegger, Bruce Willis, Jason Statham, Jean Claude Van Damme, et encore bien d’autres.

Dans les suppléments on nous promet un N°3…attendons de voir.

disponible en Blu Ray:

:

disponible en Blou Ray : expendables 1 + 2

disponible en Blu Ray:

:

disponible en Blou Ray : expendables 1 + 2

 

4*