Dominique Pinon

All posts tagged Dominique Pinon

Rating:

Le réalisateur- explorateur Nicolas Vannier nous offre un film de fiction basé sur une histoire vraie, et c’est un pur régal d’émotion

 

Tiré d’une histoire vraie, celle de Christian Moullec, qui a d’ailleurs participé à l’écriture du scénario, nous allons suivre les péripéties de Thomas (Louis VAZQUEZ), un adolescent bien plus attiré par les jeux vidéos que par la perspective de passer l’été chez son père Christian (Jean-Paul Rouve), parce que sa mère Paola (Mélanie Doutey), divorcée de ce dernier, ne peut pas s’en occuper pour raisons personnelles. L’ado et son père vont se rapprocher toutefois autour d’un projet fou, sauver une espèce d’oies en voie de disparition, en tentant de leur apprendre un nouvel itinéraire de transhumance. Comment cela rétorquerez-vous à juste titre? Certaines espèces ont un itinéraire fixé depuis des générations que ces oiseaux se transmettent. Mais si on leur apprend un nouveau trajet, ils pourraient fort bien le suivre. C’est sur cette idée que se déroule l’histoire, avec pour point de départ incroyable : Lorsque les poussins sortent de leur coquille, la première ‘personne’ qu’ils voient ( que ce soit leur mère, ou un humain), est assimilé au rôle de parent. Donc à l’éclosion d’oeufs de cette race d’oies, Thomas et Christian seront les parents…. et plus particulièrement l’ado.

Tournage du film « Donne moi des ailes » realisé par Nicolas Vanier. Avec Louis Vazquez

De là à entreprendre un voyage en ULM jusqu’au Grand Nord de l’Europe, il va se dérouler bien des choses.

Tournage du film « Donne moi des ailes » realisé par Nicolas Vanier. Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vazquez, Fred Saurel et Lilou Fogli.

Je dois avouer que sans jamais m’être intéressé aux oies, sauvages ou dans une assiette, j’ai été bouleversé par ce film. J’ai vibré du début à la fin. Tout a été mis en oeuvre pour que l’on se sente concerné, que l’on vive cette transhumance. Si on ne m’avait pas dit que c’était tiré d’une histoire vraie, j’aurais certainement pas eu cette réaction. En allant voir ce film, vous le comprendrez. Quand je dis avoir pleuré, avoir été ému plusieurs fois tout au long du film, cela vous donne une idée plus précise de ce film que je ne peux que recommander chaudement à toute la famille, des plus jeunes aux seniors, chacun y trouvera son bonheur.

Tournage du film « Donne moi des ailes » realisé par Nicolas Vanier. Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vazquez, Fred Saurel et Lilou Fogli.

Tournage du film « Donne moi des ailes » realisé par Nicolas Vanier. Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vazquez, Fred Saurel et Lilou Fogli.

Ce spécialiste des pays de grand froid, Nicolas Vannier, à qui on doit d’autres fictions comme BELLE ET SEBASTIEN, LOUP, LE DERNIER TRAPPEUR, mérite des éloges! tout comme les acteurs : Fred Saurel, Lilou Fogli, Gregori Baquet, Dominique Pinon, Ariane Pirie et Philippe Magnan

Tournage du film « Donne moi des ailes » realisé par Nicolas Vanier. Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vazquez, Fred Saurel et Lilou Fogli.

COPYRIGHT PHOTOS   © 2018 – Philippe Petit / Radar Films – SND Groupe M6 – Canopée Productions – France 2 Cinéma

 

La bande annonce :

 

Rating:

Encore une belle création au théâtre Hébertot, dirigé par Francis Lombrail.

unnamed

Une pièce à trois personnages qui se déroule en un acte. Nous sommes un vendredi soir, 21 heures, dans le commissariat d’une petite ville portuaire. Un policier fatigué, à la sensibilité aussi triviale que poétique, (Dominique Pinon) reçoit la visite d’une jeune femme (Florence Loiret Caille) qui, rongée par la culpabilité et la nécessité de payer pour sa faute, vient se dénoncer pour le meurtre de son mari, dix ans plus tôt. Mais  dans quelques heures, le délai légal pour se constituer prisonnière sera dépassé. Cette âme pure, victime de violences conjugales, se retrouve aux prises avec un officier convaincu qu’il doit la protéger d’elle-même. Le troisième personnage (Pierre Forest) est un flic, qui doit partir en retraite bientôt, un mec plutôt débonnaire.
IMG_7950 IMG_8052 IMG_8049 IMG_7957 IMG_8028
 Comme vous vous en doutez, tout se déroule avant l’heure fatidique. Le commissaire réussira-t-il à convaincre cette jeune femme de ne pas déposer et se constituer prisonnière? La pièce repose entièrement sur les épaules des deux principaux protagonistes, dans ce bureau d’un commissariat. Seuls des effets d’éclairage nous permettent de comprendre que le temps passe. Les dialogues font mouche, sur ce texte de Jean Teulé, adapté par Marc Brunet et mis en scène par Anne Bourgeois. Dominique Pinon est vraiment remarquable dans ce rôle étrange d’un flic qui ne veut pas mettre une jeune femme sous les verrous. Face à lui, Florence Loiret Caille, que j’ai découvert avec plaisir, qui nous montre l’étendue de son talent en un peu moins d’1 heure 20. On se régale des bons mots, des situations, des explications qui nous sont exposés. C’est une bien belle pièce qui ouvre la soirée à 19h00. La seule chose que je n’ai pas encore bien saisie est le titre de la pièce. pourquoi Les Lois de La Gravité? Mais j’ai trouvé la réponse dans la vidéo ci-dessous!
IMG_8021 IMG_8001 IMG_7983 IMG_7973 IMG_7951

TOUTES LES PHOTOS @GUY COURTHEOUX / ONSORTOUPAS.FR Tous droits réservés, aucune exploitation sans cette mention.

Les Lois De La Gravité, au théâtre Hébertot, 78 b  Boulebard des Batignolles Paris 17.
Soirées : du mardi au samedi à 19h
Matinée : dimanche 18hOFFRE DECOUVERTE du 5 FEVRIER au 22 FEVRIER :
1ère catégorie : 38 € au lieu de 44 €
2ème catégorie : 28 € au lieu de 34 €
3ème catégorie : 18 € au lieu de 24 €
4ème catégorie : 15 € au lieu de 17 €

Réduction pour les jeunes de moins de 26 ans :
– 10€ (au lieu de 49€) en 1ere catégorie – Les mardi, mercredi et jeudi selon places disponibles – Billet sans réservation à retirer 1h avant le spectacle – Présentation obligatoire du justificatif de – de 26 ans au moment du paiement

présentation vidéo de la pièce :