Emily Watson

All posts tagged Emily Watson

Rating:

3030Inspiré d’un fait divers , ce film vous offre des images en 3D à couper le souffle!

71O+MjQB5nL._SY445_ everest1

EVEREST_120_DATE

Inspiré par la tentative, en 1996, d’ascension de la plus haute montagne du monde, EVEREST retrace la trajectoire  de deux expéditions mises à l’épreuve par l’un des blizzards les plus redoutables de l’histoire. Tout en nouant des amitiés malgré les embûches et les conflits, et en voyant leur force de caractère ébranlée par les éléments déchaînés, les alpinistes vont affronter des obstacles quasi insurmontables, obnubilés par leur lutte acharnée pour la survie. Le 10 mai 1996,  Rob Hall, responsable consciencieux et prudent de l’agence néo-zélandaise Adventure Consultants, et Scott Fischer, alpiniste aguerri et patron d’une agence installée à Seattle, mènent leurs équipes respectives dans l’ascension de l’Everest, le plus haut sommet sur Terre qui culmine à 8 848 mètres . Les alpinistes ont passé les deux mois précédents  à s’acclimater à la très haute altitude, au froid extrême et à la raréfaction de l’air, et ils ont fait face à des taux d’oxygène si bas que le fait même de marcher s’avère totalement épuisant. 5 atteignent le sommet ce jour-là mais un orage imprévu d’une extrême violence s’abat sur les grimpeurs alors qu’ils entament leur descente.

AA44_D017_00771_R_CROP Everest AA44_TP_00035R AA44_TP_00018R AA44_TP_00002R

Un film signé BALTASAR KORMÁKUR, qui nous offre des images absolument incroyables, qui plus est tournées en 3D, et que l’on peut voir sur certains écrans en IMAX. Les comédiens ont dû beaucoup souffrir pour tourner dans des conditions improbables. JASON CLARKE, JOSH BROLIN, JOHN HAWKES, ROBIN WRIGHT, EMILY WATSON, MICHAEL KELLY, KEIRA KNIGHTLEY, SAM WORTHINGTON ,MARTIN HENDERSON, ELIZABETH DEBICKI, INGVAR SIGURDSSON et JAKE GYLLENHAAL sont au générique de ce film qui nous emmène sur le sommet du monde, avec tempêtes de neige et de froid, conditions météo épouvantables après nous avoir montré aussi le bon côté, lorsque le soleil est de la partie. On vibre avec les deux équipes, on voit à quel point certains surmontent les difficultés physiques, avec en plus la femme d’un des chefs d’expédition qui attend un enfant d’un jour à l’autre.

AA44_FP_00164R AA44_FP_00122R AA44_FP_00121R AA44_FP_00078RV2 AA44_FP_00007R

En deux heures, vous aurez une palette de sentiments qui vous tombera dessus, vous allez admirer les paysages, suivre les grimpeurs, applaudir aux prestations des comédiens, avoir peur pour ceux que vous voyez sur l’écran. Moi qui suis à 100% mer et soleil, qui suis très sujet au vertige, je peux vous dire que je suis resté collé à mon siège et que rien au monde ne m’en aurait fait bouger avant que je ne connaisse la fin du film. Pas de mention spéciale pour un comédien ou un autre, tous sont au sommet (je sais, c’est facile, mais bon). Certes, vous ne venez pas ici pour de la franche rigolade, mais vous verrez que vous ne regretterez pas d’être monté sur l’Everest!

Everest Everest Everest

La version BluRay est une vraie splendeur, tant au niveau des images que du son, que ce soit dans la version 2D ou 3D.

de superbes bonus :

« Course vers le somment » : le making of d’Everest 10’59
« Aspirer à l’authenticité » : la véritable histoire 6’47
« Apprendre à grimper » 4’42
« Une montagne de travail » 5’13
Commentaire audio de Baltasar Kormákur

il existe, 2 versions différentes : la version 3D (qui offre aussi la version 2D et la copie digitale) (22.9ç€ chez Amazon

et la version 2D avec la copie digitale offerte (17.99€ chez Amazon), vendue en boitier acier (SteelBook)

Le film annonce:

 

 

 

Rating:

Un film émouvant, avec un rôle récompensé à juste titre par un Oscar!

19894304_3PA

UMHDT_120_DATE

Si vous lisez régulièrement ces lignes vous aurez certainement remarqué que j’ai souvent parlé d’Eddie Redmayne comme d’un acteur extraordinaire. Je l’avais remarque dans My Week with Marylin, puis dans le désordre , Elisabeth ou l’âge d’or, Raison d’Etat, Les Misérables et bien d’autres. Cette fois il interprète Stephen Hawking, un des génie de notre temps, astrophysicien, tiré de l’autobiographie de ce dernier écrite par jane Hawking. Le film débute en 1963, lorsqu’il est étudiant à Cambridge, Stephen voudrait trouver une réponse concrète au mystère de la création de l’Univers. C’est là qu’il rencontre celle dont il tombe fou amoureux, Jane Wilde, mais aussi qu’on le diagnostique avec la maladie de Charcot, où on le lui promet que quelques mois à vivre. Il va perdre petit à petit l’usage de ses fonctions motrices, jusqu’à la parole. Avec sa toute nouvelle femme il va lutter contre la maladie pour faire reculer l’inéluctable. Il aura plusieurs enfants, preuve qu’un de ses ‘organes’ fonctionne toujours, et arrivera à créer, écrire, vivre, et révolutionner le monde de la médecine et de la science.

histoiretemps001 histoiretemps007

Ce film est non seulement une histoire incroyable et émouvante, avec des moments intenses de bonheur, de rires, et de larmes, mais aussi un sujet difficile traité avec le plus de tact possible. On voit rarement ce genre de sujet, et encore plus rarement des interprètes  comme ceux que l’on voit ici. J’ai cité Eddie Redmayne, mais je ne dois pas oublier celle qui joue sa femme : Felicity Jones, , ni les autres acteurs comme Charlie Cox (Jonathan Hellyer Jones), Emily Watson ( Beryl Wide),  ou encore David Thewlis (Denis Sicama)/Le réalisateur, James Marcsh, domine son sujet et réussit à nous entraîner là où il le désire, nous faisant ainsi passer par toute la gamme des sentiments. J’ai et j’ai pleuré, j’étais ému, et souriant. Ce film est un véritable hymne à la vie, qui m’a donné très envie de lire le livre.

histoiretemps006 histoiretemps005 histoiretemps004

Ne vous laissez pas arrêter par le sujet, allez plutôt vibrer pendant 2h00 pour cette ‘Merveilleuse Histoire Du Temps ( titre original : The Theory of Everything). qui a permis à Eddie Redmayne de remporter un Oscar du meilleur acteur amplement mérité.

histoiretemps003 histoiretemps002

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DU BLU-RAY™ / ULTRAVIOLET :
IMAGE : 2.40:1 LETTERBOX 16/9
AUDIO : ANGLAIS DTS-HD MASTER AUDIO 5.1, ESPAGNOL, FRANÇAIS, ALLEMAND ET ITALIEN DTS DIGITAL SURROUND 5.1

Audio description : Anglais

Sous-titres : Allemand, Français, Italien, Danois, Finnois, Islandais, Néerlandais, Norvégien, Portugais, Suédois, Arabe, Castillan

Copie digitale offerte au format UltraViolet
8 scènes coupées avec commentaire audio optionnel (VOST) de James Marsh (HD – 10’45 » – VOST)
« Devenir les Hawking » : making of (HD – 7’03 » – VOST)
Commentaire audio de James Marsh (VOST)

le film annonce: