épouvante

All posts tagged épouvante

Rating:

Le remake du film le plus gore des années 80 de Sam Raimi, qui s’est depuis bien assagi.

Mise en page 1 (Page 1)

Le film fut interdit aux moins de 16 ans lors de sa sortie en salles, il en est de même pour le Blu Ray…mais personne ne va vérifier qui a l’age requis!

Mia a déjà connu pas mal de galères dans sa vie, et elle est décidée à en finir une bonne fois pour toutes avec ses addictions. Pour réussir à se sevrer de tout, elle demande à son frère David, sa petite amie Natalie et deux amis d’enfance, Olivia et Eric, de l’accompagner dans la cabane familiale perdue au fond des bois. Dans la cabane isolée, les jeunes gens découvrent un étrange autel, et surtout un livre très ancien, dont Eric commet l’erreur de lire un passage à haute voix. Les plus épouvantables des forces vont se déchaîner sur eux…

téléchargement téléchargement (9) téléchargement (8) téléchargement (7)

On se rapproche du premier film, mais il est difficile d’égaler le premier, qui avait vraiment fait peur. Depuis, on nous a donné des milliards de litres d’hémoglobine dans des films qui alleint du pire (pas de titres!!) aux meilleurs (comme le premier Saw, Destination Finale parmi bien des films d’horreur absolue). Ce nouvel Evil Dead ravira à coup sûr les amateurs du genre.

Ce Blu Ray possède de nombreux suppléments , comme  Le tournage (7’26 »), La renaissance (9’49 »), Une expérience difficile (8’12 »), Le Livre des Morts (5’06 »), Moi, Mia (9’13 »), L’avant-première parisienne : Masterclass avec le réalisateur Fede Alvarez (10’32 »)

Il semblerait que ce soit la version cinéma/salles et non pas la version longue, non censurée prévue par le réalisateur.

téléchargement (6) images (16) images (15)

Film annonce en VO

Film annonce en Vf:

Rating:

Peur du noir? alors vous allez trembler cette fois!!

299e03fb352ca6f0564d4a1a6c2c9b1b72f38ef1

Petite, Rebecca (Teresa Palmer) a toujours eu peur du noir. Mais quand elle est partie de chez elle, elle pensait avoir surmonté ses terreurs enfantines. Elle vit désormais seule, même si son amoureux Bret (Alexander Di Persia) voudrait bien  emménager avec elle. Désormais, c’est au tour de son petit frère Martin (Gabriel Bateman) d’être victime des mêmes phénomènes surnaturels qui ont failli lui faire perdre la raison. Car une créature terrifiante, mystérieusement liée à leur mère Sophie (Maria Bello), rôde de nouveau dans la maison familiale. Cherchant à découvrir la vérité, Rebecca comprend que le danger est imminent… Surtout dans le noir.

LIGHTS OUT LIGHTS OUT LIGHTS OUT LIGHTS OUT LIGHTS OUT LIGHTS OUT LIGHTS OUT LIGHTS OUT

Produit par James Wan qui nous a fait trembler avec Conjuring, le film est réalisé par David F. Sandberg, un réalisateur suédois, qui fait ici son premier long métrage. Ce ‘Dans Le Noir’ est à la hauteur de nos attentes qui oscille constamment entre la terreur et le fantastique, sans pour autant nous faire baigner dans un bain de sang. Pour ceux qui aiment avoir peur ….dans le noir des salles obscures, sans nul doute, voilà la très bonne surprise de cet été, après le second volet de Conjuring.

LIGHTS OUT LIGHTS OUT LIGHTS OUT LIGHTS OUT LIGHTS OUT L.O.00565.dng L.O.00228.dng cb25cb031e4000ff2f65cfa8f7f4ceed7c9ea84f

On a peur, tout particulièrement pour le petit garçon, ou dans certaines situations pour l’héroïne, dont le chevalier servant voudrait bien pouvoir l’aider plus. Si vous aimez les frissons, voilà ce qu’il vous faut découvrir! Moi, je tremblais de peur, et pourtant je peux dire que j’en ai vu des films de ce genre! Bravo!

 

Le film annonce :