Guillaume Sentou

All posts tagged Guillaume Sentou

LES MOLIERES, LES NOMINATIONS ET LES CHOIX D’ONSORTOUPAS!

29ème nuit des Molières, ce sera le lundi 29 Mai sur France 2

Les trois dernières éditions orchestrées par Mr Jean-Marc Dumontet ont connu un franc succès, et le maître de cérémonie sera à nouveau Nicolas Bedos. Lé cérémonie sera filmée quelques jours auparavant aux Folies Bergère. Voici donc la liste des nominations, avec le choix d’Onsortoupas, en rouge.

Molière du Théâtre Privé: 

Bigre au Théâtre Tristan Bernard

Edmond au Théâtre du Palais Royal

La Garçonnière au Théâtre de Paris

Les Femmes Savantes au Théâtre de la Porte St Martin

Molière du Théâtre public:

Karamazov

La grenouille avait raison

Les Damnés

Les enfants du silence

Molière de la Comédie:

Bigre

Edmond

La Garçonnière

Silence on tourne

Molière de la Création visuelle:

Edmond

La Garçonnière     difficile de faire mon choix entre ces deux superbes spectacles

La grenouille avait raison

Les Damnés

Molière du meilleur spectacle musical:

Ivo Livi ou le destin d’Yves Montand

LesSea Girls

Oliver Twist le musical

Traviata

Molière de l’humour:

Dany Boon

François Xavier Demaison

Gaspard Proust

Vincent Dedienne

Molière du jeune public:

Dormir 100 ans

L’après midi d’un foehn

Le bossu de Notre Dame

Les Fourberies de Scapin

Molière du Seul(e) en scène:

L’asticot de Shakespeare (Clémence Massart)

L’esprit de contradiction (Camille Chamoux)

Réparer les vivants (Emmanuel Noblet)

Venise n’est pas en Italie (Thomas Solivérès)

Molière du Meilleur Comédien dans un spectacle privé:

Pierre Arditi (Le cas Sneijder)

Jean-Pierre Bacri ( Les Femmes Savantes)

Jean-Pierre Bouvier (La version Browning)

Guillaume de Tonquédec (La Garçonnière)

 

Molière du  comédien dans un spectacle du Théâtre public:

Patrick Catalifo (Timon d’Athènes)

Philippe Caubère (Bac 68)

Laurent Natrella (Les Enfants du silence)

Denis Podalydès (Les Damnes)

Molière de La Comédienne dans un spectacle de Théâtre privé:

Béatrice Agenin (La Louve)

Catherine Arditi (Ensemble)

Clémentine Célarié (Darius)

Christiana Réali (M’man)

Molière de la comédienne dans un spectacle public:

Romane Bohringer (La Cantatrice Chauve)

Isabelle Carré (Honneur à notre élue)

Françoise Gillard (Les Enfants du Silence)

Elsa Lepoivre (Les Damnés)

Molière du meilleur comédien dans un second rôle:

Jean-Paul Bordes (Vient de Paraître)

Jacques Fontanel (La Garçonnière)

Pierre Forrest (Edmond)

Gilles Privat (Le temps et la chambre)

Patrick Raynal (La Louve)

Didier Sandre (Les Damnés)

Molière de la Comédienne dans un second rôle:

Evelyne Buyle (Les Femmes Savantes)

Ludivine de Chastenet (Politiquement correct)

Anne Loiret (Avant de s’envoler)

Josiane Stoleru (Bella Figura)

Dominique Valadié (Le Temps de la Chambre)

Florence Viala (Le Petit Maître Corrigé)

Molière de la Révélation Masculine:

Fabio Mara (Ensemble)

Christophe Montenez (Les Damnés)

Mathieu Sampeur (La Mouette)

Guillaume Sentou ( Edmond)

Molière de la révélation Féminine:

Anna Cervinka (Les Enfants du Silence)

Hélène Degy (La Peur)

Delphine Depardieu (Le Dernier Baiser de Mozart)

Mélodie Richard (La Mouette)

Molière de l’auteur francophone vivant:

Nasser Djemaï (Vertiges)

Salomé Lelouch (Politiquement correct )

Alexis Michalik (Edmond)

Marie Ndiaye ( Honneur à notre élue)

Pierre Notte (C’est Noël, tant pis)

Gérard Watkins (Scènes de violences conjugales)

Molière du Metteur en Scène d’un spectacle de Théâtre privé:

Pierre Guilloius (Bigre)

Catherine Hiegel (Les Femmes savantes)

Alexis Michalik (Edmond)

José Paul (La Garçonnière)

Molière du Metteur en Scène d’un spectacle de Théâtre public:

Jean Ballorini (Karamazov)

Julien Gosselin ( 2666)

James Thierrée (La Grenouille avait Raison)

Ivo Van Hove ( Les Damnés)

 

Résultats sur France 2 le 29 Mai

 

Rating:

Décidément cette saison théâtrale nous offre d’excellent moments, et le dernier en date, c’est Edmond au théâtre du Palais Royal.

image1.jpeg

Après Le Porteur d’Histoire et Le Cercle des illusionistes, Alexis Michalik nous offre une nouvelle création qui retourne dans le temps, avec Edmond, ou comment Edmond Rostand a créé le fameux Cyrano de Bergerac. Nous sommes à Paris en 1897, Edmond Rostand (Guillaume Sentou) est encore jeune, marié avec une femme qui l’adore et qu’il adore tout autant. Deux enfants, mais question théâtre c’est le bide total. Il a monté une pièce qui est un four total. Avec l’aide de sa grande amie Sarah Bernhardt (Valérie Vogt) , il va essayer de proposer une pièce au grand Constant Coquelin (Pierre Forrest) , pièce dont il n’a pas idée du sujet, et par conséquent pas écrit la première ligne. La pièce devra être en vers! Il va devoir faire fi  des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et d’une muse que son meilleur ami voudrait mettre à son tableau de chasse, et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit.  Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

fd9116_e30a6827d401479e8fc2c7a3c9e88bcc-mv2_d_2595_1242_s_2 fd9116_e30a6827d401479e8fc2c7a3c9e88bcc-mv2_d_2595_1242_s_2-1 fd9116_ad378c95755d4c90bc693b84bedc2d0f-mv2_d_2560_1469_s_2

La pièce est tellement bien écrite que malgré une certaine longueur, on ne voit pas le temps passer. La troupe est remarquable:  Pierre Bénézit,  Christine Bonnard,  Stéphanie Caillol,  Pierre Forest,  Kevin Garnichat,  Nicolas Lumbreras,  Jean-Michel Martial,  Anna Mihalcea,  Christian Mulot,  Guillaume Sentou,  Régis Vallée ,  Valérie Vogt, certains endossent plusieurs rôles. La mise en scène est tout aussi efficace, et c’est une fois encore Alexis Michalik qui est aux manettes. Les décors bougent, se transforment et la salle est sous le charme. Franchement j’avais un peu peur, à cause du sujet, mais je dois avouer que j’ai été impressionné, intéressé, amusé, j’en suis sorti totalement emballé. On rit beaucoup à ces mésaventures un peu rocambolesques, et il n’y a pas le plus petit temps mort. Nous sommes ici dans du grand théâtre, du beau texte. Seuls les meilleurs adjectifs sont à utiliser pour cet Edmond. D’ailleurs le public ne s’y trompe pas, la salle était pleine à craquer. Décidément Messieurs Francis Nani et Sébastien Azzopardi sont des directeurs de théâtre qui savent choisir leurs spectacles. Déjà récemment La Dame Blanche qui fut un triomphe et qui fait sa nouvelle saison dans un autre théâtre. 

fd9116_a25db2589f80454baca6c6c3593941d8-mv2_d_2560_1707_s_2 fd9116_847566f220a54863838a2af131820eb4-mv2_d_2509_1672_s_2

Alexis Michalik

Alexis Michalik

Courez donc au superbe Théâtre du Palais Royal pour applaudir EDMOND

Représentations du mardi au samedi à 21h, dimanche à 16h30

Places de 17 à 60 €

Réservations au guichet et par téléphone 01 42 97 4000.
Lundi et mardi de 12h à 18h, du mercredi au samedi de 12h à 20h, le dimanche de 12h à 17h