Gustav Klimt

All posts tagged Gustav Klimt

Rating:

Geneviève Casile incarne une Alma Mahler superbe qui voit un éditeur pour publier ses mémoires.

A New York, dans les années 60, Alma Mahler va recevoir son éditeur, qui arrive avec du retard chez elle. Ils vont relire ses mémoires. Ses mémoires amoureuses surtout, car, bien qu’elle ait été la femme du célèbre compositeur, il ne fut pas son premier amour, ni son dernier. Toutefois il fut son premier mari, de 1902 à 1911. Cette femme extraordinaire a connu des amants qui tous furent célèbres dans le Vienne du début de ce siècle. Son premier ‘baiser’ lui aurait été donné par Gustav Klimt, elle  fréquente aussi Alexander Von Zemlinsky, la pièce ne parle pas de tous les hommes qui ont traversé sa vie, mais l’amour qu’elle connut avec Walter Gropius ou Franz Werfel qui furent ses deux autres époux, ou son autre amant célèbre, Oskar Kokoschka.   Et la mise en scène habile de Georges Werler, sur le texte de Marc Delaruelle, permet au spectateur de revivre toute la vie d’Alma Mahler avec seulement 3 personnes sur scène. Geneviève Casile, qui est Alma Mahler au crépuscule de sa vie, alors que son éditeur, et tous les personnages masculins auront les traits de Stéphane Valensi, alors qu’Alma jeune, ou sa fille auront les traits de Julie Judd.

Passionnant de bout en bout, Alma Mahler, l’éternelle amoureuse ne peut laisser personne indifférent. Cette femme qu’on pourrait cataloguer comme volage est pourtant une femme d’amour, qui garda le nom de Mahler à tout jamais, même quand elle fut mariée à ses deux autres maris. Mais il faut voir cette pièce pour l’interprétation hors pair de Madame Geneviève Casile, impressionnante de vérité, drôle, fière, unique. Si ce n’était que pour elle, vous devriez voir cette pièce. Mais, comme je vous l’ai dit, il y a bien d’autres raisons, ne serait-ce que pour les rôles masculins tous interprétés avec justesse par Stéphane Valensi.

Décidément cette année 2017 démarre sous les meilleurs auspices pour le théâtre.

Photos: @ jstey

Alma Mahler, l’éternelle amoureuse, c’est au Petit Montparnasse, rue de la Gaité, du mardi au samedi à 19h00, matinée le dimanche à 17h30

Places 18 et 32€

Réservations : 01 43 22 77 74  ou www.theatremontparnasse.com

 

 

Rating:

Tiré d’une histoire vraie, voilà un excellent film qui sort en plein mois de Juillet.

120 HDEF_LFAP

Un jeune avocat de Los Angeles, Randol Schoenberg (Ryan Reynolds) fait la connaissance de Maria Altmann (Helen Mirren) par l’intermédiaire de sa mère. Cette femme septuagénaire lui confie une mission quasi impossible (désolé le titre est déjà pris). Elle voudrait récupérer un des tableaux les plus célèbres de Gustav Klimt, exposé dans le plus grand musée d’Autriche, parce que ce tableau est celui de sa tante, et qu’il a été volé par les nazis, et jamais récupéré. Le jeune avocat va prendre le dossier en charge, au risque de tout perdre, sa famille tout autant que le procès et son job dans un des plus grands cabinets d’avocats de la ville. Il va devoir se battre contre un état. Bien entendu, l’Autriche n’a aucune intention de rendre ce tableau à celle qui en est la propriétaire légitime.

WOMAN IN GOLD

WOMAN IN GOLD

Maria Altmann a bel et bien existé, tout autant que le tableau. Elle est née en 1916 9ans après que Klimt ait peint le tableau de sa tante adorée. Elle est issue d’une famille d’aristocrates très riches qui habitaient Elisabethstrasse, la plus belle avenue de Vienne. Sa famille de riches mécènes était très célèbre en Autriche, avant l’arrivée des nazis. Ces derniers ont volé tout ce qui se trouvait chez eux, alors que Maria s’était déjà enfuie aux Etats Unis. Le procès qu’elle a attenté contre l’Autriche pour récupérer ses tableaux a eu un retentissement international.

Helen Mirren stars in WOMAN IN GOLD

Helen Mirren 

(L-R) RYAN REYNOLDS and KATIE HOLMES star in WOMAN IN GOLD

 RYAN REYNOLDS & KATIE HOLMES 

(L-R) RYAN REYNOLDS and HELEN MIRREN star in WOMAN IN GOLD

(L-R) RYAN REYNOLDS and HELEN MIRREN star in WOMAN IN GOLD

CHARLES DANCE stars in WOMAN IN GOLD

CHARLES DANCE 

Simon Curtis, le réalisateur a réalisé un petit bijou de film grâce au scénario d’Alexi Kaye Campbell, et c’est grâce à Helen Mirren que le film atteint des sommets. Elle est éblouissante dans ce rôle, aux côtés d’un Ryan Gosling très sobre. On vibre à leurs côtés pendant toute la durée du film, 110 minutes, et on ne regrette à aucun moment d’avoir choisi ce film pour changer des blockbusters sur les écrans.

HELEN MIRREN stars in WOMAN IN GOLD

WOMAN IN GOLD

(L-R) HELEN MIRREN and RYAN REYNOLDS star in WOMAN IN GOLD

(L-R) Ryan Reynolds and Daniel Bruhl star in WOMAN IN GOLD

 Ryan Reynolds & Daniel Bruhl 

(L-R) Ryan Reynolds, Helen Mirren, and Daniel Bruhl stars in WOMAN IN GOLD

 

le film annonce :