homosexualité

All posts tagged homosexualité

Rating:

Sorti sur les écrans en 1991, Prix de la Critique au Festival de Deauville cette même année, Prix d’interprétation à Venise pour River Phoenix, MY OWN PRIVATE IDAHO n’était sorti qu’en double DVD en 2006, et il aura fallu attendre 2018 pour en voir enfin une belle édition BLURAY

Scott et Mike sont prostitués et amants. Mais si Scott, dont le père est très riche et qu’il déteste, a un avenir tout tracé, Mike, quant à lui, traqué par ses souvenirs, sombre fréquemment dans des crises de narcolepsie. Au cours d’un voyage en Italie, une rencontre va les bouleverser et changer à tout jamais leur relation. Un film dur interprété par le regretté River Phoenix, aux côtés de Keanu Reeves, l’histoire de 2 marginaux, orchestrée par un réalisateur choc : Gus Van Sant. Le film possède une aura, due particulièrement au décès de River Phoenix en 1993, qui a tourné peu de films (17), dont Stand By Me, Indiana Jones et le Dernière Croisade ou Les Experts. Parmi les autres acteurs : James Russo, William Richert, Rodney Harvey, Michael Parker, Flea, Chiara Caselli, Udo Kier

Un film  difficile mais passionnant, qui fut un des premiers film Queer, qui parle ouvertement d’homosexualité, dans son côté le plus sombre.

Caractéristiques du Bluray :

DIGIPACK AVEC LIVRET

Blu-ray : le film
Format image : 1,85 : 1 – 16/9 – HD 1920x1080p
Durée du film : 102 mn
Format audio : Anglais 5.1 DTS HD master audio / Anglais 2.0 DTS HD Master Audio /  Français mono DTS HD Master Audio
Sous-titres : Français

Les bonus 
Les coulisses du tournage (42 min)

Les rois de la route (44 min)

Les scènes coupées (14 min)

Entretien avec la productrice Laurie Parker et Rain Phenix (19 min)

Entretiens en version audio (plus de 3 h)

Un livret 16 pages de présentation du film

Lors de sa sortie en salles le film était interdit aux moins de 12 ans.

la bande annonce :

 

 

Rating:

Une extraordinaire histoire d’amour filial !

DVD 3D In the family- presse

Le film se déroule dans une ville appelée Martin, dans le Tennessee. Chip Hines ( Sebastien Banes), un jeune garçon de 6 ans, ne connaît que la vie avec ses deux papas, Cody et Joey. Et c’est une belle vie. Quand Cody meurt brutalement dans un accident,  Chip et son père adoptif  (Patrick Wang) doivent réagir afin de surmonter cette perte et continuer la vie qu’ils avaient commencée à construire à trois. Mais la soeur de Cody révèle à Joey qu’un vieux testament établi à la naissance de Chip, peu avant qu’il ne fasse partie de la famille, la désigne comme tutrice de l’enfant. Les années d’intégration de Joey dans la famille s’effritent et Chip lui est enlevé. A l’incompréhension succède la colère et l’impossibilité pour Joey de trouver une solution. La loi n’est pas de son côté, mais il a des amis. Fort de leur soutien et des souvenirs avec Cody, il cherchera un chemin vers la paix avec cette famille qu’il considérait comme la sienne avant le drame, et essayera ainsi de retrouver son fils.

In the family - Joey et Cody In the family - famille

Ce film mérite qu’on s’y arrête à plus d’un titre. Certes ce sont deux papas qui élèvent leur fils. Ils se sont mis en couple après le décès de la mère  de Chip. cela s’est passé, on nous le montre au début du film de manière naturelle, sans démonstration. Mais on voit que les deux pères s’aiment vraiment. Il fallait beaucoup de talent au réalisateur, Patrick Wang, et surtout à celui qui joue le père d’adoption qui se fait retirer son fils ( Patrick Wang….aussi). Double palme au réalisateur et acteur. Il faut savoir que ce film est basé sur une histoire vécue, la loi aux Etats Unis ( et certainement dans bien d’autres pays) ne reconnaissant pas les droits de paternité pour deux adultes de même sexe, en cas de décès de celui qui n’est pas le père biologique.

In the family - cuisine in the family - Chips

Ce film est traité avec une finesse extrême, où jamais les mots gay, homosexualité ne sont prononcés, où aucune scène ne risque de choquer le spectateur. Le film est assez long (2 h 50) mais on ne voit pas le temps passer. Ce que je sais, c’est que lorsque j’ai vu le film, je suis passé par toute la gamme des sentiments, j’ai pleuré, de tristesse ou de bonheur. J’étais trés ému.

Faites comme moi, trouvez ce film, regardez le, gardez le. C’est une belle histoire sur l’intolérance et la famille.

In the family - Chips et Joey

Malheureusement il n’existe pas de BluRay prévu à ce jour, mais je fais une exception en parlant de ce film dans cette rubrique.

Le DVD est proposé uniquement en version originale, avec ou sans sous titres, mais sans suppléments, ce qui se comprend, vu la durée du film, le moindre bonus aurait demandé un deuxième disque.

la film annonce :

Rating:

Un sérieux concurrent pour les Oscars. Tiré d’une histoire vraie, 2 heures de vrai cinéma

573252.jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx

Durant la Seconde Guerre mondiale, Alan Turing et son équipe de décodeurs aident les Alliés à craquer les codes de la machine nazie Enigma au GCHQ, à Bletchley Park, dans une véritable course contre la montre. Le groupe de mathématiciens, de linguistes, de champions d’échecs et d’agents secrets bénéficie de l’appui du Premier ministre Winston Churchill, qui leur fournit toutes les ressources nécessaires.Le film est une fiction centrée autour des moments clés de la vie d’Alan Turing, de sa triste adolescence à la fin de sa vie,  qui fut condamné pour homosexualité, en passant bien sûr par son triomphe avec l’invention de la Bombe électromécanique. Certes le tout est romancé, mais cela n’empêche pas ce film d’être un grand moment de cinéma.

téléchargement (5) téléchargementimages (7)images (6)

 

Il y a de fortes chances que cette année ce soit un acteur anglais qui remporte la fameuse statuette des Oscars, puisque les deux favoris, Eddie Redmayne ( pour Une Merveilleuse Histoire du Temps) et Benedict Cumberbatch, le héros de ce film, sont tous deux ‘so british’. Tous deux sont ou furent de véritables génies qui auront marqué à jamais leur époque. Celui qui fait chavirer les coeurs de nombreuses demoiselles est parfait dans le rôle d’Alan Turing, aux côtés de Keira Knightley qui est sa collègue,  et avec qui il se liera d’amitié.

téléchargement (7) téléchargement (6) téléchargement (4)

Certes nous avons ici, sous la patte du réalisateur Morten Tyldum, un film plutôt conventionnel sur la vie très courte de Turing, qui est mort en 1954 à l’age de 41 ans, suite aux problèmes liés à son homosexualité, qui était à cette époque un délit Outre Manche. Un biopic de plus? Non : un bon film de plus. Mais justice lui sera rendue, bien des années plus tard par sa Majesté qui lui rendra son honneur. Il ne faut pas oublier que c’est lui qui a décodé les renseignements allemands  pendant la guerre, avec ce que l’on peut considérer comme l’invention qui sera un jour l’outil le plus précieux du monde : l’ordinateur.

téléchargement (3) téléchargement (2) images

Soyons encore plus positifs, même si c’était une histoire totalement inventée, on n’y prendrait pas plus de plaisir, tant on est ‘dans’ le film dès les premières minutes jusqu’à la fin, près de deux heures plus tard. Si vous avez envie de cinéma cette semaine, n’hésitez pas, c’est certainement le seul film nouveau à l’affiche qui mérite plus qu’une simple attention.

images (2) images (3) images (4) images (5)

 

Le film annonce :

 

Rating:

Les frasques et les turpitudes d’un pianiste très célèbre aux Etats Unis. Une histoire vraie, et deux interprètes géniaux ! Michael Douglas et Matt Damon.

téléchargement (1) téléchargement

Affiche du film

Affiche du film

autre affiche

 

Liberace, un des pianistes qui a fait couler beaucoup d’encre aux Etats Unis dans les années 75 à 82, n’est qu’un inconnu en France. Peut-être pas pour longtemps, puisque les distributeurs français ont bien choisi le titre : Ma Vie Avec Liberace , alors que le titre américain est : Behind the Candelabra (Derrière les candélabres). Le film est basé sur le roman du même nom, écrit par celui qui fut le grand amour de Liberace, Scott Thornson. Le réalisateur, Steven Soderbergh a eu l’idée géniale de choisir deux acteurs formidables pour les incarner: Michael Douglas (Liberace) et Matt Damon ( son petit ami, tout blond, qui semble vraiment fou amoureux de Liberace.

téléchargement (5)

au bord de la piscine de Liberace

au bord de la piscine de Liberace

 

Il fallait oser faire ce qu’ont fait ces deux comédiens en abordant leur rôle, c’est à dire faire fi de tout ce qu’on connaît d’eux, se mettre dans la peau de ces personnages extravagants, et tout particulièrement Liberace, qui est montré apparemment tel qu’il fut: une bête de scène, un fou de sexe, qui n’a jamais osé affirmer son homosexualité devant la presse, alors que tout le monde autour de lui savait parfaitement qui il était, comme son producteur, Seymour (Dan Aukoyd).  Leur rencontre, l’éviction de l’ancien secrétaire/amant, leur amour, et les moments forts de ce couple hors norme. Le petit ami était à ce point amoureux qu’il accepte une opération de chirurgie esthétique par un chirurgien (Rob Lowe) qui lui fera connaître la drogue.

Rob Lowe, le chirurgien esthétique

Rob Lowe, le chirurgien esthétique

 

téléchargement (3)

Matt Damon / Scott Thornson

Matt Damon / Scott Thornson

Le film est un film avec plusieurs facettes. C’est une comédie, mais aussi un drame, qui ose aborder les couples gays, la drogue et le Sida en deux heures qui passent comme quelques minutes. Lorsqu’on sort de la projection de ce film, il est impossible de ne pas penser à l’erreur du Jury du Festival de Cannes, en ne donnant aucun prix à ce film qui aurait dû couronner la carrière des deux acteurs. Peut-être est-ce parce que le film n’est pas distribué en salles aux Etats Unis, mais uniquement sur HBO ( une chaîne télé type Canal+), alors que le film sort en salles en France et dans d’autres pays. Le film a obtenu 4 Golden Globes récemment, dont celui de meilleure série ou mini série, meilleur acteur pour Michael douglas et meilleur acteur dans un second rôle pour Rob Lowe.

téléchargement

le film est disponible en version BluRay, avec des images de toute splendeur, et un son DTS HD 5.1 dans les deux versions, française et américaine sous titrée. Trop peu de suppléments : un making of assez complet où on voit quelques rares (trop rares) extraits avec le véritable Liberace, et des interventions des acteurs et producteurs du film, quelques featurettes ( extraits montés,  destinés à être montrés en télé, ou dans différents médias) ainsi que les différents films annonce et teaser du film et les films annonce des prochains produits ARP (le distributeur français du film en salles et en BluRay et DVD). Quant au visuel du BluRay, je vous en donne les deux versions possibles, puisque j’ai vu le film en avant première, avant que la jaquette ne soit définitive. Peut-être y aura-t-il les deux visuels différents possibles. Personnellement, je préfère très nettement celle où on voit les deux acteurs, mais bon c’est mon avis, vous en faites ce que vous voulez…

Quoiqu’il en soit, je ne peux que vous conseiller d’acheter Ma Vie avec Liberace, vous ne le regretterez pas. Le film vaut ses 5 étoiles, le BluRay les aurait si on nous avait offert un peu plus de suppléments, comme un long extrait d’un concert de l’époque, ou d’émissions télé, puisqu’on nous a dit qu’il était une star à l’instar d’Elton John, Madonna ou Lady Gaga.

Liberace sur scène

Liberace sur scène

LE FILM ANNONCE

 

Le Blu Ray à prix Amazon :