Michael Bay

All posts tagged Michael Bay

Rating:

Après 5 blockbusters à succès, la saga se réinvente, et les spectateurs vont apprendre comment ces personnages ont pu se retrouver sur Terre

1987. Alors qu’il est en fuite, l’Autobot BUMBLEBEE trouve refuge – sous la forme d’une Coccinelle – dans la décharge d’une petite ville balnéaire de Californie. Il est découvert, brisé et couvert de blessures de guerre, par CHARLIE, une ado qui approche de ses 18 ans et cherche sa place dans le monde. Quand elle le met en marche, elle se rend vite compte qu’il ne s’agit pas d’une banale voiture jaune…

Bumblebee & Hailee Steinfeld

Hailee Steinfeld

BUMBLEBEE / Paramount Pictures.

Douze ans après le début du tournage du premier TRANSFORMERS, les créateurs n’en reviennent toujours pas : l’idée simple de faire un film à partir d’un jouet est devenue un phénomène mondial totalisant 4,3 milliards de recettes au box-office. Dans BUMBLEBEE, la saga s’aventure sur de nouveaux territoires. Au début du film, les spectateurs plongent dans l’univers de BUMBLEBEE sur Cybertron. Connu sous le nom de B-127, ce Transformer d’un jaune éclatant est un guerrier redoutable qui se bat depuis des siècles dans le conflit qui oppose les Autobots et les Decepticons. Alors que tout semblait perdu pour les Autobots, B-127 est envoyé sur Terre pour remplir une mission : protéger la planète et ses habitants, dans l’espoir d’en faire un refuge pour ses camarades. Son arrivée se complique lorsque deux Decepticons, SHATTER et DROPKICK, décident de le suivre et d’initier une attaque qui met en danger les habitants de la Terre. L’armée américaine déclare alors naturellement que les espèces extra-terrestres représentent une menace pour l’humanité. BUMBLEBEE tente d’échapper à ses ennemis en prenant l’apparence d’une Coccinelle Volkswagen jaune délabrée, mais lorsque CHARLIE, une jeune adolescente (Hailee Steinfeld), décide de retaper la voiture, elle découvre par mégarde sa véritable identité. Donc nous voilà aux origines de ces Transformers sur Terre, avec une toute nouvelle histoire.

John Cena : Agent Burns, Dropkick et Shatter

John Cena BUMBLEBEE,  Paramount Pictures.

Ce nouvel épisode de Transformers est certes dans la continuation de ce que l’on connaît, mais il est plus frais, beaucoup moins de batailles interspaciales et surtout beaucoup plus de sentiments. On adore cette amitié entre la toute jeune fille et cette Coccinelle. Décidément les Coccinelle Volkswagen doivent être les voitures les plus célèbres du cinéma. On se souvient des comédies des studios Disney avec la célèbre Choupette, mais elle est apparue dans bien d’autres films. En fait avec la 2 CV  du Corniaud, tout comme l’Aston Martin de James Bond ce sont des voitures qui ont marqué le 7ème art. Et l’Aston Martin de James Bond des autres Transformers se fait oublier par la petite Coccinelle.

Blockbusters, donc effets spéciaux, mise en sène efficace de Travis Knight. Parmi les co-producteurs : Steven Spielberg et Michael Bay, et une fois n’est pas coutume saluons l’ingéniosité de la scénariste, Chistina Hodson. Un très bon divertissement, qui ne plaira pas qu’aux petits, pour preuve, je suis loin d’être un ado, et je me suis régalé!

Bumblebee, Hailee Steinfeld / Charlie et Jorge Lendeborg Jr. / Memo  BUMBLEBEE,  Paramount Pictures.

.

Bumblebee et Blitzwing

Shatter & Dropkick

Blitzwing dans BUMBLEBEE,  Paramount Pictures.

la bande annonce :

 

 

Rating:

Quelques mois seulement après sa sortie tonitruante dans les salles, voilà le PREMIER BLURAY qui soit disponible en Dolby ATMOS!

transformers001

Revenons tout d’abord sur le film, c’est quand même le principal. C’est le 4ème volet des Transformers sur grand écran, et par conséquent en BluRay. Quatrième opus de la saga de science-fiction après Transformers (2007), Transformers 2: la Revanche (2009) et Transformers 3 – La Face cachée de la Lune (2011). Cette fois les Transformers, qu’ils soient Autobots ou Decepticons, ont tous disparu de la surface de la Terre, chassés par les humains, suite à la destruction de la ville de Chicago cinq ans plus tôt. Un groupe de scientifiques essaye de construire ses propres Transformers et repousse les limites de la technologie au-delà de ce qu’il peut contrôler. Pendant ce temps, Cade Yeager, un homme qui élève seul sa fille Tessa dans une ferme de Texas, déniche un vieux camion qui n’est autre qu’ Optimus Prime en personne. Dès lors, Cade va s’attirer les foudres de la C.I.A., qui collabore avec  un groupe  dont le but est d’éliminer les Transformers, dirigé par un certain Savoy. Pendant ce temps, Mégatron est de retour avec un nouveau corps, sous le nom de Galvatron et avec une nouvelle armée (tout cela venant d’une compagnie de technologie avancé appelée « KSI »), et de l’autre, Lockdown, chasseurs de prime au service de ceux qui seraient les créateurs des Transformers et qui recherche Optimus Prime, s’apprête à sortir de l’ombre. Le réveil des Dinobots, un groupe de Transformers légendaires très violents pouvant se transformer en dinosaures se révèle être le seul espoir des humains pour combattre et vaincre Megatron plus fort que jamais et sa nouvelle armée elle aussi plus puissante et plus évoluée. Bon, c’est un peu complmiqué tout ça, le plus simple est de s’assoir sur un bon fauteuil, appuyer sur la télécommande et mettre le BluRay. Si ce que j’écris ne vous semble pas trop clair, vous comprendrez mieux avec les images.

10591_33 10591_28 10591_23 10591_20 10591_16

Les images, parlons en, c’est quand même un film où les effets spéciaux sont plus qu’importants, ils sont primordiaux. Le réalisateur, Michael Bay, a bien choisi ses interprètes, avec, en tête d’affiche Marc Wahlberg, mais aussi Stanley Tucci, que l’on peut voir actuellement dans Hunger Games la révolte, et à leurs côtés, beaucoup d’inconnus comme Kelsey Grammer, Nicola Peltz ou Jack Reynor, pour n’en citer que quelques uns. Il est vrai que ce sont les robots qui sont les plus importants et que les combats de robots sont  impressionnant. On va voir ce genre de films pour ces scènes de combat, pour les effets spéciaux, pas pour  réfléchir à toute berzingue sur le bien fondé de la théorie de Pythagore! Alors ne boudez pas votre plaisir, si vous avez envie de 2h46 de distraction, voilà le BluRay qu’il vous faut. Et quand je dis 2h46, je suis en fait très loin du compte parce que les suppléments du BluRay sont totalement incroyables: un Bluray complet de suppléments.

10591_14 10591_13 10591_9 10591_7 10591_5

Et alors là, c’est du lourd :  Michael Bay en action( 10:45) où le réalisateur raconte sa manière de filmer,  L’évolution dans l’extinction, en 8 parties : Génération 2 (15’53) la différence entre les films, puis l’explication  sur la manière de rouler en voitures (13’29), un reportage sur une ville de Texas qui a servi de décor (11’22), la participation de Chevrolet au film ( 28’45), tournages à Detroit et Hong Kong (11’03), d’autres détails sur le tournage à Hong Kong ( 12’54), les Dinobots ( 6’10) et enfin la touche finale (23’10) où vous visiterez en partie la maison de Michael Bay en Floride. Ensuite d’autres chapitres de bonus : Juste un film énorme de plus (10’03),  Une touche de design (15’24),  T.J. Miller : hippie fermier (19’43 , les Bandes-annonces et deux autres mini-films : Kreo Transformers : accompagnez-nous dans les films (3’42) et finalement un document sans aucun intérêt : Transformers Angry Birds : les origines qui a l’avantage de ne durer que 1’16. Tous ces documents sont disponibles en anglais Dolby Digital 5.1 Surround – Anglais Dolby Digital 2.0 Stéréo – Anglais Dolby Digital 2.0 Mono avec des sous titres dans différentes langues dont : français, danois, néerlandais, finnois, allemand, italien, japonais, norvégien, espagnol et suédois.

10591_1 10591_3

N’oublions pas que le Bluray du film est en anglais Dolby Atmos – et en Français, allemand, italien, espagnol et anglais en Dolby Digital 5.1/ L’image est d’une perfection absolue, et, pour ceux qui veulent se procurer le film en version 3D cette version est en qualité IMAX!! Le film est évidemment en format 2:40 respecté!

Le film annonce :