Nicolaj Arcel

All posts tagged Nicolaj Arcel

Rating:

Le plus grand écrivain actuel dans le domaine du fantastique, Stephen King,  n’a pas toujours été gâté par ses adaptations cinéma, mais cette fois, La Tour Sombre est une réussite totale qui nous tient en haleine de bout en bout!

Roland est le dernier PISTOLERO encore vivant de la contrée de Gilead, aujourd’hui disparue. Son monde, semblable à la Terre par certaines similarités culturelles ou certains vestiges technologiques, est proche d’un Far West futuriste , mais où la magie est également présente.
Au départ, à la poursuite d’un mystérieux homme en noir, Roland va partir en quête de la Tour sombre, un endroit fabuleux censé être le pivot de tous les mondes possibles. Trouver cette Tour dans le but de guérir son monde à l’agonie va tourner à l’obsession pour le pistolero, qui va également trouver un jeune compagnon de route pour l’épauler durant ce long périple à travers différents mondes.Ce monde n’est pas le seul…

Roland (Idris Elba)

Roland (Idris Elba) et Jake (Tom Taylor)

Le dernier Pistolero, Roland Deschain (Idris Elba), est condamné à livrer une éternelle bataille contre Walter O’Dim, alias l’Homme en noir (Matthew McConaughey), qu’il doit à tout prix empêcher de détruire la Tour sombre, clé de voûte de la cohésion de l’univers. Le destin de tous les mondes est en jeu, le bien et le mal vont s’affronter dans l’ultime combat, car Roland est le seul à pouvoir défendre la Tour contre l’Homme en noir… C’est un jeune garçon de onze ans, Jake Chambers (Tom Taylor) qui sera le compagnon de route de Roland. Il voue une admiration sans bornes au pistolero et est très intelligent pour son âge. Jake est doté du « Shining », don mélangeant la télépathie et l’empathie, ce qui lui permet d’avoir des prémonitions ou de lire dans les pensées. Leurs aventures sont vraiment passionnantes, et ne comptez pas sur moi pour vous en dévoiler plus. Si vous avez lu les 8 volumes, vous connaissez déjà certains détails, bien que ce soit ici le 1er volet , et sans nul doute les autres épisodes suivront. Belle franchise pour Columbia / Sony Pictures.

Walter (Matthew McConaughey) et Tirana (Matthew McConaughey)

Jake

Walter (Matthew McConaughey)

En 1h30 vous serez totalement ébahi par ce que vous allez voir sur l’écran. Comme dans tout blockbuster estival, les effets spéciaux ne se comptent plus. Vous serez dans ces mondes, transportés par la magie de l’image et du son. Les scénaristes : Nicolaj Arecel, Akiva Goldsman, Anders Thomas Jensen et Jeff Pinker, ont fait un travail remarquable sur l’adaptation cinéma!

Roland (Idris Elba) et Walter (Matthew McConaughey)

Roland (Idris Elba)

Le BluRay  qui vient juste de sortir est à la hauteur de nos attentes  avec  des images de toute beauté, en format respecté, bien entendu, et des bonus en quantité : en audio , outre le français en DTS HD 5.1 , l’anglais (idem ) vous aurez aussi :  Russe (Dolby Digital 5.1), Allemand (DTS-HD 5.1), Ukrainien….ceci dans la version bluray disponible à la vente en France. Il est fort vraisemblable que la version Bénélux n’est pas la même, si ce n’est au niveau des suppléments.

Blu-ray (HD – VOST) : Bêtisier (2’50 »), 4 scènes coupées (6’22 »),  La dernière fois (9’14 »),  Stephen King : Inspirations (4’25 »),  Le Pistolero en action (8’29 »),  L’homme en noir (8’22 »),  Le Monde a changé (7’02 »)
Coup d’oeil par le trou de la serrure :
– Et le Pistolero le poursuivait (1’35 »)
– D’autres mondes que celui-là (1’38 »)
– Les principes du Pistolero (37″)

sur le Bluray version en deux disques, vous aurez, en plus : « Roland Deschain, le dernier Pistolero » (20’08 »), où vous aurez des interviews avec les acteurs, le réalisateur ainsi que Stephen King

Il existe plusieurs BluRay différents pour ce film: en 1 ou 2 disques, en Steelbook, et en 4K. Chacune ayant ses spécificités.

Le film annonce :