Philippe Calvario

All posts tagged Philippe Calvario

Rating:

Même si tout le monde ou presque connaît ce chef d’oeuvre de Marivaux, la version que nous propose la Pépinière Théâtre est innovante et hilarante.

x-default

Promise à un jeune homme qu’elle ne connaît pas et dont on lui dit le plus grand bien, Silvia (Marie-Pierre Nouveau) obtient de son père l’autorisation de travestir la réalité lorsque son futur fiancé viendra la voir pour la première fois. Ce sera sa femme de compagnie, Lisette, qui prendra sa place, et elle jouera sa servante Lisette (Anne Bouvier). Mais Dorante, le futur fiancé a eu la même idée, et seuls Mr Orgon (Jérémie Bédrune) et son fils (Eric Guého) connaissent la vérité (ou la supercherie, comme bon vous semble). Les masques ne tombent pas, les doubles jeux, les intrigues et les amours font que les deux valets (Nicolas Chupin) et servantes (Anne Bouvier), tombent fous amoureux, et qu’il en est de même pour Silvia et Dorante (Philippe Calvario). Mais la vérité devra attendre. La mise en scène de Philippe Calvario est éblouissante, qui modernise avec des fonds musicaux très au goût du jour, dont certains signés d’un certain Gainsbourg…qui datent quand même de 1968.

Toute la troupe

Toute la troupe

Arlequin et Lisette ( Nicolas Chupin et Anne Bouvier)

Arlequin et Lisette ( Nicolas Chupin et Anne Bouvier)

Arlequin et Dorante ( Nicolas Chupin et Philippe Calvario )

Arlequin et Dorante ( Nicolas Chupin et Philippe Calvario )

Philippe Calvario /Dorante

Philippe Calvario /Dorante

LE JEU DE L AMOUR Photo Libre de droits (Mariage) (c)Christophe Vootz

Tout en respectant le texte de Marivaux, le metteur en scène qui s’est donné le beau rôle, ou le rôle du bel homme, a réussi à donner une version qui garde tout le comique de Marivaux, et qui accentue ce côté, pour en faire une pièce où le spectateur se régale vraiment. Les applaudissements aux saluts en sont la meilleure preuve. Même si la salle n’est pas pleine et c’est bien dommage , avec quand même une belle jauge :plus de la moitié de la salle en milieu de semaine!)  le public a fait une véritable ovation à cette troupe de jeunes comédiens. Curieusement, ce sont les deux valets et servantes qui semblent  avoir les faveurs du public, alors que j’ai préféré le jeu plus en finesse du couple Silvia / Dorante. Comme quoi on peut tout apprécier dans cette pièce.

N’hésitez pas une seconde, vous allez vraiment passer une excellente soirée avec cette troupe de jeunes comédiens.

Silvia ( Marie-Pierre Nouveau)

Silvia ( Marie-Pierre Nouveau)

Orgon et Lisette ( Jérémie Bedrune et Anne Bouvier)

Orgon et Lisette ( Jérémie Bedrune et Anne Bouvier)

Mario / Eric Ghueho

Mario / Eric Ghueho

TOUTES LES PHOTOS : @ Christophe Vootz

Le Jeu de l’Amour au Théâtre La pépinière

c’est du mardi au samedi à 21h00, avec matinées le samedi à 16h00

Places à 27 ou 37 € tarifs moins de 26 ans : 12€

Réservations : www.theatrelapepiniere.com   ou par téléphone : 01 42 61 44 16

bande annonce :

Rating:

Un superbe drame de Victor Hugo, avec Christiana Reali magistrale…

MARIE TUDOR Affiche

Etre magistrale dans un rôle de Reine, voilà qui n’est rien que normal pensez-vous? alors venez admirer la performance de Christiana Reali à La Pépinière Théâtre et vous verrez ce qu’une grande comédienne peut faire. La scène se passe à Londres, en 1553. Marie Tudor, reine d’Angleterre,  (Christiana Reali) a pour amant l’aventurier Fabiano Fabiani  (Jean-Philippe Ricci) mais il la trompe en secret avec Jane, (Jade Fortineau), jeune fille qui doit épouser un ciseleur, Gilbert, (Philippe Calvario en alternance avec Benjamin Guillet) qui l’a recueillie enfant, et qui veut désormais l’épouser. Fabiani est intéressé par la fortune potentielle de Jane : il sait qu’elle est la fille de lord Talbot, pair d’Angleterre exécuté pendant les guerres civiles. Mais Fabiani, l’étranger, a de nombreux ennemis à la Cour, qui s’attachent à le perdre. Découvrant la trahison de son amant, la Reine soudoie Gilbert pour perdre Fabiani en accusant ce dernier de crime de lèse-majesté: Gilbert simulera un attentat sur la personne de la reine, puis avouera avoir agi sur ordre de Fabiani. Les deux hommes seront donc condamnés à mort. Mais au dernier moment, la reine renonce à sa vengeance, et tente de sauver Fabiani, bien que le peuple réclame sa mort. Jane, bouleversée par le sacrifice de Gilbert, soudoie les gardes pour le sauver. Chacune des deux femmes prie pour la survie de son protégé tandis qu’un seul des deux hommes marche à l’échafaud.…

MARIE TUDOR Photo libre Plan tres large (c)Florian Fromentin MARIE TUDOR Photo libre Fabiano et Gilbert (c)Florian Fromentin MARIE TUDOR Photo libre Fabiano et Le Juif (c)Florian Fromentin MARIE TUDOR Photo libre Plan Large (c)Florian Fromentin

La mise en scène très moderne de Philippe Calvario arrive à montrer une distribution de 12 personnes sur scène, dont un musicien (Thomas Gendronneau) qui joue de temps à autre avec sa guitare électrique, et souligne ainsi certains passages, ce qui ajoute à l’intensité ressentie. On n’est pas choqué le moins au monde de cet anachronisme, ce qui démontre bien que cette oeuvre de Victor Hugo n’a pas pris une ride, et que cette version actualisée reste bouleversante jusqu’au dernier instant. On s’intéresse immédiatement aux destins croisés de ces deux femmes, l’une au plus haut de la hiérarchie du royaume, l’autre petite orpheline recueillie par un homme du peuple, bien qu’étant de haute lignée. Les deux femmes ont un homme en commun, un aventurier qui ne s’intéresse en fait qu’à leur puissance. Mais l’une est promise au roi d’Espagne et l’autre doit se marier quelques jours plus tard avec celui qui l’adopta peu après sa naissance. Les comédiens forment une troupe, dont la grande majorité sont jeunes et encore inconnus : Anatole de Bodinat, Stanislas Perrin, Robin Goupil ou Valentin Fruitier. Les autres comédiens dont un homme de petite taille, Maître Enéas, le valet de Marie Tudor (Pierre Estorges) ou celui qui conspire contre l’amant de la reine , Simon Renard, ambassadeur du roi d’Espagne (Régis Laroche en alternance avec Pierre-Alain Leleu), sans oublier Joshua (Jean-Claude Jay), tous ces comédiens savent donner le ton au texte de Victor Hugo.

MARIE TUDOR Photo libre Marie et Fabiano (c)Florian Fromentin MARIE TUDOR Photo libre Marie (c)Florian Fromentin MARIE TUDOR Photo libre Joshua et Gilbert (c)Florian Fromentin MARIE TUDOR Photo libre Gilbert (c)Florian Fromentin

La pièce est assez longue (environ 2h20), et se joue sans entracte. Mais ne soyez pas effrayé par la durée, on ne voit guère le temps passer.

Marie Tudor à La Pépinière Théâtre, rue louis le Grand, proche de l’Opéra, du mardi au samedi à 21h00 avec matinée le samedi à 16h00.

Prix des places de 24 à 44€ avec tarif à 12€ pour les moins de 26 ans.

MARIE TUDOR Photo libre Fabiano et Gilbert (c)Florian Fromentin MARIE TUDOR Photo libre Fabiano et Le Juif (c)Florian Fromentin