Archives

All posts by Guy Courtheoux

Rating:
VOTRE VOTE

UN COEUR SIMPLE, c’est avant tout une nouvelle de Gustave Flaubert, et que l’on connaît beaucoup mieux maintenant gràce à Isabelle Andréani, qui l’a adaptée et qui l’interprête depuis 2019  sur la scène du Théâtre de Poche Montparnasse.

Pour sa réouverture, le 7 Septembre dernier, le Théâtre de Poche Montparnasse a créé quelques nouveaux spectacles comme LE LABOUREUR DE BOHEME, SORCIERE, avec Macha Meril, Mademoiselle Else dans une nouvelle mise en scène de Nicolas Briançon et Le Grand Théâtre de l’Epidémie de Christophe Barbier. Et c’est la reprise d’un très gros succés  des années précédentes que l’on peut aussi applaudir : UN COEUR SIMPLE, tous les lundis à 21h00.

La nouvelle, tirée du recueil Trois Contes, nous fait revenir au début du XIXème siècle, où on va suivre le parcours de Félicité, une normande de la vie rurale. Elle rentrera au service d’une riche fermière, s’occupera de la maison et des enfants, avec qui une relation très forte va s’établir. La suite? soit vous relisez Flaubert, soit, beaucoup mieux, vous venez acclamer Isabelle Andréani, qui est Félicité pour notre plus grand plaisir.

 

Isabelle Andréani, qui est à l’origine de ce projet a travaillé avec Xavier Lemaire qui l’a mise en scène. La comédienne avait été nommée aux Molières 2019, donc gage de qualité.

Retrouvons cette comédienne qui mérite un coup de chapeau. Entretien exclusif avec Isabelle Andréani, au Théâtre de Poche Montparnasse:

Un coeur simple, c’est au Théâtre de Poche Montparnasse, tous les lundis à 21.00

Tarifs à partir de 19€ et 10€ pour moins de 26 ans

durée du spectacle : environ 1h20

relâche exceptionnelle le 2 Novembre 2020

 

Rating:
VOTRE VOTE

Le bout du tunnel? Quoi qu’il en soit la réouverture d’un des plus anciens cabarets au monde aprèsquelques mois aux portes closes est un véritable évènement. Et onsortoupas.fr ne pouvait manquer cette occasion de vous dire tout le bien qu’elle pense de sa nouvelle revue : L’OISEAU PARADIS, créé par le génial Kamel Ouali.

Se retrouver dans les locaux du Paradis Latin quelques petites heures avant que le public ne puisse venir dîner et découvrir ou redécouvrir L’OISEAU PARADIS , version Solène, qui remplace désormais Iris Mitinaere, est un avantage certain. On assiste aux dernières répétitions, aux essais micros, son, comme vous le prouvent ces extraits avec la belle Solène, qui possède une voix superbe :

Qui est cette belle jeune femme? dirigeons-nous vers elle pour un premier entretien:

Mais il faut quand même rendre à César ce qui lui appartient, quelques instants plus tard avec le créateur, metteur en scène et chorégraphe, Kamel Ouali, qui nous démontre qu’on peut créer un nouveau spectacle impressionnant :

Vous pensez que vous savez tout désormais, détrompez-vous, vous avez encore quelques rencontres à faire, mais avant tout, quelques images de cette revue:

toutes ces photos : @ ParadisLatin

 

Vous avez envie d’assister au diner-spectacle?

Rencontre avec le créateur des nouveaux menus : un des plus grands chefs de France:   Guy Savoy , devant les caméras d’Onsortoupas :

Vous salivez déjà? vous allez saliver encore plus avec les deux menus actuels:

 

Menu Gustave Eiffel

 

Entrées 
Pressé de volaille, céleri et foie gras de canard
ou
Cassolette d’escargot et champignons de Paris
ou
Velouté de carotte « citronnelle-gingembre », tartare de gambas au citron vert

Plats 
Saumon à l’asiatique en aigre-doux
ou
Suprême de pintade « rôti-farci », tian de légumes d’Automne
ou
Multicolore de légumes, œuf parfait et parmesan

Desserts 
Robe « framboise-passion »
ou
Chocolat « CANCAN »

 

 Menu Prestige

 

Entrées 

Foie gras mi-cuit au sel de Guérande, gelée de thé fumé, orange amer
ou
Avocat et ceviche de daurade-passion en habit de bambou
ou
Cœur de saumon « PARADIS LATIN » rafraîchi « tarama-caviar »

Plats 
Pavé de cabillaud et patate douce comme une brandade
ou
Canette de Challans «pochée-rôtie», figues, sauce cassis
ou
Paradis Wellington «servi-saignant»

Desserts 
« Tenue Blanche »
ou
Grognardise «fraise-vanille»

 

Photos : @ Paradis Latin

et pour terminer, la cerise sur le gateau : Le propriétaire des lieux, qui préside aux destinées de ce véritable Paradis, Monsieur Walter Butler, qui a revisité le cabaret avec un talent certain:

 

Un dernier petit cadeau : la bande annonce version longue de cette revue :

Quelques tarifs : Diner spectacle Gustave Eiffel : à partir de 140€, diner spectacle prestige : à partir de 180€, specatcle seul : à partir de 70€

Ouverture des portes , diner avec Pré-show à 19h30, spectacle à 21h30

Réservations et renseignements : 01 43 25 28 28

ou www.paradislatin.com

 

Et pour finir avec cette soirée, voilà quelques images réalisées par l’équipe d’onsortoupas.fr, lors de l’arrivée et du préshow. Si avec ces images vous n’avez pas l’envie de réserver immédiatement une soirée, j’en perds mon latin (ok, mauvais jeu de mots, mais je n’ai pas pu m’en empêcher)

Cette série de photos : @ onsortoupas.fr

VOTRE VOTE

Après de nombreux déboires, entre Gilets Jaunes, manifestations et Covi, le cabaret de la rue des Rosiers a enfin ré-ouvert ses portes, et ce fut une soirée mémorable. Tout était réservé, et le spectacle, comme d’habitude était délirant.

J’avais déjà écrit tout le bien que je pensais de cet établissement, situé au 33 rue des Rosiers à Paris, dans une magnifique cave voûtée qui date du XIIème siècle.

lien vers l’article : http://www.onsortoupas.fr/un-nouveau-cabaret-avec-transformistes-le-divas-kabaret-sest-ouvert-a-paris/

Le Kabaret vous accueille, sur réservation, tous les jeudis, vendredis et samedis soir de 20h00 à 02h00

TOUS LES JEUDIS, VENDREDIS ET SAMEDIS DE 20 H À 2 H DU MATIN.

VOUS POUVEZ VOUS RESTAURER SUR PLACE AVEC DES PLANCHES Fromage, Saucisson, Jambon et autres , DANS UNE AMBIANCE COSY ET CHALEUREUSE. ENSUITE VOUS POURREZ ENTENDRE CHANTER EN LIVE LA STAR INTERNATIONALE LADIVA LIVE, RIRE AVEC LE  SHOW BURLESQUE DE LARA FULLCAMP, OU ECOUTER SWEETIE BONBON QUI EST AUSSI AU PIANIO SANS OUBLIER DES ARTISTES INVITÉS ET DU PIANO BAR AFIN DE DÉCOUVRIR DES NOUVEAUX TALENTS. UNE ÉQUIPE DE TRANSFORMISTES EST LÀ POUR VOUS ACCUEILLIR , QUE CE SOIT AU BAR OU DANS LA SALLE.

Ne vous y trompez pas, la majorité des client(e)s sont hétéros, qui viennent pour s’amuser en musique.

Rencontre avec le maître des lieux, Christophe Soret, avec une surprise quand Martine Superstar nous rejoint

Cabaret Live Transformisme et Piano Bar

Tous les détails sur les planches, les boissons, les tarifs, les réservations sur le site:

https://divas-kabaret.fr

TOUS LES DERNIERS LUNDIS DU MOIS, DÉCOUVREZ LE TOC TOC SHOW AVEC MARTINE SUPERSTAR ET ADRIEN CHAMPION
LE PRIX COMPREND : LE SPECTACLE LIVE, UNE BOISSON ALCOOLISÉE (CHAMPAGNE COMPRIS) OU 2 VERRES DE SOFT, UNE PLANCHE SALÉE AU CHOIX.
OUVERTURE À 20H00 POUR LE BAR ET LE DINER,
SPECTACLE À 21H15 AVEC UN ENTRACTE

 

 

VOTRE VOTE

Léa Crevon, ce nom ne vous dit certes pas grand chose, mais retenez bien son nom, il y a de fortes chan,ces que ce soit une humoriste que vous allez adorer

Il y a des personnes qui vous marquent dès qu’on les rencontre et ce fut le cas avec Léa Crevon. La première fois que je l’ai vue, je n’avais pas la moindre idée de qui elle était, et pourtant je savais que c’était une comédienne. Tout cela vous allez le comprendre avec l’entretien qui suit, où vous saurez tout ( ou presque) sur ce charmant brin de fille!

Le spectacle est drôle, la comédienne tient son public dès les premières minutes et on passe vraiment une bonne soirée. Lorsque je l’ai vue, certaines personnes riaent tellement qu’elles s’en étouffaient presque, et vu que le rire est contagieux, toute la salle suivait!

Un teaser et un extrait du spectacle :

Léa Crvon à la BOITE A RIRE, les vendredis soirs à 21.30 et bientôt en tournée.

Tarif : 12€

réservations sur BillerRéduc

Théâtre La Boite à Rire, 8 rue Pradier dans le 19ème

possibilité de diner spectacles se renseigner au 06 12 63 24 61

 

Rating:
VOTRE VOTE

Il y a des artistes qui sont capables de tout, en restant toujours au top. C’est le cas d’Isabelle Huppert, qui nous en fait la démonstration avec LA DARONNE  réalisé par Jean-Paul Salomé, une comédie qui fait honneur au cinéma hexagonal en cette rentrée somme toute morose pour le cinéma.

 

Patience est interprète_ traductrice pour des services de Police dans le domaine des stupéfiants.. Elle est spécialisée dans les écoutes téléphoniques en arabe, qu’elle maitrise parfaitement. Lors d’une écoute, elle réalise que le fils de l’infirmière qui s’occupe vraiment bien de sa mère dans un EHPAD, va transporter un énorme chargement de drogue vers Paris, et va tenter de couvrir les frais. Mais où va se trouver cette drogue pure? Son petit ami, le commissaire, est sur les charbons ardents et ne se doute pas de ce qui se trame dans son dos.

Dans le rôle très sympathique de la traductrice, c’est bien entendu Isabelle Huppert, qui semble parler parfaitement l’arabe ( ne m’en veuillez pas, je ne le parle pas et je ne juge que par ce que j’entends). Le commissaire, c’est Hippolyte Girardot, il faudrait ne pas oublier celle qui est sa mère, Liliane Rovère. Autres acteurs : Farida Ouchani (l’infirmière) et les petits truands Rachid Guellaz, Lourad Boudaoud. une autre personnalité s’affirme, celle de la concierge de Patience, Jade Nadja Nguyen.

Cette comédie est franchement une bonne surprise, sur un scénario certes fort improbable, mais qui réussit à nous intéresser et nous amuser pendant plus d’une heure et demie.

Si tous les films français étaient de cet acabit, il y aurait bien plus de monde dans les salles, où, malheureusement, en ces temps deCOVI, le nombre de séances est divisé par deux voire plus. Les séances qui débutaient autrefois le matin, commencent vers 16.00 en semaine, et 14h00 le week end.

le film annonce :

 

Rating:
VOTRE VOTE

Les leçons de piano, très particulières, de Madame Pylinska permettent à Eric Emmanuel Schmitt de nous offrir un nouveau chef d’oeuvre

L’auteur nous ramène à ses jeunes années, en fin d’adolescnece, avec un piano chez lui, qui le fait vibrer, tout particulièrement lorsqu’on y interprête du Chopin.

Madame Pylinska, aqui st loin d’être sympathique au premier abord, impose une méthode excentrique pour jouer du piano : se coucher sous l’instrument, faire des ronds dans l’eau, écouter le silence, faire lentement l’amour… Au fil de ses cours, de surprise en surprise, le jeune Éric apprend plus que la musique, il apprend la vie. Nous écoutons une  fable tendre et comique, avec des chats, des araignées mélomanes, s&ans oublier une tante adorée, et surtout beaucoup de de mélodies de Chopin, interprétées sur scène par un pianiste de talent : Nicolas Stavy, Prix Chopin à Varsovie . Les airs joués au piano  donnent un rythme à ce récit, et le public se laisse bercer par toute la douceurs des nombreuses oeuvres ou extraits :

Intégralement : Chopin, Nocturne, opus 9, n° 1.- Chopin, Prélude opus 28, n° 1.  – Chopin, Prélude opus 28, n° 7. – Chopin, Ballade n°1, opus 23.  – Chopin, Prélude opus 28, n°20.
En extraits : Chopin, Valse opus 69, n° 1. – Liszt, Rhapsodie n° 2. – Chopin, Début du prélude 15… – Chopin, Début du prélude 9… – Chopin, Début du prélude 10… – Chopin, Début du prélude 2… – Chopin,  Concerto n°1, 2e mouvement, Romance. – Chopin,  mazurka en la mineur op. 17 n°4. – Chopin,  Berceuse, opus 57.  – Chopin, Sonate n° 3 in Si mineur, Op. 58, thème du mouvement lent, Largo.   — Chopin, Étude opus 10, numéro 3. -. Chopin, Concerto n°2, opus 21, 2e mouvement, Larghetto. – Chopin, Marche funèbre, Sonate n°2, opus 35  – Chopin, Barcarolle, opus 60.

Photo tous droits réservés Fabienne Rappeneau. Toute diffusion, utilisation interdite sans autorisation de l’auteur.

C’est Eric Emmanuel Schmitt qui  interprête son propre rôle et celui de Madame Pylinska, après avoir joué des centaines de fois Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran sur la scène du Théâtrte Rive Gauche, mais aussi en France, au canada, aux etats Unis ou encore en Italie et au Liban. On se régale à chaque instant, que ce soit du texte, de  la musique, tout comme de l’interprétation. C’est un des grands moments de théâtre de cette rentrée, et surtout n’&ttendez pas pour venir l’écouter et l’applaudir. Seules 30 représentations sont prévues cette année sur la scène du Théâtre Rive Gauche. Musique et théâtre dans un même lieu, en parfaite harmonie, avec énormément d’humour. Voilà le théâtre comme on l’aime, pardon, mieux, comme on l’adore! La mise en scène sobre de Pascal Faber souligne encore mieux texte et musique!

Photo tous droits réservés Fabienne Rappeneau. Toute diffusion, utilisation interdite sans autorisation de l’auteur.

Laissons la parole à Eric Emmanuel Schmitt pour la genèse de cette pièce : « Au milieu du salon familial trônait un piano sombre que torturait régulièrement ma grande sœur. Or, un jour, une femme s’assit devant le meuble et en tira des sons enchanteurs : le temps s’arrêta, la lumière envahit la pièce, on entendit la respiration du silence.
Que s’était-il passé ? Chopin… Toute ma vie, j’ai cherché le secret de ce moment-là, vécu à l’âge de dix ans. Passionné, j’ai appris la musique, étudié le piano mais Chopin m’a toujours  échappé alors qu’il  palpite sous d’autres doigts que les miens. À vingt ans, en rencontrant une professeure de piano polonaise complètement excentrique, Madame Pylinska, j’ai traqué le secret de Chopin. »

Photo tous droits réservés Fabienne Rappeneau. Toute diffusion, utilisation interdite sans autorisation de l’auteur.

 

Retrouvez l’entretien avec Eric-Emmanuel Schmitt :

Rentrée chargée pour Eric-Emmanuel Schmitt : Le théâtre Rive Gauche et un nouvel ouvrage chez Albin Michel

JUSQU’AU AU 4 OCTOBRE 2020
30 EXCEPTIONNELLES !

Du mercredi au samedi à 20h30
Matinées les samedis et les dimanches à 15h
30 REPRESENTATIONS EXCEPTIONNELLES !

Du mardi au samedi à 20h30
Matinées les dimanches à 15h

Tarifs
45€ (Carré Or), 36€, 27€

Durée : 1h50

Photo tous droits réservés Fabienne Rappeneau. Toute diffusion, utilisation interdite sans autorisation de l’auteur.

la bande annonce :

MADAME PYLINSKA ET LE SECRET DE CHOPIN (Théâtre Rive Gauche-Paris 14ème) – Bande annonce from Théâtre Rive Gauche on Vimeo.

 

 

Rating:
VOTRE VOTE

Attendu comme le Messie ou le sauveur du cinéma à l’échelle mondiale, qu’en est-il exactement de ce film de Christopher Nolan?

Résumer l’histoire? plus que difficile. A la fois voyage dans le temps ou renversement temporel, à la fois espionnage avec méchants très vilains,  courses poursuites et scènes  d’explosion, on voyage dans plusieurs coins de la planète. Voilà qui ne résume rien, mais qui explique tout, ou tout au moins ce que j’ai compris. Une belle brochette de comédiens, certains bien connus du grand public : Robert Pattinson, Kenneth Branagh, Michael Caine ou la française Clémence Poésie, d’autres quasi inconnus comme le héros, John Davis Washington, digne fils de son père Denzel,  Elisabeth Debicki, Dimple Kapadia, parmi une belle pléiade.

Alors une réponse à la question: Chef d’oeuvre au daube totale?

Prenons d’abord le côté positif. La réalisation mérite un Oscar, où tout est quasi parfait. Les comédiens sont vraiment crédibles, les images de toute beauté, sans oublier les effets spéciaux qui sont spectaculaires. Maintenant, il faut bien que j’avoue être un peu stupide, mais je n’ai pas tout compris, et j’ai eu du mal à suivre les passages temporels. Et ce particulièrement dans la dernière 1/2 heure de ce film qui dure quand même 2h30. Etant proche de la sortie j’ai quand même vu une dizaine de spectateurs quitter la salle, au bout de 90 mns. Ce qui est quand même peu pour ce genre de production. C’est vrai que j’étais vraiment en manque de cinéma américain, de ces films qu’on appelle Blockbusters. Et que je ne comprends absolument pas les productions Disney qui n’ont pas sorti Mulan, que j’ai eu la chance de voir avant le confinement, et qui est absolument fantastique, à coup sur une bombe qui aurait donné envie de se précipiter vers les salles obscures.

Warner, distributeur de Tenet joue vraimentun gros atout avec la sortie tellement attendue, dont on ne connaît pas les chiffres, qui devraient être rendus publics en début de semaine prochaine, car, ne l’oublions pas, ce ne sont pas les critiques qui font le cinéma, une mauvaise critique ou une très mauvaise n’aura que peu d’influence sur les entrées. Certes, si 100% détruisent un film on peut penser qu’il n’y a pas de fumée sans feu, idem dans le sens inverse. Mais ce n’est pas le cas pour Tenet, et cette fois les commentaires sont mitigés, sans jamais être cassants.

Toutes les photos :

Copyright: © 2020 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved.

Photo Credit: Melinda Sue Gordon

 

Bon je n’ai pas donné mon avis, et je reste mitigé moi aussi. Admiratif du travail du cinéaste et de la réalisation. Mais je reste sur ma faim, parce que j’aime une histoire avec un début et une fin.

Donc allez-y et soumettez votre avis si vous le désirez. Ajoutez des étoiles sur cette page si le coeur vous en dit, et si vous avez a.d.o.r.é ou si vous avez détesté, dites nous pourquoi?

Voici la bande annonce :

Le film se joue en IMAX au Pathé quai d’IVRY, et au Pathé La Villette

en 4DX Pathé Quai d’Ivry, Pathé La Villette, Gaumont Aquaboulevard ainsi au Pathé Wepler et au Pathé Beaugrenelle

Dans cette même salle il y a des séance en Dolby Cinéma, ce qui est une expérience superbe!

 

 

VOTRE VOTE

La rentrée théâtrale à Paris est en plein mouvement, avec quelques salles qui ont réouvert comme le Théâtre de la Huchette. Avec la situation sanitaire actuelle, il faut donc saluer les salles  qui accueillent du public, et c’est le cas du Théâtre de la Huchette, dirigé de main de maître par Franck Desmedt.

 

Franck Desmedt a accepté de nous rencontrer pour parler de la situation actuelle, et de ses prochaines apparitions sur une scène :

Donc, en résumé vous pouvez actuellement et pour les semaines à venir,  voir : LA CANTATRICE CHAUVE à 19.00

et ensuite à 20h30 La leçon:

Prix des places ( tarif web : 27.99€ et étudiants -26 ans ) 18.99€

réservations : http://www.theatre-huchette.com/

pour les autres spectacles où Franck Desmedt jouera : Adieu Mr Haffmann  au théâtre de l’Oeuvre :

Du 10 septembre au 12 septembre du jeudi au samedi à 20h
Du 16 septembre au 14 novembre du mercredi au samedi à 20h
Du 18 novembre au 31 décembre du mercredi au samedi à 19h

Pour LE VISITEUR au Théâtre Rive Gauche : à partir du 27 Janvier 2021

Du mardi au samedi à 21h
Matinées les dimanches à 15h
(Relâche exceptionnelle le 5 mars 2021)

Tarifs guichet* :
45€ (Carré Or), 36€, 27€
(*sans frais de réservation)

Rating:
VOTRE VOTE

La rentrée théâtrale se fait petit à petit. Rares sont les salles de spectacles qui accueillent du public. Pourtant il y a quelques exceptions, comme le Théâtre Michel qui ré-ouvre avec une série de représentations de la pièce aux multiples Molières : LA MACHINE DE TURING

Alan Turing, est le mathématicien anglais qui a brisé le code secret de l’Enigma allemande pendant la Seconde Guerre mondiale.

Turing a alors construit une machine pensante qui se révélera être le premier ordinateur. Contraint au silence par les services secrets, il fut condamné pour homosexualité, avant de se suicider en croquant une pomme empoisonnée rappelant étrangement un célèbre logo… Vous est-il déjà arrivé de détenir un secret, un grand secret ? Non ? Dans ce cas, vous ignorez combien il peut être difficile de le garder pour soi. De toutes les choses immatérielles, le silence est l’une des plus lourde à porter. Et justement, ma vie était remplie de secrets… Avez-vous déjà entendu parler de l’Enigma ?

La Machine de Turing (2019)

Sur ce sujet, Benoit Solés a écrit une pièce passionnante de bout en bout qu’il interprête en alternance avec Matyas Simon pour cette nouvelle série de représentations, face à Amaury de Crayecourt, lui aussi en alternance avec Grégory Benchenafi. Le public ne s’y trompe pas, qui a couru en force dès les les premiers jours de la reprise au Théâtre Michel.

Entretien avec Benoit Solés réalisé avec 2 des Molières reçu en fond!

Dois-je me répéter et dire une fois que de plus que La Machine de Turing est un véritable chef d’oeuvre, qui fait honneur au spectacle vivant?

voici d’autres artcles déjà parus sur onsortoupas :

La Machine de Turing, le destin implacable de celui qui inventa l’ordinateur, c’est superbe et c’est au Théâtre Michel

 

LA MACHINE DE TURING au THEATRE MICHEL, entretien avec l’auteur et comédien , Benoit Solès

Coté pratique

Dès l’entrée dans le hall du théâtre et pour toute la surée de la représentation : Masque Obligatoire. Espace sécurisé entre chaque groupe de personnes ( 1 siège reste vide)

Prix des places :

Le spectacle commençant à l’heure, il est conseillé de se présenter 20 mn à l’avance.
Les places numérotées ne sont plus garanties après l’horaire indiqué sur vos billets.
Le Théâtre ne peut pas accepter les sacs volumineux et les valises pour des raisons de sécurité.

 

 

Rating:
VOTRE VOTE

Voila une bonne nouvelle. Le retour des fous rires au théâtre! Merci Pierre Palmade, merci au Théâtre du Marais.

 

Pierre et Benjamin s’aiment d’un amour fou. Ils sont en couple depuis 3 ans !

Mais tout devient prétexte à engueulades et ils ne se parlent plus qu’en se disputant. C’est l’amour vache !

Le fond du problème ? …. Pierre n’assume pas vraiment d’être en couple avec un homme et disons-le, il n’assume pas son homosexualité tout court.

Benjamin, militant convaincu pour la cause gay n’en peux plus de devoir se cacher… les menaces et les ultimatums arrivent…

Benjamin n’a plus qu’une envie, lui crier : « Assume, bordel ! »

Pierre Palmade est sur tous les fronts, on l’a vu récemment avec de nouveaux sketches au théâtre de l’Européen, avec lequel il part bientôt en tournée. Il a profité du confinement pour écrire ce spectacle en 12 sketches, où la salle est conquise dès les premières minutes, qui va rire de bout en bout. Mais il n’est pas seul sur scène, il est aux côtés de Benjamin Gauthier. Plutôt que vous raconter le spectacle, une rencontre avec ce comédien est bien plus agréable. C’est chose faite:

Et quoi de mieux pour illustrer ce spectacle que vous offrir deux extraits de ce spectacle? vous verrez que je ne mens pas:

Vu le succès, quelques dates ont été rajoutées, les mardis soirs.

Jusqu’au 12 septembre irrévocablement

Prix des places : 25€ (placement libre assis, masque obligatoire, gel hydroalcoolique fourni à l’entrée.

Réservations : 01.71.73.97.83, 37 rue Volta 75003 Paris

ainsi que billetreduc.com