Archives

All posts by Guy Courtheoux

Rating:

La Nouvelle est une des meilleures pièces actuellement à l’affiche, et si vous êtes un habitué de ce site, vous vous en souvenez certainement :

 

 

Rudy Milstein, qui est un des deux fils de Richard Berry dans cette pièce a accepté le jeu de l’interview avec Onsortoupas, et c’est tant mieux, il ne manque pas de talent et il transpire…la sympathie . Une rencontre vraiment formidable!

Rudy Milstein joue dans La Nouvelle au Théâtre de Paris:

La Nouvelle, au Théâtre de Paris :

Représentation :

  • Du mardi au samedi à 20h30
  • Les samedis à 17h00
  • Les dimanches à 15h30
  • Prix des places : de 28 à 78 € selon les jours
  • Réservations : 01 48 74 25 37

Il y a peu de temps, Onsortoupas vous avait présenté cette pièce qui rencontre un franc succès au Théâtre Rive Gauche

http://www.onsortoupas.fr/confidences-avec-marie-christine-barrault-et-alain-doutey-au-theatre-rive-gauche/

Aujourd’hui ce sont les deux comédiens qui se sont prêtés au jeu de l’interview:

Honneur aux  demoiselles avec Claudia Dimier :

C’est au tour d’un comédien vraiment sympathique de passer à la moulinette ( gentille): Arthur Fenwick:

CONFIDENCES au Théâtre Rive Gauche

Du mardi au samedi à 21h
Matinée le dimanche à 15h

Tarifs guichet : 45€ (Carré Or), 36€, 27€

Réservations au 01 43 35 33 21

 

Rating:

Après un  succès à Broadway en 2009, l’excentrique et macabre famille américaine, vedette  de séries télévisées et de BD, a  débarqué à Paris au Théâtre Le Palace.

Dans l’aile gauche d’une immense villa délabrée de style victorien vit une famille aussi macabre qu’ excentrique, la Famille Addams. La singulière Mercredi (Charlotte Hervieux) , princesse des ténèbres et fille aînée de la famille, est  devenue une jeune fille et elle tombe amoureuse d’un garçon, Lucas (Simon Gallant )qui, aux yeux de sa famille, aurait tous les défauts : doux, gentil et… totalement ordinaire ! Effrayée par la réaction possible de sa mère, la mystérieuse et fascinante Morticia (Lucie Riedinger) , Mercredi décide de confier le secret de son amour à son père Gomez Addams (Guillaume Bouchède) , forçant ce dernier à faire une chose qu’il n’a jamais faite de sa vie : ne pas révéler ce secret à sa Morticia chérie et adorée. Jusqu’au jour où… s’organise un dîner dans le manoir des Addams pour la présentation officielle du petit ami de Mercredi ! Il ne faut pas oublier l’extravagante grand mère (Stéphanie Gagneux) et surtout Fétide (Laurent Conoir) qui a une superbe voix! Quant au valet, Lurch (Vincent Gilliéron), dès qu’il apparaît on garde les yeux sur lui .

 

L’histoire n’est pas le point fort d’un musical, qui se doit de n’être que prétexte à chansons et à surprises en tous genres. ANDREW LIPPA  a écrit musique et livret de cette famille particulière qui évolue dans des décors superbes signés  MASSIMILIANO MERENDA, et une mise en scène de NED GRUJIC.

C’est une bonne surprise que ce musical hors normes actuellement et jusqu’au 6 janvier au Théâtre Le Palace à Paris

  • Du mercredi au samedi à 20h30
  • Matinées les samedis et dimanches à 17h00
  • Places de 23 à 65 €
  • Réservations : 01 40 22 60 00

 

Rating:

Créé en 1957, le chef d’oeuvre de JEROME ROBBINS, ARTHUR LAURENTS, sur une musique de LEONARD BERNSTEIN et un livret de Stephen SONDHEIM, revient à Paris sans avoir pris une seule ride

Tout le monde a vu le film, ce Roméo et Juliette des temps modernes, avec deux bandes rivales qui s’affrontent, Les Jets (qui sont nés en Amérique avec racines polonaises) et les Sharks (porto -ricains qui sont arrivés plus récemment). Un amour entre un Jets et une Shark (Tony et Maria), magnifiquement interprétés par Kevin Hack et Natalie Ballenger, va changer la donne. Des titres inoubliables comme Tonight, Maria, America (I Like to be in America), des danseurs exceptionnels, un orchestre dans la fosse, dirigé par Monsieur Donald Chan, et surtout une mise en scène et une chorégraphie vraiment efficace de Joey MCKNEELY, tous les ingrédients ont été réunis pour que cette tournée européenne soit une pure réussite. Et c’est bien le cas.

WEST SIDE STORY Photo:- Johan Persson

WEST SIDE STORY- photo :Johan Persson –

WEST SIDE STORY
Photo- Johan Persson –

En prime vous aurez la surprise de découvrir le nouveau rideau de scène de LA SEINE MUSICALE, commandée par Monsieur Jean-Luc Choplin à Nicolas Buffe.

Le rideau de Scène de LA SEINE MUSICALE, création :Nicolas BUFFE

Onsortoupas s’est déplacé discrètement dans la grande salle de La Seine Musicale pour quelques rencontres:

Tout d’abord Jean Luc Choplin, le maître des lieux :

Ensuite non pas les deux amoureux, mais Bernardo (Waldemar Quinones-Villanueva), le petit ami d’Anita, côté Porto Rico, qui parle de ce problème de racisme qui existe encore de nos jours:

Merci à Thibault pour son aide précieuse en traduction lors des entretiens en anglais

La charmante Anita ( Keely Beirne) nous parle de la première fois où elle a vu ce spectacle:

 

Cela ne vous a pas encore donné envie de voir ce spectacle?  alors voilà un premier extrait:

WEST SIDE STORY, c’est à LA SEINE MUSICALE jusqu’au 12 Novembre. Le spectacle est présenté dans sa version originale , en anglais, avec surtitrages.

Représentations du mardi au vendredi à 20h00, plus lundi 16/10 à 20h00, relache le 17/10, le samedi : 15h00 et 20h00, dimanche à 15 h00 avec soirée supplémentaire le 12/11 à 20h00

Prix des places : de 25 à 105 €

et  voilà un second extrait pour vous convaincre définitivement :

 

Rating:

Une croisière catastrophe….mais pas pour le public qui s’y amuse!

Antoine (Eric Massot), skipper formé au Clun Med, doit convoyer un voilier de Tanger à Ibiza. Dans l’espoir de lier l’utile à l’agréable, il a passé une annonce pour partager la traversée avec 3 équipières…  Premier problème, le premier à embarquer, c’est Alex….pour Alexandre (Lionel Laget), un mec qui semble totalement perdu dans le décor et dans cet univers. Ensuite arrive Joanna (Marie Aline Thomassin), qui a tout du chien de garde, habillée comme un militaire, ou une baroudeuse, et qui ne s’en laisse pas conter. D’ailleurs sitôt arrivée dans la salle de bains, les ennuis commencent, vu que le bateau est quand même dans un triste état. Et enfin arrive une créature de rêve, Mélanie (Emilie Marié), enfin de rêve pour ceux qui connaissent la télé réalité, le langage Twitter avec des ‘Hash Tags’ à toutes les sauces, et des Smileys en veux-tu en voilà! En fait rien ne prédestinait ces 4 personnes à se rencontrer. On sent que cela va faire des étincelles, et on ne se trompe pas….

La pièce écrite par Emmanuelle Hamet est mise en scène par Luq Hamett, qui dirige avec succès le Théâtre Edgar. C’est un peu du boulevard version 2017, sans portes qui claquent, mais avec les portes des placards qui tombent. Le décor est magnifique, et les comédiens n’hésitent pas une seconde à en faire des tonnes, qui bougent, qui crient, hurlent même quelquefois, ou imitent des comédiens ou chanteuses comme Gérard Jugnot ou Dalida, et le public en redemande. Nul doute que l’on rit beaucoup, on passe une excellente soirée, alors que demander de plus?

La troupe avec le metteur en scène!

La Croisière ça use, c’est une semaine sur 2 à 19h00 et l’autre semaine à 21h00, avec des matinées samedis ou dimanche. Le mieux est de vérifier les horaires en fonction des dates

Vous trouverez toutes les informations sur les dates et horaires sur le site du théâtre : http://www.theatre-edgar.com/

Vous pouvez acheter vos places directement sur le site ou par téléphone :  01.42.79.97.97

Le théâtre Edgar est sur le boulevard Edgar Quinet, à la sortie du métro Edgar Quinet.

La bande annonce :

 

Rating:

Allons faire un tour avec Marco Polo dans l’empire mongol, sous le règne de Kublai Khan

Un des plus grands souverains mongols, Kublai Khan (Laurent Maurel) , voudrait tout savoir, tout connaître, tout conquérir. Pour cela il va accueillir chez lui un jeune voyageur, Marco Polo, qui vient de Venise. Ce dernier ne peut qu’être impressionné par la prestance, la puissance du souverain.  Mais il a surtout un intérêt pour la 4ème et dernière femme de Khan, tatouée, qui est d’une beauté rare (Jade Phan Gia). Un jeu de désir va les entraîner tous les trois. Les autres comédiens jouent en alternance, Kamel Isker ou Eliott Lerner pour Marco Polo, et il nous faut parler des trois premières femmes, qui  , avec un musicien donnent vue à ce qui se déroule, et créent une véritable atmosphère  Ganchimeg Sandag, Bouzigmaa Santaro, Cecilia Meltzer , Didier Simione. La mise en scène est très efficace, et comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, c’est l’auteur, Eric Bouvron qui porte les deux casquettes.

C’est donc un spectacle complet avec peu de décors, qui se joue au Théâtre La Bruyère . C’est certes du théâtre mais avec un joli mélange des genres avec les intermèdes musicaux dansés et chantés avec beaucoup de grâce. Les trois comédiens sont très à l’aise et l’histoire est fascinante. Un très beau moment de théâtre

Marco Polo et L’Hirondelle du Khan, c’est au Théâtre La Bruyère, du mardi au samedi à 21h00, avec matinée le samedi à 15h30

TOUTES LES PHOTOS : @ Marc O Carion

Locations au 01 48 74 76 99 ou sur le site : www.theatrelabruyere.com

Prix des places : de 22 à 38 € hors frais de location

Moins de 26 ans : 10€ du mardi au jeudi en fonction des places disponibles

la bande annonce :

 

Rating:

Dans la lignée des James Bond, avec de l’humour so British, des acteurs de choc et des apparitions  de certains mythes comme Sir Elton John!

KINGSMAN, l’élite du renseignement britannique en costume trois pièces, fait face à une menace sans précédent.  Alors qu’une bombe s’abat et détruit leur quartier général, les agents font la découverte d’une puissante organisation  alliée nommée Statesman, fondée il y a bien  longtemps aux États-Unis. Face à cet ultime danger, les deux services  d’élite n’auront d’autre choix que d’unir leurs forces pour sauver le monde des griffes  d’un impitoyable ennemi, qui ne reculera  devant rien dans sa quête destructrice.

Taron Egerton

Channing Tatum

Jeff Bridge Photo Credit: Giles Keyte.

Dans le premier opus on avait découvert une association d’agents secrets qui avait son siège dans une boutique de tailleur huppée dans le centre de Londres. Cette fois, vu que la boutique va être bombée, le siège et ses habitués va devoir bouger….enfin s’il reste quelques vivants. Tout cela parce qu’une méchante, très méchante, incarnée par Julianne Moore a des ambitions extrêmes, et des méthodes bien peu orthodoxes.  Il vaut mieux ne pas travailler pour elle, qui détient un élixir qui pourrait faire basculer le monde dans un chaos total. D’ailleurs elle détient un chanteur, un certain Elton John prisonnier à cause de cette drogue élixir. Il faut que espions de différents pays se rassemblent pour tenter le tout pour le tout. On retrouve donc Eggsy (Taron Egerton) en bien mauvaise posture, mais aussi : Harry Hart, alias Galahad (Colin Firth),  Merlin (Mark Strong),  Chester King, alias Arthur (Michael Caine), Roxy (Sophie Cookson), une nouvelle recrue et des agents américains : Champagne (Jeff Bridges), Tequila (Channing Tatum), Ginger Ale (Halle Berry), et Whiskey (Pedro Pascal).

Julianne Moore

Taron Egerton, et Colin Firth

Comme dans tout bon film d’action, on voyage beaucoup, rapidement, et Poppy la méchante vit au milieu d’une jungle d’opérette. Je n’ai pas encore mentionné que si vous avez eu le malheur de lui déplaire, elle vous envoie tout droit dans un immense hachoir électrique  pour fabriquer de la viande à Burgers!! Le réalisateur  Matthew Vaughn a mis tous les atouts de son côté, outre un scénario totalement délirant, des scènes d’action à vous scotcher au fauteuil, un humour désarmant et des bagarres totalement folles. On s’amuse du début à la fin,  dans cette histoire totalement invraisemblable que l’on regarde avec délice. Quand le cinéma sait vous transporter ainsi, il ne faut pas bouder son plaisir, et je dois avouer avoir passé un excellent moment avec ce deuxième épisode de Kingsman, Le Cercle d’Or, qui arrive sur les écrans!

Hanna Alström

Taron Egerton,et Mark Strong

Taron Egerton

Le film annonce :

 

Lors de la guerre 1914/1918, une réunion au sommet pour prendre une décision….difficile.

L’histoire du Chemin des Dames est transportée sur la scène du Théâtre Essaïon à Paris, sur un texte de Bruno Jarroson, et une mise en scène de Yves Carlevarsi, qui est aussi comédien, , qui interprète le Général Michelet. Autour de lui, des personnages célèbres, comme le général Pétain (en alternance Ivan Morane ou Jérome Keen), Raymond Poincaré (Philippe Pierrard), Alexandre Ribot (Bruno Chapelle), Paul Painlevé (Alain Pochet) ou le général Nivelle (Didier Vinson).  Doit-on ou non lancer l’offensive du Chemin des Dames pour percer définitivement le front allemand ? Cela se déroule le 6 avril 1917. Depuis 3 ans la France subit une guerre tragique. L’enjeu ici est la prise de décision qui doit infléchir le cours de la guerre et mener à la victoire : doit-on ou non lancer l’offensive du Chemin des Dames pour percer définitivement le front allemand ?

Onsortoupas.fr a rencontré Yves Carlevaris qui nous parle tout d’abord de l’auteur :

Entretien exclusif: Guy Courthéoux pour OnSortOuPas.fr

Le Chemin des Dames, c’est au Théâtre Essaïon,  rue Pierre Au Lard dans le 4ème face au centre Beaubourg

Représentations les mardis à 19h30, vendredi et samedi à 21h30 jusqu’au 27 janvier 2018

Prix des places : 25€ (plein tarif) et 15€ (tarif réduit)

Réservations au 01 42 78 46 42