Will Smith

All posts tagged Will Smith

Rating:

Quand on voit Ang Lee au générique d’un film, il y a de fortes chances pour qu’on aime, surtout s’il s’agit d’action. Si on ajoute une double dose de Will Smith, le cocktail est détonnant.

Cette fois le réalisateur Ang Lee n’y va pas de main morte. Un tueur professionnel , peut-être le meilleur dans son domaine, va être à son tour la cible d’un autre tueur, qui semble bien le connaître. Un projet cinéma qui a vu le jour en 1997, mais qui n’avait alors pas pu être réalisé, surtout en raison des effets spéciaux, qui nécessitaient qu’un acteur de premier plan rajeunisse pour avoir l’age d’être son fils. Après avoir transité par différents studios et producteurs, avec des acteurs comme Mel Gibson, Clint Eastwood, Harrison Ford pressentis, ce sera Will Smith qui décrochera le rôle.

Will Smith & Mary Elizabeth Winstead / Gemini Man

Vous dire que l’histoire est vraisemblable serait un mensonge, mais vous avouer qu’on y croit malgré cette réserve est la plus pure vérité. On est à mi chemin entre le film d’action et la science fiction. Et, dès les premières images on est avertis. On joue dans la cour des grands. Will Smith campe donc deux personnages, dont l’un a l’âge d’être son fils, qui possèdes tous les atouts du père, en plus de sa jeunesse. En deux heures de film, on ne s’ennuie pas une seconde. Des cascades pro, des effets spéciaux ultra sophistiqués, tout est réuni pour en faire un blockbuster de ce début d’automne.

Will Smith / GEMINI MAN / Paramount Pictures, Skydance & Jerry Bruckheimer Films.

Ne venez pas voir ce film pour le disséquer, y trouver des failles. Nous sommes dans le divertissement pur et dur, avec de belles courses poursuites, des cascades de choc. C’est du divertissement sur grand écran, et c’est forcément encore mieux en 3D, avec de nombreuses salles équipée. Certes il y a will Smith et Will Smith, mais on peut citer d’autres acteurs : Marie Elisabeth Winstead, Clive Owen, Benedict Wong, parmi bien d’autres.

Will Smith / Gemini Man / Paramount Pictures, Skydance& Jerry Bruckheimer Films.

Clive Owen & Will Smith « Junior » /Gemini Man / Paramount Pictures, Sydance & Jerry Bruckheimer Films.

Will Smith « Junior » / Gemini Man / Paramount Pictures, Skydance & Jerry Bruckheimer Films.

 

Les films annonce :

 

 

Rating:

Une édition spéciale BluRay de ce film de Roland Emmerich, sorti en 1996.

ONsortoupas016

Si vous ne vous souvenez plus du film, et que vous avez envie de le revoir, ou si vous avez envie de découvrir une version longue Director’s cut, voilà le Bluray qu’il vous faut avant la sortie de la suite sur les écrans. Nous sommes au début du film le 2 juillet, on capte des ondes émises par un OVNI énorme qui s’est immobilisé au dessus des USA.  De gigantesques vaisseaux entrent dans l’atmosphère et prennent position au-dessus des autres grandes mondiales.  Le président des Etats Unis, Thomas J. Whitmore (Bill Pullman) s’interroge sur la conduite à tenir.  David Levinson (Jeff Goldblum), un analyste informaticien, découvre que le signal capté par le radiotélescope n’est autre qu’un compte à rebours. Il veut en informer le Président qui décide alors de l’évacuation générale, mais il est trop tard : de chacun des vaisseaux surgit un rayon qui détruit tout. Entre alors en scène Steven Hiller (Will Smith), Capitaine de l’US Air Force… Avec les quelques survivants, le Président Whitmore, qui a échappé de justesse à la destruction de la capitale, décide d’organiser la riposte et une première attaque aérienne massive est lancée sur les vaisseaux, mais  les pilotes constatent que leur armement ne peut percer le bouclier énergétique qui entoure ceux-ci….Comment percer le bouclier?

independence0001

INDEPENDENCE DAY, 1996. TM and Copyright (c) 20th Century Fox Film Corp. All rights reserved. Courtesy: Everett Collection

independencedaywillsmithcigar rex_independence_day_film_still_jc_150623_12x5_1600 thumbnailImage uzyVHYSHyz90YtumCuTv1ReIt9K

Un suspense qui tient en haleine du début à la fin, une brochette d’acteurs remarquables, parmi lesquels, outre ceux cités : Mary Mc Donnell, Randy Quaid, Adam Baldwyn, James Duval, tout cela a amené le film aux sommets du box office cette année là. Je me souviens que lors de la présentation du film au festival du film américain de Deauville ( à l’époque où il était important), nous étions une belle bande d’amis quand le président des Etats Unis ( non, pas le  vrai, Bill Pullman) qui s’ennuyait au restaurant à côté, est venu se joindre à nous, pour une soirée vraiment mémorable!

J’ai découvert la version longue avec une image d’une rare qualité ( restaurée en 4K, j’aimerais beaucoup le voir en 4K maintenant). Voilà quelques spécificités de ce double Bluray

did-the-independence-day-resurgence-trailer-spoil-the-whole-film-moon-base-independe-936606 DpgDCOmH7eJxXbUEZDYGp31vT24 fhd996IDY_Margaret_Colin_004 fhd996IDY_Margaret_Colin_010 fhd996IDY_Will_Smith_007 independence_day_still3

sur le Disque 1 : le film version salles ou la version longue, Commentaires du réalisateur Roland Emmerich et du scénariste Dean Devlin , Commentaires des superviseurs des effets visuels Volker Engel et Doug Smith (version cinéma)   Son: Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS 5.1)

Sur le disque 2: des tonnes de bonus : bonus inédit : « Independence Day : une rétrospective » (30′) , La fin originale (séquence du biplan) , Making of : « De la fiction à la réalité » (30′) , Revue des combats , Créer la réalité , « ID4 Invasion » (22′) , Bêtisier , 22 faux reportages et des Galeries d’images et de croquis plus les bandes annonces et teasers.

Franchement Ce Bluray se doit de faire partie de votre collection

 

le film annonce

 

et les films annonces de Independance Day Resurgence, bientôt sur les écrans: