Comédie Caumartin

All posts tagged Comédie Caumartin

VOTRE VOTE

Après nous avoir donné un grand aperçu de son spectacle en cercle privé il y a quelques mois, revoilà ZIZE à Paris, et Zize Dupanier est vraiment très drôle…

Mais qui est donc Zize? Thierry Wilson, marié de longue date avec l’artiste Coccinelle, Zize se produit depuis longtemps dans le Sud de la France où elle a connu un succès grandissant. Il lui fallait donc ‘monter’ à Paris, et c’est chose faite puisqu’elle va se produire quelques mois à la Comédie Caumartin dans un spectacle délirant. Il nous fallait rencontrer ce personnage hors norme en voici les images.

entretien exclusif : Guy Courthéoux /onsortoupas.fr

 

Zize à la Comédie Caumartin,  jusqu’au 30 décembre, du mardi au samedi à 19.00

places de 21 à 34 euros, tarifs promotionnels : de 10 à 23€

Voir l’article paru précédemment sur le showcase de Zize :

Rating:
VOTRE VOTE

5 ans après Ma belle mère, mon ex et moi, on retrouve les héros dans ce deuxième opus, à la Comédie Caumartin.

Julien (Franck Leboeuf), présentateur télé, vit sagement avec sa femme Zoé (Christine Lemler) avec pour homme (?) de ménage le fidèle Yoann (Nicolas Vitiello). Ils attendent un heureux événement, enfin Julien et Zoé! Mais aussi Yoann avec la belle mère, Solange (Véronique Demonge) qui a beau ne pas être née de la dernière pluie a ainsi trouvé moyen de mettre la main sur un héritage qu’a reçu Yoann ( bon, si vous n’avez pas vu la première pièce, tant pis, maintenant vous savez donc pourquoi ce mec très très  (trop?) gay a pu mettre enceinte une femme, qui plus est aurait l’âge de sa mère ( merci les éprouvettes!). La belle mère est  totalement alcoolo, et jette l’argent par la fenêtre. Elle réussit au début de la pièce à mettre Julien dans la mouise avec quelques révélations.

On nage en plein boulevard, mais il n’y a pas pour autant de portes qui claquent. La pièce, écrite par Bruno Duart, avec la collaboration de Nicolas Vitiello et de Franck Leboeuf, qui assurent aussi la mise en scène, roule à toute vitesse. Si la première partie est un peu faible où les comédiens en font plus que des tonnes, et plus particulièrement Véronique Demonge et Nicolas Vitiello, il y a un changement de cap lorsque Julien trouve « un moyen de sauver les apparences » avec un stratagème de télé réalité. A partir de ce moment là, Nicolas Vitiello déploie tout son talent et toute son énergie et   la salle réagit à fond et se tord de rires jusqu’à la dernière seconde. Seuls Franck Leboeuf et Christine Lemler restent égaux de la première à la dernière minute, qui sont parfaits. Certes il y a un moment plus qu’hilarant avec deux comédiens dans un peignoir, et je ne vous en dirai pas plus. A ce moment là, c’est fou rire général et lorsqu’on va voir une comédie, c’est bien ce qu’on demande : rire. On ne cherche pas du Shakespeare, on veut juste s’amuser, et c’est ce que cette pièce vous propose dans la seconde partie.

photos @ Denis Tribhou

Ma belle mère et moi, 9 mois après, c’est à la Comédie Caumartin, 25 rue Caumartin à Paris, du mardi au samedi à 20h00, avec matinée le samedi à 17h00.

Durée du spectacle : environ 1h20

locations : 01 47 42 43 41    ou www.comedie-caumartin.com

tarifs : de 22 à 35€