Clément Michel

All posts tagged Clément Michel

Rating:

Entendre une salle rire, c’est toujours quelque chose de communicatif, et c’est une fois encore vérifié avec ce Père ou Fils, au Théâtre de la Renaissance

Bertrand et Alexandre Delorme, le père et le fils ne se voient quasiment jamais. Des relations  dégradées et qui n’ont jamais vraiment existées entre eux. Mais le père décide de venir voir le fils, et ils vont vivre un week end particulièrement incroyable, vu qu’ils vont se retrouver dans le corps l’un de l’autre. Le problème est que Bertrand est en pleine campagne électorale, et qu’Alexandre a prévu une virée surprise avec sa fiancée. Vous imaginez bien que les quiproquos vont aller bon train. Mais tout n’est pas si mal que cela pourrait sembler l’être puisque le père et le fils arrivent enfin à se comprendre, et que l’arrivée de la mère d’Alexandre sera prétexte à de nouvelles vagues de rires. Sans oublier l’arrivée d’une jeune journaliste politique bien en vogue, qui n’en ratera pas une pour montrer ce qu’elle sait faire pour son métier!

Tout cela se déroule à une vitesse incroyable. Vous riez de bon coeur, et déjà on vous offre une nouvelle occasion de vous amuser qui arrive dans la foulée. Il faut bien avouer que les deux personnages du père et du fils interprétés par Patrick Braoudé et Arthur Jugnot sont vraiment cocasses, et quelle belle occasion pour ces comédiens de montrer leur savoir faire. Dans cette série d’éloges, il ne faut surtout pas oublier Catherine Hosmalin, qui, certes, ne leur vole pas la vedette, mais que le public adore, et qui arrive à nous surprendre. Les autres comédiens sont tous au diapason : Flavié Péan, Julien Personnaz et Laurence Porteil.

La mise en scène co-signée David Roussel et Arthur Jugnot ne vous offrira aucun temps mort. Préparez-vous à rire pendant 1h30.

Un bonheur n’arrivant jamais seul, Onsortoupas.fr a eu la chance de rencontrer les deux principaux protagonistes :

Père ou Fils, c’est au Théâtre de la Renaissance, 20 blvd St Martin 75010 Paris

du mardi au samedi à 21h00

matinées : samedi et dimanche 16h30 **

Prix des places : de 15 à 59€

Réservation : 01 42 08 18 50

la bande annonce :

 

Rating:

Une comédie très acide sur les mecs dans la quarantaine!

ADDITION-GAITE-AFF-billetterie copie

La veille, Axel a invité ses deux amis Jules et Antoine à dîner au restaurant. Ce matin, il regrette d’avoir payé l’addition et leur demande de le rembourser. Antoine sort son chéquier. Jules sort de ses gonds…et les trois vont passer un curieux week end. Il y a le mec qui couche avec toutes les filles qu’il rencontre, bien qu’il soit marié. Il y a le mec casé qui pourrait bien avoir une longue aventure et enfin celui qui n’a toujours pas trouvé chaussure à son pied depuis longtemps. Addition, c’est un peu rendre des comptes, faire les comptes, avec tous les problèmes et les défauts que cela implique.

6-2048-(2016-06-19_Z1A4753) 4-2048-(2016-06-19_Z1A4749)

L’auteur, Clément Michel, ne s’est pas donné le rôle le plis impressionnant sur scène où il se retrouve aux côtés de Sébastien Castro et Stephan  Guerin Tillié. La mise en scène de David Roussel ne laisse aucun temps mort au public. Les situations abracadabrantes s’accumulent, coups de théâtre, bons mots, tous est fait pour qu’on passe une bonne soirée avec ces 3 comédiens qui se déchaînent au théâtre de la Gaité Montparnasse.

5-2048-(2016-06-19_Z1A4750)

Photos :  @BERNARD RICHEBE

 

Représentations : jusqu’au 4 septembre, du mardi au samedi à 21h00, matinées dimanche à 15h00

prix des places : 18, 28, 36€

locations au 01 43 22 16 18, sur www.gaite.fr et points de vente habituels

théâtre de la gaité Montparnasse, 26 rue de la Gaité 75014 Paris

Rating:

L’arroseur arrosé version théâtre 2015?

onsortoupas199

Paul ne peut plus supporter Sophie avec qui il vit depuis quelque temps. Pourquoi ? Lui-même n’en sait rien. Du coup,  Paul trouve, en partie grâce à sa compagne, une idée pour faire comprendre à sa chérie qu’elle doit partir. Il demande à Martin, son meilleur ami, de s’installer chez eux. Car on le sait, la cohabitation brise les ménages. La raison pour laquelle il doit emménager? Sa mère est morte dans d’horribles conditions. Son pote est totalement réticent à cette idée, et pourtant il cédera et s’installera chez eux. Mais il s’avère être un invité de choix, qui fait le ménage, les courses, la cuisine (et bien), et même sait bricoler. Tout cela devra se faire en Une Semaine Pas Plus….mais ce qui devait arriver…n’arrivera pas ou pas comme on l’attend.

téléchargement (11) téléchargement (10) téléchargement (9) téléchargement (8) téléchargement (7)

Cette comédie signée Clément Michel et mise en scène par Arthur Jugnot et David Roussel, est une mécanique bien huilée,c’est comme un moteur de Rolls Royce. Tout s’enchaîne pour que l’on passe une excellente soirée avec des comédiens qui s’en donnent à coeur joie. Ce seront en alternance : Guillaume Bouchède, Benoît Cauden, Louise Danel, Arthur Jugnot, Stefan Guerin-Tillie et Arnaud Pfeiffer.

Ce n’est pas la première série de représentations de cette pièce qui s’est jouée dans plusieurs théâtres à Paris: Le théâtre des béliers parisiens, le théâtre de la Gaité Montparnasse, le théâtre Fontaine… et je pense que les comédiens sont tous exceptionnels. Je n’ai pas vu une représentation avec Arthur  Jugnot, mais j’ai pris un réel plaisir avec la troupe présente. C’est de l’excellent théâtre, très bien écrit, où les comédiens se donnent et on sent qu’ils s’amusent autant que nous, et ça n’est pas peu dire.

téléchargement (6) téléchargement (5) images (4) images (3) images (2) images (1)

Représentations : mercredi au samedi 21h, matinée à 18h le samedi

Prix des places de 18 à 38 € avec tarifs réduits par exemple 13€ pour les moins de 26 ans)

renseignements et réservations : http://theatre-saint-georges.com/pieces/une-semaine-pas-plus/

bande annonce: ( avec d’autres comédiens)

Rating:

Plus de 800 représentations à Paris, traduite en plusieurs langues, adaptée au grand écran, revoilà la comédie: Le Carton au théâtre des Béliers parisiens.

onsortoupas197

Studio de célibataire. 9h du mat, le téléphone sonne: Le propriétaire des lieux somme Antoine (Martin Darondeau) de déménager séance tenante, ce dernier appelle d’urgence ses potes à la rescousse. Le premier à venir, c’est Vincent (Jordi Le Bolloc’h) son meilleur ami, qui n’a pas dormi de la nuit, surexcité par la soirée qu’il vient de passer avec une créature de rêve. Une fois de plus il a trompé Marine (Anne Sophie Picard)… qui sonne quelques instants plus tard. Pour éviter les explications, Vincent se cache dans un carton vide… Puis débarquent David (Arthur Mazet), le frère de Marine, apprenti comédien. Puis Katia (Caroline Fauvet), un top model en devenir qui ne parle pas un mot de français et qui a rendez-vous avec Lorenzo (Olivier Dote Doevi), un photographe qui a une camionnette pour aider au déménagement. Ne manque au tableau que la fille du propriétaire, Emilie (Cécilia Cara)…

DSC_0033 DSC_0328 DSC_0349

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les comédiens ne se ménagent pas, et tout particulièrement celui qui tient le rôle principal, qui ne cesse de bouger et de courir. Martin Darondeau tient la pièce sur ses épaules, mais il n’essaie pas de tirer la couverture à lui. Ce jeune comédien est totalement parfait. Et être le rôle principal de cette comédie déjantée, qui tient du boulevard autant que du café théâtre, est une vraie gageure. En un petit peu plus d’une heure, les bons mots, les situations extrêmes, les délires s’accumulent, et la troupe est au diapason. Même les petits rôles sont importants, et la salle se tord de rire de voir les comédiens évoluer dans ce taudis, où un chien ne retrouverait pas ses petits. Nous nous laissons emporter par ce tourbillon, avec une mise en scène cosignée Arthur Jugnot et David Roussel. Encore une des bonnes surprises de cet été, et une découverte pour moi, qui n’avait pas vu la version avec Arthur Jugnot, ni le film.

DSC_0509 DSC_0604 DSC_0830

Franchement une bonne soirée de rires dans ce petit théâtre encore tout jeune dans le 18ème.

Théâtre des Béliers Parisiens
14bis rue Sainte Isaure – 75018 Paris –

 

Représentations : du mercredi au vendredi à 20h45  et le Samedi à 18h00 et 21h00

Réservations :01 42 62 35 00    ou   www.theatredesbeliersparisiens.com

la bande annonce :