theatre de la renaissance

All posts tagged theatre de la renaissance

Rating:

On nage en plein délire, et dans le milieu du porno avec cette comédie désopilante qui porte bien son titre : HARD!

Adapté d’une série télé, Hard a été adapté pour la scène par Bruno Gaccio ( si, si, Le Monsieur des Guignols) et on va vivre dans  le milieu du porno (pour les voyeurs, ne vous attendez pas à du nu) avec un parlé bien cru, mais qui fait rire à tous les coups. Au départ on enterre un producteur de porno. Seul bémol, sa femme Sophie (Claire Borotra)  ne sait pas qu’il faisait ce genre de choses, contrairement à sa mère, très complice (Nicole Croisille). Il va bien falloir lui apprendre la vérité, la mère et la meilleure amie de la veuve ( IsabelleVitari) vont se charger de l’affaire. On ajoute un réalisateur qui fait du X à la chaîne , quelques collègues de bureau appelées Vulva Black, Eden Latex ou Bambi Cool et surtout l’acteur le plus doué de sa génération qui porte bien son nom : Roy LaPoutre (François Vincentelli). Pour couronner le tout ce dernier tombe éperdument amoureux de la veuve, qui est catholique pratiquante jusqu’au bout des ongles. On met le tout au mixeur, avec les dosages que seul Bruno Gaccio peut contrôler, et vous aurez cette comédie hilarante, (l’affiche dit jouissive, et c’est tout aussi exact) sans aucun temps mort (facile, quand on débute la pièce par un enterrement!)  Tous les acteurs, de ceux-déjà cités  à Charlie Dupont,  Stéfan Wojtowicz ou encore : François Marielle, Sarah Gellé, Dany Verissimo-Petit sont au top, qui ont tout compris à la mécanique du rire.

Inutile de dire que la salle est pliée en deux, et que certaines situations bien crues (dirais-je Hard?) produisent leur effet. On vit un super moment, ne serait-ce que de voir et entendre Nicole Croisille dans son numéro de mère un peu maquerelle, et la troupe est au diapason.  La mise en scène de Nicolas Briançon sait doser les effets, en rajouter s’il le faut. Je me demande d’ailleurs si la pièce que j’ai vue ne va pas se transformer avec les semaines à l’affiche. Certes si vous êtes fan de Frigide Barjot ou autre Boutin, évitez de vous déplacer, à moins que vous ne possédiez un énorme sens de l’humour (mais cela me semble incompatible!) Dans le cas contraire, faites comme moi, et comme la salle comble lorsque j’ai découvert cette pièce, venez rire et dites moi si vous seriez d’accord pour décerner à toute l’équipe un Phallus D’or? Ce serait quand même trop drôle !

HARD c’est au Théâtre de la Renaissance   20 boulevard Saint-Martin Paris 10e

DU MARDI AU SAMEDI À 21H – SAMEDI ET DIMANCHE À 16H3O

SAMEDIS 17 ET 24 NOVEMBRE, 1ER, 8 ET 15 DÉCEMBRE : MATINÉES À 18H

Prix des Places : • 59€ Carré Or • 51€ 1ère Catégorie • 41€ 2e Catégorie • 31€ 3e Catégorie • 15€ 4e Catégorie ( – 26 ans 10€ en fonction des places disponibles)

Locations au 01 42 08 18 50

ou  THEATREDELARENAISSANCE.COM

les bande annonce :

 

 

 

Rating:

Noelle Perna est totalement irrésistible sur scène. Je ne résiste pas au plaisir de vous dire tout le bien que j’en pense.

super mado alhambra

A son arrivée sur scène Noelle Perna nous prévient: son producteur ne veut plus qu’elle parle dans son nouveau spectacle, et que désormais, elle devra faire des numéros visuels. Mais comment faire quand est bavard comme une pie? Voilà le secret que l’on va vite découvrir sous les rires quasi constants. Elle va jouer avec des rubans, et s’expliquer avec son mari en coulisses, en prétendant qu’elle ne parle pas. Les bons mots, les jeux de mots, les à-peu-près sont légion dans ce spectacle, dont les textes ont été co-écrits par Noelle Perna et Richard Chambrier. Tout ce spectacle est à mourir de rire. Aucun temps morts, Bien des sujets sont évoqués, avec des personnes ou des groupes qui se font égratigner, mais toujours sans méchanceté.

12743735_1691971144353246_72516232500091891_n12734214_1691971147686579_3986004501866658676_n

C’est en  2003 qu’elle effectue son premier spectacle à Paris au Théâtre de 10 heures sous le nom de Mado la Niçoise, spectacle qui va durer jusqu’en 2006. Noëlle remplira ensuite de nombreuses salles parisiennes dont le Palais des Glaces, le Théâtre de la Renaissance, Bobino, La Cigale et l’Olympia. Puis, en 2007, elle crée Mado fait son show. Cette fois, Mado décide de faire un vrai show comme elle se le « pantaille » avec des imitations et des costumes ; elle a tout préparé avec sa famille : son mari Albert, son fils, son beau-frère et les autres. Ce spectacle sera joué jusque 2011 réunissant 500 000 spectateurs à travers la France. Puis vient Mado prend Racine courant en 2012 avec lequel elle décide de transformer la morosité des clients de son bar en énergie créatrice et d’offrir ainsi aux spectateurs un grand moment de théâtre presque classique. Pour ce nouveau spectacle, elle fait presque tout elle-même, puisqu’elle en assure aussi le mise en scène avec Richard Chambrier.

Franchement, je n’avais pas eu l’occasion de la voir auparavant, et je me suis retrouvé dans une salle bondée, sans un strapontin de libre. Quel talent! Cette comédienne, qui fait un one man show formidable entraîne la salle dans ses délires, et tout le monde rit avec elle, s’amuse et passe une soirée mémorable

12705181_1691971034353257_1715153458117222040_n unnamed (3)

 

Toutes les photos : @ Sébastien Pontoizeau

N’hésitez pas, Super Mado c’est à L’Alhambra jusqu’au 6 mars.

Représentations du mercredi au samedi à 20h30 et le dimanche à 17h30

Prix des places : 30, 40 et 50 €. Je ne peux que vous recommander de réserver, vu qu’elle fait salle comble tous les soirs

réservations :

Réservation Au guichet :
26 rue Yves Toudic – 75010 Paris

Du mardi au vendredi de 11h à 19h
et de 13H à 19H les samedi, dimanche
et lundi uniquement les jours de représentation.
Par téléphone au (+33 1) 01 40 20 40 25

Sur le site http://www.alhambra-paris.com

 

 

 

 

Rating:

Une drôle de réunion familiale, méchante, déjantée, mais drôlissime…

Affiche conseil de famille
Un soir presque comme tous les autres, où Flo (Frédéric Bouraly) a réuni ses frères et soeurs pour un dîner familial avec leur mère. La première arrivée c’est Fanny (Maud Le Guénédal). Celle-ci a bien des complexes, sur son poids, sur la charge de ses enfants, sur son mari qui la délaisse. Ensuite arrivé Ben (Erwan Creignou) un artiste raté, qui vient de se lancer dans la création de bandes dessinées érotiques. La soeur est employée dans l’entreprise de Flo, et Flo paye le loyer de son frère. Quant à la mère (Eva Darlan), elle vit totalement aux crochets de Flo. Seul problème, et de taille, la société que dirige Flo risque fort de mettre la clé sous la porte. Comment faire des économies? Ben et Fanny ne s’attendent pas à ce que Flo va leur annoncer. Et quand la mère arrive, avec des sarcasmes pour ses enfants, les choses se précipitent.

IMG_5574 IMG_5644 IMG_5755 IMG_5921

Il faut bien avouer que ce n’est pas un portrait de famille modèle que nous offre cette pièce de théâtre. Mais le talent d’Amanda Sthers allié à celui de Morgan Spiellemaecker est de nous faire rires avec des répliques auxquelles on ne s’attend pas, et qui font mouche à tous les coups. La mise en scène d’Eric Civanyan est très rapide et rythmée, ce qui fait qu’on passe un tout petit peu plus d’une heure 30 à rire. Certes les 15 premières minutes sont assez déroutantes, et on se demande où on nous emmène. Mais dès qu’Eva Darlan montre le bout de son nez, c’est comme une tornade qui entraîne toute la salle. Les dialogues qu’on lui a donnés ne sont certainement pas à faire entendre aux toutes petites têtes blondes et elle n’a jamais peur d’appeler un chat un chat. Quand elle danse comme si était au Moulin Rouge (pas Eva Darlan, mais son personnage), elle n’hésite pas. Quand elle parle avec chacun de ses enfants, on a l’impression qu’elle a du venin sur la langue, et il est impossible de ne pas en rire. Et si Eva Darlan est époustouflante, Erwan Creignou n’a pas grand chose à lui envier. Il en prend plein la tête, joue les semi idiots avec force conviction, tout comme Maud LeGuénédal qui donne beaucoup de sa personne. De très bons comédiens, une belle troupe, un bon texte, on rajoute tout cela pour obtenir une bonne soirée

IMG_5975 IMG_0476 IMG_0494 IMG_0481

 

Photos : extraits de la pièce : @ Charlotte Spiellemaecker    et    Saluts : @ Guy Courthéoux/onsortoupas

Vous l’avez compris, ce CONSEIL DE FAMILLE est loin d’une simple réunion entre une mère et ses enfants, On ne peut qu’espérer que votre famille ne ressemble en rien à celle-là.

Conseil de Famille, c’est au Théâtre de la Renaissance, du mardi au samedi à 21h00, matinées samedi et dimanche à 16h00

Prix des places : de 13 à 48€

Locations au 01 42 08 18 50