Vincent Chaillet

All posts tagged Vincent Chaillet

VOTRE VOTE

Une bonne nouvelle pour ceux qui aiment les ballets, l’arrivée d’un nouveau spectacle, et ce sera à Paris dès le 26 septembre au Théâtre du Gymnase Marie Bell, après avoir été créé à Montauban les 1 et 2 septembre.

Un nouveau ballet c’est toujours une belle expérience, et cette création que l’on va pouvoir découvrir dans quelques jours ne devrait pas faire exception, vu qu’elle est l’oeuvre d’Alain Marty, qui a longtemps officié à l’Opéra de Paris. Amant des beaux textes, il aime réunir le théâtre et la danse, « rapprocher le geste du mot », ce qu’il fait dans : Medea d’Euripide et Phèdre acte II scène 5 de Racine avec Michael Denard et la comédienne Colette Berger à l’Opéra Comique, Marie Tudor de Victor Hugo à la Comédie Française, J’ai Embrassé l’aube d’été à partir d’Arthur Rimbaud à l’Auditorium Saint-Germain-des Près, Wang-Fô fut sauvé d’après la nouvelle de Marguerite Yourcenar avec le comédien Didier Sandre pour le Festival de Montauban, ainsi que Le Roi d’un jour avec Marie-Claude Pietragalla et Kader Belarbi, Le Journal d’un fou
de Gogol au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis, Autour de Don Juan à l’Opéra Bastille…
Il est revenu dans sa région  pour une nouvelle création :Aliénor-Variation sur l’Amour courtois, avec Agnès Letestu Danseuse Etoile de l’Opéra de Paris.

 

Toutes les photos ci-dessus : @ Patrick FISHER

Aliénor d’Aquitaine, le nom vous dit certainement quelque chose, mais bon côté souvenirs, cela se passait dans les années 1200, donc on n’a aucune honte à dire (ou écrire) qu’on ne sait pas de quoi il s’agit. Le mieux est donc de se renseigner directement auprès d’Alain Marty, qui nous a reçu dans le cadre du Théâtre du Gymnase.

Mais il n’était pas seul et j’ai eu la chance de rencontrer cette interprête magnifique, charmante, qui sera Aliénor, sur la scène, Agnès Letestu, Danseuse Etoile de l’Opéra de Paris.

Vous l’avez compris, ce sera là un spectacle hors norme, avec 4 interprêtes sur scène. Outre Agnès Letestu, un Premier Danseur de l’Opéra de Paris, Vincent Chaillet, un comédien, et celui qui sera le troubadour, Harold Crouzet ainsi qu’un barde-violiste Albertin Ventadour.

Vincent CHAILLET. Agnes LETESTU. Alain MARTY. Harold CROUZET. Albertin VENTADOUR.. Le Jazer d’Alienor. d’Aquitaine. Theatre du Gymnase Marie Bell. Paris. France.  © David Atlan

Représentations :

dimanche 26 septembre à 15.00,

lundi 27 septembre 20.30

dimanche 3 octobre à 15.00

lundi 4, lundi 11, lundi 18 et lundi 25 octobre à 20.30

prix des places : de 29€ à 49€

Réservations : 01 42 46 79 79  et theatredugymnase.com

 

Rating:
VOTRE VOTE

Voilà certainement la plus belle surprise de cette saison avec une oeuvre remarquable de Crystal Pite.

julien_benhamou___opera_national_de_paris-dsc_0347-2-1600

Chaque nouvelle saison donne l’occasion de découvrir le corps de ballet de l’Opéra de Paris lors d’un spectacle donné en Gala à l’Opéra Garnier, Donc cette saison, c’est le 24 septembre que s’est déroulé ce défilé du ballet, avec toute la troupe des  petits rats aux danseurs les plus réputés. 20 minutes de pur bonheur, mais c’est toujours le cas dans ce genre de présentation. Après l’entracte ce sont deux oeuvres différentes qui ont été présentées: In Creases de Justin Peck, sur une musique signée Philip Glass, avec Valentine Cosasante, Hannah O’Neil, Ida Viikinkoski, Aubane Philbert, Vincent Chaillet, Marc moreau, Daniel Stokes, Alexandre Gasse. Cette oeuvre est suivie de Blake Works 1 de William Forsythe, un ballet créé en juillet cette année.

IN CREASES

IN CREASES

IN CREASES

IN CREASES

Blake Works 1

Blake Works 1

Blake Works 1

Blake Works 1

Blake Works 1

Blake Works 1

Blake Works 1

Blake Works 1

Il faudra attendre la fin de l’entracte pour découvrir une oeuvre formidable, créée le soir même à l’Opéra Garnier . Les mots manquent pour dire à quel point c’est superbe. Sur une musique signée Max Richter, les danseurs, nombreux, ils sont plus de 50  qui  évoluent dans un univers étrange, évoquant des souvenirs tristes ou douloureux, gays ou sensuels , selon le point de vue de chacun. Parmi les noms des danseurs, on retrouve MarieAgnés Gillot, Eve Grinsztajn, Eléonore Guerineau, Ludmila Pagliero, Alice Renavand, François Alu, Alessio Carbone, Vincent Chaillet, Adrien Couvez, Alexandre Gasse, Axel Ibot, Marc Moreau, Daniel Stokes. Costumes simples, si on regarde de loin, on peut avoir l’impression que les danseuses sont seins nus, mais elles sont dans un body moulant de couleur chair, créés par Nancy Bryant . C’est la grâce sur scène, des mouvements ondulatoires, la salle est conquise qui se lève pour faire une ovation plus que méritée, avec des applaudissements à n’en plus finir.

THE SEASONS' CANON

THE SEASONS’ CANON

THE SEASONS' CANON

THE SEASONS’ CANON

THE SEASONS' CANON

THE SEASONS’ CANON

THE SEASONS' CANON

THE SEASONS’ CANON

THE SEASONS' CANON

THE SEASONS’ CANON

THE SEASONS' CANON

THE SEASONS’ CANON

Difficile de terminer une soirée après une oeuvre d’une telle force, néanmoins le dernier ballet est tout aussi incroyable, où tout commence par des jeux de lumière sans protagoniste sur scène. Éclairages des plafonds, des balcons, avant l’entrée de danseurs, mais dans la salle, dans les loges, danseurs pour ce ballet ‘sans titre’ créé aussi pour cette occasion par Tino Sehgal. Seconde surprise, les danseurs quittent la salle, et la salle se doit de les suivre vers les grands escaliers où ils ne danseront plus ou peu s’en faut, mais donneront de la voix. Etrange, mais inoubliable.

TOUTES LES PHOTOS : JULIEN BENHAMOU / OPERA DE PARIS

Dernières Représentations : Lundi 3 octobre 2016 – 19h30 , Mardi 4 octobre 2016 – 19h30,  Jeudi 6 octobre 2016 – 19h30,  Samedi 8 octobre 2016 – 19h30 et Dimanche 9 octobre 2016 – 14h30

 

Tarifs différents selon les soirs :

4, 6, 8, 9 oct 2016 :          110€ 95€ 80€ 50€ 25€ 12€ 10€

et

3 octobre 2016:                 99€ 86€ 72€ 45€ 23€ 12€ 10€

Réservations aux guichets des opéras Bastille et Garnier

ou par Internet : www.operadeparis.fr