Adrien Couvez

All posts tagged Adrien Couvez

Rating:

Voilà certainement la plus belle surprise de cette saison avec une oeuvre remarquable de Crystal Pite.

julien_benhamou___opera_national_de_paris-dsc_0347-2-1600

Chaque nouvelle saison donne l’occasion de découvrir le corps de ballet de l’Opéra de Paris lors d’un spectacle donné en Gala à l’Opéra Garnier, Donc cette saison, c’est le 24 septembre que s’est déroulé ce défilé du ballet, avec toute la troupe des  petits rats aux danseurs les plus réputés. 20 minutes de pur bonheur, mais c’est toujours le cas dans ce genre de présentation. Après l’entracte ce sont deux oeuvres différentes qui ont été présentées: In Creases de Justin Peck, sur une musique signée Philip Glass, avec Valentine Cosasante, Hannah O’Neil, Ida Viikinkoski, Aubane Philbert, Vincent Chaillet, Marc moreau, Daniel Stokes, Alexandre Gasse. Cette oeuvre est suivie de Blake Works 1 de William Forsythe, un ballet créé en juillet cette année.

IN CREASES

IN CREASES

IN CREASES

IN CREASES

Blake Works 1

Blake Works 1

Blake Works 1

Blake Works 1

Blake Works 1

Blake Works 1

Blake Works 1

Blake Works 1

Il faudra attendre la fin de l’entracte pour découvrir une oeuvre formidable, créée le soir même à l’Opéra Garnier . Les mots manquent pour dire à quel point c’est superbe. Sur une musique signée Max Richter, les danseurs, nombreux, ils sont plus de 50  qui  évoluent dans un univers étrange, évoquant des souvenirs tristes ou douloureux, gays ou sensuels , selon le point de vue de chacun. Parmi les noms des danseurs, on retrouve MarieAgnés Gillot, Eve Grinsztajn, Eléonore Guerineau, Ludmila Pagliero, Alice Renavand, François Alu, Alessio Carbone, Vincent Chaillet, Adrien Couvez, Alexandre Gasse, Axel Ibot, Marc Moreau, Daniel Stokes. Costumes simples, si on regarde de loin, on peut avoir l’impression que les danseuses sont seins nus, mais elles sont dans un body moulant de couleur chair, créés par Nancy Bryant . C’est la grâce sur scène, des mouvements ondulatoires, la salle est conquise qui se lève pour faire une ovation plus que méritée, avec des applaudissements à n’en plus finir.

THE SEASONS' CANON

THE SEASONS’ CANON

THE SEASONS' CANON

THE SEASONS’ CANON

THE SEASONS' CANON

THE SEASONS’ CANON

THE SEASONS' CANON

THE SEASONS’ CANON

THE SEASONS' CANON

THE SEASONS’ CANON

THE SEASONS' CANON

THE SEASONS’ CANON

Difficile de terminer une soirée après une oeuvre d’une telle force, néanmoins le dernier ballet est tout aussi incroyable, où tout commence par des jeux de lumière sans protagoniste sur scène. Éclairages des plafonds, des balcons, avant l’entrée de danseurs, mais dans la salle, dans les loges, danseurs pour ce ballet ‘sans titre’ créé aussi pour cette occasion par Tino Sehgal. Seconde surprise, les danseurs quittent la salle, et la salle se doit de les suivre vers les grands escaliers où ils ne danseront plus ou peu s’en faut, mais donneront de la voix. Etrange, mais inoubliable.

TOUTES LES PHOTOS : JULIEN BENHAMOU / OPERA DE PARIS

Dernières Représentations : Lundi 3 octobre 2016 – 19h30 , Mardi 4 octobre 2016 – 19h30,  Jeudi 6 octobre 2016 – 19h30,  Samedi 8 octobre 2016 – 19h30 et Dimanche 9 octobre 2016 – 14h30

 

Tarifs différents selon les soirs :

4, 6, 8, 9 oct 2016 :          110€ 95€ 80€ 50€ 25€ 12€ 10€

et

3 octobre 2016:                 99€ 86€ 72€ 45€ 23€ 12€ 10€

Réservations aux guichets des opéras Bastille et Garnier

ou par Internet : www.operadeparis.fr

 

Rating:

Un style bien particulier, signé Anne Teresa De Keersmaeker.

Quatuor n°4 Entrée au répertoire 2015 Musique Béla Bartók Direction musicale Vello Pähn Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker Décors Anne Teresa De Keersmaeker Lumières Anne Teresa De Keersmaeker Costumes Rosas Entrée au répertoire 2015 Musique Béla Bartók Direction musicale Vello Pähn Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker Décors Anne Teresa De Keersmaeker Lumières Anne Teresa De Keersmaeker Costumes Rosas Sae Eun Park ,  Juliette Hilaire ,  Charlotte Ranson ,  Laura Bachman ,

Quatuor n°4 Sae Eun Park , Juliette Hilaire , Charlotte Ranson , Laura Bachman ,

Ce triptyque traverse dix années de création (de 1986 à 1995) et témoigne des  dialogues d’Anne Teresa De Keersmaeker avec des  partitions de musique contemporaine, voire classique. Le travail sur le Quatuor n°4 de Bartók relève du premier style de De Keersmaeker : une combinatoire de motifs courts par un quatuor de jeunes filles . La virtuose chorégraphie de la Grande Fugue (Die Grosse Fuge)  de Beethoven, très masculine cette fois, basée sur la figure de la chute, montre la technique  de la chorégraphe. Le troisième volet, La Nuit transfigurée (Verklärte Nacht), consacré au jeune Schönberg, est nettement plus facile à comprendre, peut-être est-ce du au fait qu’il y a des décors, et des couples qui se forment, et qui  évoquent l’amour. Peut-être est-ce dû à la musique. Dans les deux premiers ballets, les musiciens sont sur scène, avec 2 violons, un alto et un violoncelle, alors que pour Verkläre Nacht, l’orchestre est dans la fosse.

Quatuor n°4 Entrée au répertoire 2015 Musique Béla Bartók Direction musicale Vello Pähn Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker Décors Anne Teresa De Keersmaeker Lumières Anne Teresa De Keersmaeker Costumes Rosas Entrée au répertoire 2015 Musique Béla Bartók Direction musicale Vello Pähn Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker Décors Anne Teresa De Keersmaeker Lumières Anne Teresa De Keersmaeker Costumes Rosas Sae Eun Park ,  Juliette Hilaire ,  Charlotte Ranson ,  Laura Bachman ,

Quatuor n°4 Sae Eun Park , Juliette Hilaire , Charlotte Ranson , Laura Bachman ,

Die grosse Fuge Entrée au répertoire 2015 Musique Ludwig van Beethoven La Grande Fugue, op.133 Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker Mise en scène Jean-Luc Ducourt Décors Jan Joris Lamers Costumes Nathalie Douxfils  Rosas Analyse musicale Georges-Elie Octors Danseuse Alice Renavand ,  Danseur Stéphane Bullion ,  Karl Paquette ,  Vincent Chaillet ,  Florian Magnenet ,  Nicolas Paul ,  Adrien Couvez ,  Alexandre Gasse ,

Die grosse Fuge, Alice Renavand , Stéphane Bullion , Karl Paquette , Vincent Chaillet , Florian Magnenet ,
Nicolas Paul , Adrien Couvez , Alexandre Gasse ,

Die grosse Fuge Entrée au répertoire 2015 Musique Ludwig van Beethoven La Grande Fugue, op.133 Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker Mise en scène Jean-Luc Ducourt Décors Jan Joris Lamers Costumes Nathalie Douxfils  Rosas Analyse musicale Georges-Elie Octors Danseuse Alice Renavand ,  Danseur Stéphane Bullion ,  Karl Paquette ,  Vincent Chaillet ,  Florian Magnenet ,  Nicolas Paul ,  Adrien Couvez ,  Alexandre Gasse ,

Die grosse Fuge, Alice Renavand, Stéphane Bullion, Karl Paquette , Vincent Chaillet, Florian Magnenet, Nicolas Paul , Adrien Couvez , Alexandre Gasse ,

Verklärte Nacht Entrée au répertoire 2015 Musique Arnold Schönberg La Nuit transfigurée op. 4, version pour orchestre à cordes Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker Décors Gilles Aillaud  Anne Teresa De Keersmaeker Costumes Rudy Sabounghy Lumières Vinicio Cheli Analyse musicale Georges-Elie Octors  Rosas Verklärte Nacht Samantha Émilie Cozette ,  Cynthia Marie-Agnès Gillot ,  Marion B Léonore Baulac ,  Johanne Letizia Galloni ,  Sarah Séverine Westermann ,  Anne Katherine Higgins ,  Marion L Emilie Hasboun ,  Suman Alice Catonnet ,  Cosi Alexandre Gasse ,  Olivier Karl Paquette ,  Brice Stéphane Bullion ,  Marc Florian Magnenet ,  Osman Takeru Coste ,  Micha Nicolas Paul ,

Verklärte Nacht Émilie Cozette , Marie-Agnès Gillot , Léonore Baulac , Letizia Galloni , Séverine Westermann , Katherine Higgins , Emilie Hasboun , Alice Catonnet , Alexandre Gasse , Karl Paquette ,
Stéphane Bullion , Florian Magnenet , Takeru Coste ,Nicolas Paul 

C’est l’entrée au répertoire de l’Opéra Garnier pour ces 3 ballets dont il n’est pas possible de donner la distribution, qui change à chaque représentation. On peut être dérouté lors de la première partie, alors que j’ai été passionné par la seconde partie. Mais il est vrai que cette troupe de danseurs de l’Opéra de Paris est tellement parfaite que l’on ne peut que vibrer lorsqu’on les voit évoluer sur scène. Parmi ces danseurs : Sae Eun Park, Juliette Hilaire, Charlotte Ranson, Laura Bachman, Alice Renavand, Aurélia Bellet, Camille de Bellefond, Miho Fuji, Claire Gandolfi, Caroline Bance parmi d’autres et côté danseurs : Stéphane Buillon, Karl Paquette, Vincent Challet, Florian Magnenet, Nicolas Paul, Adrien Couvez, Alexandre Gasse, Takeru Coste, Alexis Renaud, Daniel Stokes, Matthieu Botto, Maxime Thomas, Hugo Vigliotti, Alexandre Carniato.

Verklärte Nacht Entrée au répertoire 2015 Musique Arnold Schönberg La Nuit transfigurée op. 4, version pour orchestre à cordes Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker Décors Gilles Aillaud  Anne Teresa De Keersmaeker Costumes Rudy Sabounghy Lumières Vinicio Cheli Analyse musicale Georges-Elie Octors  Rosas Verklärte Nacht Samantha Émilie Cozette ,  Cynthia Marie-Agnès Gillot ,  Marion B Léonore Baulac ,  Johanne Letizia Galloni ,  Sarah Séverine Westermann ,  Anne Katherine Higgins ,  Marion L Emilie Hasboun ,  Suman Alice Catonnet ,  Cosi Alexandre Gasse ,  Olivier Karl Paquette ,  Brice Stéphane Bullion ,  Marc Florian Magnenet ,  Osman Takeru Coste ,  Micha Nicolas Paul ,

Verklärte Nacht

Verklärte Nacht Entrée au répertoire 2015 Musique Arnold Schönberg La Nuit transfigurée op. 4, version pour orchestre à cordes Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker Décors Gilles Aillaud  Anne Teresa De Keersmaeker Costumes Rudy Sabounghy Lumières Vinicio Cheli Analyse musicale Georges-Elie Octors  Rosas Verklärte Nacht Samantha Émilie Cozette ,  Cynthia Marie-Agnès Gillot ,  Marion B Léonore Baulac ,  Johanne Letizia Galloni ,  Sarah Séverine Westermann ,  Anne Katherine Higgins ,  Marion L Emilie Hasboun ,  Suman Alice Catonnet ,  Cosi Alexandre Gasse ,  Olivier Karl Paquette ,  Brice Stéphane Bullion ,  Marc Florian Magnenet ,  Osman Takeru Coste ,  Micha Nicolas Paul ,

Verklärte Nacht

Verklärte Nacht Entrée au répertoire 2015 Musique Arnold Schönberg La Nuit transfigurée op. 4, version pour orchestre à cordes Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker Décors Gilles Aillaud  Anne Teresa De Keersmaeker Costumes Rudy Sabounghy Lumières Vinicio Cheli Analyse musicale Georges-Elie Octors  Rosas Verklärte Nacht Samantha Émilie Cozette ,  Cynthia Marie-Agnès Gillot ,  Marion B Léonore Baulac ,  Johanne Letizia Galloni ,  Sarah Séverine Westermann ,  Anne Katherine Higgins ,  Marion L Emilie Hasboun ,  Suman Alice Catonnet ,  Cosi Alexandre Gasse ,  Olivier Karl Paquette ,  Brice Stéphane Bullion ,  Marc Florian Magnenet ,  Osman Takeru Coste ,  Micha Nicolas Paul ,

Verklärte Nacht

Verklärte Nacht Entrée au répertoire 2015 Musique Arnold Schönberg La Nuit transfigurée op. 4, version pour orchestre à cordes Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker Décors Gilles Aillaud  Anne Teresa De Keersmaeker Costumes Rudy Sabounghy Lumières Vinicio Cheli Analyse musicale Georges-Elie Octors  Rosas Verklärte Nacht Samantha Émilie Cozette ,  Cynthia Marie-Agnès Gillot ,  Marion B Léonore Baulac ,  Johanne Letizia Galloni ,  Sarah Séverine Westermann ,  Anne Katherine Higgins ,  Marion L Emilie Hasboun ,  Suman Alice Catonnet ,  Cosi Alexandre Gasse ,  Olivier Karl Paquette ,  Brice Stéphane Bullion ,  Marc Florian Magnenet ,  Osman Takeru Coste ,  Micha Nicolas Paul ,

Verklärte Nacht

Une fois de plus l’Opéra de Paris prouve qu’il sait satisfaire tous les goûts du public, en faisant entrer ces ballets de Anne Teresa De Keersmaeker au répertoire.

TOUTES LES PHOTOS : @ AGATHE POUPENET  /Opera de Paris

Prochaines représentations : 26, 27, 28, 30, 31 octobre à 19h30, et 2, 3 , 5, 6 , 7 Novembre toujours à 19h30 et dimanche 8 Novembre à 14h30

Places de  25 à 121€ selon les dates

Réservations aux guichets de l’Opéra Garnier ou Opéra Bastille du lundi au samedi de 11h30 à 18h30 (sauf jours fériés) et une heure avant le début des représentations ou sur internet : www.operadeparis.fr

 

Rating:

La grâce des danseurs, en neuf mouvements sur la grande scène de l’Opéra Bastille.

L'anatomie de la sensationPour Francis Bacon Wayne Mcgregor

Difficile, voire impossible de résumer cette oeuvre contemporaine qui termine la saison à l’Opéra Bastille. Wayne McGregor est un jeune génie de la danse britannique qui avait déjà proposé en 2007 Genus, créé à l’Opéra de Paris, et c’était un voyage dans l’univers de Charles Darwin. . Pour cette Anatomie de la Sensation, le britannique vous transporte dans l’univers pictural de Francis Bacon. C’est une plongée dans l’art actuel, aucun récit, juste des mouvements qui doivent rappeler certaines oeuvres de Bacon. Le programme nous rappelle : ‘Le chorégraphe convie les spectateurs à délaisser les amarres des codes raisonnés de l’art pour se laisser porter par ce que la découverte de ce réel poignant lui murmure.

Mathias Heymann et Alexandre Gasse

Mathias Heymann et Alexandre Gasse

Mathias Heymann et Alexandre Gasse

Mathias Heymann et Alexandre Gasse

Alice revanand

Alice revanand

Dorothée Gilbert et Mathias Heymann

Dorothée Gilbert et Mathias Heymann

Dorothée Gilbert et Mathias Heymann

Dorothée Gilbert et Mathias Heymann

Je suis partagé, parce que je ne suis pas un adepte de ce style de musique, dire que j’y suis réticent serait un euphémisme. Mais d’un autre côté, je ne peux que vibrer aux mouvements de cette troupe extraordinaire qui évolue devant nos yeux.Mathias Heyman, Alexandre Gasse, Alice Revanand, Dorothée Gilbert, Laurene Levy, Juliette Hilaire, Florent Melac, Joshua Hoffalt, Héloïse Bourbon, Adrien Couvez ou la grandiose Aurélie Dupont, qui vient juste de faire ses adieux à Garnier. Tous méritent des superlatifs, tous évoluent dans un décor brut de décoffrage, de simples panneaux tournants, avec des éclairages qui donnent le ton. Tout au long de ces 9 mouvements de cette oeuvre, on ne peut pas quitter ces êtres à la plastique de rêve. On les regarde, on les admire, avec ce bémol en ce qui concerne la musique. Je me demande ce qu’aurait donné le même ballet sans son.

Juliette Himaire et Florent Mélac

Juliette Himaire et Florent Mélac

Dorothée Gilbert et Adrien Couvez

Dorothée Gilbert et Adrien Couvez

Héloïse Bourdon, Dorothée Gilbert et Lorène Lévy ,

Héloïse Bourdon, Dorothée Gilbert et Lorène Lévy ,

Aurélie Dupont et Alexandre Gasse

Aurélie Dupont et Alexandre Gasse

L'anatomie de la sensation Pour Francis Bacon  Wayne Mcgregor Musique (Blood on the Floor)  Mark Anthony Turnage , Chorégraphie (Opéra national de Paris, 2011)  Wayne McGregor  , Décors  John Pawson  , Costumes  Moritz Junge  , Lumières  Lucy Carter  ,	 Les E´toiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet , Ensemble Intercontemporain , Direction musicale  Peter Rundel , 1ere distribution Juliette Hilaire , Dorothée Gilbert , Alice Renavand , Aurélie Dupont , Héloïse Bourdon , Laurène Lévy , Alexandre Gasse , Mathias Heymann , Florent Melac , Josua Hoffalt ,

L’anatomie de la sensation

Alice Revanand et Joshua Hoffalt

Alice Revanand et Joshua Hoffalt

Il faut bien avouer que je suis plus habitué à des ballets plus classiques, bien que j’ai vu des chorégraphies modernes au théâtre des Champs Elysées par exemple. Mais je suis resté sous le charme de cette Anatomie de la Sensation.

TOUTES LES PHOTOS : © Agathe Poupeney / OnP

 

Durée du spectacle : environ 1h20, sans entracte

Représentations les 7, 8,10,11, 16 juillet à 19h30 et le 14 en matinée (matinée gratuite, placement dans la limite des places disponibles)

TARIFS : 5€, 12€, 17€, 22€, 28€, 40€, 50€, 60€, 60€

Réservations : www.operadeparis.fr

et aux guichets de Garnier et Bastille tous les jours sauf dimanche et jours fériés de 11h30 à 18h30

 

film annonce/extraits: