Benoit Moret

All posts tagged Benoit Moret

Rating:

Le vie à la cour de Louis XIV, avec sa femme l’Infante d’Espagne, sa maîtresse en titre, Madame de Montespan, revue et corrigée sous forme de comédie….et de musique.

Vous dévoiler plus avant ce que vous allez voir serait trop difficile. La troupe, va vous faire rire aux éclats pendant plus de 90 minutes. Il faut bien avouer que Nicolas Lumbreras possède bien des talents, qui a non seulement écrit et mis en scène cette pièce ( assisté, pour la mise en scène par Delphine Piard!) mais il en a aussi composé les musiques. Bref un homme à tout faire, un génie qui connaît la mécanique du rire et en fait profiter la salle. les comédiens  sont tous au top, qui se partagent tous les rôles: Emmanuelle Bougerol (L’Infante), Serge da Silva (Louis XIV, entre autres), Nicolas Lumbreras ( Dieu, entre autres), Constance Carrelet (Madame de Montespan entre autres), Benjamin Gauthier  et Benoît Morêt qui ont de nombreux rôles différents.

Je l’ai dit et je le répète. On ne prend rien au sérieux, mais on se base sur la réalité, avec des entorses qui ne peuvent que vous faire rire.

Nous nous sommes dépêchés d’aller applaudir cette pièce délirante et nous en avons profité pour rencontrer Dieu, et l’Infante d’Espagne, rien que ça! En fait nous avons rencontré Nicolas Lumbreras et Emmanuelle Bougerol:

Jean Louis XIV, c’est au Théâtre des Béliers Parisiens, 14 rue Sainte Isaure Paris 18

du mardi au samedi à 21h00
le dimanche à 15h00

Réservations : 01 42 62 35 00

ou https://www.theatredesbeliersparisiens.com

Placement libre

  • 32 € : Tarif unique
  • 18 € : Habitants du 18ème (uniquement au guichet en fonction des places disponibles)
  • 10 € : – 26ans (uniquement au guichet en fonction des places disponibles)

quelques extraits:

 

Rating:

Une pièce qui oscille entre rire, tendresse, affection et qui ne laisse personne indifférent.

Nous sommes aux Etats-Unis, dans les années 60, dans une petite bourgade du Maine. Deux femmes dont les maris sont sur le front au Vietnam. Elles tentent de vivre normalement, une vie faite d’habitudes , vu que ces deux voisines se rendent visite plusieurs fois pas jour. Mais leur quotidien va être bousculé avec  l’arrivée d’un déserteur. Le soldat est recherché, et va se rendre chez une des deux femmes…mais on comprend très vite que ce n’est pas un étranger pour celle-ci. Comment se sortir de ces situations pour le moins peu banales?

Jean Franco que l’on connaît pour plusieurs comédies à succès comme : « La Candidate » ou « Panique au Ministère » avec son complice Guillaume Mélanie, qui a connu un énorme succès avec Amanda Lear en vedette, mais aussi  » et  Un week -end sur deux  et la moitié des vacances scolaires » qu’ils ont interprétés deux au Théâtre Edgar récemment. Deux autres pièces écrites ou co-écrites par Jean Franco sont actuellement à l’affiche à Paris : Jack l’éventreur (Théâtre Trévise) et Libres ou presque (Palais des glaces); C’est donc peu dire qu’il connaît son métier, tant comédien qu’auteur et dans différents domaines, bien que rires et sourires soient vraiment sa patte. Cette fois il s’est assuré la collaboration de Jean-Yves Roan à l’écriture et il a demandé à José Paul de mettre en scènes les trois comédiens : Lysiane Meis, Marie-Julie Baup et Benoit Morêt.  Et on passe un excellent moment, avec quelques effets comiques bien vus, quelques moments plus tendres, avec un trait de vérité, qui peut nous sembler irréel, mais qui a pourtant existé. Pour compenser l’absence de leur conjoint, certaines familles américaines recevaient une photo cartonnée de taille humaine, que ces femmes trimballent en allant chez leurs connaissances ou mettaient dans leur lit. Fiction me répliquerez-vous? Que nenni, pure vérité.

C’est le talent conjugué des trois comédiens, de l’auteur et du metteur en scène qui font le succès de cette pièce que la salle adore, vu les commentaires entendus à la sortie.

TOUTES LES PHOTOS @ BERNARD RICHEBE

Venez rejoindre cette belle équipe à la salle Réjane du Théâtre de Paris, rue Blanche

Papa va bientôt rentrer, Du mardi au samedi à 21h00,  Matinée le samedi à 17h00,  Matinée le dimanche à 15h00

places 33€ et 43€
Location : Par téléphone au : 01 42 80 01 81 En ligne : www.theatredeparis.com

Il y a quelquefois des surprises de taille au théâtre et celle-ci  est géante…avec des comédiens qui se donnent à fond et un public qui suit!

Affiche - CNAPQA

 

On frappe à la porte d’une maison en province, c’est un couple  qui vient visiter la maison en vente dans un petit village de Normandie. Les occupants des lieux sont du genre jovial, très jovial, qui insistent pour leur offrir l’apéritif, en attendant de leur faire faire le tour de l’habitation. C’est pourtant une simple visite immobilière. Mais qui va se transformer au fur et à mesure que la pièce avance, et qui pourrait bien virer au cauchemar….du genre faits divers comme on pourrait en lire dans les journaux. Cauchemar peut-être, mais certainement pas pour les spectateurs.

Ça n'arrive pas qu'aux autres, De et mise en scène Nicolas Martinez, Benoît Moret, Avec Ariane Boumendil, Nicolas Martinez, Benoît Moret, Pascale Oudot, Café de la gare (Paris), 27 août 2015, © Fabienne Rappeneau

Ça n’arrive pas qu’aux autres, De et mise en scène Nicolas Martinez, Benoît Moret, Avec Ariane Boumendil, Nicolas Martinez, Benoît Moret, Pascale Oudot, Café de la gare (Paris), 27 août 2015, © Fabienne Rappeneau

Les auteurs, Nicolas Martinez et Benoit Moret, s’en sont donnés à coeur joie, et ont été encore plus loin, en  se mettant en scène dans cette comédie , dont le moins que l’on puisse dire est qu’elle est inattendue. Tous deux font partie de ‘La Bande à Palmade’. On se souvient de Benoît Moret  qui avait repris le rôle de Thierry Lhermitte dans Le Père Noël est une ordure’ l’an dernier, alors que Nicolas Martinez était au même moment dans Coup de théâtre(s) de Sébastien Azzopardi. Ils se donnent à fond sur la scène du Café de la Gare, entourés d’Ariane Boumendil et Pascale Oudot. Ne pensez pas que certains tirent la couverture ou que d’autres sont des faire valoir. Ces 4 comédiens sont tout simplement excellents, qui n’hésitent pas à se mettre à nu ( dans tous les sens du terme)  . Plus d’une fois on se dit, non, il na va pas oser, ou elle ne va quand même pas faire ça….et pourtant ils en font encore plus. La salle apprécie le délire. Certes on est un peu désorienté dans la mise en place, dans les premières minutes, et on se demande où on va. Mais plus l’histoire avance et plus on rit, et plus on admire les comédiens sur scène. Nicolas Martinez  bouge tellement qu’on se demande combien de kilos il va perdre chaque soir sur la scène. A mon avis, à la fin de la série de représentations il aura retrouvé la ligne qu’il avait à 15 ans, parce qu’il me semble impossible de dire quand cette pièce va s’arrêter…je la vois même comme un des gros succès de cette saison, et c’est tout ce qu’on peut leur souhaiter. Coproduite par Pierre Palmade, ‘Ça n’arrive pas qu’aux autres’ fera date dans les anales du théâtre, qui n’est pas sans rappeler, dans le ton un certain père Noël pas très sympa….

Ça n'arrive pas qu'aux autres, De et mise en scène Nicolas Martinez, Benoît Moret, Avec Ariane Boumendil, Nicolas Martinez, Benoît Moret, Pascale Oudot, Café de la gare (Paris), 27 août 2015, © Fabienne Rappeneau

Ariane Boumendil, Nicolas Martinez, Benoît Moret, Pascale Oudot, 27 août 2015, © Fabienne Rappeneau

Allez donc vous régaler et rire au Café de la Gare, du mercredi au samedi à 21h00 et le dimanche à 16h30

La Café de la Gare, c’est au 41 rue du Temple dans le 4ème à Paris

Réservations au 01 42 78 52 51 ou www.cdlg.fr   ou kimaimemesuive.fr

Places : 26€ tarif unique et tarif jeunes : pour les moins de 26 ans : 10€

 

photo william LET

photo william LET

 

Rating:

Une pièce qui parle sexe, sexe et relations entre les femmes et les hommes, et les travs!      ….non sans humour. On rit, mais ça va plus loin que ça!

 

Le slogan vous dit (presque) tout : On peut aimer un homme, coucher avec un autre et faire des enfants à) un troisième!  Noémie, en pensant ainsi va rencontrer bien du monde, à commencer par son meilleur ami, Gay, qui voudrait qu’elle lui fasse un enfant. Mais elle va aussi se trouver un mari, avec qui elle ne voudrait pas faire d’enfant, pas plus qu’avec son amant, sans oublier un transsexuel qui lui arrivera (ou pas) à transformer un essai avec un hétéro..Bref beaucoup de monde dans cette pièce de Noémie de Lattre, en collaboration avec Nicolas Lumbreras, Rudy Mildstein, Johann Dionnet, Jean Gardel et Sarah Suco. Beaucoup de monde à l’écriture et aussi un peu de monde sur scène. La Troupe à Palmade se partage les rôles et joue en alternance, cette même troupe qui va reprendre à la rentrée une des oeuvres qui a fait rire le plus de français…(un indice, si ce n’est pas La Cage Aux Folles, et que cela se déroule aux environs du 25 décembre??? ) Bon, vous le savez déjà, on va faire la queue pour voir la nouvelle version du Père Noël est Une Ordure, à la rentrée prochaine! outre les acteurs cités précédemment, vous pouvez voir en alternance : Gwendoline Hamon, Joffrey Platel, Constance Carrelet, Marie Lanchas, Yann Papin, Benoit Moret, Cedric Moreau ou Camille Cottin. D’ailleurs Monsieur Palmade, ou Mr le Directeur du théâtre Tristan Bernard ce serait cool qu’on nous dise qui joue quoi. Ces jeunes acteurs mériteraient bien qu’on puisse vous écrire qui est qui, et, à moins de bien chercher sur le net, il est difficile de mettre un nom. Je vais toutefois essayer de vous trouver quelques photos ci dessous avec en légende le nom de l’acteur!

Rudy Milstein

Rudy Milstein

Crédit Fabienne Rappeneau.

Crédit Fabienne Rappeneau.

En attendant, venez donc découvrir la troupe qui fait les belles soirées du Théâtre Tristan Bernard, sous la supervision de Pierre Palmade. Et ce n’est pas une blague, Il était là le soir où j’ai vu cette pièce absolument hilarante et de bout en bout. La mise en scène est efficace, et surtout la salle rit énormément et de bon coeur, même si certains proches de moi, ont poussé quelques gloussements, en étant choqués par certaines répliques ou par certaines situations.

Crédit Fabienne Rappeneau.

Crédit Fabienne Rappeneau.

Rien ne m’a gâché mon plaisir de découvrir une nouvelle troupe, qui seront peut-être les Robins des Bois, la troupe du Splendid des années 2010. En tous cas, ils en prennent le chemin, alors ne les manquez pas. Vous pourrez dire à  quelques uns: Je les ai découverts il y a 20/30 ans, j’ai vu débuter ces stars!

 

téléchargement (4) téléchargement (3) téléchargement (2)

Représentations du Mardi au Samedi à 21 h 00 avec matinées le samedi à 18 h 00.

Places : de 16 à 33 €

nombreuses offres spéciales ( 1 place achetée à 33€ = 1 place offerte, certains soirs uniquement)

renseignements et réservations : 01 45 22 08 40

www.theatretristanbernard.fr    et www.kimaimemesuive.fr
Jusqu’au 2 Août prochain au Theâtre Tristan Bernard, 64 rue du rocher Paris 9ème!Métro Europe