Nicolas Lumbreras

All posts tagged Nicolas Lumbreras

Rating:

Le vie à la cour de Louis XIV, avec sa femme l’Infante d’Espagne, sa maîtresse en titre, Madame de Montespan, revue et corrigée sous forme de comédie….et de musique.

Vous dévoiler plus avant ce que vous allez voir serait trop difficile. La troupe, va vous faire rire aux éclats pendant plus de 90 minutes. Il faut bien avouer que Nicolas Lumbreras possède bien des talents, qui a non seulement écrit et mis en scène cette pièce ( assisté, pour la mise en scène par Delphine Piard!) mais il en a aussi composé les musiques. Bref un homme à tout faire, un génie qui connaît la mécanique du rire et en fait profiter la salle. les comédiens  sont tous au top, qui se partagent tous les rôles: Emmanuelle Bougerol (L’Infante), Serge da Silva (Louis XIV, entre autres), Nicolas Lumbreras ( Dieu, entre autres), Constance Carrelet (Madame de Montespan entre autres), Benjamin Gauthier  et Benoît Morêt qui ont de nombreux rôles différents.

Je l’ai dit et je le répète. On ne prend rien au sérieux, mais on se base sur la réalité, avec des entorses qui ne peuvent que vous faire rire.

Nous nous sommes dépêchés d’aller applaudir cette pièce délirante et nous en avons profité pour rencontrer Dieu, et l’Infante d’Espagne, rien que ça! En fait nous avons rencontré Nicolas Lumbreras et Emmanuelle Bougerol:

Jean Louis XIV, c’est au Théâtre des Béliers Parisiens, 14 rue Sainte Isaure Paris 18

du mardi au samedi à 21h00
le dimanche à 15h00

Réservations : 01 42 62 35 00

ou https://www.theatredesbeliersparisiens.com

Placement libre

  • 32 € : Tarif unique
  • 18 € : Habitants du 18ème (uniquement au guichet en fonction des places disponibles)
  • 10 € : – 26ans (uniquement au guichet en fonction des places disponibles)

quelques extraits:

 

Rating:

Décidément cette saison théâtrale nous offre d’excellent moments, et le dernier en date, c’est Edmond au théâtre du Palais Royal.

image1.jpeg

Après Le Porteur d’Histoire et Le Cercle des illusionistes, Alexis Michalik nous offre une nouvelle création qui retourne dans le temps, avec Edmond, ou comment Edmond Rostand a créé le fameux Cyrano de Bergerac. Nous sommes à Paris en 1897, Edmond Rostand (Guillaume Sentou) est encore jeune, marié avec une femme qui l’adore et qu’il adore tout autant. Deux enfants, mais question théâtre c’est le bide total. Il a monté une pièce qui est un four total. Avec l’aide de sa grande amie Sarah Bernhardt (Valérie Vogt) , il va essayer de proposer une pièce au grand Constant Coquelin (Pierre Forrest) , pièce dont il n’a pas idée du sujet, et par conséquent pas écrit la première ligne. La pièce devra être en vers! Il va devoir faire fi  des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et d’une muse que son meilleur ami voudrait mettre à son tableau de chasse, et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit.  Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

fd9116_e30a6827d401479e8fc2c7a3c9e88bcc-mv2_d_2595_1242_s_2 fd9116_e30a6827d401479e8fc2c7a3c9e88bcc-mv2_d_2595_1242_s_2-1 fd9116_ad378c95755d4c90bc693b84bedc2d0f-mv2_d_2560_1469_s_2

La pièce est tellement bien écrite que malgré une certaine longueur, on ne voit pas le temps passer. La troupe est remarquable:  Pierre Bénézit,  Christine Bonnard,  Stéphanie Caillol,  Pierre Forest,  Kevin Garnichat,  Nicolas Lumbreras,  Jean-Michel Martial,  Anna Mihalcea,  Christian Mulot,  Guillaume Sentou,  Régis Vallée ,  Valérie Vogt, certains endossent plusieurs rôles. La mise en scène est tout aussi efficace, et c’est une fois encore Alexis Michalik qui est aux manettes. Les décors bougent, se transforment et la salle est sous le charme. Franchement j’avais un peu peur, à cause du sujet, mais je dois avouer que j’ai été impressionné, intéressé, amusé, j’en suis sorti totalement emballé. On rit beaucoup à ces mésaventures un peu rocambolesques, et il n’y a pas le plus petit temps mort. Nous sommes ici dans du grand théâtre, du beau texte. Seuls les meilleurs adjectifs sont à utiliser pour cet Edmond. D’ailleurs le public ne s’y trompe pas, la salle était pleine à craquer. Décidément Messieurs Francis Nani et Sébastien Azzopardi sont des directeurs de théâtre qui savent choisir leurs spectacles. Déjà récemment La Dame Blanche qui fut un triomphe et qui fait sa nouvelle saison dans un autre théâtre. 

fd9116_a25db2589f80454baca6c6c3593941d8-mv2_d_2560_1707_s_2 fd9116_847566f220a54863838a2af131820eb4-mv2_d_2509_1672_s_2

Alexis Michalik

Alexis Michalik

Courez donc au superbe Théâtre du Palais Royal pour applaudir EDMOND

Représentations du mardi au samedi à 21h, dimanche à 16h30

Places de 17 à 60 €

Réservations au guichet et par téléphone 01 42 97 4000.
Lundi et mardi de 12h à 18h, du mercredi au samedi de 12h à 20h, le dimanche de 12h à 17h

 

 

Rating:

Inclassable, un mélange de Vaudeville, de comédie, de musical, de délire…

ONsortoupas014

Le mercredi après midi pour Monsieur, c’est sacré: c’est la journée de la chasse, et rien ne saurait l’en distraire. Ce qui est en fait au goût de Madame, qui reçoit en conséquent son bel amant tous les mercredis après midis, sans se soucier du qu’en dira-t-on. Seule la soubrette, pas très fute-fute est dans la confidence. Mais ce jour là, Monsieur doit recevoir le notaire dans l’après midi…et va rentrer plus tôt que prévu. Le décor est planté, ajoutez maintenant une bonne dose de chansons, une louche de situations cocasses, genre l’amant dans le placard, et vous allez obtenir une autre comédie au Splendid, avec des interprètes issus, presque tous, de la Troupe à Palmade.

Cousins comme cochons, Splendid (Paris), 25 mai 2016, © Fabienne Rappeneau

© Fabienne Rappeneau

Cousins comme cochons, Splendid (Paris), 25 mai 2016, © Fabienne Rappeneau

© Fabienne Rappeneau

On nage dans le non sense avec cette troupe qui se donne à fond! Tous chantent, tous dansent, certains entrent et sortent d’un placard, certaines sont plus ou moins dévêtues, d’autres se retrouvent dans le rôle d’un arbre. Bref, avec ce Cousins Comme Cochons, vous avez toutes les chances de vous tordre de rire, sauf si vous manquez d’humour et dans ce cas, il vaut mieux éviter de vous déplacer. Impossible de vous donner les comédiens que vous verrez, vu qu’ils se partagent les soirées : En alternance : Christophe Canard, Serge Da Silva (Monsieur), Constance Carrelet, Emmanuelle Bougerol (la soubrette) , Lionel Erdorgan,Johan Dionnet, Benjamin Gauthier, Rudy Milstein, Yann Papin, Jean-Baptiste Artigas et enfin Nicolas Lumbreras (qui est aussi, et surtout l’auteur de cette pièce délirante, et le metteur en scène….un vrai cumulard. Et pourquoi ce titre? tout simplement parce qu’il y a de drôles de cousins, et même certains cochons sauvages…

Cousins comme cochons, Splendid (Paris), 25 mai 2016, © Fabienne Rappeneau

© Fabienne Rappeneau

Cousins comme cochons, Splendid (Paris), 25 mai 2016, © Fabienne Rappeneau

© Fabienne Rappeneau

Vous l’avez compris, c’est une pièce qui est faite pour que le public s’amuse, et c’est parfaitement réussi

Cousins comme Cochons, c’est Au Splendid St Martin, du mardi au samedi à 20h30 jusqu’au 20 Août, et ensuite à 19h30.

Tarifs : de 28.40 à 35€ (nombreuses promotions possibles :de 21.40 à 26€)

 Réservations par tél : 01 42 08 21 93    du mardi au samedi de 13 h à 19 h

la bande annonce :

 

 

 

Rating:

Une pièce qui parle sexe, sexe et relations entre les femmes et les hommes, et les travs!      ….non sans humour. On rit, mais ça va plus loin que ça!

 

Le slogan vous dit (presque) tout : On peut aimer un homme, coucher avec un autre et faire des enfants à) un troisième!  Noémie, en pensant ainsi va rencontrer bien du monde, à commencer par son meilleur ami, Gay, qui voudrait qu’elle lui fasse un enfant. Mais elle va aussi se trouver un mari, avec qui elle ne voudrait pas faire d’enfant, pas plus qu’avec son amant, sans oublier un transsexuel qui lui arrivera (ou pas) à transformer un essai avec un hétéro..Bref beaucoup de monde dans cette pièce de Noémie de Lattre, en collaboration avec Nicolas Lumbreras, Rudy Mildstein, Johann Dionnet, Jean Gardel et Sarah Suco. Beaucoup de monde à l’écriture et aussi un peu de monde sur scène. La Troupe à Palmade se partage les rôles et joue en alternance, cette même troupe qui va reprendre à la rentrée une des oeuvres qui a fait rire le plus de français…(un indice, si ce n’est pas La Cage Aux Folles, et que cela se déroule aux environs du 25 décembre??? ) Bon, vous le savez déjà, on va faire la queue pour voir la nouvelle version du Père Noël est Une Ordure, à la rentrée prochaine! outre les acteurs cités précédemment, vous pouvez voir en alternance : Gwendoline Hamon, Joffrey Platel, Constance Carrelet, Marie Lanchas, Yann Papin, Benoit Moret, Cedric Moreau ou Camille Cottin. D’ailleurs Monsieur Palmade, ou Mr le Directeur du théâtre Tristan Bernard ce serait cool qu’on nous dise qui joue quoi. Ces jeunes acteurs mériteraient bien qu’on puisse vous écrire qui est qui, et, à moins de bien chercher sur le net, il est difficile de mettre un nom. Je vais toutefois essayer de vous trouver quelques photos ci dessous avec en légende le nom de l’acteur!

Rudy Milstein

Rudy Milstein

Crédit Fabienne Rappeneau.

Crédit Fabienne Rappeneau.

En attendant, venez donc découvrir la troupe qui fait les belles soirées du Théâtre Tristan Bernard, sous la supervision de Pierre Palmade. Et ce n’est pas une blague, Il était là le soir où j’ai vu cette pièce absolument hilarante et de bout en bout. La mise en scène est efficace, et surtout la salle rit énormément et de bon coeur, même si certains proches de moi, ont poussé quelques gloussements, en étant choqués par certaines répliques ou par certaines situations.

Crédit Fabienne Rappeneau.

Crédit Fabienne Rappeneau.

Rien ne m’a gâché mon plaisir de découvrir une nouvelle troupe, qui seront peut-être les Robins des Bois, la troupe du Splendid des années 2010. En tous cas, ils en prennent le chemin, alors ne les manquez pas. Vous pourrez dire à  quelques uns: Je les ai découverts il y a 20/30 ans, j’ai vu débuter ces stars!

 

téléchargement (4) téléchargement (3) téléchargement (2)

Représentations du Mardi au Samedi à 21 h 00 avec matinées le samedi à 18 h 00.

Places : de 16 à 33 €

nombreuses offres spéciales ( 1 place achetée à 33€ = 1 place offerte, certains soirs uniquement)

renseignements et réservations : 01 45 22 08 40

www.theatretristanbernard.fr    et www.kimaimemesuive.fr
Jusqu’au 2 Août prochain au Theâtre Tristan Bernard, 64 rue du rocher Paris 9ème!Métro Europe