Eric Civanyan

All posts tagged Eric Civanyan

Rating:

Excellente idée que de reprendre cette pièce qui a connu un énorme succès il y a peu de temps aux Bouffes Parisiens.

Affiche BD

Nouveau théâtre, nouvelle distribution, et la comédie fonctionne à 100%. Sur le point de conclure le procès de sa vie, un avocat bourré de principes et de tocs va rencontrer un personnage incroyable qui va lui faire vivre une journée de dingue, où rien n’est prévu, rien n’est attendu et où les mêmes événements se répètent jusqu’au délire !   Pierre Maillard (Laurent Gamelon), avocat dans un cabinet dont le patron, Bernard Candetti  est un sacré hypocrite qui veut se débarrasser de lui avec l’aide de son désinvolte gendre qui trompe sa femme . Le gendre est un  obsédé qui ne pense qu’à séduire toutes les femmes présentes, dont la nouvelle secrétaire (Jessica Borio ou Maeva Pasquali) une ex toujours amoureuse de Maillard.  Candetti et son gendre ont monté un coup tordu pour faire perdre un procès à Maillard. Mais  une veuve abusive  arrive, dont l’époux (Zinedine Zoualem), un homme  très riche qu’elle a grugé de son vivant, va revenir… Seul Maillard peut le voir et l’entendre. Il est comme son ange gardien et possède un pouvoir : revenir en arrière dans le temps avec un simple geste !   Au début, Maillard ne le comprend pas ! Il croit devenir fou car les mêmes scènes se répètent et lui seul semble les avoir déjà vécues…

DSC_7261 DSC_7200 DSC_7124

Une troupe de comédiens formidables ( avec  aussi : Theodora Mytakis, Jean Dell, Jean François Cros), dans une mise en scène plus qu’efficace signée Eric CIVANYAN. La pièce co-écrite par Sylvain Meyniac (l’auteur de Hors Service avec Stéphane Plaza) et Jean-François Cros est un vrai délice. On rit de bout en bout avec cette histoire fantastique, qui fonctionne immédiatement. Il est certain que Laurent Gamelon et Zinedine Zoualem sont un choix judicieux pour « remplacer » les acteurs qui avaient créé la pice en 2012: Daniel Russo et Gérard Loussine. Gamelon se déchaîne, il arrive curieusement à rougir  quand il se met en colère, et adopte des mimiques qui font se tordre de rire TOUS les spectateurs. C’est une véritable ovation qu’ils reçoivent chaque soir, amplement méritée. Si vous voulez rire de bon coeur, n’hésitez pas et courez réserver vos places au Palace!

DSC_6811 DSC_7048

 

Toutes les photos : @ Steve Bouteiller

Représentations : mercredi : 20h00, jeudi et vendredi à 19h45 et samedi à 17h30

Prix des places : 23 à 49€

 

 

 

 

Rating:

Une drôle de réunion familiale, méchante, déjantée, mais drôlissime…

Affiche conseil de famille
Un soir presque comme tous les autres, où Flo (Frédéric Bouraly) a réuni ses frères et soeurs pour un dîner familial avec leur mère. La première arrivée c’est Fanny (Maud Le Guénédal). Celle-ci a bien des complexes, sur son poids, sur la charge de ses enfants, sur son mari qui la délaisse. Ensuite arrivé Ben (Erwan Creignou) un artiste raté, qui vient de se lancer dans la création de bandes dessinées érotiques. La soeur est employée dans l’entreprise de Flo, et Flo paye le loyer de son frère. Quant à la mère (Eva Darlan), elle vit totalement aux crochets de Flo. Seul problème, et de taille, la société que dirige Flo risque fort de mettre la clé sous la porte. Comment faire des économies? Ben et Fanny ne s’attendent pas à ce que Flo va leur annoncer. Et quand la mère arrive, avec des sarcasmes pour ses enfants, les choses se précipitent.

IMG_5574 IMG_5644 IMG_5755 IMG_5921

Il faut bien avouer que ce n’est pas un portrait de famille modèle que nous offre cette pièce de théâtre. Mais le talent d’Amanda Sthers allié à celui de Morgan Spiellemaecker est de nous faire rires avec des répliques auxquelles on ne s’attend pas, et qui font mouche à tous les coups. La mise en scène d’Eric Civanyan est très rapide et rythmée, ce qui fait qu’on passe un tout petit peu plus d’une heure 30 à rire. Certes les 15 premières minutes sont assez déroutantes, et on se demande où on nous emmène. Mais dès qu’Eva Darlan montre le bout de son nez, c’est comme une tornade qui entraîne toute la salle. Les dialogues qu’on lui a donnés ne sont certainement pas à faire entendre aux toutes petites têtes blondes et elle n’a jamais peur d’appeler un chat un chat. Quand elle danse comme si était au Moulin Rouge (pas Eva Darlan, mais son personnage), elle n’hésite pas. Quand elle parle avec chacun de ses enfants, on a l’impression qu’elle a du venin sur la langue, et il est impossible de ne pas en rire. Et si Eva Darlan est époustouflante, Erwan Creignou n’a pas grand chose à lui envier. Il en prend plein la tête, joue les semi idiots avec force conviction, tout comme Maud LeGuénédal qui donne beaucoup de sa personne. De très bons comédiens, une belle troupe, un bon texte, on rajoute tout cela pour obtenir une bonne soirée

IMG_5975 IMG_0476 IMG_0494 IMG_0481

 

Photos : extraits de la pièce : @ Charlotte Spiellemaecker    et    Saluts : @ Guy Courthéoux/onsortoupas

Vous l’avez compris, ce CONSEIL DE FAMILLE est loin d’une simple réunion entre une mère et ses enfants, On ne peut qu’espérer que votre famille ne ressemble en rien à celle-là.

Conseil de Famille, c’est au Théâtre de la Renaissance, du mardi au samedi à 21h00, matinées samedi et dimanche à 16h00

Prix des places : de 13 à 48€

Locations au 01 42 08 18 50