onsortoupas

All posts tagged onsortoupas

Rating:

Monsieur Alexis Michalik est un  des auteurs actuels les plus en vogue, avec pluseiurs pièces à l’affiche, toutes avec un succès non démenti. Voici la reprise en continuation de INTRA MUROS au Théâtre La Pépinière, pour sa troisième saison.

Richard, un metteur en scène sur le retour, vient dispenser son premier cours de théâtre en centrale, donc en univers carcéral! . Il espère une forte affluence, qui entraînerait d’autres cours – et d’autres cachets – mais seuls deux détenus se présentent : Kevin, un jeune chien fou, et Ange, la cinquantaine mutique, qui n’est là que pour accompagner son ami. Richard, secondé par une de ses anciennes actrices – accessoirement son ex-femme – et par une assistante sociale inexpérimentée, choisit de donner quand même son cours…

Toutes les Photos : @ François Fonty

Les comédiens sont tous excellents qui jouent en alternance : Christopher Bayemi, Chloé Berthier, Raphaèle Bouchard, Hocine Choutri, Johann Dionnet, Jean Fornerod, Sophie de Fürst, Jean-Louis Garçon, Ariane Mourier, Arnaud Pfeiffer, Fayçal Safi, Marie Sambourg, Léopoldine Serre  ainsi que les musiciens en alternance :  Raphaël Bancou, Sylvain Briat, Raphäel Charpentier et Mathias Louis.

Un huis clos avec son lot de surprises, comme toutes les oeuvres de l’auteur, INTRA MUROS est un superbe moment de tghéâtre, au même titre que les oeuvres les plus connues d’Alexis Michalik ; EDMOND ( actuellement au Théâtre du Palais Royal), LE CERCLE DES ILLUSIONISTES ( au Théâtre de l’Oeuvre), mais on sait que ses oeuvres se jouent régulièrement, comme Le Porteur d’histoire.On a pu le voir aussi en tant que comédien, avant qu’il ne connaisse la gloire avec ses pièces.

Admirable que de nous offrir ce huis clos en centrale ( pour les non initiés, la centrale est une prison pour les incarcérés purgeant de longues peines). En 90 minutes, on change d’univers et on rentre dans le vif du sujet. on s’intéresse aux personnages, on vibre avec eux, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on passe un excellent moment, comme avec toutes les oeuvres d’Alexis Michalik, qui a bien entendu mis en scène cette pièce.

Rencontre avec un des comédiens de la distribution actuelle : Arnaud Pfeiffer, pour un entretien exclusif pour on sortoupas, avec Guy Courthéoux:

la bande annonce :

et quelques extraits :

 

Du mardi au samedi à 19h
Matinée le samedi à 16h
Durée 1h40 environ

Relâches exceptionnelles :
Jeudi 9, vendredi 9 et samedi 10 janvier 2020  et  Jeudi 27, vendredi 28 et samedi 29 février 2020

ACHETER VOS PLACES PAR TELEPHONE
AU 01 42 61 44 16

Prix des places : de 12 à 40€

Rating:

Le film ultra célèbre de William Wyler qui a fait débuter Barbra Streisand au cinéma en 1968 , fut d’abord une comédie musicale qui fit les beaux soirs à Broadway en 1964….avec Barbra Streisand. Et c’est la version théâtre que nous pouvons découvrir enfin à Paris. Et c’est une totale réussite! Au point que vu le triomphe que lui fait le public à chaque représentation, le spectacle est prolongé jusqu’aui 7 mars 2020.

Funny Girl est tiré d’une histoire vraie, celle de Fanny Brice, une comédienne américaine très connue dans les années 1920/30, vedette des revues à grand spectacle des Ziegfeld Follies. L’histoire débute alors que Fanny n’a qu’une envie, de se produire sur les planches. Seul problème, elle est très loin d’être une reine de beauté, et ses bagages ne sont qu’une belle voix. Elle vit avec sa mère dans le quartier juif de New York, le Lower East Side, et personne ne croit en son talent, sauf elle et un ami qu’elle va rencontrer dans un théâtre local : Eddie Ryan, un danseur,  qui va lui apprendre le chant et la danse. Pas très douée côté danse, elle se rattrape avec une solide dose d’humour et une voix superbe. Le grand Florenz Ziegfeld entendra parler d’elle et elle se retrouvera quelques mois plus tard dans le plus célèbre des music-halls de New York. Une rencontre avec un joueur invétébré, Nick Arnstein, dont elle va tomber éperduement amoureuse, et la suite, c’est simple : soit, comme moi vous connaissez le film par coeur, soit vous allez découvrir ce musical et vous lever au final pour acclamer la troupe, et plus particulièrement celle qui interprète Fanny Brice : Christina Bianco. Certes elle domine la troupe, mais les autres protagonistes méritent quand même qu’on les félicite pour leur prestation : Christina Bianco , Ashley Day,  Rachel Stanley,  Matthew Jeans,  Shirley Jameson,  Mark Inscoe , Ashley Knight , Jessica Buckby,  Isabel Canning,  Jennifer Louise Jones, Jinny Gould.

Impossible de passer sous silence la mise en scène remarquable de STEPHEN MEAR, avec décors et costumes de PETER MCKINTOSH. Tout est fait pour que le spectateur passe une soirée inoubliable, éclairages, jeux de scène, chorégraphies. On en prend plein les yeux pendant les 2h45 du spectacle dont un entracte d’une 20taine de minutes. Vous aimez entendre le son d’un orchestre, vous ne serez pas déçu, le chef, James McKeon en alternance avec  Bastien Still ouvrent la bal avec les airs les plus connus du spectacle  avant le lever de rideau : People, Don’t rain on my parade, I’m The Greatest Star, His love makes me beautiful, entre autres. Bien entendu il y a d’autres morceaux de bravoure que vous découvrirez dans ce musical.

Inutile de dire que je n’ai pas aimé, j’ai A D O R E chaque minute. certes je connaissais trop bien le film pour ne pas fredonner (sans gêner mes voisins) mes airs préférés. Voilà ce qu’on aime dans la comédie musicale. On vibre de bonheur. Tous est prévu pour que le spectacle plaise au public, et le public est sous le charme ( c’est en tous cas ce que j’ai entendu comme commentaires à la sortie, après avoir vu la salle faire une standing ovation à Christina Bianco.

Funny Girl, au Théâtre Marigny, dirigé de main de maître par Jean-Luc Choplin, nous a déjà offert en musical :  Peau d’Ane pour sa réouverture, puis Guys and Dolls, en version originale avec surtitres français, comme c’est le cas pour Funny Girl!

Toutes les photos : (c) Julien Benhamou

Funny Girl, pour 60 représentations exceptionnelles
Jusqu’au 7 Mars 2020
En soirée du mardi au samedi à 20 h et en matinée à 15 h le samedi et 16 h le dimanche

Tarifs : semaine : 15€ à 89€, week end : 19€ à 99€, tarifs spéciaux pour certains soirs dont le 31 décembre

Réservations sur le site du théâtre Marigny : https://www.theatremarigny.fr/spectacle/funny-girl-the-broadway-musical/  

ou par téléphone : 01 76 49 47 12

Quelques vidéos en répétitions :

 

 

et un petit extrait avec Barbra Streisant : Don’t Rain on my Parade :

 

Rating:

Les mentalistes sembvlent être à la mode depuis quelques années. Difficile de faire le tri. En voici un qui propose un spectacle totalement différent des autres : POURANG

Différent de qulle manière. Il y a un scénario, et certes les spectateurs montent sur scène. Mais il y a quelques comédiens qui aident à l histoire et cela fait toute la différence. Un coup de chapeau donc à la mise en scène de Jan Olszewski.

Quand j’écris comédiens, ce ne sont pas des comédiens cachés dans le punlic. Non, ils sont sur scène, et vont dans la salle, mais pas incognito.

SONY DSC

Labyrinthe (les couloirs de l’infini) est un spectacle de mentalisme sur le thème envoûtant de cette mystérieuse forme architecturale. C’est l’histoire originale d’un voyage de l’Antiquité jusqu’à nos jours en passant par le Londres de l’époque victorienne, hanté par Jack l’Eventreur.

SONY DSC

Vous pensez que je me serai fait berner, vu que je suis monté sur scène? que nenni! j’y suis monté quand on me l’a proposé quand je suis venu voir le spectacle. Ensuite, queklques jours plus tard j’y suis remonté, cette fois pour interviewer Pourang, toujours sur cette même scène de la Comédie de Paris:

Pourang LABYRINTHE, à la Comédie de Paris:

mardi et mercredi 19h30
Durée : 1h15 environ

Réservation : 01 42 81 00 11

ou : https://www.comediedeparis.com/pourang-labyrinthe/spectacle/238

Rating:

Un duo de comédiens, Daniel Russo et Didier Bénureau dirigés par un metteur en scène,  Eric Civanyan, qui a adapté la pièce de Jordi GALCERAN  pour la scène du Théâtre de la Gaité Montparnasse.

 

On se trouve dans le bureau d’un conseiller clientèle d’une grande banque, où un client sollicite un crédit… Les garanties financières présentées sont totalement insuffisantes et le banquier refuse le prêt, quand bien même ce prêt n’est pas une somme colossale. Après avoir expliqué l’urgence de la situation et plaidé sa cause, le client, à bout d’arguments, trouve alors un moyen tout à fait inattendu pour tenter de faire céder le banquier, et à partir de là, tout dérape ! La situation banale  explose dans un enchaînement de situations pour le moins hilarantes .

Le rôle du banquier semble avoir été écrit pour Daniel Russo, ce comédien qui ne se trompe jamais sur ses rôles, et ça, le public le sait. Et, cette fois encore chapeau :  messieurs, parce que tous méritent des éloges, le metteur en scène , comme les comédiens sur scène.

Vu que j’ai ri de bout en bout, rien de plus normal que rencontrer Daniel Russo, qui sait parler de sa carrière et des rencontres importantes qui ont jalonné sa vie, et c’est un plaisir rare. Ecoutez le, regardez le devant la caméra d’ONSORTOUPAS, et vous aurez envie, non seulement de courir au théâtre pour l’applaudir, mais surtout de l’écouter encore plus dans ses anecdotes :

LE CREDIT se joue au Théâtre de la Gaité Montparnasse jusque fin Mai

Du mardi au samedi à 21h
Samedi et dimanche à 16h

TARIFS :

Semaine
40€ (1ère catégorie)
30€ (2ème catégorie)
18€ (3ème catégorie)

Samedi soir :
43€ (1ère catégorie)
33€ (2ème catégorie)
21€ (3ème catégorie)

Locations : https://www.gaite.fr 

ou par téléphone : 01 43 22 16 18

Rating:

Alors que l’exposition ouvre ses portes à la Grande Halle de la Villette et qu’on s’attend à des records de fréquentation, quelques privilégies (dont ONSORTOUPAS) ont pu admirer ces trésors fabuleux avec quelques jours d’avance.

.

La visite est pour le moins magnifique, bien que tout le monde sache que le masque ultra célèbre du Pharaon ne soit pas exposé. Mais il y a tant de choses à voir et à découvrir qu’on sort avec des étoiles dans les yeux:

Une présentation de l’exposition par Dominique Farout, le conseiller scientifique de l’exposition pour la caméra d’Onsortoupas:

Pour vous faire saliver, voici quelques photos exclusives d’objets exposés:

Toutes les photos ci dessus ( sauf affiche) @Guy Courthéoux / onsortoupas

 

Vous voulez savoir ce que sont ces objets et tout apprendre sur la découverte du tombeau par Howard Carter, alors rendez-vous à la Grande Halle de la Villette:

TOUTÂNKHAMON, LE TRÉSOR DU PHARAON

Exposition du 23 mars au 15 septembre 2019

Grande Halle de la Villette – 211 avenue Jean Jaurès 75019 Paris (métro Porte de Pantin)

HORAIRES D’OUVERTURE DE L’EXPOSITION :

Tous les jours de 10h à 20h Dernière séance à 18h30
Billets en vente : www.expo-toutankhamon.fr
Par téléphone au 0892 390 100 (lundi au samedi de 9h30 à 18h30 sauf dimanche et fériés, coût de l’appel : 0,45€/min).
Billetterie sur place tous les jours de 10h00 à 19h00 à partir du 23 mars 2019.

TARIFS

Plein tarif semaine : 22€

Plein tarif weekend, vacances scolaires (zone C) et jours fériés : 24€

Tarifs enfants (de 4 à 14 ans) semaine : 18€

Tarifs enfants (de 4 à 14 ans) week-end, vacances scolaires (zone C) et jours fériés : 20€

Enfants (-4 ans) : gratuit

Tarif pour les personnes à mobilité réduite : 20€ en semaine et 22€ le weekend, vacances scolaires (zone C) et jours fériés.

Tarif groupes (semaine) : 20€ (à partir de 20 places)

Audio-guide disponible au tarif de 6 €.

lien vers le premier article :

L’exposition la plus attendue: TOUTANKHAMON, le trésor du Pharaon arrive à la Grande Halle de La Villette, jusqu’au 15 Septembre

Rating:

Si vous pensez voir du Jules Verne, comme dans ses oeuvres…c’est peine perdue, mais si vous avez envie de vous plier en 2 de rires, avec pour toile de fond LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS, alors courez au Théâtre de la Tour Eiffel.

 

Tout le monde connaît l’histoire de Philéas Fogg le célèbre roman de Jules Verne, qui fut écrit( en 1872. Soyons honnêtes, on en retrouve la trame dans cette adaptation théâtrale signée Sébastien Azzopardi. Suite à un pari, Philéas doit réaliser un tour du monde en 80 jours, à la minute près. Avec son domestique Passepartout, ils vont voyager, par train et bateau, poursuivis par l’inspecteur Fix qui le soupçonne du vol d’une somme énorme à la banque d’Angleterre. Sur leur chemin Philéas va secourir la Princesse Aouda, suite au décès de son Rajah de mari. Je passe la liste des personnages qui apparaissent sur la scène, ce serait trop long. Il y a cependant un personnage redondant, qui doit délivrer les cachets sur le passeport. Et il y a même un éléphant…. qui est un des grands moments de ce délire théâtral.

La pièce a été jouée depuis 10 ans et a déjà été vue par 1.000 000 de spectateurs. Sébastien Azzopardi a réuni une bande de joyeux drilles pour cette nouvelle série de représentations : Pierre Cachia, Erwan Cregnou, Margaux Maillet et Benoit Tachoires. Il a ajouté des faits divers liés à l’actualité, et le moins que l’on puisse dire, c’est que les spectateurs sont pliés  en 2 de rires du début à la fin, avec le texte, avec les costumes, avec les comédiens, et on passe un moment délectable dans cette ré-adaptation nouvelle de la pièce. Et vous pouvez y aller en famille, chacun trouvera de quoi rire, et sortir heureux .

Sébastien Azzopardi est le maître d’oeuvre de ce tour Du Monde. Raison de plus pour le rencontrer. Voilà qui est chose faite:

LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS, c’est au Théâtre de la tour Eiffel pour 50 représentations exceptionnelles!

Du mardi au samedi à 20h454, avec matinées le dimanche à 16h45

Prix des places :

Carré VIP : 28 à 35 € ( avec Champagne et vestiaire offerts)

1ère catégorie : 25.50 à 30€

2ème catégorie : 15 €

locations : 01 40 67 77 77

Le théâtre de la Tour Eiffel, c’est au 4 Square Rapp à Paris 7ème

La bande annonce  actualisée:

 

Rating:

C’est un film qui n’est pas récent, mais c’est un véritable classique de la comédie des années 80, le film datant de 1986, qui a même donné naissance à une série télé.

Ferris (Matthew Broderick) se réveille avec une idée en tête, sécher les cours, aller en ville s’amuser avec sa copine (Mia Sara) et son meilleur pote (Alan Ruck), et pour cela rien de plus simple, il feint être malade, gravement. Mais, c’est sans compter sur quelques aléas, comme le proviseur (Jeffrey Jones, totalement hilarant) qui sera à leurs trousses; un rêve d’ado , être un cancre à qui tout réussit, et qui fera rire les millions de spectateurs de par le monde; John Hughes (Une Créature de Rêve, Breakfast Club) réalisait son meilleur film , et le film n’a pas pris une ride. Cela faisait longtemps que le BluRay squattait les charts outre Atlantique, il aura fallu attendre les premiers jours de 2019 pour qu’il arrive enfin dans les bacs en France.

Alan Ruck & Matthew Broderick  Credit: Paramount/The Kobal Collection [Via MerlinFTP Drop]

Alan Ruck, Matthew Broderick and Mia Sara (1986)

Ne vous y trompez pas, la folle journée de Ferris Bueller est une comédie potache qui amusera autant aujourd’hui qu’il y a 33 ans.

Comme de bien entendu format respecté (2.35.1), avec quelques bonus:

Casting du film
Making of
Qui est Ferris Bueller ?
Le monde selon Ben Stein
Ferris Bueller Vintage : les cassettes perdues
Album photos

  • Audio : Anglais (Dolby TrueHD 5.1), Français (Dolby Digital 2.0 Surround), Espagnol (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Portugais, Espagnol, Français, Anglais
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Anglais

 

Marlène Dietrich, une icône que les plus jeunes ne connaissent pas. L’occasion de la découvrir grâce à Cyrielle Clair sur la scène du Théâtre de la Tour Eiffel.

Certes les plus jeunes ne connaissent pas vraiment cette actrice, chanteuse, qui fut une égérie du cinéma et qui tourna sous la direction des plus grands: Joseph Von Sternberg, Maurice Tourneur, Rouben Mamoulian, Henry Hathaway, Ernst Lubitsch, George Marshall, Raoul Walsh, René Clair, Billy Wilder, Alfred Hitchcock, Fritz Lang, Orson Wells, Stanley Kramer. Sans oublier ses partenaires : Gary Cooper, James Stewart, John Wayne, Edward G. Robinson, Jean Gabin, Tyrone Power, Charlton Heston, Janet Leigh, Spencer Tracy, David Bowie…. Elle s’engage contre le nazisme dès les années 30, et participe activement  entre 1944 et 1945 à la seconde guerre mondiale, rendant célèbre la chanson Lily Marleen, et obtenant en 1947 la plus haute distinction militaire américaine que peut recevoir un civil : The Medal of Freedom. Née en 1901, elle débute en 1920. Elle s’est éteinte en mai 1992 à Paris.

Quelques photos de Marlène Dietrich :

Ecoutons Cyrielle Clair, qui a co-écrit et adapté ce spectacle avec Gérard Chambre: elle sera Marlene sur scène

voici quelques extraits filmés lors des répétitions au Théâtre de la Tour Eiffel;

photos Cyrielle Clair by Guy Courthéoux / onsortoupas.fr

Et quelques extraits de chansons interprétées par Marlène Dietrich:

Johnny :

que sont devenues les fleurs ?

 

lili marleen

 

la vie en rose

 

Une comédie ballet lyrique, drôle d’idée, mais qui va certainement plaire à un large public.

Tout en respectant les textes de Molière, Nicolas Rigas a eu l’idée d’en faire un spectacle à la fois nouveau ( because Offenbach, mais classique ( la comédie ballet a connu ses heures de gloire du temps de Molière). Intrigué, j’ai voulu rencontrer celui qui a mis en scène ce spectacle, Nicolas Rigas, qui est aussi sur scène…

Rencontre avec Nicolas Rigas :

30 représentations exceptionnelles au Théâtre Déjazet, du 1er au 31 décembre

du mardi au samedi à 20h45, matinées le samedi à 16h00

Réservations au Théâtre Déjazet : 01 48 87 52 55

quelques extraits :

 

 

Rating:

En route pour le 3ème et dernier volet de PSYcause(s) 3, de et avec Josiane Pinson!

La vie de cette psy est décidément semée d’embuches existentielles. Nous l’avons quittée avec PSYcause(s) 2 très occupée à « niquer la mort ». Elle ne savait pas encore qu’elle traversait un long fleuve tranquille. Pour clôturer cette trilogie,  PSYcause(s) 3 nous embarque dans les méandres  torturés de l’âme humaine. Entre un humour trempé au vitriol et une infinie tendresse pour les pauvres mortels que nous sommes, Josiane Pinson est tour à tour Psy, et aussi sur le fauteuil face à la Psy, qui a bien des problèmes, entre son ex mari, son mari, ses enfants, ses consultations, sa mère, bref tout s’enchaîne pour nous donner un spectacle plus que plaisant, avec cette comédienne qui a aussi écrit le texte, qui est mis en scène par Gil Galliot.

Photo Fabienne Rappeneau.

Photo Fabienne Rappeneau.

Photo Fabienne Rappeneau.

On entend des conversations  avec différents interlocuteurs dont sa mère (Voix de Judith Magre) et bien d’autres : Anie Balestra, Achille Orsoni , Bruno Magne, Pascal Bodin, Marie Céline Nivière, ce qui donne un rythme soutenu. Le public est visiblement ravi, allons donc demander quelques explications à Josiane Pinson:

PSYcause(s) 3 c’est au studio Hébertot, jusqu’au 10 Mars 2019

samedi 17h00, dimanche 19h30 et lundi à 19h00

 Plein Tarif : 28 €  (29 € par notre site Internet)

 Tarif Réduit : 18 €  (19 € par notre site Internet) pour : chômeurs, + 65 ans, intermittent, Pass 17, Fidélité.

Tarif « – 26 ans » : 10 € (uniquement par téléphone ou au guichet)