onsortoupas

All posts tagged onsortoupas

Rating:
VOTRE VOTE

Pompéi, Vésuve, des noms qui prennent tout leur sens dans cette exposition avec beaucoup de projections, qui se déroule du 1er juillet au 27 septembre au Grand Palais à Paris

affiche de l’exposition
© Affiche de la Réunion des musées nationaux-
Grand Palais, 2020
© GEDEON Programmes

 

Il est vrai que nous sommes certainement très nombreux à vouloir découvrir, comprendre ce qui s’est passé vraisemblablement le 24 octobre de l’an 79 de notre ère, alors que depuis longtemps on pensait que la catastrophe avait été datée au 24 Août. L’exposition va surtout vous emmener vers  les nouvelles découvertes avec des objets et beaucoup de projections sur des écrans géants, qui ne peuvent qu’émerveiller les amateurs .

Il y a beaucoup de choses et d’objets à voir, comme ces copies de moulages de victimes enlacées, vraisemblablement des hommes, d’un chien, d’une jeune fille sur le dos, et d’un homme. ces objets qui ne sauraient choquer personne.

photos : @Guy Courthéoux/onsortoupas.fr

Pour en savoir plus sur le côté digital, fortement développé pour cette exposition, nous avons rencontré Roy Amit, dans une des plus belles salles de projection, ce qui vous donne un avant goût de ce que vous pourrez voir lors de la visite au Grand Palais :

Sans vous montrer tout ce que vous pourrez voir, voici quelques photos d’objets ou photos :

Bacchus et Ariane avec un satire
Ier siècle après J.-C.
plaque de verre
25,5 x 39,5 cm
Pompéi, Parc archéologique de Pompéi
© Parco Archeologico di Pompei, Archivio
Fotografico

Boucles d’oreille en demie sphères
Ier siècle après J.-C.
3 x 2 cm
Torre Annunziata, Villa B
Pompéi, Parc archéologique de Pompéi
© Parco Archeologico di Pompei, Archivio
dell’arte – Luciano e Marco Pedicini

Fresque avec Vénus et le pêcheur Eros
Ier siècle après J.-C.
Pompéi, maison avec jardin
© GEDEON Programmes

Fresque avec amphores du comptoir d’un
thermopole
Ier siècle après J.-C.
Pompéi, intersection de la rue des Noces
d’Argent et de la rue des Balcon
© GEDEON Programmes

Fresque avec Néréide sur un cheval dans
un environnement marin du comptoir d’un
thermopole
Ier siècle après J.-C.
Pompéi, intersection de la rue des Noces
d’Argent et de la rue des Balcon
© GEDEON Programmes

Vue de la Via della Fortuna
Pompéi
© GEDEON Programmes

Lararium (espace pour les cultes domestiques)
avec représentation sur les côtés du Lari
Ier siècle après J.-C.
Pompéi, ruelle de Lucretius Frontone
© GEDEON Programmes

Portrait d’une figure féminine, peut-être la
maîtresse de maison
Ier siècle après J.-C.
Pompéi, maison avec jardin
© GEDEON Programmes

Lapin
marbre
15 x 12 x 30 cm
Pompéi, Parc archéologique de Pompéi
© GEDEON Programmes / Stéphane Compoint

Dionysos et Ariane avec offrande
mosaïque
45 x 45 cm
Pompéi, Parc archéologique de Pompéi
© GEDEON Programmes / Stéphane Compoint

Reconstitution maison Pompéi
vue triclinium vers jardin
© GEDEON Programmes

Reconstitution rue pompéienne
© GEDEON Programmes

 

quelques images des fouilles :

Vue des fouilles en cours dans la Regio V
Pompéi
© GEDEON Programmes

La découverte d’une fresque avec Adonis et
Venus
Ier siècle après J.-C.
Pompéi, maison avec jardin
© GEDEON Programmes

Fresque avec Vénus et le pêcheur Eros
Ier siècle après J.-C.
Pompéi, maison avec jardin
© GEDEON Programmes

En plus de ce programme, vous avez, en plus , la possibilité de voir s’autres choses comme des films: le 4/9/2020 les derniers jours de Pompéi (1935), le 11/9/2020, les derniers jours de Pompéi de Mario Bonnard et Sergio Leone (1959), le 18/9/2020 Pompéi ( de Paul W. Anderson ( 2014) ou le concert de Pink Floyd de 1971 : Live at Pompéi. ou encore , Astérix, le domaine des dieux (20/9/2020 à 15h00)

 

Et enfin, les infos pratiques pour venir au Grand Palais :

Le port du masque est obligatoire, n’oubliez pas de l’apporter

Réservation de votre billet obligatoire en ligne

Aucun vestiaire n’est proposé

Billeterie:

www.grandpalais.fr   ou  tel : 01 44 13 17 17

ouvert les lundi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 10h00 à 20h00, mercredi de 10h00 à 22h00

fermé le mardi

Rating:
VOTRE VOTE

Voilà comme un OVNI dans le paysage audio visuel qui mêle cinéma, immersion dans l’image, beauté des images et du son, 5 spectacles différents et tous absolument magnifiques.

 

visuel capsule Jardins Mystiques

visuel capsule Japon

visuel capsule -CALLAS

visuel capsule 3ème Scène

 

Décrire cette expérience de Jam Capsule  est assez difficile. Un concept : un espace culturel inédit ouvert à tous et à tous les publics. Sur un espace de plus de 2500 m2 vous allez voyager sur 5 univers totalement différents, chaque domaine dure entre 45 et 50 minutes. Bien des arts sont représentés : la dans, l’opéra, la peinture, le voyage, la photographie, avec un grand maître : Yann Arthus-Bertrand. Je n’ai pas vu tous les films, chacun ayant sa propre spécificité, mais je peux vous dire que j’ai été subjugué par la qualité et la force des images de LEGACY.

Fondé par ATHEM, THE JAM PROJECT est un atelier parisien dédié à la production, la scénographie et la création appliquées au secteur culturel. Sa particularité est de favoriser les collaborations artistiques interdisciplinaires inattendues afin de provoquer la conjonction d’un hasard heureux et créer des oeuvres singulières et audacieuses. Le projet est né à l’initiative de Philippe Ligot, en collaboration avec Renaud Donnedieu de Vabres, Marleen De Backer, Nicolas Laugero Lasserre et Delphine Schaack.

Philippe Ligot présente le projet à la caméra d’Onsortoupas,

Un des réalisateurs, Tom Volf, qui a réalisé Maria by Callas ainsi que Jardins Mythiques nous conte son projet :

un extrait qui vous donnera une idée plus précise :

L’actuel directeur de l’Opéra de Paris, Stéphane Lissner est venu en personne présenter une capsule:

3ème Scène – le lac perdu

et une série de photos :

Peintres Flamands 4

Peintres Flamands 3

Peintres Flamands 2

Peintres Flamands 1

La Callas – The Jam Project

La Callas – The Jam Project

La Callas – The Jam Project

Legacy – The Jam Project

The Jam Project – Japon

 

DIMENSIONS DE LA JAM CAPSULE
Longueur : 40 mètres
Largeur : 25 mètres
Hauteur : 12 mètres
Surface de vidéoprojection : 2 500 mètres carrés

Quelques infos pratiques:

la Grande Halle de la Villette : Métro Porte de Pantin

Jam Capsule, c’est du mardi au dimanche de 12h00 à 23h00 jusqu’au 12 Septembre

AUTRES RENSEIGNEMENTS ET BILLERIE  : jamcapsule.fr

Pass journée  disponible pour voir les 5 capsules : 38€

Prix par séance :

Offre de lancement, limitée : 10€, tarif normal web : 18€, et, à partir de 4 places : 15@ par personne

jeunes de 7 à 25 ans : 10€ gratuit pour les moins de 7 ans

seniors et demandeurs d’emploi (avec justificatif à l’entrée) : 15€

 

 

VOTRE VOTE

Une des premières expositions après confinement vient d’ouvrir, il s’agit de La Force Du Dessin, de la collection PRAT, qui ouvre ses portes au Petit Palais.

Jean-Louis Desprez « Vue du Colisée à Rome, lors d’une cérémonie religieuse »
Plume et encre noire, aquarelle et réhauts de gouache
Crédit : Collection Prat

Cette exposition offre près de 200 oeuvres dont certaines jamais exposées, puisque Louis-Antoine et Véronique Prat avaient auparavant exposé quelques uns de ces dessins au Louvre, mais qu’ils ont entre temps acquis bien des oeuvres, dont ils nous offrent la primeur dans cette expo au Petit Palais.

Prud’hon – La Fortune

Boilly – Seize têtes d’homme

Hoin – Tête de femme

Boucher – Bacchus

Le Brun – Femme nue accroupie

Coypel – Femme projetée en arrière

Les peintres sont bien nombreux à être exposés, mais pas seulement des peintres comme vous pourrez l’entendre dans l’entretien exclusif que nous accordé ce célèbre collectionneur : Louis-Antoine Prat devant la caméra d’onsortoupas.fr, aux côtés de Guy Courthéoux et Marie Laure Atinault:

Voici, toutefois, une liste, non exhaustive des signatures que vous allez découvrir en parcourant les salles de cette exposition : Pierre-Paul Prud’hon, François Boucher, Noêl Coypel, Claude Hoin, Louis Léopold Boilly, Jean-Auguste-Dominique Ingres, Eugène Delacroix, Charles Baudelaire, Victor Hugo, Georges Seurat, Odilion Redon, Simon Vouet, Nicolas Poussin, Claude Gellée, Le Lorrain, Jacques Callot, Eustache Le sueur, Nicolas Mignard, Géricault, Corot, Courbet, Carpeaux, Gustave Doré, Puvis de Chavanne, Gustave Moreau, parmi beaucoup d’autres.

Cézanne – Les grands arbres

Odilon Redon – Tête suspendue par une chaîne

Seurat – La femme accoudée à un parapet

Baudelaire – Femme en buste

Sotheby’s Item 7BJ3T
Grafica « Paesaggio »

Cette exposition  est présentée dans le cadre du Petit Palais, dont le conservateur et directeur, Christophe Leribault a été aussi invité devant notre caméra:

Quelques détails pratiques sur cette exposition:

Elle est ouverte jusqu’au 4 Octobre

au Petit Palais, Musée des beaux arts de la ville de Paris,

Du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00, nocturne les vendredis jusque 21h00

entrée : plein tarif : 11€

tarif réduit : 9€   gratuit jusqu’à 17 ans inclus

les billets doivent être achetés à l’avance sur le site : parismusees.paris.fr

Sotheby’s Item 7BJ3T
Grafica « Paesaggio »

Delacroix – Cheval ruant

Delacroix – l’Amoureuse au piano

Girodet – Turc brandissant sa lance

Ingres – Songe d’Ossian

Ingres – Pierre Baillot

Prud’hon – Psyché enlevée par les zéphyrs

Prud’hon – L’âme quittant les liens

 

VOTRE VOTE

Ceux qui aiment l’impro connaissent déjà COLORS qui entame sa 13ème année, et cette fois, pour la première fois, le spectacle mis en scène par Esteban Perroy se déroulera en streaming, en direct du Théâtre La Pépinière….sans spectateur dans la salle!

Vous allez me prendre pour un fou de vous parler d’un spectacle sans spectateur.

C’est à la fois faux et vrai. Explications; Il n’y aura personne dans la salle, seuls les protagonistes sur la scène, mais par la magie de la technologie et de la société comotheatre.live et de deux hommes de scènes : Wilfried Richard et Sébastien Toustou, vous allez pouvoir vivre ce spectacle sur votre canapé, en famille, entre amis, seul ou en grand nombre . Tout est permis. Tout le monde peut ‘venir’ et assister au spectacle. Tout simple, il suffit de se brancher sur le site comotheatre.live et accepter si vous en avez envie de brancher une caméra pour souffler un thème aux protagonistes sur scène, ou alors juste regarder. Qui seront ces comédiens d’impro? là j’ai la réponse. Tout d’abord un comédien chanteur avec un physique qui ne peut laisser personne indifférent : Tom Leeb,  qui n’a jamais fait dans l’impro. Il sera entouré de certains des membres de la troupe co dirigée par Esteban Perroy et Franck Porquiet aux côtés desquels : Camille Giry (Miss Cobalt),  David Garel (Mister Orange), Flavie Le Boucher (Miss Ruby), & Erwan Le Guen (Mister Chromatic / violoncelle). Interactions spectateurs en direct Julia Marras (Miss Champagne / Instagram) & Julien Tréfeu (Mister Blue / Facebook)

Une rencontre pour tout vous expliquer (soyons franc: pour que je comprenne et puisse vous en parler…) s’imposait.

C’est chose faite devant la caméra d’ONSORTOUPAS.FR avec Esteban Perroy et Franck Porquiet interrogés par Guy Courthéoux :

Je résume parce que maintenant j’ai tout compris (ou peu s’en faut)

Vous vous inscrivez sur le site : www.comotheatre.live  

Ensuite vous payez simplement 12 € que vous soyez seul ou 50… et vous pouvez vous régaler avec un spectacle que vous ne regretterez pas. En effet depuis 2008, 500 représentations, 100.000 + spectateurs, et à chaque représentation un talent comme : Marianne James, Kyan Khojandi, Bruno Solo, Benoit Solès, Sophie Forte, Elie Semoun, Emma De Caunes, Pascal Elbé, Baptiste Lecaplain, Isabelle Nanty, Arnaud Ducret, Bérénice Béjo, Oldelaf, Pascal Légitimus, Virginie Lemoine, Kev Adams, William Mesguich, Julien Courbet, Kemar, Nicolas Briançon, Zoé Félix, Mali de Tryo,  Michel Boujenah, Olivier Sitruk… et maintenant vous vous retrouvez devant votre écran le dimanche 7 juin  pour que le spectacle se déroule devant vos yeux à 21h00

Et si vous avez besoin de plus amples informations : vous regardez une deuxième fois la vidéo, puis vous allez sur le site comotheatre.live ou vous relisez ces lignes

Et ensuite rendez-vous chaque dimanche au Théâtre de la Pépinière, dans la salle, des que les théâtres seront ré-ouverts au public………….

une bande annonce? il suffit de demander:

et des extraits :

 

 

 

 

 

 

VOTRE VOTE

Alors qu’on s’ennuie, et c’est peu de le dire en cette période, un petit rayon de soleil devrait vous intéresser: la P.Y. Hour

 

L’AICOM (www.aicomparis.com), la 1ère école européenne pluridisciplinaire dans les métiers de la danse, du théâtre, du chant et de la comédie musicale (qui vient de fêter son quinzième anniversaire), avec Pierre-Yves Duchesne, son fondateur et coach notamment de Lara Fabian, d’Amir et aussi de l’émission The Voice, ont décidé d’offrir des cours de technique vocale gratuits et pour tous, chaque jour du lundi au dimanche à 11 heures et durant 30 minutes, via Facebook Live.

Pierre-Yves Duchesne

explications de Pierre Yves pour Onsortoupas :

Plus qu’une leçon de chant, « La PY Hour » s’adresse à toutes celles et ceux qui veulent apprendre à bien utiliser et maîtriser leur voix : chanteurs professionnels comme amateurs, jeunes ou moins jeunes, phonateurs, avocats, commerciaux… ; une manière positive de faire face au confinement.

Par ailleurs, les cours pour les étudiants de l’AICOM se poursuivent via des « lives » dans la foulée. Toutes les informations au sujet de l’école AICOM sont disponibles sur le site de l’Académie, www.aicomparis.com.

Rendez-vous tous les jours à partir de 11 heures avec Pierre-Yves Duchesne sur Facebook pour « La PY Hour » !

Et sur ce site, vous pouvez voir les ‘leçons précédentes’, et vous les repasser pour mieux vous exercer

 

 

Rating:
VOTRE VOTE

3ème et dernier volet de ce reportage sur LA NUIT DE LA DEPRIME de Raphael Mezrahi, et cette fois c’est une rencontre avec Marcel Amont, un des vétérans de la chanson française, tout comme Hughues Aufray, Annie Cordy ou Line Renaus.

Monsier Marcel Amont est un homme plus que sympathique, qui nous a réservé un accueil hors pair. En toute simplicité il s’est confié devant la caméra d’ONSORTOUPAS.FR:

Et il n’a rien perdu de sa voix et de son humour, comme il le prouve à son arrivée sur la scène des Folies Bergère lors de la nuit de la déprime

 

 

Rating:
VOTRE VOTE

Monsieur Alexis Michalik est un  des auteurs actuels les plus en vogue, avec pluseiurs pièces à l’affiche, toutes avec un succès non démenti. Voici la reprise en continuation de INTRA MUROS au Théâtre La Pépinière, pour sa troisième saison.

Richard, un metteur en scène sur le retour, vient dispenser son premier cours de théâtre en centrale, donc en univers carcéral! . Il espère une forte affluence, qui entraînerait d’autres cours – et d’autres cachets – mais seuls deux détenus se présentent : Kevin, un jeune chien fou, et Ange, la cinquantaine mutique, qui n’est là que pour accompagner son ami. Richard, secondé par une de ses anciennes actrices – accessoirement son ex-femme – et par une assistante sociale inexpérimentée, choisit de donner quand même son cours…

Toutes les Photos : @ François Fonty

Les comédiens sont tous excellents qui jouent en alternance : Christopher Bayemi, Chloé Berthier, Raphaèle Bouchard, Hocine Choutri, Johann Dionnet, Jean Fornerod, Sophie de Fürst, Jean-Louis Garçon, Ariane Mourier, Arnaud Pfeiffer, Fayçal Safi, Marie Sambourg, Léopoldine Serre  ainsi que les musiciens en alternance :  Raphaël Bancou, Sylvain Briat, Raphäel Charpentier et Mathias Louis.

Un huis clos avec son lot de surprises, comme toutes les oeuvres de l’auteur, INTRA MUROS est un superbe moment de tghéâtre, au même titre que les oeuvres les plus connues d’Alexis Michalik ; EDMOND ( actuellement au Théâtre du Palais Royal), LE CERCLE DES ILLUSIONISTES ( au Théâtre de l’Oeuvre), mais on sait que ses oeuvres se jouent régulièrement, comme Le Porteur d’histoire.On a pu le voir aussi en tant que comédien, avant qu’il ne connaisse la gloire avec ses pièces.

Admirable que de nous offrir ce huis clos en centrale ( pour les non initiés, la centrale est une prison pour les incarcérés purgeant de longues peines). En 90 minutes, on change d’univers et on rentre dans le vif du sujet. on s’intéresse aux personnages, on vibre avec eux, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on passe un excellent moment, comme avec toutes les oeuvres d’Alexis Michalik, qui a bien entendu mis en scène cette pièce.

Rencontre avec un des comédiens de la distribution actuelle : Arnaud Pfeiffer, pour un entretien exclusif pour on sortoupas, avec Guy Courthéoux:

la bande annonce :

et quelques extraits :

 

Du mardi au samedi à 19h
Matinée le samedi à 16h
Durée 1h40 environ

Relâches exceptionnelles :
Jeudi 9, vendredi 9 et samedi 10 janvier 2020  et  Jeudi 27, vendredi 28 et samedi 29 février 2020

ACHETER VOS PLACES PAR TELEPHONE
AU 01 42 61 44 16

Prix des places : de 12 à 40€

Rating:
VOTRE VOTE

Le film ultra célèbre de William Wyler qui a fait débuter Barbra Streisand au cinéma en 1968 , fut d’abord une comédie musicale qui fit les beaux soirs à Broadway en 1964….avec Barbra Streisand. Et c’est la version théâtre que nous pouvons découvrir enfin à Paris. Et c’est une totale réussite! Au point que vu le triomphe que lui fait le public à chaque représentation, le spectacle est prolongé jusqu’aui 7 mars 2020.

Funny Girl est tiré d’une histoire vraie, celle de Fanny Brice, une comédienne américaine très connue dans les années 1920/30, vedette des revues à grand spectacle des Ziegfeld Follies. L’histoire débute alors que Fanny n’a qu’une envie, de se produire sur les planches. Seul problème, elle est très loin d’être une reine de beauté, et ses bagages ne sont qu’une belle voix. Elle vit avec sa mère dans le quartier juif de New York, le Lower East Side, et personne ne croit en son talent, sauf elle et un ami qu’elle va rencontrer dans un théâtre local : Eddie Ryan, un danseur,  qui va lui apprendre le chant et la danse. Pas très douée côté danse, elle se rattrape avec une solide dose d’humour et une voix superbe. Le grand Florenz Ziegfeld entendra parler d’elle et elle se retrouvera quelques mois plus tard dans le plus célèbre des music-halls de New York. Une rencontre avec un joueur invétébré, Nick Arnstein, dont elle va tomber éperduement amoureuse, et la suite, c’est simple : soit, comme moi vous connaissez le film par coeur, soit vous allez découvrir ce musical et vous lever au final pour acclamer la troupe, et plus particulièrement celle qui interprète Fanny Brice : Christina Bianco. Certes elle domine la troupe, mais les autres protagonistes méritent quand même qu’on les félicite pour leur prestation : Christina Bianco , Ashley Day,  Rachel Stanley,  Matthew Jeans,  Shirley Jameson,  Mark Inscoe , Ashley Knight , Jessica Buckby,  Isabel Canning,  Jennifer Louise Jones, Jinny Gould.

Impossible de passer sous silence la mise en scène remarquable de STEPHEN MEAR, avec décors et costumes de PETER MCKINTOSH. Tout est fait pour que le spectateur passe une soirée inoubliable, éclairages, jeux de scène, chorégraphies. On en prend plein les yeux pendant les 2h45 du spectacle dont un entracte d’une 20taine de minutes. Vous aimez entendre le son d’un orchestre, vous ne serez pas déçu, le chef, James McKeon en alternance avec  Bastien Still ouvrent la bal avec les airs les plus connus du spectacle  avant le lever de rideau : People, Don’t rain on my parade, I’m The Greatest Star, His love makes me beautiful, entre autres. Bien entendu il y a d’autres morceaux de bravoure que vous découvrirez dans ce musical.

Inutile de dire que je n’ai pas aimé, j’ai A D O R E chaque minute. certes je connaissais trop bien le film pour ne pas fredonner (sans gêner mes voisins) mes airs préférés. Voilà ce qu’on aime dans la comédie musicale. On vibre de bonheur. Tous est prévu pour que le spectacle plaise au public, et le public est sous le charme ( c’est en tous cas ce que j’ai entendu comme commentaires à la sortie, après avoir vu la salle faire une standing ovation à Christina Bianco.

Funny Girl, au Théâtre Marigny, dirigé de main de maître par Jean-Luc Choplin, nous a déjà offert en musical :  Peau d’Ane pour sa réouverture, puis Guys and Dolls, en version originale avec surtitres français, comme c’est le cas pour Funny Girl!

Toutes les photos : (c) Julien Benhamou

Funny Girl, pour 60 représentations exceptionnelles
Jusqu’au 7 Mars 2020
En soirée du mardi au samedi à 20 h et en matinée à 15 h le samedi et 16 h le dimanche

Tarifs : semaine : 15€ à 89€, week end : 19€ à 99€, tarifs spéciaux pour certains soirs dont le 31 décembre

Réservations sur le site du théâtre Marigny : https://www.theatremarigny.fr/spectacle/funny-girl-the-broadway-musical/  

ou par téléphone : 01 76 49 47 12

Quelques vidéos en répétitions :

 

 

et un petit extrait avec Barbra Streisant : Don’t Rain on my Parade :

 

Rating:
VOTRE VOTE

Les mentalistes sembvlent être à la mode depuis quelques années. Difficile de faire le tri. En voici un qui propose un spectacle totalement différent des autres : POURANG

Différent de qulle manière. Il y a un scénario, et certes les spectateurs montent sur scène. Mais il y a quelques comédiens qui aident à l histoire et cela fait toute la différence. Un coup de chapeau donc à la mise en scène de Jan Olszewski.

Quand j’écris comédiens, ce ne sont pas des comédiens cachés dans le punlic. Non, ils sont sur scène, et vont dans la salle, mais pas incognito.

SONY DSC

Labyrinthe (les couloirs de l’infini) est un spectacle de mentalisme sur le thème envoûtant de cette mystérieuse forme architecturale. C’est l’histoire originale d’un voyage de l’Antiquité jusqu’à nos jours en passant par le Londres de l’époque victorienne, hanté par Jack l’Eventreur.

SONY DSC

Vous pensez que je me serai fait berner, vu que je suis monté sur scène? que nenni! j’y suis monté quand on me l’a proposé quand je suis venu voir le spectacle. Ensuite, queklques jours plus tard j’y suis remonté, cette fois pour interviewer Pourang, toujours sur cette même scène de la Comédie de Paris:

Pourang LABYRINTHE, à la Comédie de Paris:

mardi et mercredi 19h30
Durée : 1h15 environ

Réservation : 01 42 81 00 11

ou : https://www.comediedeparis.com/pourang-labyrinthe/spectacle/238

Rating:
VOTRE VOTE

Un duo de comédiens, Daniel Russo et Didier Bénureau dirigés par un metteur en scène,  Eric Civanyan, qui a adapté la pièce de Jordi GALCERAN  pour la scène du Théâtre de la Gaité Montparnasse.

 

On se trouve dans le bureau d’un conseiller clientèle d’une grande banque, où un client sollicite un crédit… Les garanties financières présentées sont totalement insuffisantes et le banquier refuse le prêt, quand bien même ce prêt n’est pas une somme colossale. Après avoir expliqué l’urgence de la situation et plaidé sa cause, le client, à bout d’arguments, trouve alors un moyen tout à fait inattendu pour tenter de faire céder le banquier, et à partir de là, tout dérape ! La situation banale  explose dans un enchaînement de situations pour le moins hilarantes .

Le rôle du banquier semble avoir été écrit pour Daniel Russo, ce comédien qui ne se trompe jamais sur ses rôles, et ça, le public le sait. Et, cette fois encore chapeau :  messieurs, parce que tous méritent des éloges, le metteur en scène , comme les comédiens sur scène.

Vu que j’ai ri de bout en bout, rien de plus normal que rencontrer Daniel Russo, qui sait parler de sa carrière et des rencontres importantes qui ont jalonné sa vie, et c’est un plaisir rare. Ecoutez le, regardez le devant la caméra d’ONSORTOUPAS, et vous aurez envie, non seulement de courir au théâtre pour l’applaudir, mais surtout de l’écouter encore plus dans ses anecdotes :

LE CREDIT se joue au Théâtre de la Gaité Montparnasse jusque fin Mai

Du mardi au samedi à 21h
Samedi et dimanche à 16h

TARIFS :

Semaine
40€ (1ère catégorie)
30€ (2ème catégorie)
18€ (3ème catégorie)

Samedi soir :
43€ (1ère catégorie)
33€ (2ème catégorie)
21€ (3ème catégorie)

Locations : https://www.gaite.fr 

ou par téléphone : 01 43 22 16 18